Je ne peux plus me taire !

2 mai 2010

Roman Polanski brise le silence par ce texte confié à Bernard-Henri Lévy, directeur de La Règle du jeu.

Depuis 7 mois, le 26 septembre 2009, date de mon arrestation à l’aéroport de Zurich où je me rendais pour recevoir des mains du représentant du Ministère de la Culture Suisse un hommage pour l’ensemble de mon travail, je n’ai pas souhaité m’exprimer et  j’ai demandé à mes avocats de limiter leurs commentaires à l’indispensable. Je voulais que les Autorités Judiciaires de Suisse et des États-Unis ainsi que mes avocats puissent faire leur travail sans polémique de ma part. J’ai décidé de rompre le silence pour m’adresser directement  à vous sans intermédiaires et avec mes propres mots. Comme chacun d’entre nous j’ai eu, dans ma vie, ma part de drames et de joies et je ne vais pas essayer de vous demander de vous apitoyer sur mon sort, je demande seulement d’être traité comme tout le monde. C’est vrai : il y a 33 ans j’ai plaidé coupable, j’ai exécuté une peine à la prison de droits communs de Chino, pas dans une prison de VIP, qui devait couvrir la totalité de ma condamnation.  A ma sortie de prison le juge a changé d’avis et a prétendu que le temps passé à Chino n’était pas l’exécution intégrale de ma condamnation et c’est ce revirement qui a justifié mon départ des États-Unis. Cette affaire a été sortie de sa torpeur de trente ans par une cinéaste qui a voulu faire un documentaire et qui a recueilli les témoignages des personnes concernées à l’époque sans que je ne participe ni de près ni de loin à ce travail.  Ce documentaire  a mis en lumière le fait  que j’avais quitté les États-Unis parce que  je n’avais pas été traité équitablement ; et  il a, aussi, déclenché la vindicte des autorités judiciaires de Los Angeles qui se sont senties attaquées et ont  décidé de demander mon extradition à la Suisse où je me rends régulièrement depuis plus de trente ans, sans jamais avoir été inquiété.

Aujourd’hui je ne peux plus me taire ! Je ne peux plus me taire parce que les Autorités judiciaires Américaines viennent de décider, au mépris de tous les arguments et dépositions de tierces personnes, de ne pas accepter de me juger hors ma présence, alors que la même Cour d’appel avait recommandé le contraire.

Je ne peux plus me taire car la victime a été déboutée par la Cour de Californie dans sa énième demande d’arrêter, une fois pour toutes, les poursuites à mon égard et pour cesser d’être harcelée chaque fois que l’on reparle de cette affaire.

Je ne peux plus me taire car mon affaire vient de connaître un énorme rebondissement : le 26 Février dernier Roger Gunson le procureur chargé de l’affaire en 1977, aujourd’hui à la retraite, a déclaré sous serment devant le juge Mary Lou Villar, en présence  de David Walgren, le procureur  actuel qui avait tout loisir de le contredire et de l’interroger, que le 19 Septembre 1977 le juge Rittenband avait déclaré à toutes les parties que ma peine de prison au pénitencier de Chino correspondrait à la totalité de la peine que j’aurais à exécuter.

Je ne peux plus me taire car la demande d’extradition aux Autorités Suisses est basée sur un mensonge : dans cette même déposition le procureur  Roger Gunson a ajouté qu’il était mensonger de prétendre, comme le fait l’actuel procureur dans sa demande d’extradition, que le temps passé à Chino a été un temps consacré à des examens psychologiques. Dans cette demande il est dit que je me suis enfui pour ne pas subir une condamnation de la justice Américaine ; or dans la procédure « plaider coupable » j’avais reconnu les faits et j’étais retourné aux États-Unis pour exécuter  ma peine : il ne restait plus que de faire entériner cet accord par le Tribunal avant que le juge décide de renier l’accord pris pour se faire une notoriété  médiatique à mes dépens.

Je ne peux plus me taire car, depuis plus de 30 ans, ce sont mes avocats  qui ne cessent de répéter  que j’ai été trahi par le juge, que le juge s’est parjuré, et que j’ai exécuté ma peine ; aujourd’hui c’est le procureur de l’affaire, à la réputation irréprochable, qui sous la foi du serment, a confirmé tous mes dires et cela a une toute autre portée et projette sur cette affaire une tout autre lumière.

Je ne peux plus me taire car aujourd’hui les mêmes causes produisent les mêmes effets et le nouveau procureur qui s’occupe de cette affaire et qui a demandé mon extradition est lui aussi en campagne électorale et a besoin de notoriété médiatique..!

Je ne peux plus me taire parce que les États-Unis continuent de réclamer mon extradition plus pour me livrer en pâture aux médias du monde entier que pour prononcer un jugement sur lequel un accord a été pris il y a 33 ans.

Je ne peux plus me taire parce que je suis assigné à résidence à Gstaad au prix du versement d’une très grosse caution  que je n’ai pu recueillir qu’en hypothéquant l’appartement que j’habitais depuis plus de 30 ans, que je suis loin de ma famille et que je ne peux plus travailler. Voilà ce que j’avais à vous dire en restant dans l’espoir que la Suisse reconnaîtra qu’il n’y a pas lieu à extradition et que je pourrai retrouver la paix et ma famille en toute liberté dans mon pays.

Roman Polanski

474 Commentaires

  1. Monsieur Polanski n’est pas comme tout le monde. Il fait partie de la catégorie des grands hommes. Pour moi, le simple fait d’être un bienfaiteur de l’humanité depuis près de 30 ans annule totalement cette sale, trouble et totalement indécise affaire de 1978. Car oui ! Polanski nous fait rêver depuis des années avec ses différents chef d’oeuvres ; au sortir d’une projection d’un de ses films nous ne sommes plus les mêmes.

    La victime actuellement, ce n’est plus cette petite fille de 13 ans devenue mère de famille sans histoire, mais bien le grand public, manipulé par les médias et les politiques qui cherchent à tout prix à faire de cette affaire un exemple d’égalité devant la Loi. Ridicule…

  2. +1, qu’il recommence à se taire.

    Je ne connais pas les détails de l’affaire, mais il a plaidé coupable de viol sur une fille de 13 ans!
    Dans un sens il y a une justice, certes il n’aura pas fait de lourde peine de prison, mais cette histoire l’aura poursuivi toute sa vie, toute sa vie il aura été un fugitif.
    C’est déjà une petite punition en soit.

    • Bertrand,
      Ne faites pas des raccourcis erronés s’il vous plaît, il n’a aucun cas plaidé coupable pour viol, mais bien pour relations sexuelles avec une mineure (ce qui est illégale). Une nuance que je trouve nécessaire de rappeler.

      Au sujet de la peine requises contre lui, il fallait voir avec le procureur et le juge de l’époque mais visiblement, il y a eu un cafouillage de ce côté.
      A la Justice se régler ses comptes en internes.

  3. C’est scandaleux! M. Polanski affirme son désir d’être traité comme tout le monde mais il n’a rien purgé comparé aux peines “moyennes” requises dans des affaires comme celle-ci!
    Certes, l’artiste est brillant mais l’homme mérite de finir en prison sans soutien! Si cette affaire était arrivé à un pauvre type de la Creuse, personne ne l’aurait défendu et le type serait en prison depuis longtemps.
    C’est une honte surtout quand on lit ce qu’il a fait.
    Mais le plus honteux reste les soutiens dont il bénéficie. Faut-il être connu et reconnu pour pouvoir ne pas “payer” quand on a commis un délit/crime?
    Si M. Polanski est comme tout le monde, il doit payer (et pas qu’en cautions), point final.

    • Moi-même grande “fan” des films de Polanski, je m’interroge sur l’issue de cette affaire. S’il n’était qu’un citoyen comme (nous) autres, tout le monde aurait crié à la pédophilie, à l’horreur, au malsain… A méditer.

  4. La preuve qu’aux Etats-Unis la justice est corrompue et sert souvent de tremplin à des hommes politiques véreux qui n’ont comme but que leur notoriété au détriment de la vie des autres ! Vive la France où la justice est indépendante, même si ce n’est pas encore parfait !
    Pour le pays des droits de l’homme, on repassera !
    Roman Polanski a payé sa dette… Que veut-on de plus ? C’est de la persécution pure et simple.
    Je vous soutiens M. Polanski. Qu’on ose enfin s’opposer à ce pays dictateur qui veut commander à tout le monde et imposer sa loi !

  5. Roman Polansky a reconnu ses tords. Il a purgé sa peine. La victime lui a pardonné et ne veut plus entendre parler de cette histoire. Pourquoi continuer à s’acharner sur cet homme? Je pense que le monde a d’autres soucis actuels à traiter en matière de justice.

  6. Je suis très heureuse de l’issue donnée à l’affaire de Roman Polanski.
    Merci de lui transmettre mon soutien indéfectible.
    Anne

  7. Si je comprends bien les personnes qui prennent la défense de ce type, c’est la gamine qui a violé ce type, pas l’inverse ! Ou alors il l’a bien violée, mais elle l’avait allumée !
    (ça fait penser aux violeurs qui disent que la violée l’a bien cherché, puisqu’elle se promenait en mini jupe ; ou comment inverser les rôles)
    Ou bien elle était consentante.
    Je rappelle que la fille avait treize ans. Quand on est en face d’une minette de treize ans, même si (je ne dois pas que ce soit vrai, mais même si ça l’était) elle est jolie, vous allume un peu, voire vous viole (ça m’étonnerait, mais bon), on ne doit pas céder. Polanski a commis un crime, je pense qu’il est normal qu’il paye pour cela. Pour faire ce qu’il a apparemment fait, il doit vraiment être malade. Il devrait se faire soigner, si ce n’est déjà fait.

  8. It seems that Los Angeles District Attorney Steven Cooley and his office 32 years later, Samantha and her mother Susan Galley, the California Judge Laurence J. Rittenband, Los Angeles prosecutor David Wells, 9th Circuit Judge Trott, have wanted to steal Polanski’s fame, good name and his money, and his freedom all for a casual sexual encounter for which he was NOT entirely responsible.

    Polanski was set up first through the mother’s gross negligence towards her underage but sexually active daughter, and by Samantha either initially and purposely covering up her topless modeling activities from her mother, or by later covering up her mother’s gross negligence in allowing Samantha to model semi-nude unattended with Roman Polanski.

    This reminds me of an earlier dangerous trap that Polanski had faced in Poland after the Second World war where Polanski nearly lost his life to a serial murderer who lured Polanski under the ground to steal his bicycle and who nearly killed Polanski in the process by beating his head until he was unconscious and leaving him for dead.

  9. Jim_ Samantha was willing to be topless with Polanski to advance her career, which she hid from her mother, deliberately to continue her work relationship with Polanski.

    Susan Galley’s negligence in not chaperoning her underage daughter while working for Roman Polanski, was thus compounded by her daughter Samantha’s cover up of her topless activities with Polanski.

    Samantha’s concealment served to block her mother from intervening to stop Samantha’s sexual collision with Polanski before it occurred.

    A trap was set for Polanski, with both mother and daughter contributing to the sexual collision, Everyone was tempted in different ways.

    Not only Polanski’s action was illegal, but also the mothers since she was negligent, by not supervising her daughter’s modeling activities.

    Did the mother feed her daughter with false grand jury testimony to increase the blame against Roman Polanski so the mother could deflect her own negligence, in causing the sexual collision.

    Also if Samantha lied to her mother, covering up her topless shoot with Polanski prior to the sexual collision, why should we believe Samantha’s grand jury testimony? She lost credibility in deliberately lying to her mother about her prior topless modeling activities with Polanski.

    Every young girl and mother should be aware that if girl tempts a man by being topless, and deliberately hides this from her mother, and the young girl goes back for more there may be trouble, much more than she bargained for. After all men are only human.

    Link: http://www.people.com/people/archive/article/0,,20124052,00.html

    Wippit – She doesnt say she lied to her mother about it — she says she didnt tell her Mom cuz she wouldnt like it. Nowhere does it say the Mom asked and she lied in her reply, She states however that although it made her feel strange to do it, since he told her to do it she thouht, it must be ok.

    She said in her grand jury testimony that she figured the instruction to take her top off was because that must be how photographers get ‘bare shoulder’ shots like she’d seen in magazines, so thats why she thought he asked her to do it. She reasoned just like a KID

    You say she tempted him with her bare breast. Youre an idiot. HE TOLD HER to do it–she didnt sayshay up to him and suddently drop her shirt to seduce him, moron. And if it tempted him well he should have exercised self control like a adult man. Oh, but you think “men are only human”–meaning men cannot be expected not to drop their pants and force themselves on some girl at the sight of a boob. If that were true it seems we’d have a lot of doctors in in prison right now.

    Your arguements are pathetic and your heart twisted, Your selective mention of facts in the artilce are skewed to your twisted need to blame a 13 year old kid for the transgressions of a selfish, mentally screwed up 43 year old ADULT MAN.

    Jim- Yes Samantha does say she lied to her mother. She lied purposely through omission! Samantha covering up her Topless Shoot with Roman Polanski, by keeping it from her mother. directly led to her downfall, plus the mother was not chaperoning her. All three PLAYERS acted out of self interest. The mother should have been prosecuted for child neglect, and if not negligence on the mother’s part, then mother was after a payout, and Polanski was victimized.

    On Feb. 20, 1977, Polanski took me on our first photo shoot in a hillside area just a few blocks from my house. We shot a roll of film; then he asked me to take off my shirt and took topless photos while I changed. I let him do it, but I felt self-conscious. I was thinking, “I shouldn’t be doing this,” but I was a kid, so I thought if it wasn’t okay, he wouldn’t tell me to do it. If I’d told my mom, she would never have let me go with him the second time. When he made another appointment a few weeks later, she had no reason to suspect anything. I didn’t want to go, but I still thought it would be a good opportunity.

    http://www.people.com/people/archive/article/0,,20124052,00.html

    Your argument is not enhanced by your ad hominem attack. Just because Samantha was young does not mean that she did not purposely cover up her topless activities with Polanski which contributed to her downfall.

    LIP – I have indicated this to you before, Jim, I’ll spell it out to you here.

    Your quote fits the GJ testimony of Samantha. But other than that you are projecting. You speculate about what was going on in Samantha’s head quite a bit. But also about what was going on in Roman Polanski’s head.

    Allow me a — in my experience — more plausible speculation. All that happened in 1977, and Roman Polanski was a European man. He had been exposed to the 60s and 70s culture, braless babes, transparent blouses, miniskirts, topless beaches all over Europe (except in the rather dictatorial countries like Spain or Portugal), to nudist beaches in some countries. And sex crime rate didn’t soar, far as I remember (please, don’t ask me for figures).

    Do you really think that someone at his age with that kind of experience could be “instigated” by a mere girl taking her top off, at a shoot at which nothing happened anyway?! I think, he would have been much, much cooler regarding “topless activities” of all sorts of girls and women. Because, you see, he had been exposed to that kind of thing a lot, long before.

    JIm – If Samantha lied to her mother through omission, why should we believe anything that she said to the grand jury, or that she would not lie at all to the Grand Jury? Samantha has lost credibility by purposely concealing her topless shoot with Polanski from her mother. Since she has admitted to one lie through omission, it is more difficult to know when Samantha is telling the truth.

    Samantha who admitted to purposely lying by omission to her mother by not telling her mother the details of the first topless photographic shoot with Polanski is a statement against Samantha’s own interests, and shows that her purpose despite what was happening at the photo shoot which she said she did not like, was to continue her working relationship with Roman Polanski and/or her attraction to Roman Polanski. We don’t really know.

    Also I am not sure what you are trying to argue here, since Polanski was obviously attracted to Samantha in the end and the attraction was consummated. Is there any question that Polanski was not attracted?

    JIm_ Samantha says she lied to her mother, purposely through omission!

    The Lie of Omission – Definition:
    A lie of omission is to remain silent when ethical behavior calls for one to speak up. It is a method of deception and duplicity that uses the technique of simply remaining silent when speaking the truth would significantly alter the other person’s capacity (in this case Samantha’s mother) to make an informed decision.

    And the consequences of Samantha lying by omission? Samantha stole her mother’s right to choose the options which were witheld from mother Susan Galley, which would have been to stop any more photography with Polanski. Was her mother free? NO! Samantha’s mother was a slave to Samantha’s deception and manipulation, which in the end caused Samantha’s downfall.

    Was Samantha’s behavior to her mother ethical or moral? NO!
    Was her mother violated and deceived by Samantha? YES!
    Did Samantha serve her own self interests at her mother’s expense? YES!
    Did Samantha engage in lies of omission to her mother? YES!
    Was Samantha’s intention to deceive her mother? YES!

