[Pétition publiée par Libération le 15 février 2010]

Monsieur le Directeur d’Eutelsat,

Abritée par la télévision publique géorgienne, Perviy Kavkazskiy, ou « Première Caucasien» a été lancée à l’initiative de journalistes russophones refusant de travailler pour des médias contrôlés par le Kremlin. Venus du Caucase Nord et d’Asie Centrale, de Russie comme d’Arménie, ils ont choisi une aventure pour le moins osée: créer une chaîne en langue russe non affiliée au régime de Vladimir Poutine.

Sans préjuger de la qualité de ses émissions, Perviy Kavkazskiy est, à travers son existence même, une avancée pour le pluralisme de l’information dans l’espace postsoviétique.

Or, votre société, arguant d’un problème de “contenu”, puis se défaussant sur de supposées “difficultés techniques”, pour invoquer enfin un soudain “manque de place”, ne respecte pas l’accord conclu pour sa diffusion ”, via le satellite W7, qui devait entrer en vigueur le 31 janvier 2010.

Votre volte-face correspond – coïncidence pour le moins troublante – à la signature d’un contrat entre votre société et Interspoutnik, société satellitaire qui diffuse les médias de Gazprom, le fameux monopole gazier et médiatique. Dans le même temps des députés de la Douma, l’Assemblée Nationale Russe, appelaient à « détruire la télévision des terroristes ». Leurs vœux se trouvent aujourd’hui exaucés par une société européenne.

Ce n’est pas votre première capitulation. En 2008 Eutelsat céda aux injonctions de Pékin et, à la veille des jeux olympiques, rejette la diffusion d’une chaîne dissidente NDTV. De même, la BBC émettant en persan dut changer de satellite sous pression de Téhéran. En 2010 Vous récidivez.

Nous, citoyens européens, attachés au respect des droits de l’Homme et à la liberté des médias, ne pouvons nous résigner à pareille censure. Nous n’admettons pas que l’équipe de Perviy Kavkaskiy et les téléspectateurs russes, en attente d’une information différente, doivent subir les conséquences de votre indifférence ou de votre renoncement. Nous exigeons le rétablissement sans délais de la diffusion de la Chaîne Perviy Kavkazskiy. Conformément aux engagements pris par votre entreprise.

Nous n’admettons pas qu’une entreprise privée, sise à Paris, bénéficiant à 25% de capitaux publics (Caisse des dépôts), c’est à dire de l’argent des citoyens français, relaie les diktats discriminatoires du Kremlin. Vous avez plié devant le chantage de Gazprom. Vous avez éteint la chaine 1K, “Première Caucase” et privé les populations du sud de la Russie et des pays voisins du droit à l’information libre.

Nous vous demandons, Monsieur le directeur, de dire non aux censeurs et de laisser les Russes, Biélorusses, Kazakhs ou Caucasiens décider quelles chaînes ils veulent regarder, quel point de vue ils veulent entendre.

Galina Ackerman, Patrick Aerberhard, Vo Van Ai, Caroline Amiel, Monique Atlan, Nicole Bacharan, Etienne Baulieu, Julien Bayou, Jean-Jacuqes Beineix, Elisabeth Bennigsen, Marie Bennigsen Julie Bertuccelli, Alain Besançon, Claire Brière-Blanchet, Patrice Bloche, Patrick Boitet, Alexander Bondarov, Gautier Caron-Thibault, Yves Cohen, Daniel Cohn-Bendit, Patrice Chéreau, Michel Crépu, Chantal Del Sol, Pierre Daix, Myriam Désert, Patrick de Saint Exupéry, Roger-Pol Droit, Albina du Boisrouvray, Frederic Encel, André Glucksmann, Pierre Goetschel, Romain Goupil, Thornike Gordadze, Pierre Hassner, Raphael Haddad, Simone Haberstadt-Harari, Benoît Hamon, Michel Hazanavicius, Florence Hartmann, Bernard Henri-Lévy Liliane Kandel, Liliane de Kermandec, Patrick Klugman, Jack Lang, Augustin Legrand, Jonathan Littell, Manon Loizeau, François Loncle, Françoise London, Georges Mamoulia, Noel Mamère, Vladimir Maramzine, Abdelwahab Meddeb, Valentin Montand, Ong Thong Hoeung, Pierre-André Taguieff, Andrej, Françoise Thom, , Pr Etienne Baulieu, Ivan Rioufol, Dr Richard Rossin, Me Isabelle Wekstein, Tatiana Rakhmanova, Olivier Rubinstein, Pierre Rigoulot,Boris V.Sokolov, Klaus Schlichte, Spleen, Jean-Baptiste Soufron, Arielle Schwab, Michel Taubmann, Alain Touraine, François de Rugy, Andrei Sweryn, Dominique Simmonet, Dominique Sopo, Ilyos Yannakis, Emmanuel Valls, Emmanuel Wallon, Marc Weizmann

Pour signer la pétition, merci d’envoyer un mail à : redaction@laregledujeu.org

Naranjo Oscar,
Naon Ignacio,
Slama Eléonore,
Deslandes Sébastien,
Hervé Lequeux,
Ranhall-Reyners Ulla;
Paul Cottard,
Chatel Konathan,
Peyronnel Marie,
Gabriel Clémence,
Nassif Gabriel,
Elie Thomspn,
Remael Styhane,
Yolal Erol,
Delilez Alexandre,
Binet Stéphanie,
Sullivan Corinne,
Hazan David,
Metrevelli Nana,
Sarkisova Maria,
Keler Alain,
Vérot Damien,
Bibond Antoine,
Meyjonade Pierre,
Philippe Gayot,
Gilbert Glasman,
Julie Owono,
Marie Gatsaeva

2 Commentaires

  1. Ces « signataires » n’ont aucune idée des réalités du Caucase. Qui est derrière cette chaîne? L’oligarche Berezovsky? Quelles sont ses intentions? Enflamer le caucase?

    Les « signataires » sont étonnement silencieux quant il s’agit des crimes commis par les Israeliens à Gaza.

    Où est la lettre ouverte demandant la diffusion de la chaîne du Hamas?