    Of course Samantha’s mother failed Samantha too – in a different way, by not chaperoning Samantha at the photo shoot with Roman Polanski

    What do you suppose this Biblical passage means:
    “Know the truth and the truth will set you free.”

    If the truth sets you free, what do lies do?

    And whats the difference between speaking a lie, and Samantha intentionally withholding the Truth from her Guardian mother Susan Galley?

    LIP- Oh my… a catastrophe of biblical dimensions! A girl committed the severe sin of not lying to her mother, but not telling her the complete truth. So, I guess, she had it coming to her, whatever that was.

    Now that we know all about Eve, can we have Adam’s story, too, please?! And what about the snake?

    JB- In English it is called a lie by omission. See above for definition.

    The biblical reference was more for the validity of that statement,

    If you know the truth it will set you free.

    But I do like what you said since we now know ALL ABOUT EVE, AND HER MOTHER’S NEGLIGENCE towards her, whether inadvertent or intentional. AND WE ALSO KNOW ALL ABOUT STEVE

    Polanski’s statement of May 2nd 2010 is corroborated by another who has been subjected to violations in the same Santa Monica Courthouse, as Roman Polanski so a judge could be promoted to become a Justice on police brutality day.

    ARRESTING ROMAN POLANSKI AFTER 32 YEARS IN SWITZERLAND GIVES STEVE SOME FREE PRESS FOR HIS DESIRE TO BECOME THE NEXT ATTORNEY GENERAL OF CALIFORNIA

    IN ADDITION A LIE BY OMISSION WAS USED BY LOS ANGELES DISTRICT ATTORNEY TO GET THE SWISS JUSTICE TO ARREST POLANSKI AFTER 32 YEARS.

    Regarding snakes two participants were snakes, first Samantha’s mother by being too free with her daughter which may have been misconstrued to be a green light, then Samantha with the lie of omission which disabled her mother’s guardianship towards her daughter even more, and Polanski was tempted and did not have the strength or decency to resist the temptation, if he was aware of Samantha’s true age, thus all three were culpable and contributed to the sexual collision.

    However only Polanski has been held accountable and for 33 years, which does seem rather unfair, given these particular circumstances

  10. A Mr Bernard Henri Levy et toutes les bonnes ames en soutien de Mr Polanski j ‘espère que vous a pris connaissance de la diffusion d’envoyé spécial France 2 de ce jour a 21 heures. Cela vous aura peut être appris ce qu’est la souffrance d’une victime d’attouchement sexuel ou viol, et aussi la nuisance de l’auteur de tels faits célébre ou non.La célébrité n’ayant rien a voir avec ces actes ignobles de la part d’un être humain. Un homme célébre ou non doit assumer ces actes en bien ou en mal, n’est pas Mr Bernard Henry Levy. Cordialement

  11. L’histoire reflète notre époque et la Suisse craint les USA(UBS).Ils n’ont jamais été courageux ils sont lâche et profiteur. Honte à la mère de Samantha qui laisse sa fille seule lors d’une prise de vue et qui abandon la poursuite après versement d’argent. Peut-etre un coup monté par la mère? J’ai connu Roman et il est loin d’etre un Schwarzenegger. C’est un homme honnete et un bon père de famille!!!!!On nous prive de son travail et on lui fait payer sa célèbrité.
    FREE ROMAN POLANSKI

  12. Roman, je viens de te voir dans Match, j’étais contente de te revoir. Je sais que tu ne vas pas bien, il faut sortir, prendre le soleil, fait une tente sans toit, tu te mets au centre dans une chaise longue face au soleil, il y a la sophrologie qui aide aussi à chasser l’angoisse. Tu écoutes souvent le disque d’ Emmanuelle, moi j’écoute le morceau : “qui êtes vous Monsieur ?” j’adore ta voix, l’acccent. Mais j’écoute souvent : “ROSEMARY,S lullaby”. Ne te décourage pas. Côté Melle LEWIS personne ne peut croire à son histoire avec les articles d’interview qu’elle avait donnés. Pense à toi, je sais ce n’est pas facile, mais tu l’as prouvé, tu as tout vécu hélas, l’adversité tu connais, croise les doigts et bronze, le soleil c’est du peps. Je t’embrasse bien fort.

  13. Du respect pour un “homme” qui a drogué une gamine de 13 ans pour pouvoir la sodomiser… ?
    On respecte le fric, Cannes, ses paillettes et ses pouffes. Une belle leçon d’humanité qui nous est servie par le grand prêtre français de la philosphie de masse…

    • Du respect quoi !!! Sache que cette petite avait déjà eu des affaires avant de rencontrer Polanski !
      Quand au people de la Croisette, si ça vous perturbe autant que ça, qu’attendez-vous pour vous cloitrer dans un monastère ! mais ce dont nous pouvons être certain, c’est que Polanski ne donne pas des leçons de morales.
      Quand aux détails concernant à savoir qui a drogué qui, vous semblez en savoir plus que moi !

  14. La principale question dans cette affaire est : est-ce que Polanski a été arrêté par les Suisses pour des raisons qui échappent à certaines logiques ?
    Y a t-il, dans son cas, inégalité de traitement de la part de la Suisse ?
    Exemple ; des centaines de Suisses se font condamner sur la planète, disons dans des paradis pédophiles, une fois leurs peines exécutées dans les pays où les délits ont étés commis, ils sont extradés vers la Suisse, leur pays d’origine, d’après le code pénal suisse, ces personnes doivent êtres jugées à nouveau par la justice de leur pays, en effet se rendent coupables aux yeux du droit suisse.

    Petite histoire :

    L’affaire fera du bruit dans le landernau radical-libéral: un politicien a été arrêté à Chiang* (nord). Il est accusé d’avoir fréquenté des enfants de 10 à 15 ans.

    Pour la police thaïlandaise, c’est un habitué. C.W., 55 ans, politicien à ses heures et homme d’affaires de profession, voyage régulièrement en Asie, affirme le quotidien Blick.
    En octobre, il se rend dans le nord de la Thaïlande, où il possède une propriété. Son manège éveille les soupçons: «Nous l’avons suivi pendant un mois», a expliqué le commandant de la police de Chiang*.
    Les enquêteurs découvrent son mode opératoire: à l’habitude d’emmener des garçons à l’hôtel. Les enfants sont interrogés – il aurait fait une douzaine de victimes – et les témoignages semblent accablants.
    Hier, vers 10h du matin (16h30 heures suisses), la police a coffré le pédophile présumé. Il risque entre quatre et vingt ans de prison.
    La porte-parole de la police fédérale, Eva Zwahlen, a confirmé l’arrestation d’un Suisse en Thaïlande pour actes sexuel avec des enfants.
    L’homme, adhérent au parti radical-libéral, s’est présenté deux fois aux élections cantonales à Zoug. Il a été recalé les deux fois.

    Cet homme est rentré dans son pays la Suisse, son nom est resté confidentiel et il n’a pas fait un seul jour de prison dans sons pays !

    Il y a l’affaire de cet avocat que j’ai cité dans ce blog, il a violé 3 garçons de 14 ans à Genève il y a moins de 3 ans, pas une seule heure en détention ni même d’amende au procès !

    Donc en matière de justice liée à la pédophile, la Suisse semble faire une distinction entre les Juifs et les autres !

  15. Oublions juste un instant ces arguments portant sur la forme du procès et les règles judiciaires pour se rappeler le fond de l’affaire. Cet homme, pour l’oeuvre duquel j’ai par ailleurs un immense respect, n’a pas, comme ses soutiens le prétendent, seulement eu des relations sexuelles avec une mineure à une époque de libération sexuelle. Non, il a drogué une gamine de treize ans pour pouvoir la sodomiser ! Alors quelque soient ses mérites d’artistes, quelque soit l’ancienneté de l’affaire, quelque soit les changements d’avis d’un juge qui a peut-être été choqué par l’arrangement qui permettait à un violeur pédophile de ne passer que quelques jours en prisons, cet homme mérite la prison. Que certains puissent le présenter comme une victime est intolérable.

    • Alors, que proposez-vous ?
      Alors, que dans le même pays (USA) 15’000 affaires de viols de mineurs, souvent bien plus jeunes que 13 ans, ont trouvés des arrangement ayant fait que des milliers de prêtres catholiques n’ont eux pas fait un seul jours de taule, pareille en Suisse !
      La question est : si Polanski avait été un prêtre catholique ayant violé un ou plusieurs garçon(s) voir, moins âgé que 13 ans, est-ce que les Suisses l’aurait arrêté 33 ans après les faits, alors qu’il n’y avait pas encore, au moment de l’arrestation à Zurich de demande de la part de la justice américaine ?

    • Tout à fait d’accord avec vous. J’ai aussi l’impression que les Californiens et sans doute les ‘Américains puritains’ aient fait une corrélation curieuse et naïve entre Polanski et l’affaire Manson quand la femme alors enceinte du cinéaste, Sharon Tate, a été brutalement assassinée avec d’autres victimes à la résidence, californienne de Polanski en août, 1969 par des membres sadiques de son gang. Manson, (74) toujours bien en vie, apparemment sans aucun regret, est même devenu une source ‘culturelle’ d’influence aux Etats Unis.

  16. Je ne comprends pas comment on peut défendre un violeur d’enfant, le mettre sur un piédestal. Un jugement a été rendu, il a bien violé quelqu’un non ?
    Violer un enfant, ou même un adulte, c’est être plus bas que tout. On le plaint. Plaint-on la victime dont il a brisé la vie ?

  17. Je me répète, mais en Suisse, à Genève, un avocat antisémite notoire et pédophile a violé 3 garçons de 14 ans il y a 2 ans à Genève, il a été jugé à huis-clos, pas d’amende, ni un seul jour de prison, il n’a même pas passé plus de 2 heures dans les locaux de la police !
    Il s’agit d’un message antisémite lancé par les Suisse, car, la demande du juge californien est venue 3 semaine après la lâche arrestation de Roman, c’est la Suisse qui a instigué le juge américain !
    Il s’agit d’une position raciste de plus émanant des élus fasciste de pays pourrit par le fric sale des dictateurs sanguinaires. Les Suisses donner des leçons de morales alors qu’ils sont les instigateurs de tous les régimes tyranniques de cette planète, y compris du nazisme il y a 80 ans !
    Il n’ont mis qu’un seul curé pédophile en prison, si ce n’est pas religieux !!!
    Le vatican possède des milliers de milliards dans ce pays, il possède des villes entières !

  18. Toute cette histoire est lamentable et reflète, malheureusement, notre époque.

    Le Juge américain est un triste sire (politique oblige); Quant à la Suisse, depuis le scandale des banques (l’UBS entre autres), elle craint les USA. Alors, Roman Polanski n’est pas encore tiré d’affaire.

    Si il y a une pétition à signer en sa faveur (pétition en bonne et due forme à envoyer par courrier) je le ferai d’autant que cette affaire a un relent d’antisémitisme et je combats la bêtise humaine quelle qu’elle soit.

    Patricia J.S. Cambay

  19. J’avoue qu’étant fan du cinéma de Polanski, ayant lu son autobiographie il y a bien des années qui parlait déjà de ce fait, je me sens particulièrement “dérangée” par cette histoire, sans pour autant réussir à l’incriminer encore. Bien évidemment, le viol est un des crimes les plus pervers et les plus destructeurs qui existent. Ils sont à combattre sans relâche.
    Ils passent cependant à l’as quand il s’agit de “faits” militaires (qui parle aujourd’hui des 300 000 viols estimés de femmes berlinoises lors de la “libération” de Berlin par les troupes sociétiques en 1945 ?). Mais lorsqu’il se dénombre à une personne, célèbre de surcroit, il s’agirait de donner voix à cette personne, présumée innocente avant jugement. Ce jugement, dans ce cas, est à élucider : le fait qu’il ait été révisé à la sortie de l”emprisonnement du cinéaste signifie-t-il qu’il a eu lieu ou non? Cette question m’intéresse bien plus que cette voix que les médias semblent me donner (attiser) actuellement. Cette question m’en dit plus sur le monde dans lequel je vis que ce jugement qu’on semble donner actuellement à l’opinion publique.
    La voix que Polanski doit porter est à définir, tenant compte d’éléments incontournables, comme sa célébrité. D’autant que cette célébrité est cinématographique, médium lui-même ambigüe entre image privée et publique. Il crée l’illusion et rend les frontières perméables entre la vie de l’auteur, des acteurs etc. et leur image publique. Ce qui a sans doute suscité ces attaques du public, quand, aux états-unis, Polanski a sorti Rosemary’s Baby qui a été rapproché par les médias à l’horrible meurtre de Sharon Tate.
    Je ne peux m’empêcher de me sentir insatisfaite par les critiques qui lui sont adressées actuellement et qui semblent incriminer bien plus sa célébrité que cette histoire de jugement. Comme s’il devenait l’icône de l’abus des puissants. Il est indéniable que ce jugement n’est pas clair et que l’administration doit jouer son rôle de juge, et non d’attisement des médias, ce qui, nous le savons tous, ne mène qu’à des excés dangeureux pour la démocratie.
    De la démocratie, nous attendons justice, une justice qui use de tous les moyens en sa possession pour tenir son rôle, et non pas, comme dans ce cas, de maintenir l’accusé dans ce no man’s land médiatique.
    Je lui souhaite sincèrement une issue proche à cette histoire, quelle qu’elle soit.

  20. je t’en prie ROMAN ne lache pas, tu as deux ENFANTS et tu as EMMANUELLE qui t’attendent, ne donne pas raison à tous ces sarcasmes tu vaux plus que cela, sors un peu, vois le jour sans parler à ses cons de journalistes, il te faut VIVRE, VIVRE, tu as eu à affronter PLUS QUE CELA EN DRAMES, tu AIMES LA VIE, tu AIMES LE CINEMA, il te faut présenter TES EXCUSES à SAMANTHA c’est ce qu’ils attendent de toi, des EXCUSES PUBLIQUES, nous t’aimons sans te connaître, tu es UN ETRE A PART, tu réagis A PART, pense à SHARON qui elle voulait vivre et qui n’est plus. Ne fais pas de bêtises SURTOUT. NE TE LAISSE PAS PIEGER. Je t’embrasse affectueusement.

  21. non Roman pas ça. Je suis découragée ce soir après les news présentant Charlotte Lewis, j’ose croire que c’est une manoeuvre pour t’imposer de partir aux USA, mais je n’ai plus de jambes, c’est te dire combien je porte à ton affaire un intèrêt personnel. Mais là ce soir, je ne sais que dire. Dis moi que c’est faux. Quelqu’un qui t’a écrit et qui pense souvent à toi seul à Gstaad avec ce foutu bracelet à la cheville.

    • Les alcoliques sont constemment alcoliques. Les violeurs sont constemment violeurs. Son arrestation etait peut-etre due a l’intervention de l’ange gardien d’un de ses enfants, ou de celui d’une possible future victime. Les alcoliques et les violeurs gardent les memes vices dans toutes les situations de leurs vies, incluant a la maison: ca n’a rien a voir avec les victimes.

  22. Ces “je ne peux plus me taire” interrogent sur l’intérêt que vous trouviez , Monsieur Polanski , à vous taire jusqu’à présent , et à taire quoi exactement .
    Quel intérêt trouviez vous à taire ces révélations que vous martelez façon “j’accuse” qui finalement , rajoutent de l’interrogation sur le traitement qui apparaît baclé de l’affaire en 1977.
    Tellement baclé que votre propre présentation des faits laisse l’impression que la question essentielle sur laquelle personne ne semble disposer de preuves matérielles est celle de savoir si 47 jours de prison représentaient bien le prix total définitif à payer ou seulement un acompte sur un prix non encore fixé .
    On a compris que vous estimez qu’il s’agissait d’un prix total définitif .
    Mais là , vous prenez le risque de ramener le problème à une question de tarif qui se divisera obligatoirement entre ceux qui trouveront que vous avez payé le juste prix et ceux qui trouveront que le prix n’y est pas .
    Et sur ce terrain , vous avez perdu d’avance parceque qu’aucune majorité d’opinion ne peux soutenir ce barême de 47 jours de prison pour prix d’un viol d’une fillette de 13 ans .
    Outre les questions de pur droit sur lesquelles planchent vos avocats , je crois nécessaire aussi de soigner toute votre communication sur cette affaire en admettant qu’il est possible que vous ne soyez pas le meilleur sur ce point .
    Bonne chance à vous deux : à vous personnellement bien sûr , et aussi à la Justice .

  23. Je me Souviens “Vol au-dessus d’un nid de coucou”
    Two incompatible Los Angeles Judicial decisions made simultaneously on Sept 19th 1977 kept Roman Polanski’s sentence vague & ambiguous, enabling Los Angeles prosecutors in Sept 2009 to misinform the Swiss Authorities as to Polanski remaining sentence which at worst is 48 days and at best is nothing.
    And even if 48 days is outstanding it is not 6 months, the magic number.
    Going back 30 years to the 70’s, why would the original Santa Monica Judge, Laurence J. Rittenband after ruling that Roman Polanski was not a mentally disordered sex offender immediately after that rule that Polanski should be evaluated again psychiatrically for another 90 days in California State’s prison facility Chino,
    before that Santa Monica Judge would commit to the 90 day psychiatric evaluation being the final sentence for Roman Polanski,
    or before the Santa Monica Judge would commit to, and reveal a different sentence?
    This really does not make any sense logically, and the 90 day stay at Chino should have been the entire sentence.
    If Judge Rittenband in 1977 intended to commit to another & different sentence, after psychiatrically evaluating Roman Polanski a second time for 90 days this would be the same as the Judge Rittenband giving Roman Polanski two sentences for one crime.
    The second sentence would also be dependent on the first sentence’s outcome, which as it turned out in Polanski’s case was excellent, he was released early. But even so that did not make any difference to the Santa Monica Judge Rittenband who said the prison report was a whitewash.
    Then the same Santa Monica Judge wanted to illegally take away Roman Polanski’s right to fight deportation through coercion in the Judge’s second sentencing of him that was due to take place on Feb 1st 1978.
    The most important thing here is that the Santa Monica Judge ordering on Sept 19th 1977 that Polanski must go to Chino prison for a second psychiatric evaluation, is diametrically opposed to the Judge’s first ruling that Polanski was not a mentally disordered sex offender.
    Because if the Judge found that Polanski was not a mentally disordered sex offender then no further 90 day psychiatric evaluation was necessary at Chino Prison.
    Maybe the original Santa Monica Judge needed an evaluation himself since the two rulings he made at the same time are at odds with each other, and incompatible.
    For the Judge’s two conflicting decisions from Sept 19th, 1977 See Page 36 and Page 48 of the Los Angeles prosecutors filings at:
    http://www.scribd.com/full/31058289?access_key=key-16f2o46e5jxoisgvf6lz.
    and the Spokesman Review from Sept 1977 See:
    http://news.google.com/newspapers?id=JNURAAAAIBAJ&sjid=He4DAAAAIBAJ&pg=6879,1950498&hl=en.

  24. Cher M. Polanski, soyons honnêtes, si vous étiez un prêtre et que vous ayez commis exactement le même crime, il n’y aurait personne ici pour vous soutenir. Tous crieraient contre vous et contre ceux qui essayent de vous protéger, et ils auraient raison de le faire. Je ne comprends pas pourquoi il suffit d’être un “artiste” pour avoir le droit de commettre n’importe quoi. 47 jours de prison pour avoir drogué et violé une fillette de 13 ans? Allons, ce serait une peine ridicule! Nous en avons vraiment marre de cette différence de traitement.

  25. Cher Monsieur Polanski,

    J’espere que vous lirez ces mots, qui veulent vous aider.

    Vous savez, il s’agit d’un probleme *moral* et non seulement d’un probleme juridique. Alors voila ce que les gens attendent pour pouvoir clore votre dossier : dites simplement que vous avez fait une grave erreur. Presentez vos excuses.

    Votre victime vous a deja pardonne et votre public peut faire de meme. Ce qui gene les gens et donne du poids au juge et aux medias, c’est que dans votre defense, vous avez fait comme si tout etait normal, comme si vous n’aviez aucun tord. Or, 1/ vous avez bien viole une jeune fille de 13 ans dans des conditions terribles pour elle et 2/ vous avez fui les USA avant votre sentence. Nous commettons TOUS des erreurs. En reconnaissant vos 2 erreurs, en montrant que vous avez appris/muri de vos erreurs, et compris la limite du bien et du mal, vous vous attirerez les faveurs de tous et, en plus, vous inspirerez les gens et ferez en cela du bien au-dela de vous-meme.

    Comme dans les arts martiaux, utilisez la force mediatique autour de ce sujet pour la retourner en *votre* faveur, en disant haut et fort que le viol n’est jamais acceptable. Dites que c’est pour cela que vous avez plaide coupable et purge votre peine et que vous ne vouliez pas purger plus longtemps. Dites que vous ne souhaitez a personne d’etre victime de viol, ni bourreau, dites aux gens de reflechir avant de commettre un tel acte, etc. Vous qui etes un cineaste de genie, faites une courte video d’excuses a votre victime et a toutes les victimes de viol, de tous les ages, partout dans le monde. Postez-la sur youtube, en anglais sous-titre francais. Montrez de la compassion pour eux.

    En quelques jours, quelques clics, toute l’opinion peut se rallier a votre cause. Et un juge qui veut se faire elire ira du cote de l’opinion publique, il sera RAVI de vous gracier.

    Good Luck to you,

    ALM

  26. Je suis solidaire avec Roman Polanski, non pas parce qu’il est un cinéaste de talent mais comme avec n’importe quel humain victime de l’acharnement de la justice.

    • Merci… Merci monsieur Polanski de m’avoir ainsi honoré.
      Jean-Luc FION

  27. Quand je vois ce tohubohu ainsi que le mail de Mr Péan ( le redresseur de torts) apparemment c’est la faute a la jeune fille , mais pourquoi pas (un peu de déviation perverse, quand même) me direz vous. Mais Mr Polanski lui n’aurait pas pu régler l’affaire depuis trente ans . Car ce n’est pas d’aujourdhui qu’il a connaissance de ces poursuites. D’autre part l’on parle de tractations (?) car Mr Polanski se trouvait en prison, dont celles ci ont du faire l’objet d’écrit car je ne suppose pas que cela se soit passer seulement verbalement. L’Amérique n’est ni une Dictature ni une République Bananière; et les droits de l’homme sont appliqués aussi bien que dans notre cher Pays. Donc tractation signifie acte judiciaire pouvant être présenté à la Justice Américaine. Donc, plus de poursuite. Là on nous parle d’acte mais quel acte ?) non signé par le juge. Si je comprends bien on aurait libéré Mr Polanski qui se trouvait en prison, sur le bon vouloir de qui?, sinon d’un acte en bonne et du forme. Mais il se peut que la justice Américaine soit la Chienlit comme vous essayé de nous l’expliquer.Mais , surtout je crois qu’a un moment il faut arrêter la comédie. Cordialement

  28. Je soutien BERNARD HENRI LEVY pour l’affaire polanski, il y à un mélange de politique avec ce jugement qui ne devrait pas exister mais que ferait’on pas pour gagner des voies à des élections,mais si les électeurs soutiennent ce genre d’action je trouve celà lamentable, il est vrai que ce qu’il à fait n’est pas bon,mais cette jeune que faisait’elle à ce genre de fête vu l’age qu’elle avait,si les parents on laissé une mineure sortir seule,il sont aussi répréhensible, mais peut’être que cette fille revait de faire du cinéma, de plus cette affaire date quand même,il y à longtemps que celà aurait dù être réglé, d’ailleurs comme par hasard c’est au moment des problèmes bancaire avec la suisse que celà à éclaté,comme c’est bizarre! on se demande s’il n’y à pas eu un arrangement avec les états unis suite au dérives financières, la corruption existe partout malheureusement,on est prêt à n’importe quoi pour arriver à ces fins; il y à d’autres exemples aussi: le MEXIQUE avec florence cassez,l’ISRAËL avec le soldat toujours détenu.il y à certainement d’autres cas malheureusement.

    • Pean…. le soldat détenu est un prisonnier de guerre…. pas un justiciable ! faut revoir tes fiches mon gars !

  29. Roman,

    Je suis avec toi, mon vieux copain…

    Jean-Michel

  30. Roman Polanski un talent immense qui peut rendre jaloux des médiocres
    l’intelligence et la beauté de l’art sont difficiles à expurger
    quels curieux reproches de si “irréprochables” moralistes?

    faire un procès aux juges assaillants et ce, en toute bienveillance…
    -rassurant d’évoquer ce qui révèle ces tribunaux d’un autre temps
    Baudelaire Gauguin et Wilde ne perdraient même pas un instant de leur vie
    A leur rappeler cette phrase : “vous ne comprendrez jamais”

    • putain mais Polanski faut qu’il aille en taule ! Franchement c’est quoi tous ces textes merdiques qui essayent de défendre quelqu’un qui a violé une gamine de 13 ans ? Et des pétitions en veux-tu en voila … pour quoi faire franchement ? Pour votre conscience de merde qui essaye de défendre une saloperie de pédophile (13 ans c’est pas 17 hein). Et si c’était votre fille vous feriez quoi ?? Vous iriez voir le gars pour lui serrer la main et tout ?

      en taule polanski, et vite, qu’on entendre plus tous ces minables essayer de le défendre.

    • Polanski doit retourner à sa caméra… il doit refaire des films… il a encore tellement de gens à decevoir !

  31. Bonjour,

    Je trouve ce battage mediatique vraiment malsain. Aussi malsain que ce triste sire, il est vrai que 30 ans apres on a du mal a vouloir condamner, toutefois le crime qu’il a commit est tout a fait odieux.
    Je suis le papa d’une delicieuse petite fille, meme s’il faut etre timbre pour laisser sa fille de 13 ans chez un acteur hollywoodien pour faire des photos, la pauvre petite a 13 ans est une enfant, fragile et vulnerable. Les enfant doivent etre proteges, les coupables chaties.
    Il est navrant que cet homme ai fuit de la sorte, s’il s’etait comporte comme un homme et accepte de payer pour ses fautes, il serait libre aujourd’hui et depuis bien longtemps.
    Je trouve deplorable que l’on veuille le gracier sous pretexte qu’il est un grand artiste. Je n’aime pas les USA et j’y ai vecu, c’est un pays tres corrompu, mais par contre leur justice fait tout de meme preuve parfois d’une certaine independance que je salue. Il a de la chance de ne pas etre noir, car cela serait pire pour lui la bas….
    Mr Polanski, dans la vie il faut assumer, votre fuite etait un acte lache.

    Soyez courageux, ce que vous avez commit est abjecte, vous avez passer un tres court sejour en prison et vous etes defile, dites vous bien que si un malade droguais et violais ma fille de 13 ans, je pense que je deviendrai fou de douleur, et je ne suis pas le seul.

    CM

  32. Toute cette histoire est lamentable et reflète, malheureusement, notre époque.
    Le Juge américain est un triste sire (politique oblige); Quant à la Suisse, depuis le scandale des banques (l’UBS entre autres), elle craint les USA. Alors, Roman Polanski n’est pas encore tiré d’affaire.

    Si il y a une pétition à signer en sa faveur (pétition en bonne et due forme à envoyer par courrier) je le ferai d’autant que cette affaire a un relent d’antisémitisme et je combats la bêtise humaine quelle qu’elle soit.

    Patricia J.S. Cambay

  33. egarding The Bad Information Given To The Swiss Authorities By The County of Los Angeles DA’s Office To Arrest Roman Polanski

    Why would the 1977 Judge Rittenband after ruling that Roman Polanski was not a mentally disordered sex offender want Polanski to be evaluated again psychiatrically for 90 days before the Santa Monica Judge would commit to 90 days being the final sentence, or before the Judge would commit to a different sentence?

    If the Santa Monica Judge intended to commit to a different sentence after the 90 day evaluation, this is the equivalent to giving Roman Polanski two sentences. The second sentence dependent on the first.

    But more importantly the Judge ordering a second 90 day psychiatric evaluation of Polanski was redundant since the Judge had already ruled that Polanski was not a mentally disordered sex offender on Sept 19th 1977, the very same day that the Judge ordered the 90 day in depth diagnostic evaluation.

    Maybe the Judge needed an evaluation himself because the ruling seems incompatible, since if the Judge ruled that Polanski was not mentally disordered why would the Judge rule that Polanski needed to be evaluated again?

    It would seem that the 90 days “evaluation” was in fact the Santa Monica Judge’s intended full sentence for Roman Polanski, which is what the original Los Angeles prosecutor’s Roger Gunson stated in the documentary movie Polanski Wanted and Desired, and is backed up by his sealed testimony and other lawyers testimony.

    The Prosecutor and the lawyers also stated in the movie, Polanski Wanted & Desired that the Sept 19th 1977 was a staged Santa Monica hearing where the Judge and all the lawyers knew the outcome before the proceeding occurred. The proceeding was a show for the press the lawyers stated.

    Los Angeles Prosecutor Roger Gunson also wanted the Santa Monica Judge removed from the case early on but was stopped by Los Angeles prosecutors who were his superiors. This is also part of Prosecutor Roger Gunson’s sealed testimony.

    The first link below is the County of Los Angeles DA’s brief in opposition to the unsealing of Los Angeles Prosecutor Roger Gunson’s testimony.

    http://www.scribd.com/full/31058289?access_key=key-16f2o46e5jxoisgvf6lz

    It can be seen that the original 1977 Santa Monica Judge ruled on Sept 19th 1977 that Roman Polanski was not a mentally disordered sex offender based on the reports of two psychiatrists on Page 36,

    and on Page 48 Judge Rittenband on the same day orders Roman Polanski to its prison facility in Chino for 90 days for an in depth diagnostic evaluation pursuant to 1203.3 of the California penal code.

    Also the same is recorded below and is more concise in the newspaper the Spokesman’s Review from 1977

    http://news.google.com/newspapers?id=JNURAAAAIBAJ&sjid=He4DAAAAIBAJ&pg=6879,1950498&hl=en

    Roman Polanski’s statement that Los Angeles County District Attorney Steve Cooley revived attempts to sentence him last year just to get political votes has a ring of truth. According to http://www.fulldisclosure.net Los Angeles DA Steve Cooley has refused to prosecute pedophiles and child molesters who work in the Catholic Church.

    So why is the LA DA Steve Cooley chasing across the world after Roman Polanski now, if he is not prosecuting local California Church’s sexual molesting predator Priests and those Government Officials that cover up the sexual molestation crimes at California’s institutions?

    If the Los Angeles District Attorney’s Office is going to hold people accountable for sexual crimes, then there should be no distinction or discriminatory measures in place, or false extradition requests to Swiss Authorities, where Roman Polanski is selected for prosecution again after 33 years, but not local government sexual molesters or the Church’s sexual molesters, who get a free pass with the Los Angeles District Attorney turning a blind eye.

    This prosecution may just be all about Steve Cooley wanting to advance his political career at the expense of Roman Polanski and his French family’s life.

    Other County of Los Angeles Santa Monica Judges have also advanced their careers similarly by having sexual assault victims assaulted and battered in the Santa Monica Courthouse. For their service to the State in covering up institutionalized sexual molestation abuses the former California Governor Gray Davis promoted them to become California Appeal Court Justices on police brutality day in 2001.

  34. What Roman Polanski, writes in his statement that Los Angeles County District Attorney Steve Cooley revived attempts to sentence him last year just to get political votes has a rico ring of truth to it.

    ALL ABOUT STEVE

    At these links the Los Angeles District Attorney Steve Cooley is linked to corruption and retaliation.

    http://www.fulldisclosure.net/Programs/515.php

    http://latimesblogs.latimes.com/lanow/2010/03/judge-cooleys-retaliation-against-union-members-striking-and-rampant-.html

    According to http://www.fulldisclosure.net Los Angeles DA Steve Cooley has refused to prosecute pedophiles and child molesters who work in the Catholic Church.

    So here’s a BIG question – why is the Los Angeles District Attorney Steve Cooley chasing across the world after Roman Polanski now, but yet will not go after the local California Church’s sexual molesting predator Priests and those Government Officials that cover up the sexual molestation crimes at California’s institutions?

    Could it be if DA Steve Cooley receives political campaign money from the Church, that when the priests sexually molest their victims the Los Angeles District Attorney’s Office might turn a blind cheek?

    And does the District Attorney think that he can also use foreign celebrities like Roman Polanski – to fan the World media for Los Angeles District Attorney Steve Cooley’s own personal campaign in seeking higher office in California.

    And who would benefit from Steve Cooley becoming California’s Attorney General anyway?

    The answer is – only those who are favored such as rich California institutions including churches, and their sexual molesting employees, who may be shielded from Justice if they come bearing gifts.

    If the Los Angeles District Attorney’s Office is going to hold people accountable for sexual crimes, then there should be no distinction or discriminatory measures where Roman Polanski is selected for prosecution again after 33 years, but not the local government & the Church’s sexual molesters, who get a free pass with the Los Angeles District Attorneys’ Steve Cooley turning a blind eye.

    If this is what is happening, then isn’t this strategy only

    all about Steve,

    where it is only about what a prosecution, or lack of a prosecution can do for Los Angeles District Attorney Steve Cooley in advancing his political career?

    • Anon… Quand je vais aux states je parle anglais… Ca t’arracherai la gueule de t’exprimer en Français !

    • Pardon Dudule.

      Mon francais ce n’est pas fantastique. Mais Je veux que les gens francais recevoir le commentaire est j’espere il y a le monsieur ou madame qui traduire.

  35. messieur visitez le site BHL, il dnne la parole aux detracteurs de ces 2 personnages, du moins fait semablant et suprime les interventions ettayées et contre le pedophile qu’il protège.
    je dosi reconnaitre qu’ici, nos interventions ne sont pas censurées, alors félicitons les responsable de ce site qui laisse la vérité apparaitre.
    Car à mon grand désaroi beaucoup de sites même de la presse comme europe 1, france2 et d’autres ne laissent que passer les textes en faveur ou qui ne demontre pas la culpabilite de cet ignoble individu.Il y a derrière cet facon de faire une odeur noséabonde de soutien aux pédophiles, car ils ne donnent que la parole a ceux qui el soutienne.
    merci à vous de me lire et d ene pas accepter que de spédophiles s’en tire.je ne met même pas de pseudo car je susi fier de défendre les victimes quelqu’elles soient
    franck labourey

  36. Bon…une autre facon de voir les choses.
    M.Polanski a eu un bug il y a 30 ans, qui continue a se propager comme un virus. La solution :
    1> On repare le bug
    2> On installe six milliards d’antivirus
    3> On reboote, et on regarde si ca marche mieux. Si c’est pire, on se re-gratte la tete.

    • Une fois extradé, la justice Californienne prévoit-elle une reconstitution en 3D…?

  37. Je ne vois où vous avez lu ou cru lire que Roman a fuit les USA, il ne s’est pas rendu à une audition alors que la sentence avait été acceptée lors d’un arrangement, le droit du juge de revenir sur une affaire jugée aurait eu pour conséquence une décision par contumace, dés-lors ré-ouvrir un dossier 33 ans après relève de lois d’exceptions propre à des coutumes américaines ne répondant pas à la proportionnalité du droit suisse.
    Roman a quitté les USA libre, ensuite le dossier à été ré-ouvert, cela dans le non-respect des arrangements entérinés.
    Tout cela devra être jugé par le tribunal fédéral de la confédération helvétique, va t-il retenir la clause de l’opportunité de la compétence zurichoise, cela m’étonne !
    Va t-il passer la rampe de la CEDH, cela en raison de l’intérêt des familles respectives me surprendrait, surtout que la victime, aujourd’hui quadragénaire, ne souhaite pas que la justice revienne sur ce dossier.

    • He Corto… il a bel et bien fuit… sans ça pourquoi n’y est-il jamais retouné … 33 ans d’exil ? patate…!

  38. For God’s sake, people!!!! As someone so justly put it on a post before “autres temps, autres moeurs”. Now, let’s ponder over this one for a moment, for the bloody sake of sanity (if I may be excused on this one): http://blogs.pitch.com/plog/2010/05/mother_of_12-year-old-girl-turned-dominatrix_sentenced_to_15_years_2.php
    Now, this mother will probably serve a third of her sentence in a federal prison, which still amounts to 60 months of imprisonment time. And look at what she has done to her child, who was 12 at the time!
    Some of the comments I have read over here are plain revolting! I am glad there is still some sanity in this world and some people who are not ready to crucify their neighbor to comply with peer pressure. Roman Polanski was a token in a thug of war between the Swiss authorities and the Feds over some US citizens who got away with tax evasion.
    I for one, will stand for Polanski, it’s time to call the bullshit home and leave Roman Polanski ALONE!!!

    • Hi Franky The Berry,

      Thank you so much for your outstanding intervention full of common sense! I totally agree with you: IT’S TIME TO LEAVE POLANSKI ALONE! Sooner or later, this ridiculous “traquenard” will Backlash on Switzerland.

      Regarding the UBS( Union des Bandits Suisses) Gigantic Taxe fraud scandal, I would like to tell you that Polanski’s arrest was meticulously planned: THE ART OF DAMAGE CONTROL! No matter how crystal clear is your point of view, some people just do not care, they want Polanski DOWN. You’re are talking to ignorant and stuborn dry stone walls: In europe, most people lynching Polanski have no idea of the UBS HUMUNGUS scandal.

      Best regards.

      Maxid Caustique

    • Caustic Maxted

      Thank you for your kind support.

      My view from the beginning has been twofold:

      (a) That the wishes of Mr Geimer and the protection of her children and the children of Mr Polanski must be the only thing that should be of concern for evryone involved.
      (a) That the millions of dollars being spent trying to extradite Mr Polanski could be better spent trying to solve very serious crimes that are occuring in Los Angeles today. There are so many more families that are in pain from not knowing how their loved ones have been killed.

      I am fascinated how people involved in commenting on this case turn on each other and discussion disintegrates into abuse and insults.

      I would not like to be in Mr Polanski’s shoes if he were to rely on “ordinary” people to decide his fate. I think that ordinary people are perhaps the most frightening. Perhaps this has been Mr Polanski’s point in his movies all along. That ordinary people and events can be the most threatening.

      I hope that Mr Polanski finds his freedom very soon, especially so that he can be reunited with his young children. I am sure Mrs Geimer would wish them same thing.

      Janey

  39. Et bien décidemment que de posts et échanges “cordiaux” ici… La Suisse est un horrible pays, la Justice des Etats-Unis d’Amérique est une machine dont le but exclusif est de broyer des innocents, si possible issus des minorités…

    N’en déplaise à certains, cette affaire est exclusivement une affaire de Droit.

    Et tout le monde oublie un fait essentiel… Vous parlez de faits qui remontent à 30 ans, de pardon de la victime… mais oubliez que M. Polanski doit répondre de sa fuite, toujours en vigueur et ce depuis 30 ans.

    C’est en raison de sa fuite M. Polanski n’a pas permi de clore juridiquement cette affaire. Et la fuite date de l’an dernier et non pas d’il y a 30 ans. C’est parfaitement légitime qu’il réponde de cela et je ne vois où juridiquement il peut y avoir débat.

    Concernant l’affaire, entre procureur en manque de publicité et un fuyard célèbre, il faudra bien trancher un jour. Pour ma part le plus tôt sera le mieux.

    Je trouve étonnant que M. Polanski refuse une extradiction alors qu’il est toujours en fuite. Qu’il réponde de ses actes, le temps a passé et que ses avocats arrivent à faire considérer le temps de privation de liberté (Prison US et Chalet à Gstaad) comme une peine déjà réalisée.

    Notons cependant que le deal initial de 40 jours de prison contre un plaider coupable pour “relations sexuelles illégales” comme unique charge me semble clément et très bien négocié à l’époque par M. Polanski. Car le chef initial d’accusation principale “viol sur mineure de moins de 14 ans” (non retenu par la justice américaine de l’époque – cf plaider coupable) n’implique pas tout à fait les mêmes conséquences…

    Et tout le débat est là… Car la fuite de M. Polanski pourrait aux yeux de la Justice rendre caduque ce plaider coupable et l’instruction pourrait repartir avec tous les chefs d’accusations initiaux….

    Voici sans doute l’une des raisons qui pousse M. Polanski à ne pas se taire. En refusant de retourner pour un temps en prison et en fuyant, M. Polanski a juridiquement fortement compliqué la tâche de ses défenseurs.

    • “C’est en raison de sa fuite M. Polanski n’a pas permi de clore juridiquement cette affaire”.

      Vous pensez faux! You cannot tell which way the train went by looking at the track.

      Vous confondez allegrement Reaction et Action. Vous confondez allegrement causes et effets. Il n’est point d’effet sans cause! PRINCIPE DE CAUSALITE: RELATION DE CAUSE A EFFET! Polanski a REAGIT a quelque chose, : Le danger averre et imminent d’un retournement defavorable, unilateral et sournois de deal. c’est un effet pas une cause.

      Sans ce triste episode, Polanski aurait fait face a ses responsabilites! A cause du caractere versatile et imprevisible qu’ont pris les evenements, polanski a donc fui. N’oubliez pas que cet homme a plaide coupable!

      THE WORST CORRUPT CRIMINAL JUSTICE SYSTEM IN THE ENTIRE CIVILIZED WORLD. CE SYSTEM ETAIT DEJA CORROMPU BIEN AVANT LES EXPLOITS DE CLARENCE DARROW: “Inherit the Wind” with Spencer Tracy.

      Nous devons tous ce fiasco judiciaire au pays qui reclame Polanski! Croyez-moi, RIEN N’A CHANGE! Le marchandage judiciaire exiate toujours, le business des prisons privees bat son plein, les innocents croupissent toujours dans les couloirs de la mort et des gens comme vous se taisent!

      http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=8289
      The prison industry in the United States: big business or a new form of slavery?
      by Vicky Pelaez

      Ce qui est fait a Polanski est ABSURDE! Ce qui arrive a Polanski est lie a la gigantesque fraude fiscale organisee aux USA par UBS( Union des Bandits Suisses) sinon pourquoi avoir attendu 30 ans?

  40. Je ne peux pas me retenir à écrir un petit commentaire – pas par des raisons intellectuels, mais emotionels.-Monsieur, il me manque de l’intelligence pour trouver les mots que j’aimerais trouver.. Ily a vôtre histoire qui touche vraiment beaucoup et nous laisse inquiétés, surement jusqu’on va savoir – que enfin vous avez retrouvé la libérté!! – IL LE FAUDRA ABSOLUMENT!!! Impossible de penser autre fin d’histoire…si seulement il y aura des forces pour changer la réalité – pour nous, dans nos rêves, on n’arrète pas à y croire, que vous allez vous en sortir comme homme libre, et que dieu vous aide, ou les anges, ou comme on veut le nommer…je sais que c’est peut-être naïf et sentimental tous que j’écris, mais c’est comment je ressens – (heureusement) que chaqun à le droit à s’éxprimer. Monsieur, on ne vous oubliera pas! Car vous êtes génial -QUE LE DESTIN SE CHANGERA EN FAVEUR DE VOUS! (Est-ce que ce n’est pas possible peut-être qu’il y a quelque chose dans vôtre âme qui vous invite à regarder de retour, et en ce pays où vous n’avez plus jamais mis un pied depuis? Pas forcement
    seulement le cas qui vous oblige – peut-être?) – Mais ce sont des éxpériences qu’à vous…
    MONSIEUR ROMAN POLANSKI, JE VOUS SOUHAITE DE LA CHANCE INFINIE!!! Plus qu’on peut écrire ou dire!!

  41. Ah, and now attacks on me for expressing my human right of free speech! Julie does not even know me but she judges so quicky. (Aside: Julie, I obtained the crime inforomation from the Los Angeles Police WEBSITE not from a crytal ball).

    The evolution of the comments is a fascination and I am not even guilty of a crime!

    Which is a point proven.

    How can any of us know the truth about Mr Polanski’s case when so many voices quickly mix up the story.

    The comments on this post begin as mostly polite expressions of support or denial and then degenerate into abuse, consipracies and attacks.

    Poor Mrs Geimer. Poor Mr Polanksi. Their story and the wish for a rational solution and ending to the absurbity will never happen.

    Everyone has become papparazzi.

    Janey

    • janey: keep missing the point, and claim victimhood for yourself while you’re at it. (really courageous.) You post on a forum, you open yourself up to criticism like anyone. If you’re not a big girl, then don’t post.
      What you continue to fail to see (and the point you very conveniently avoided in your rush to whine about people picking on you) is that law enforcement has the ability to multitask. Different divisions have different missions. Because one crime happens does not put a stop to other crimes being investigated. I would learn a bit more about how it works (are you American? Then there’s not much excuse for you not understanding American law enforcement. If you aren’t American, there’s still not much excuse for you to post about things you don’t understand.) It seemed from your post that you failed to understand this concept, I was merely pointing it out for your benefit and understanding.

    • Hi Julie,

      Please GET REAL! Please GET A LIFE! How can you be so arrogant? People can disagree without being disagreable! There is no room for tolerance in your mind and worst in your heart!

      You cannot tell which way the train went by looking at the track.

      END OF THE STORY!

    • People can disagree without being disagreable!

      You cannot tell which way the train went by looking at the track.

    • Julie

      My point was that millions of dollars are being spent on extraditing Mr Polanski when this money could be spent on very serious crimes happening in Los Angeles today.

      This has relevance to the subject. As does my previous comment that the wishes of Mrs Geimer and protection of her children, and the children of Mr Polanski, should also be at the forefront of any actions.

      I do not claim victimhood. I just pointed out that you abused my point of view only because my view is different from yours. That is not proper discussion but bullying and shouting like a fishwife.

      Jane

  42. je réponds à FLORENCE, et je me préoccupe aussi du sort des enfants pour les deux parties. Il n’y a plus de barrière maintenant, les enfants accèdent à toutes les informations et quels dommages sont prévisibles. Pour les enfants des deux parties je ne souhaite pas non plus un procès retransmis sur plusieurs chaînes, c’est l’avilissement par l’écran, il me semble qu’une affaire si sensible devrait se traiter en huit clos, c’est mon avis. Samantha était aussi et sans doute une enfant manipulée. Mais qui a pensé aux enfants, aux détails donnés, précis, chirurgicaux. Que la Suisse trouve un moyen afin qu’il ne puisse y avoir d’extradition.

    • Vous avez tellement raison, alors que la Suisse et les USA ont ratifiés la convention des droits de l’enfance, aucun des deux pays ont oubliés ce qu’il y a de plus crucial dans ce délire, l’intérêt primordial des enfants qui sont les premiers exposés dans ce vacarme avant tout médiatique. Ce qui prouve bien que les volontés cachées dans cette affaire déclenchée par la Suisse, recherchais des buts autres que juridiques !

  43. Jeanny from australia, you right !!!

    Les deux prontagonistes de cette affaire “d’un fou” sont parents. Qu’il soit prouvé que Samantha Geimer ait été manipulée (ce que je pense comme beaucoup de mère de famille qui ont témoingné et savent ce que peut être une adolescente) ou non ne satisfera personne au regard de l’impact que cela aura sur ses enfants. Même si les accusations que je lis me révulses à l’égard de R Polanski, être fumasse et avoir mal pour ses enfants (n’est-ce pas Monsieur Jazureski ?) répondre en métant en exergue les incohérences de cette déposition (et on ne peut pas condamner une adoles de 13 ans manipulée vraissemblablement par sa mère, sauf que… ça va loin…) aux conclusions hâtives et accusations portées contre R Polanski. Accusations fondées sur une lecture faite au premier degré (et heureusement, beaucoup de femmes ne sont pas dupes). Au final, je ne peux certainement pas me réjouir, comme toutes les mères qui me lisent, du traumatisme que les enfants de ses deux parties auraient à subir et quelques soient les conclusions du procès comme nous le rappelle très justement Jeanny. De la déferlante d’horreurs : Il y en a pour tout le monde. On est tous très bien servi. ON EST BEAU !
    A tous ceux qui réclament justice et qui se CONTREFOUTES des enfants de R. Polanski, pensez à ceux de S. Geimer. Cette extradition reste une perspective dégueulasse que ce soit pour les enfants de S. Geimer ou de R. Polanski. Les deux s’étaient reconstruits et n’emmerdaient personnes !!! Encore merci Jeanny, tu as raison !

    Amis suisses (et spécialement les mamans). Vous avez été nombreux à soutenir R Polanski. Une action forte et future de votre part pourrait, et je n’en doute pas, influée sur la décision d’extradition qui sera prise. Vous avez le meilleur des arguments : Les enfants. Nous sommes nombreux à vous apprécier et à ne pas faire d’amalgame entre l’Etat et la Nation. En espérant que vous soyez nombreux.

  44. Je pense sincèrement qu’après les explications de M. Polanski, et surtout la demande d’arrêt de poursuites par la victime, il serait raisonnable de diriger toutes les sources d’énergie vers la lutte contre la polution, les changements climatiques, les meilleures conditions de vie des populations, et surtout contre le terrorisme qui reprend de plus en plus forme.
    Cette affaire d’il ya 33 ans, avait été résolue en son temps selon les écrits divers. La victime sur laquelle l’on s’acharne en déterrant la hache de guerre a autre chose à faire que de ressasser ce passé qui avait peut être déjà disparu de sa mémoire.
    Alors , au nom de la légalité et des droits de l’homme, arrêtez ce jeu macabre et occupez vous de l’actualité.. Ya trop à faire !! Il ya plein d’affaires qui attendent d’être jugées en vain, parce qu’on prétend qu’on n’a pas le temps !!!!! occupez vous de ces affaires et basta !!! collez nous la paix !!!!!!!!!!!!!!!!! (victime avec !!)

  45. Wow! From conspiracies, to catholics, to moralities, to Nazism, to facism, to homosexuality to little men in the moon perhaps???!!!

    Once again, the issue has been lost amid static and the Press love it.

    Perhaps we should all just surrender to popularism and chase shadows and point fingers and create more and more stories and “facts” and inside knowledge. It would be much more fun to do so.

    No wonder no-one knows how to resolve this matter with rationality. Is the world becoming as muddle brained as the United States?

    Me? I am turning into a cockroach and my sons are trying to squash me! (Apologies to Kafka)
    Janey

  46. Maintain rationality.

    In 2009 there were 249 UNSOLVED murderes in LA County. That is 1 murder every 35 hours.

    To date there have been 79 UNSOLVED murders. That is 1 murder every 40 hours. (www.lacountymurders.com).

    I think that the MILLIONS of dallars it must be costing the LA County District Attorney should be spent solving these crimes and not spent on trying to extradite Mr Polanski back to the US.

    Regards

    Janey

  47. Maintain rationality.

    The LA District Attorney should concentrate spending money on fighting these UNSOLVED murders than wasting it by trying to have Mr Polanski brought back to America.

    LA County Murders in 2009 (to daye 249) – Every 35 HOURS someone was murdered.
    LA County Murders to date in 2010 (74) = Every 40 hours someone is murdered.

    This information came from the LA County Website at http://www.lacountymurders.com/stats.cfm.

    Regards

    Janey

    • Mhm. SO, let’s drop all rape persecutions, because they are taking too much court time from the crimes that Janey deems are more worthy. Got that, FBI? Please consult with Janey before conducting any stings. She obviously has some kind of inside intelligence on the efficiency with which everyone is doing their jobs.

    • pssst Janey: It doesn’t matter where you obtained it from. If you read my post again you will see that the information you provided, while certainly accurate for what it is relevant to, is irrelevant to the conversation here. It’s kind of like telling someone the sky is blue when they are asking for a fork.

  48. M. Levy soutient le pédophile Polanski. M. Levy étant une conscience morale de notre beau pays, il ne fait certainement pas cela par communautarisme.
    Mais alors, pourquoi M. Levy ne soutient-il pas tous les prêtres pédophiles? Pourquoi ne soutient-il pas l’Eglise victime d ‘une campagne de haine.
    Car la majorité des actes de pédophilie commis par des prêtres sont des cas d’éphébophilie (anciennement appelée pédérastie), c’est à dire de relations sexuelles avec des adolescents. Cela démontre au passage le lien entre pédophilie et homosexualité. Ce sont bien souvent des prêtres homosexuels qui se livrent à leur pulsions perverses envers des adolescents.
    Ou alors, M. Levy considère que s’il est normal de violer une jeune fille, violer un jeune homme l’est beaucoup moins. En ce cas, j’aimerais beaucoup que M. Levy ait le courage de ses opinions et dénonce à temps et à contre-temps le scandale de l’homosexualité, puisque paraît-il, il a courageusement risqué sa vie en Afghanistan.

    • Lorsque M. Polanski a violé Samantha Gailay, celle-ci était âgée de 13 ans. Elle devait être déjà entrée dans l’adolescence, même si les fourchettes varient suivant les régions du monde. Autrement dit, il s’agissait plutôt d’éphébophilie. Evidemment, il devait prendre un certain plaisir sadique à s’acharner ainsi sur une fille beaucoup plus jeune que lui.

      Mais c’est vrai qu’on ne peut s’empêcher d’ironiser en faisant la comparaison : les mêmes journalistes qui s’indignaient contre les prêtres pédophiles (en fait éphébophiles la plupart du temps) se sont fait les farouches défenseurs d’un homme accusé des mêmes crimes. Bref : ils ont versé des larmes de crocodile, et se fichaient royalement des victimes. Mais peut-on reprocher la même chose à Bernard Henri Lévy ?

    • Ghalloun, avez-vous vu des prêtres catholiques en prison, bien au contraire, en Suisse il doit y en avoir un seul, et bizarrement ce ne sont pas des éphèbes avec les prêtres, car ils sont calculateurs et savent que pour entretenir leur vice et maintenir le silence autour de leurs activités sexuelles, mieux vaut s’attaquer à des petits, des siècles d’expériences à l’appui de cette pratique devenue pour les prêtres la seule manière d’entretenir leur perversion et cette triste pratique devenu coutume reconnue.
      Roman, ce n’est pas la même histoire du tout, il s’agit plutôt d’un traquenard, on lui a mit une très jolie fille de 13 ans presque 14, la mère était au fait, elle n’en était pas à sa première coucherie, question, qui était le premier homme avec qui elle avait couché ?
      A t-elle eu d’autres relations avec d’autres adultes avant sa majorité sexuelle ?
      Polanski, a t-il eu d’autres affaires de ce genre suite à cette affaire ?
      Vous voyez, on ne peut pas comparer Roman à ces prêtres qui ne sont rien d’autre que des prédateurs chroniques de petits garçons.
      Je pense que pas mal de mecs auraient aussi craqué pour la jeune Samantha surtout si sa mère l’avait envoyée sans paquet cadeaux.
      Et puis Ghalloun, si vous voulez des chiffres sur les prêtres pédophiles, vous verrez que d’un côté on a un seul cas alors que dans l’autre cas, nous avons un phénomène en complicité avec les différents systèmes juridiques de nombreux pays !

  49. Ce qui est infligeant, c’est que malgré le fait que nous vivions dans des pays dans lesquels la justice ait abolit la peine de mort et la justice raciste des USA, nous voyons apparaitre dans ce blog, des soi-disant démocrates défendre la sauvagerie des tribunaux américains !
    Regardez ce pays dans lequel aucun des 10’000 pédophiles de l’église catholique n’est sous les verrous, ce pays dans lequel 10% de la population nationale représente 90% de la population carcérale, un système judiciaire qui a exécuté à mort des centaines de noirs reconnus innocents après leurs exécutions !
    Cette affaire va au delà des scenarii les plus hallucinants que même Roman n’a jamais tourné ! D’un côté la dictature de fric sale de l’autre, l’empire de toutes les abominations, la Babel du monde occidental, le pays où je ne voyage plus en raison de son arbitraire juridique !
    De toute manière je ne fréquente plus depuis longtemps les états barbares dans lesqueles la peine de mort est pratiquée!
    Mais comme le soulignent plusieurs dans ce blog, Roman sortira la tête haute de cette affaire, nous avons heureusement la CDEH, en dernier recours, elle statuera en faveur de Roman et condamnera la Suisse, une fois de plus.
    La distorsion proportionnelle entre le “droit” américain et les arrêts de la CDEH, ne laissera jamais à un de ses signataires, de commettre de tels abus envers qui que ce soit, vous le verrez, c’est impossible.
    Il ne s’agit que d’un jeu excentrique propre au décalage helvétique vis-à-vis des droits de l’homme et des institutions légales de ses propres réglements.
    Les conditions exigées dans le cadre d’une extradition judiciaire doivent remplir des conditions que le cas de Roman ne remplit pas, tant concernant les délais que la disproportion relative au fait et relative à ce dossier !
    Aussi, la justice suisse fait exception dans le cas de Roman, au vu des jurisprudences et des règlements de la justice pénale de ce pays, la proportionnalité des traitement est totalement diforme, comme si la proportionnalité d’une peine encourue dans un état tiers ne serait pas pris en compte dans une bête affaire de moeurs sans aggravante dont les parties en cause ont finalement, depuis longtemps entérinés toute forme de poursuite suivit d’un accord reconnu par un jugement du pays demandeur. Le problème c’est aussi que la Suisse s’est substituée au demandeur en arrêtant Roman alors que la demande d’arrestation américaine n’était pas déposée au moment de l’arrestation, ce n’est qu’ultérieurement à son incarcération que la demande a été transmise au ministère public de la confédération helvétique, ce qui invalide le bien fondé de cet abus d’autorité et ne représente qu’une irrégularité supplémentaire commise par les autorités helvétiques.
    Que la Suisse ait fait pression sur un juge californien, reste totalement arbitraire dans un tel cas d’une “non”-demande d’extradition.
    Donc, les autorités Zurichoises ont arrêté Roman sans demande du pays demandeur !
    La proportionnalité de la peine au regard de l’application du droit ratifié en matière des droits de l’homme est totalement disproportionné, également relativement au délais !
    Le fait qu’un jugement ait entériné toutes formes de poursuites entre les partie au travers d’une procédure jugée, Roman, a quitté les USA librement, le fait qu’il n’y soit pas retourné, ne représentant pas une infraction en soi !
    Sur ces constatations, aucune juridiction liées par ratification au convention de la CDEH, peut raisonnablement contrevenir à ses évidences !

  50. Monsieur Polanski ,et BHL pouvez vous me dire ce qu’en pense le journal Vogue et monsieur Jack Nicholson, sur cette histoire. Ne serais ce pas car vous n’avez pas porté assistance à une fillette en danger.Si je ne trompe pas c’etait la villa de l’acteur et une seance photo de Vogue.Il est vrai que si ce pédophile est rejugé vous devrez rendre des comptes.Vous êtes aussi ignoble que lui.
    j’attends une réponse qui n’arrivera jamais car vous n’avez même pas d’honneur pas plus que les 2 premieres personnes mentionnées.Vous me méritez ainsi que ceux qui peuvent vous soutenir que mépris, Je serai toujours là pour protéger les victimes contre les prédateurs quelqu’ils soient.
    Avous tous les pétitionnaires assumer votre choix d’accepter la pédophilie, car votre acte de soutien est une abomination envers toutes les jeunes victimes ………………….

  51. Pour que Dieu pardonne, comme le dit Frank, il faudrait que Polansky demande ce pardon. L’a-t-il demandé? non.

    Jusqu’ici, il préfère aligner les justifications. Il a pourtant violé une fille de 13 ans, malgré toutes ses suplications.

    Les années ont passé, d’accord; il n’a pas récidivé, d’accord. Mais pourquoi de sa part aussi peu de remords? pourquoi le ton de sa lettre ouverte est-il si froid? Comme le disait sa victime, je crains qu’il ne soit trop orgueilleux.

  52. Pour faire suite a mon message precedent, je voudrais ajouter ceci.L’Homme qui repond 1> est un Homme qui n’a pas reflechi. L’Homme qui repond 2> est l’Homme qui a peur. L’Homme qui repond 3> est l’Homme qui a compris.
    Je vous propose d’echanger votre liberte contre un engagement. Celui d’utiliser vos talents de cineaste pour realiser un film dont le but est le suivant : Lorsque dans la salle rentre un Homme qui a peur, il en ressort un Homme qui a compris. Je ne vous en dis pas plus, si ce n’est que la date de sortie de ce film est le 21 decembre 2012. Surprenez nous.

  53. @Maxid caustique: Les Français qui viennent faire la morale aux Suisses. Ca fait franchement rire. Eux qui ont pillé une bonne partie de l’Afrique et de l’Asie (Maghreb, Indochine, etc.). En faisant des guerres de vieille puissance essoufflée. Eux qui méprisent leurs anciens colonisés sur leur territoire, qui s’agenouillent devant les puissances étrangères en leur léchant les bottes et qui collaborent en instituant un régime de collabos. Eux qui se sont enrichis sur la traite des esclaves (voir Nantes et ailleurs). Qui ont envoyés leurs juifs en Allemagne, etc. Bravo. Nous n’avons qu’à nous incliner devant ce pays irréprochable. N’oubliez pas que c’est grâce entre autres aux livres de Rousseau (un Genevois) que vous êtes devenu une République. L’ingratitude est-elle consubstantielle à votre arrogance et à votre faillite intellectuelle. Vive le Droit et l’expulsion de Polanski aux States.

    • Premierement, je sais faire la difference en La Suisse et les suisses. je n’ai rien contre les suisse e tant qu’individu! J’ai passe pas mal de temps chez vous dans le canton de Vaud: Vevey, Montreux, lausanne, Les Diablerets… fantastique, les gens sont adorables. Je parle ici d’un systeme au meme titre que je parlerais du systeme francais. le coup de JUDAS que les autorites suisses ont fait a Polanski est MINABLE surtout apres l’avoir heberge et accueilli sans probleme pendant plus de trente ans! Votre reveil tardif et niais sous la houlette de la justice est ridicule! Meme Paul l’affreux persecuteur de chretiens a trouve grace aupres de dieu! Polanski a eu un grave et triste episode hollywwodien ily a plus de 33 ans! oui c’etait un pietre derapage salaud et salasse dans des conditions incroyables et invraisembles, difficile de croire qu’une gamine de 13 ans ait pu se retrouver dans cet enfer des annees 70!

      La victime pour proteger ses enfants supplie le ciel et la terre pour l’abandon des poursuites a l’egard de cet homme. Votre obstination a lynche ce type peut legitiment s’apparenter a un DENI DE JUSTICE!

      La france compte la plus grande population juive d’europe, la deuxieme dans le monde en dehors d’israel derriere les USA. L’islam est la deuxieme religion de france. Nous avons aussi la plus grande population musulmane d’europe. La hauteur des mosquees et leurs minarets, pas un probleme en france! La burqa fait peur a notre coq national…..ce qui est quand meme ennuyeux pour les defenseurs et amoureux des betes au sens propre comme au sens figure!

      OUI, Nous avons eu des periodes tristes dans notre histoire, nous en avons d’ailleurs en ce moment, votre loi sur le minarets a fait des petits excites!

      Si bon vous semble, justifiez vous insuffisances par les notres! C’est un peu leger! Si je suis tombe par terre… c’est la faute a Voltaire! Si j’ai la gueule dans le ruisseau.. c’est la faute a rousseau..! Si je suis sur la liste NOIRE… c’est la faute a Cesaire!

      La france est l’un des rare pays en europe a avoir plus de 5 premier ministre juifs depuis 1936. Notre president actuel est fils de juive elu avec 53% des suffrages. Vous voyez, on a corrige les erreurs de nos salauds! C’est vrai qu’il y a encore du boulot, les laches hereditaires sont une plaie pour l’espece humaine.

      Polanski a fait une connerie il y a plus de 33 ans. Polanski n’est pas un Pedophile terme plus mediatique que judiciaire. Des facteurs rocambolesques bien au-dela de Polanski ont fait que cette affaire ne connaissent pas son terme judiciaire. La victime a courageusement tourne la page, FOUTONS LA PAIX A CE TYPE!

      Il y a plus important et plus urgent dans la vie au quotidien! Que le pognon affecte a cette affaire serve a autre chose!

  54. En France, on disait “collabo”.
    L’amnésie peut atteindre tout un chacun.

    Quel rapport avec l’affaire Polanski
    Citoyen français, d’ailleurs.
    Mais au fait, que fait la France pour son compatriote ?
    M. Sarkozi semble aussi frappé d’amnésie.
    A moins, qu’il ne préfère “caresser le chat américain dans le sens du poil”

    N’oubliez pas, nous avons tous un paillasson sale devant notre porte.

  55. Je souhaiterais demander a M.Polanski comment il reagirait face a la situation hypothetique suivante :
    M. Polanski, un de vos amis proches, homme d’une quarantaine d’annees que vous estimez beaucoup, professeur de piano, vous confie qu’il est attire sexuellement par l’une de ses eleves, une jeune fille de 13 ans. Quelle est votre reponse :
    1> Tu es le meilleur juge. C’est a toi de seul decider si tu dois aller de l’avant ou non.
    2> Tu devrais t’abstenir car cela peut t’attirer des ennuis (plusieurs annees de prison)
    3> Tu devrais t’abstenir car tu ne peux jamais etre completement maitre des consequences psychologiques que cela peut avoir sur cette jeune fille. Ces consequences peuvent etre positives comme tres negatives mais pour le moins impredictibles, et par prudence, il vaut mieux t’abstenir. Tu peux arreter de lui donner des lecons de piano.
    Je pense que beaucoup de personnes ont du mal a imaginer quelle serait votre reponse et a savoir si cette reponse est authentique. Donneriez vous la meme reponse apres avoir bu quelques verres et que votre jugement est different ? Quelles circonstances pourraient faire changer votre avis?

  56. Etonnant, voire surprenant !
    Plus de 20 commentaires ont été postés par Corto.
    La plupart mal rédigés, truffés d’erreurs de syntaxe et de fautes d’orthographe.
    Son acharnement contre la Suisse demontre une xénophobie mal refoulée.
    Ses méconnaissances et ses amalgames douteux le discréditent chaque fois un peu plus et indirectement discréditent M. Polanski.
    Qui voudrait d’un pareil soutien ?
    Mais chaque cour a son bouffon …
    N’est-ce pas M. BHL ?

    • En guise de NEUTRALITE, Je suis un fan de BHL. juste un avis de l’un de vos illustre compatriote, amateur et juriste du “prix Mouammar Kadhafi des droits de l’homme??????”

      La Suisse, l’or et les morts

      Jean Ziegler

      Sans les banquiers suisses, la Deuxième Guerre mondiale aurait été terminée plus tôt et des centaines de milliers d’êtres humains auraient eu la vie sauve.
      Ils ont fourni des milliards de francs suisses à Hitler, lui permettant d’acheter sur le marché mondial les matières premières stratégiques dont il avait besoin. Les profits astronomiques de la guerre ont ensuite fondé la puissance mondiale de la place financière helvétique. Des rapports de services secrets, surtout américains, récemment déclassifiés, révèlent la complicité active des banquiers suisses (marchands d’art, agents fiduciaires, bijoutiers, avocats d’affaires, etc.) qui ont recelé, ” lavé ” l’or que les SS avaient volé dans les banques centrales, les entreprises et les demeures privées des pays occupés, ou arraché aux victimes des camps.
      Dans le même temps, le gouvernement suisse refoulait à ses frontières des dizaines de milliers de réfugiés juifs, les renvoyant parfois directement vers les bourreaux nazis.

      * LES INNOCENTS COUPABLES
      *
      * L’amnésie helvétique
      * Une condamnation de défense
      * L’hybris
      * Est-ce que la culpabilité nous rattrape ?
      * La tromperie
      * Lumière
      *
      * LES RECELEURS DE HITLER
      *
      * Le Führer en faillite
      * La machine à blanchir l’or
      * Résistance
      * D’inquiétants citoyens de la Confédération
      * L’ignorance préméditée
      *
      * LES ASSASINS
      *
      * Raid sur Dakar
      * L’or provenant des camps de concentration
      * L’or des champs d’exécution et des ghettos
      *
      * LA GUERRE ECONOMIQUE
      *
      * Les livraisons industrielles helvétiques au tyran
      * Les mesures de rétorsion des Alliés
      * Henry Morgenthau et son Safe Haven Program
      * Neutralité
      *
      * LA VICTOIRE SUR LES VAINQUEURS
      *
      * Le jour du jugement
      * La colère des épiciers
      * Les innocents coupables
      *
      * LE BUTIN DE L’HOLOCAUSTE
      *
      * La bonne âme de l’Europe
      * Refoulés à la frontière
      * Détournement de fonds

      L’auteur en quelques mots… Professeur de sociologie à l’université de Genève, conseiller national (député) au parlement de la Confédération, Jean Ziegler est actuellement membre du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
      Il a notamment publié L’Empire de la honte, La Suisse lave plus blanc, Les Seigneurs du crime, Les Nouveaux Maîtres du monde, Les Vivants et la Mort, Le Bonheur d’être suisse et Main basse sur l’Afrique.

    • Cela n’a juste rien à voir avec le sujet même si cela est ouvertement xénophobe!

    • Au lieu de vous en prendre a BHL, une specialite Suisse comme c’est le cas avec Polanski, lisez un de vos compatriote: Jean Ziegler

      Une Suisse au-dessus de tout soupçon (“Switzerland Exposed”), 1976

      La Suisse lave plus blanc (“Swiss Whitewash”), 1990.

      Le bonheur d’être Suisse (“The fortune of being Swiss”), 1994.

      La Suisse, l’or et les morts (“The Swiss, the Gold, and the Dead”), 1997

      Sans les banquiers suisses, la Deuxième Guerre mondiale aurait été terminée plus tôt et des centaines de milliers d’êtres humains auraient eu la vie sauve.
      Ils ont fourni des milliards de francs suisses à Hitler, lui permettant d’acheter sur le marché mondial les matières premières stratégiques dont il avait besoin. Les profits astronomiques de la guerre ont ensuite fondé la puissance mondiale de la place financière helvétique. Des rapports de services secrets, surtout américains, récemment déclassifiés, révèlent la complicité active des banquiers suisses (marchands d’art, agents fiduciaires, bijoutiers, avocats d’affaires, etc.) qui ont recelé, ” lavé ” l’or que les SS avaient volé dans les banques centrales, les entreprises et les demeures privées des pays occupés, ou arraché aux victimes des camps.
      Dans le même temps, le gouvernement suisse refoulait à ses frontières des dizaines de milliers de réfugiés juifs, les renvoyant parfois directement vers les bourreaux nazis.
      Jean -Ziegler

    • Swisslady, mettez une robe un peu plus longue, on voit des petites coucounettes dépassé, allez chialez sur vos lingots ensanglantés !
      Quand à Maxid Caustique, vous signalez quelques faits concernant le rôle de la Suisse dans l’action des nazis, vous ne prenez malheureusement en compte le rôle instigateur des banquiers suisses dans la montée du nazisme en Allemagne !
      Il ne faut pas oublier que le nazisme a planté ses racines au travers d’une crise économique sans précédent et plus que partiellement artificielle !
      L’Allemagne a été inondée de faux Deutch Mark dés 1929, c’est ces faux Deutch Mark qui ont causé le déséquilibre économico-social ayant permis l’émergence du nazisme, ayant financé le nazisme.
      Quelle était l’origine des ces fausses coupure, qui furent les complices de ce raz de marée ayant anéanti l’économie de ce pays et ayant instauré le nazisme ?

    • “…On voit des coucounettes…”Ca degoute de recopier cette phrase. Vous devriez avoir honte de l’ecrire. Vous devriez vous occuper de vos problemes psychologiques.

  57. Zonek: on dirait que toute la bêtise humaine s’est concentrée dans votre cervelle, tant vos propos sont à coté de la plaque.

  58. bonjour,

    iL arrive à tous de commettre une erreur dans sa vie , parFois …. peut etre !

    que dieu décide ! de ta vrais justice dans ce bas monde polanski .

    dieu te pardonne .

    Franck

  59. (Cher) Corto,
    Vos connaissances approximatives en instruction civique helvétique m’impressionnent, mais de grâce soigner un peu votre orthographe avant de signer vos délires. Seriez-vous l’un des ces 50’000 frontaliers français que Genève enrichit et entretient et qui vomissent sur elle par jalousie et envie ? Anyway, ce que vous dites sur le système démocratique libéral suisse peut s’appliquer à tous les pays frères. Ne vois pas trop le rapport avec Polanski. Cafés du commerce de tous les pays, unissez-vous !

    • Mis à part vos attaques allusives, rien d’intéressant, comme beaucoup qui faisait des 20/20 dans les dictées, vous n’avez rien à dire, hormis mettre en évidence votre incompétence concernant vos affirmations !
      Si vous aviez retenu vos cours d’histoire, je n’aurais pas à faire des fautes d’orthographe !
      Quand à mes origines, mon lieux de naissance et ma race, vous n’en saurez jamais rien, si ce n’est que je suis noble, donc pas forcément français !

  60. l’acte est une aventure – george mendel – philosophe – tout acte nous engage mais c’est la vie !!

  61. Roman!
    Te laisse pas faire, macarel!!!!!
    Les autres, foutez lui la paix!!!!

    la Marie de Toulouse.

  62. CHER ROMAN, JE LIS ET RELIS CE QUI SE DIT SUR TOI ET FRANCHEMENT J’AI UN SENTIMENT DE DÉGOUT ET DE HONTE.J’AI LE 2 MAI ÉCRIT CE QUE JE PENSAIS D’UN COMMENTAIRE FRANCHEMENT DÉPLACÉ, ET DEPUIS JE VOIS UN DÉFERLEMENT FRANCHOUILLARD OU L’ON MÉLANGE TOUT, LA COMPLAISANCE SÉMITE, LE GRAND SATAN AMÉRICAIN, DES GENS AUTOPROCLAMÉS EXPERTS EN JUSTICE VEULENT ET RÉCLAMENT TA TÊTE SANS MÊME RÉFLÉCHIR À CE QUE SERAIT LEUR VIE DE JUSTICIABLE SI ON PROCÉDAIT DE LA MÊME FAÇON AVEC EUX !JE PENSE À TOI TOUS LES JOURS, ME REMÉMORE CES MOIS PASSÉS À TES CÔTÉS À TRAVAILLER, APPRENDRE, TU ME MANQUES. JE NE SAIS SI TU LIRAS CES LIGNES MAIS SACHES QUE JE SUIS DE TOUT CŒUR AVEC TOI, EMMANUELLE ET TES ENFANTS. JE NE SAIS PAS COMMENT ET OU T’ÉCRIRE MAIS JE ME BATS ET ME BATTRAI JUSQU’AU BOUT POUR TE DÉFENDRE, ET POUR DÉFENDRE L’INTÉGRITÉ ET LE RESPECT DE LA JUSTICE.À BIENTÔT JE L’ESPÈRE ROMAN, TIENS BON. ERICK

    • Bonjour
      comment peut on défendre un pédophile sans vergogne, veuillez m’expliquer ce q’u’est uen relation forcee ave une enfant de 13 ans rendu ivre et droguée.
      Et ne jugez pas la justice que votre ami a fui comme un lâche.
      pensez;Monsieur à sa victime.
      Et pensez aux enfants de ce pédophile, comment leur expliquer que leur corps leur apartient et ne doivent pas se laisser toucher par un adulte.
      Alors respectez la justice dûe aux victimes de prédateurs comme votre ami.Je vous fait noter que la Suisse a voté en 2008 l’imprescriptibilité des crimes pédophiles, ce qui est la raison de l’interception d’un pédophile reconnu.
      Domage que comme celà a été le cas en israel personne n’ait prévenu ce personnage de son risque d’arrestation.Alors quand il dit ne pas avoir été inquiété pendnat plus de 30 ans , c’est vrai mais la lopi ne permettait pas celà avant 2008.
      Et dire que c’est un génie qui est tombé dans le filet de la justice, il devrait porte reclamation contre sa lanterne………..

  63. Ce sera peut-être mon dernier mail sur ce forum, mais je ne peux pas laisser dire n’importe quoi par Corto (encore lui) sur la Suisse.
    1) La Suisse est dirigée par un collège de 7 ministres qu’on appelle conseillers fédéraux (2 socialistes, 2 radicaux (droite modérée), 1 PDC (centre droit) et 2 UDC (droite nationaliste), C’est certes un gouvernement de droite, mais pas extrémiste, pas plus en tout cas qu’en France !
    2) Comme toute démocratie, le pouvoir judiciaire est séparé de l’Exécutif.
    Mon pays n’est sans doute pas un modèle de vertu absolu, mais comparée à certains pays nostalgiques de la monarchie et collabo durant les guerres, y a pas photo.
    Pour répondre aux élucubrations de Corto sur l’antisémitisme en Suisse, je précise pour sa gouverne c’est un des rares pays européens à avoir élu une présidente de confession juive, Mme Ruth Dreyfuss (1993-2002).
    Quant au rayonnement culturel de ce pays de 7 millions d’habitants de 4 cultures différentes, je laisse les amateurs consulter internet, la liste serait un peu longue…
    Bref, tout ça pour dire que la culpabilité ou non de Polanski dans son affaire de viol sur mineure est une affaire de droit et non pas une affaire personnelle liée à la religion ou au racisme. Je constate d’ailleurs que plus de la moitié des intervenants sur ce forum sont favorables à une extradition immédiate de cet homme aux States, ce que je partage entièrement. Il est trop facile de chercher des coupables périphériques (mère, fille, juge, Suisse, Califormie, etc.). A propos, pourquoi cette obsession contre la Suisse et pas contre les Etats-Unis ?

    • Pour votre gouverne, le “président” de la confédération en Suisse est un titre honorifique qui se distribue chaque année à chacun des conseillés fédéraux et Ruthe Dreyfuss a rempli ce mandant pour une seule année, concernant sont élection au conseil fédéral, 1). c’était la première fois qu’un élu au conseil fédéral de confession israélite représentât un des partis ayant accès à cette tâche. 2). l’élection des conseillés fédéraux ne se fait pas par le truchement d’un scrutin populaire mais d’accords interne aux partis représentés aux chambres !
      Quand vous connaîtrez un peu mieux votre système de scrutin, vous pourrez en effet revenir donner votre opinion peux fiables !
      Quand au rôle de cette assemblée fédérale, l’ensemble des conseillés ont des postes dans tous les conseils d’administrations des banques, des assurances et autres multinationales-nationales. Ce qui représente l’unique exemple de démocratie mondiale de corruption directe des politiques sur le législatif !
      Donc ce sont les mafias financières qui donnent les ordres, la Suisse est oligarchie technocrate ayant un contrôle absolu sur sa population, ses médias et son comportement judiciaire !
      Raison pour laquelle la Suisse est le pays ayant ratifié les conventions de la CEDH le plus condamné par cette dernière !
      Avec Polanski, le cas va finir auprès de cette cour indépendante des dictats des blanchisseurs criminels des banques helvétiques !
      Quand aux commentaires des Suisses concernant Ruthe Dreyfuss, juive libérale, je ne vais pas exhumer les rumeurs de l’époque où elle était conseillère fédérale, mais c’était cette “sale juive qui fait partie du complot juif mondial”, dans tous les bistrots de ce pays on entendait peu de commentaires philo-sémites la concernant, y a qu’à voir les affiches de l’udc envers les musulmans pour sonder les mentalités racistes entretenues dans ce petit pays richissime !

    • Amnesie Internationale au Secours de la Suisse! ET CA MARCHE! Vive l’Elite des Braves gens contre Polanski!

      Cet homme vit chez vous depuis plus de trente ans. Votre systeme judiciaire sort d’un mysterieux coma pour decouvrir en 2010 des faits qui datent de plus de 33 ans et connus de tous! Il faut vraiment avoir du culot pour la ramener! Aucun pays n’est parfait, la Suisse est une GIGA MAFIA de banques qui n’a de pays que le nom! Le chocalat, les montres et le fromage ne sont que des amuses-gueules de camouflage pour le bas peuple, premiere victime de cette incroyable institution au coeur de l’europe. Il y a donc une difference entre la Suisse et les Suisses que je trouve tres sympa au passage.

      Vous devriez avoir honte de votre pays, UN JUDAS DE 1ere Classe.

      COMBIEN DE CRIMES ET DE VIOLS AU NOM DU SECRET BANCAIRE, DU BLANCHIMENT, DE LA FRAUDE FISCALE? ” La Suisse lave plus blanc (“Swiss Whitewash”) Jean Ziegler, un Suisse comme vous. Ah! Le bonheur d’être Suisse (“The fortune of being Swiss”).

      La Suisse lave plus blanc, féroce analyse du système bancaire suisse, qui se nourrit de l’argent du crime organisé, des capitaux en fuite, des dictateurs du tiers-monde, de la fraude fiscale internationale, vaut à son auteur et à son éditeur une avalanche de procès. Traduit en quatorze langues, le livre est attaqué devant les tribunaux français, allemands, autrichiens et suisses par des banquiers internationaux, un spéculateur immobilier, un avocat d’affaires. Ces procès impliquent plusieurs millions de francs en dommages et intérêts et visent à étouffer financièrement, et aussi faire taire, un critique gênant. Quant au Parlement suisse, où les administrateurs des grandes banques, sociétés financières et trusts multinationaux abondent, il vient de lever définitivement l’immunité parlementaire de l’écrivain, qui est aussi député socialiste de Genève.

      OUF! Ca fait FROID DANS LE DOS! MEFFIEZ-VOUS DES NEUTRES!

      POURQUOI ARRETEZ-VOUS POLANSKI EN PLEINE AFFAIRE ET SCANDALE UBS( Union des Bandits Suisses) aux USA? Savez-vous a combien est estimee la fraude fiscale fomentee par l’Union des Bandits Suisses aux USA?

      L’affaire UBS(Union des Bandits Suisses) est subitement venue entraver les efforts entrepris pour sortir votre Pays Si VERTUEUX et JUSTE de la LISTE NOIRE DES PARADIS FISCAUX ET ETATS VOYOUS! Si vous ne le saviez pas, je vous le fait connaitre!

      Polanski vous sert d’epouvantail pour masquer l’affaire UBS( Damage Control), le climat social actuel de crise economique(encore des exploits bancaires) et de degout de l’opinion publique des recentes affaires de pedophilie, vous est favorable pour accomplir votre forfait. La Suisse a soigneusement construit le raccourci entre un crime vieux de plus de 33 ans et l’actualite de 2010 pour se refaire une virginite de facade. Les Pedophiles, les vrais, il y en a plein en Suisse. Si vous n’avez pas emmerde cet homme pendant plus de 30 ans, c’est tout simplement parce qu’il n’y avait rien, mais rien a lui reprocher.

      FOUTEZ LUI LA PAIX! Plus vous vous acharnez sur cet homme plus vous faites la preuve de votre cynisme!

      LA NEUTRALITE DE VOTRE PAYS N’A QU’UN BUT: LE POGNON ET DE PREFERENCE SALE. VOUS AVEZ UNE BELLE ASSURANCE ET COUVERTURE: LA SECURITE DU VATICAN!

  64. La Suisse, pays de la plus haute corruption internationale, voudrait donner des leçons de justices au monde en prenant en otage des artistes de génie !
    De quelle forme de morale, la Suisse pourrait servir d’exemple, alors que ce pays abrite plus de cent milles milliards de $, provenant des pires dictatures sanguinaires ?
    Il s’agit d’un état voyou, servant de base arrière et financière à tous les états voyous, il prennent en otage une personne comme Roman !

    • BRAVO Corto! Vous etes vraiment Costaud!

      Meffiez-vous des neutres dont la religion est le POGNON et de preference SALE! Quelle belle couverture que de s’occuper de la securite du vatican!

  65. Absolument d’accord avec Janey.Cette justice qui prétend défendre les enfants piétine ceux qui sont harcelés aujourd’hui à cause de cette polémique sur laquelle ils n’ont pas droit à la parole. Que la prescription s’applique à tous, riches ou pauvres et ceux qui réclament une justice à une seule vitesse ne sont pas logiques. Boycottons le festival de Deauville. Les Américains concernés se mobiliseront alors un peu plus pour défendre un cinéaste fécond et de grand talent.Si R. P. ne s’était pas enfui des E.U. nous n’aurions pas ” Le pianiste”.

    • “Si R. P. ne s’était pas enfui des E.U. nous n’aurions pas ” Le pianiste”.

      et c’est plus important qu’une fille, hein ? Qquelles morales.

  66. I have emailed from Australia and have also not have had my comment published! I hope that this one is accepted.

    The way that people involved in this post have turned against each other with hatred and vitriol!! It is worthy of a movie in itself.

    It is ovious that people are going to have extreme and opposite views of this matter.

    However, I keep in mind these unrefutable facts: (a) Mrs Geimer (“the victim”) has repeatedly requested that the matter be dropped to save her and her children from further harassment and (b) that the money being spent by the LA District Attorny on trying to extradite Mr Polanski back to the US would be better spent on dealing with serious crimes against children in LA that is occuring NOW.

    This is all personality politics between the LA District Attorney and Mr Polanski and there will be no winners except the lawyers who will make lots of money out of the suffering.

    The truth, today, is that there are now children being involved again. The children of Mr Polanski and the children of Mrs Geimer, all of whom must be suffering terribly with all the attention that is, once again, being bestowed, like a dead bouquet of flowers, into their unwilling hands.

    I think that everyone involved should take time out and contemplate this FACT.

    Think of their children.

    Regards

    Janey

    • Hi janey,

      Thank you for your kind words full of wisedom!

      Thank you so much for making such a bright analysis of this unbelivable NONSENSE in 2010! I am a parent myself, I do not think a second that the best interests of Samantha Geimer’s kids are being taken into consideration here! You’re right: This ridiculous fight between the L.A attorney and Polanski’s lawyers under the umbrella of our honorable Money laundering Machine is no more about Justice! This is all about SHAMELESS PEOPLE RUNNING FREE in L.A and in Switzerland.

      Polanski is being used as a scapegoat as well as a very sad and poor way to hide the UBS gigantic tax fraud scandal with the IRS. Thank you for highlighting how badly the interests of the kids on both sides are being violated.

      Best regards

    • Please remember that Polanski himself started all this when he refused to listen to a 13 year-old girl. You forget to put the blame on the instigator of it all, and you discredit yourself.

    • Hi Michael,

      I see people like you everyday. They’re arrogant, they’re perfect, they know everything except themselves: GOD, GUNS, GREED and the DEATH PENALTY! How dare you? The US criminal justice system is all corrupt! IT’S NOT A SECRET! A CATASTROPHE! A NIGHTMARE for the “One Nation under God”.

      Forgiveness has no room in your beautiful mind! What gives you more right than the victim in this matter?

      Nobody argue that what this man did 33 years ago was horrible and wrong! HE PLED GUILTY AND COMPLIED! RIGHT?

      Because the US criminal justice system is so corrupt this man got away with a minor charge in the first place(Plea bargain – prison business an sweeatheart deals), so who is to blame? Polanski? Are you kidding me? WHO WAS ABOUT TO BREAK THAT DEAL WHEN THIS MAN FLED THE COUNTRY?

      Going after this man 33 years later despite the fact that the victim has repeatedly requested that the charges against him be dropped, IS INSANE!

      get a life man!

    • Hi Maxid,

      I see people like you everyday. They’re arrogant, they’re perfect, they know everything except themselves:

      Also, they are total hysterical nutcases.

  67. Cher monsieur Polanski,

    A mon point de vue la “justice” américaine est davantage un terrible jeu qu’une institution impartielle. Les hommes de loi tentent de gagner à n’importe quel prix, soit par égocentrisme ou pour se faire une renommée.
    Dans votre cas, l’affaire aurait du être classée après que vous ayez servi votre peine. De plus, la victime ayant demandé d’arrêter, toutes les poursuites, il n’y a plus de raison de vous harceler.
    Je souhaite que vous puissiez retrouver votre liberté et, si quelque petition en votre faveur existait, j’y ajouterais mon nom.
    Que la vrai justice predomine! Claude

    • Bravo Claude!

      Il est rassurant de constater qu’il existe des gens comme vous pour refuser ce qui est fait a cet homme. Le mot justice n’a meme plus de sens tellement cette affaire est devenue ridicule et absurde! La Suisse risque de se discrediter pour l’eternite.

      Vous verrez que la Suisse perdra GROS sur cette affaire! La terre tourne! Son tour arrivera! Elle decouvrira alors le gout de ce qu’elle fait injustement subir a cet homme!

  68. REPONSE A PIERRE ET CHRISTIAN : justement louez le DVD (Polanski wanted and desired) et vous comprendrez peut-être mieux le volte face du procureur, l’incompréhension dans laquelle était Polanski. On lui dit : “vous plaidez couplable pour relations sexuelles avec une mineure = 90 jours de prison”. Bizarrement on le sort au bout de 42. Puis l’affaire classée, on le relance à cause d’une photo sur laquelle il vivait comme un homme normal en compagnie de femmes. Là on le rappelle, il revient et on veut le rejuger…. pourquoi, lui donner combien d’années, dans cette histoire de fous je serais partie aussi, car les USA en matière juridique c’est la folie pure. Si on lui affirmait à Polanski qu’il en a pour 6 mois aux USA, en comptant ce qu’il a fait enfermé dans son chalet avec bracelet électronique, je suis sûre qu’il irait, mais il ne sait rien, en vue de futures élections, car les procureurs sont élus, celui ci le veut sur un plâteau, et veut téléviser un nouveau procès. C’est quoi cela CARNAVAL vu de l’enfer. Polanski n’est pas un violeur d’enfant, ni un pédophile, il y a le contexte de l’époque, la jeune fille avait des rapports, connaissait pour en prendre la droque, moi je vois UNE RESPONSABLE : LA MERE. ON NE LAISSE PAS SE PROMENER DANS LA NATURE CHEZ DES CINEASTES ET ACTEURS UNE JEUNE FILLE DE 13 ANS POUR POSER NUE IL Y A UNE RESPONSABILITE PARENTALE ENORME. Cette jeune fille n’était plus une fillette, je sais que si Polanski n’était pas connu tout serait terminé, et BHL n’est pas un médiocre philosophe, lisez ses livres, écoutez le, c’est minable de dire ça et ça rabaisse le débat.

    • C’est bien parceque j’ai lu du BHL que je persiste: écrivain médiocre et propagandiste partisan. Dire que BHL est un philosophe est une insulte à l’intelligence et à la philosophie, et une preuve de la médiocrité ambiante.
      La Suisse a eu tort de signer un accord d’extradition avec l’état-voyou USA, premier pourvoyeur de violence dans le monde. Mais ça ne change rien à la lacheté du violeur Polanski. Ces élites qui se pavanent avec des personnages officiels et des criminels de guerre et acceptent des honneurs officiels, méritent bien une dose de la médecine qu’ils préconisent pour d’autres.
      Zaza, la responsabilité n’est pas à la victime. La mère est peut-être co-responsable, mais elle n’a violé personne, que je sache.

  69. S’il vous plaît, laissez-le en paix. Qui a le droit d’être juge en la matière ? Certainement ni vous, ni moi, surtout pas 33 ans après les faits. Peut-être la vctime et M. Polanski lui-même, et leurs familles respectives. Alors taisons-nous et gardons-nous de toute tentation moralisatrice. Bien sûr, chacun a le droit d’avoir une opinion, mais qu’il la garde pour soi, dans l’intimité de sa conscience.
    Bon courage, M. Polanski.

    • Mais c’est Polanski qui la ramène, avec son “je ne peux plus me taire” grotesque.Comme s’il allait révéler une information explosive après examen de sa conscience, alors qu’il ne s’agit que de pleurnicher sur son sort.
      Il se prend pour qui, pour Daniel Ellsgerg ?

    • Et vous, pour qui vous prenez-vous ? D’où la tenez-vous cette prétendue légitimité pour juger une histoire et un homme dont vous ne savez rien, au fond, que ce que les medias ont bien voulu en dire, et que les quidams de votre espèce répètent, colportent, arrangent, transforment à l’envi, pour en faire une matière bien poisseuse, qui vous permet à bon compte de cracher votre venin et hurler avec les loups. Ne croyez-vous pas que face à ce torrent de boue que déversent des ignorants, M. Polanski n’ait pas envie, une fois, de crier STOP ?

  70. @Phyllide. Il ne s’agit pas de dérapage antisémite. Je précise que beaucoup de banquiers en Suisse comme ailleurs sont juifs. Ca n’est pas une insulte mais une réponse aux propos de Corto qui voue la Suisse aux gémonies pour son système bancaire tout en traitant les Suisses d’antisémites ! En outre, je n’ai pas vu de réactions outragées de votre part lorsque ce même Corto salit un pays tout entier pour une décision émanant de son système judiciaire que je trouve par ailleurs entièrement légitime (et la décision et le système).

  71. Je crois que personne ne peut s’autoriser à juger les actes reprochés à Monsieur Polanski, que personne ne peut émettre de jugement sur les faits, et que seuls Monsieur Polanski et la jeune fille de l’époque savent ce qui s’est passé entre eux et pour quelles raisons aussi un règlement amiable a pu intervenir avec l’aval des parents, pour quelles raisons les parents ont laissé leur fille sans davantage d’accompagnement. Autres temps,autres moeurs. Ceci ne nous regarde pas. Les rapports d’audience ou d’interrogatoire ne devraient d’ailleurs pas être rendus publics et accessibles d’un seul clic. Ils ne font qu’attiser des propos haineux, des jugements hâtifs et heureusement, nous sommes en temps de paix. Il ne faut pas non plus ommettre de replacer les faits dans le contexte de l’époque,d’une époque libérée. Lire ces commentaires virulents est déroutant, très étonnant aussi. De quel droit nous permettons nous,ou, vous permettez vous de juger cette affaire ou même Monsieur Polanski ? je ne m’en sens pas le droit.
    Je souhaite tout le bien du monde à Monsieur Polanski de même qu`à la jeune femme de l’époque, tous deux sujets de cette affaire. Je souhaite à Monsieur Polanski une liberté retrouvée sans tarder. Je souhaite à Monsieur Polanski beaucoup de bonheur à venir avec ses enfants et son épouse,dans un pays de liberté, en toute liberté. Je souhaite à Monsieur Polanski de continuer à croire dans la nature humaine et dans ses oeuvres cinématographiques. J’ai un profond respect et une profonde admiration pour Monsieur Polanski en tant qu’homme et en tant que cinéaste.Avec tout mon soutien.

    • Vous avez raison, mais l’acharnement auquel nous assistons, si vous lisez attentivement leurs auteurs, ont tous autre-chose qu’une soif de justice, regardez le commentaire de kheops ci-dessous, il mélange le cas de Roman et le cas d’un activiste du hamas !
      Depuis le début de cette affaire, il est clair que Polanski est victime d’une forme de complot antisémite, qu’il s’agit d’une manoeuvre allant dans le sens des antisémites les plus radicaux !
      N’oubliez pas que la Suisse est dirigée par un parti d’extrême-droite, d’un parti ouvertement antisémite et raciste, honte à la Suisse.
      Dans ce pays fasciste et raciste, la CDEH l’atteste dans plusieurs décisions, le nombre de pédophiles appartenant à l’église catholique, reconnus coupables d’actes pédophiles sur des petits garçons, fait légion, alors qu’il n’y a qu’un ou deux de ces membres de cette église, qui sont incarcérés, sur des milliers de cas de viols biens plus graves que l’affaire de Roman.
      Le cas de cet avocat genevois, reconnu coupable du viol de 3 garçons mineurs, il y a 3 ans et qui n’a même pas eu à payer d’amende, n’est ce pas un signal clair de la part des autorités judiciaires helvétiques ?
      Peut-on, dans ce pays, être antisémite, (c’est le cas de cet avocat) violer trois garçons de 14 ans ceci il y a à peine 2 ou 3 ans et ne pas faire une heure de prison et dans le cas de Roman, se faire inviter officiellement dans un festival international afin de se faire remettre un prix d’honneur, se faire arrêter dans un traquenard, faire 2 mois de prison sans que le jour de l’arrestation, la Suisse n’avait pas de demande formel des tribunaux américains pour exécuter cette arrestation, puis le prendre en otage dans sa résidence pour un soi-disant viol commit il y a 33 ans, dans une affaire jugée et suivie d’un arrangement, dont la victime à pardonnée et ne veut plus que l’on parle de cet épisode de sa vie !
      Alors que la Suisse est au milieu d’une crise d’otage avec la Libye et que le scandale des prêtres catholiques pédophiles commence à sortir du silence, comment peut-on qualifier une telle histoire ?

  72. IL Y A EUT UNE REQUALIFICATION DE L’ACTE SEXUELLE QUI JE LE RAPPELLE PUISQUE MONSIEUR POLANSKI ADOLESCENT DE 43 ANS AU MOMENT DES FAITS S’EST LIVRE A 2 SODOMIES EN BON ET DU FORME DE SA COPINE DE JEU NON CONSENTANTE AU DEMEURANT CAR DROGUER AU PREALABLE,POUR ETRE CONDAMNER EN DEFINITIVE POUR UN SIMPLE DETOURNEMENT DE MINEUR,QUANT ON DECIDE DE ROMPRE LE SILENCE ON DIT LA VERITE TOUTE LA VERITE RIEN QUE LA VERITE.
    Le talent ne doit pas mettre a l’abri de la justice,on ne doit pas laisser libre court à ses penchants,la justice doit passer,Mr salah HAMOURI un franco palestinien de 22 ans ,qui purge une peine de prison pour etre passer devant le domicile d’un rabin intégriste en israel mérite notre soutien que ce triste sire sodomite et pédophile .

    • kheops, vous parlez comme les catholiques traditionalistes ou comme les islamistes extrémistes, au quel des ces deux camps, appartenez-vous ?

  73. Un homme célèbre se doit de montrer l’exemple et se doit de se montrer humble devant la justice. Qu’il soit extradé. D’autant plus que son moral est bon et qu’il sait endurer les situations difficiles.

  74. J’ai parcouru certaines des réponses à cette lettre pleine de dignité de Roman Polanski qui dit les choses clairement et donne un nouvel élément essentiel en rapportant le témoignage du procureur Roger Gunson. Parcouru car elles ne méritent pas d’être lues pour la plupart tant elles sont haineuses et irrationnelles. Avec toujours ces mêmes fantasmes et cette titillation malsaine. Et ce refus significatif d’entendre la vérité.
    Peu de Français savent que les procureurs sont élus en Californie et ont donc besoin que l’on parle d’eux et ils ne comprennent donc e que sont pas les enjeux. Or, pour ce procureur qui s’acharne ainsi, sans hésiter à mentir, “se faire la peau” de Roman Polanski semble sans doute être un “coup” juteux très positif pour sa carrière.
    Il est vrai que cette affaire jugée et réglée voici plus de 30 ans et qui, en droit français, ne pourrait être rejugée, fait couler beaucoup d’encre. Bien plus que des ignominies dont sont victimes des mineures ou de très jeunes femmes sur le territoire français. Comme les mariages forcés dénoncés, entre autres, par la CNCDH
    http://www.cncdh.fr/article.php3?id_article=113
    Ou les mutilations génitales pratiquées sur femmes et fillettes, 30.000 en France, nous dit Amnesty International et 20.000 de plus qui pourraient l’être http://www.amnesty.fr/index.php?/amnesty/agir/campagnes/femmes/droits_des_femmes/mutilations_genitales_feminines_mgf
    “Une femme meurt tous les deux jours en France sous les coups de son conjoint” nous rappelle “Ni putes ni soumises.” http://www.niputesnisoumises.com/la-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes/
    Et ne parlons pas du reste du monde. Mais qui s’en soucie ? Alors que vilipender Roman Polanski est autrement croustillant.

    Vivre enfermé depuis 7 mois, alors que l’on a purgé sa peine, alors que la victime demande que cela cesse, vivre sous la menace d’une extradition et d’un second jugement que l’on peut craindre inique puisque le témoignage d’un procureur de l’époque n’est pas pris en compte aujourd’hui est abominable.

    On ne peut qu’assurer Roman Polanski d’un soutien et d’une empathie sans réserve.

    Hélène Keller-Lind

    • Ma chère Keller Lind… Roman n’a rien “purgé du tout” et il n’y a jamais eu de jugement… tout au plus une “garde à vue psychiatrique” d’un mois et demi et un arrangement financier avec la victime qui, elle, a été “purgée” à 2 reprises en partant de l’extérieur !.. il s’est échappé avant ! Faut revoir tes fiches ma petite …

  75. Oh, le pauvre chéri qui a des problèmes de fin de mois. C’est vraiment horrible!
    Mais bon, je lui porpose une solution toute simple: il suffit de retourner à la case prison ou d’accepter l’extradition pour récupérer l’intégralité de la caution. Vous n’y avez pas pensé, M. Polanski? En bon citoyen américain respectueux des lois de son pays.

  76. J’oubliais votre arrestation en Suisse est due à cette loi et est très justifiée, quoiqu’en disent vos défenseurs :
    L’émotion a primé sur les arguments juridiques: lors de la votation populaire du 30 novembre 2008, le peuple suisse a accepté à 51,9% l’initiative pour l’imprescriptibilité des actes pédophiles. Les personnes ayant été abusées sexuellement dans leur enfance doivent pouvoir réclamer justice en tout temps, et non pas, comme l’aurait prescrit le contre-projet adopté par le Parlement en juin, avec un délai de prescription courant à partir de leur majorité. C’est un oui inattendu – à l’exception de l’UDC, les grands partis et le Conseil fédéral misaient sur le contre-projet – et le Parlement va devoir s’atteler à rendre le texte effectivement applicable. La Ministre de la Justice Eveline Widmer-Schlumpf a annoncé qu’elle allait donner mandat à son département de préparer le projet.

    Je suis fier de mon pays d’adoption d’oser protéger les jeunes victimes.
    Franck Labourey
    Alors votre réponse ?

  77. Monsieur,

    prendre comme référence j’acuse pour écrire votre lettre, est indigne……Vous n’êtes pas un Dreyfuss car lui était innocent……………
    Je suis Français résidant en Suisse et je suis d’accord avec la justice Suisse. Avoir des rapports avec une enfant de 13 ans après l’avoir fait boire et droguée n’est à mon avis pas une simple erreur. C’est de la pédophilie.
    De plus vous avez fui la justice, et tout criminel doit payer sa dette, et vous savez que votre victime ne veux pas faire vivre cette douloureuse affaire à sa famille et de plus veux oublier ce que vous lui avez fait endurer, de plus il est préférable que cette affaire ne se rouvre pas pour les personnes présentes qui n’ont pas porte secours à votre malheureuse victime
    . Mais la société doit se protéger des pédophiles de votre espèce.
    Messieurs les penseurs, n’en tiennent à votre égo allez rencontrer les victimes de ces pervers en milieu psy. Je pense que vous ne réagiriez pas de la sorte si c’était votre enfant.
    Je me tiens à votre disposition pour en débattre, car il est intolérable que parce que l’on a du génie on soit pardonné
    Monsieur le pédophile, veuillez vous taire en mémoire de toutes ces victimes qui ont mis fin à leur vie car des prédateurs de votre espèces les ont salies et agressées

    Monsieur vous êtes indigne de la race humaine alors fermez la……….
    Désolé pour les erreurs de français ou de syntaxe mais la place que l’on vous fait dans les medias me fait hurler
    Triste humanité qui protège des monstres de votre espèce

    • labourey, on dirait que toute la bêtise humaine s’est concentrée dans votre cervelle, tant vos propos sont à coté de la plaque. Avez vous lu la lettre de Polanski? l’avez vous comprise?
      L’enfant avait 14 ans, pas 13 ans – ou 13 ans et 10 mois. Un pédophile s’en prend aux enfants, pas aux adolescentes qui ressemblent à des adultes. Ensuite, puisque vous vous faites la voix des victimes, écoutez ce que dit la victime: elle ne veut absolument pas que cette affaire soit ré-évoquée, les choses ont été réglées depuis longtemps, y compris au niveau juridique, jusqu’au traître revirement du juge.
      Quand on ne comprend rien labourey, on s’abstient de “commenter”. Mon conseil: occupez vous de régler votre propre perversité avant d’aller fouiner chez les autres.

  78. La place d’un pédophile, c’est la prison … que l’on s’appelle Polanski ou dupont !!!

    • ou l’abbé machin ou l’évêque truc, si vous voulez traquer les pédophiles, vous avez plus de bouleau au sein de votre soi-disant spiritualité ! Oser tenir des propos pareilles dans un pays catholique, c’est l’hôpital !!!
      Aux Etats-Unis, 15’000 prêtres catholiques ont été reconnus coupables de pédophiles, ils n’ont pour l’énorme majorité, pas été une seule heure dans une prison !
      En France, filles aînée de l’église, les cas de prêtre ou autres membres de cette églises se comptent sur les doigts d’une main et vous parlez de justice ou de prison !!!
      Mon pauvre, si il fallait mettre tous les pédophiles en prison, vous n’auriez que des mollah dans votre pays !
      Roman a déjà été jugé, il a fait de la prison et trouvé un arrangement, d’autre part sa “victime” n’était pas vierge, pas comme les milliers de petits garçons violés par des membres de l’église catholique, entre nous, il y a encore autre chose, les victimes des prêtres se confrontent à des viols homosexuels et à des âges pré-pubères !

  79. Oui Roman Polanski a raison de sortir du silence, car trop de gens ont parlé de cette affaire, sans rien y comprendre, sans recul ni discernement, uniquement pour se défouler. Place à la vérité en espérant qu’elle sera entendue !

  80. réponse à DUDULE : non l’oeuvre ne disculpe pas l’homme. Mais avez vous vu ce documentaire “POLANSKI WANTED AND DESIRED” : il plaide coupable non de viol mais de relations illégales, on l’incarcère pour 90 jours, on le fait sortir au bout de 45 jours… Et puis ce contexte glauque : cette petite jeune qui vient seule faire des photos de nu, sa mère refoulée par Polansk pour le tournage du BAL DES VAMPIRES, cette mère que faisait-elle, où était-elle, elle connaissait le double drame de Polanski, l’assissanat abominabe de sa femme et son fils par la famille MANSON, elle savait que l’homme était vulnérable, qu’il vivait autrement, et n’oublions pas que c’était les années 70, du tout permissif, d’ailleurs Samantha avait des rapports et connaissait la drogue pour en avoir pris, la mère a une responsabilité ENORME CAR JAMAIS JE N’AURAIS LAISSE MA FILLE POSER NUE A 13 ANS dans ce quartier. Ma question est : que veulent les ETATS UNIS ? Il vient de faire plus de six mois avec un bracelet électronique, il y a eu accord avec la jeune femme, il a fait 45 joursà Chino, depuis Polanski n’a jamais la une des journaux pour des faits dommageables, alors qu’on arrête, le Procureur de l’époque ne pouvait pas le voir et voulait se faire une star, celui d’aujourd’hui veut se faire réélire. Sincèrement pour moi cette affaire ne tient plus.

  81. Comme c’est étrange, chaque fois que je parle de cet avocat pédophile genevois quasiment acquitté suite aux viols avoué de 3 garçons de 14 ans à Genève et Zurich, mes messages sont effacés ! ! !
    Portant je me base sur des faits publiés dans la presse !
    Dans tous les cas, Roman pour votre défense, adressez-vous à Mtre. Jean-Pierre Garbarde, il semble excellent dans ce domaine !

  82. A lire Monsieur Polanski, on pourrait avoir l’impression qu’il a purgé une peine de prison et donc “payé sa dette à la société”… En fait, il a passé 47 jours en prison. On a du mal à considérer que cela vienne sanctionner un homme de plus de 40 ans qui a drogué, violé et sodomisé une fille de 13 ans. D’un autre côté, il semble que, depuis 30 ans, Monsieur Polanski a mené une vie honorable, fondé une nouvelle famille. A mon avis, une bonne justice devrait éviter 2 options :
    – laisser Polanski en paix (inadmissible vu la gravité des faits)
    – le condamner lourdement (ce qui, vu son âge, reviendrait à la condamner à vie pour des faits lointains et apparemment sans récidive depuis 30 ans).

    Si j’étais juge de l’affaire, je le condamnerais à 10 ans de prison avec 18 mois fermes et le reste en sursis.

  83. Je compatis avec l’homme que vous êtes qui devenez victime d’un acharnement malsain. Sans “passer l’éponge” sur les faits passés, il me semble que tout a été dit. Vous avez plaidé coupable, vous avez purgé une peine, vous avez eu la malchance de tomber sur un juge en mal de vedettariat, vous avez refusé d’être victime de ce juge malhonnête et avez fui sa malveillance, la victime vous a pardonné, vous lui avez versé une somme d’argent compensatoire, vous n’êtes pas un récidiviste, etc etc. BON. Ça va bien deux minute le délire!!!
    Depuis le début de toute cette histoire en Suisse, quel cirque. Quelle tristesse. Je vous souhaite de passer à travers cette sale épreuve et de couler des jours heureux avec votre famille. Votre femme chante la joie, l’insouciance, la légèreté, l’humour. Dieu que je vous en souhaite encore à venir. Et Dieu que je nous souhaite des films de qualité que vous aurez, j’en suis sûre, le désir de réaliser encore et encore. Il y a longtemps que j’admire votre intelligence. Maintenant nous sommes tous témoins de votre immense courage. Tenez la lampe allumée! Demeurez cette lumière inspirante pour beaucoup BEAUCOUP de gens, je vous assure. Tenez bon!

    • et les filles qu’il a molestées ? Et leurs familles ? Que souhaitez-vous eux ?

  84. Dégueulasse, l’argent que Polanski perd et les frais de son “incarcération”, le tracasse plus que la fillette qu’il a sodomisée il y a trente ans.

  85. Que le “Corto” défende les thèses de Matzneff ou de Cohn-Bendit, pour ne citer que ces deux-là, sur les relations sexuelles avec des mineur(e)s, c’est son choix dans une société prônant la liberté de pensée et d’expression. (A propos, ces deux-là n’ont pas non plus été inquiétés par la justice française, il me semble). Mais il faut s’attendre à faire face aux conséquences quand on passe à l’acte et qu’on contrevient aux lois d’un pays. En son temps, Sade a payé cher sa liberté de plume. Pourquoi Polanski n’écrirait-il pas ses scenari derrière les barreaux comme cet illustre prédécesseur? Il deviendrait ainsi une îcone et un martyr. Mais sa pusillanimité et son goût du luxe ne lui permettent pas d’atteindre ces sommets. Il se contente de gémir sur son sort minable de petit bourgeois repu qui s’offre des sensations interdites en toute impunité. Du moins le croyait-il. Il en a profité pendant quelques décennies, mais il a été rattrapé par un juste retour de bâton. Personne ne s’en plaint, ni en Suisse ni aux States ni ailleurs. Sauf peut-être chez ses semblables. Quant au discours haineux du Corto sur la Suisse et ses banquiers, je ne vois pas le rapport. Ils seraient plutôt du côté de Polanski, ces rats (de banquiers, pas de Suisses). Pour mémoire, il y a beaucoup de Juifs chez les banquiers suisses ou pas.

  86. Circonstance agravante : La victime n’aurait même pas eu d’orgasme ! faut dire que le rectum n’est pas une zone franchement érogène… honte à vous Roman (j’allais dire Ramon) !

    • Dégueulasses, ces propos aux relents pornographiques et antisémites (les banquiers… encore et encore )
      on dirait que cette affaire (sans intérêt) permet à plein de frustrés de vomir leur haine de l’artiste et leur goût pour les histoires crades
      comme si “être artiste” mettait à l’abri des actes immoraux !
      on devrait à ce compte-là détruire les 3/4 de la création ! n’a-t-on pas d’autre chat à fouetter en ce moment ?…il faut dire que M. BHL fait feu de tout bois même le plus pourri
      est-ce une raison pour s’engouffrer dans ce tunnel et hurler avec les loups, en se régalant au passage de l’évocation du scandale (encore bravo M. Dudule…vous avez gagné le prix du bon goût et vous devez aimer ces saloperies pour en parler en ces termes)
      le silence devrait suffire et laisser faire la justice, si elle existe …

  87. Comme beaucoup je suis une admiratrice de vos films et par la meme de vos capacités créatrices. Vous avez eu raison de publier cette lettre. Je pense qu’effectivement vous ne devez plus vous taire et surtout retrouver votre liberte et votre famille. Meme si Gstaad est un bel endroit il n’est pas juste que vous soyez enfermé dans votre maison ,volets fermés. La prison est dorée mais c’est encore de la prison. Cela doit s’arreter! et j’espere sincerement que les soutiens que vous recevrez feront fléchire les autorités suisses et américaines.

    PS : Je ne suis pas juive,ni artiste,juste une personne choquée par les commentaires de certains.

    • Je suis tout a fait d’accord avec vous
      Si Roman Polanski a les preuves qu’il a effectivement purgé sa peine il a raison de demander à ce que ces preuves soient mises à jour. Malheureusement la justice Suisse ne peut tenir comptes des allégations de Roman Polanski qui doit se tourner vers la justice américaine pour demander que les scelléssoit levés sur les dépostions du juge Gudson confirmznt que la peine de Roman Polanski avait été faite.
      Courage Mr Polanski.
      A bientôt libre !!!

    • Qui se souvient encore de l’affaire Fatty Arbuckle ?… Polanski lui doit s’en souvenir… d’où sa peur de rentrer aux States.

  88. J’ai honte aujourd’hui d’être Francais et de lire de telles choses.

    Je suis le père de plusieurs enfants dont une fille de 13 ans et je n’ai que du dégoût pour quelqu’un qui a osé violer une gamine que ce soit il y a 33 ans ou 200 ans…

    42 jours de prison pour un viol? c’est ça une sentence juste ? c’est ça le prix d’un viol d’un enfant?

    Aujourd’hui vous cherchez à faire pleurer les foules avec vos conditions de vie (un chalet à Gstaad? c’est ça pour vous la misère), les complots ou autres manipulations…

    Vous voulez arrêter tout cela? comportez vous en homme et faites face à vos juges… après tout, s’il y a un complot et que tout est faux, vous serez soutenus par “vos amis”…

    J’espère que vous pouvez vous regarder dans le miroir le matin ! en tant que père, comment osez vous regarder en face vos enfants?

    Oh bien sûr, vous n’êtes pas simplement cela mais votre manque de courage vis à vis de cette situation vous dessert complètement.

    J’étais un grand fan de votre travail, j’ai la plupart de vos films en K7, laserdiscs (et oui à l’époque) et DVD mais je ne peux plus… je ne peux plus regarder vos films, je ne peux plus vous regarder, je ne peux même pas écouter le disque de votre femme… je ne peux plus voir le moindre lien avec vous sans éprouver du dégout…

    Alors pourquoi maintenant? j’ignorais cette histoire…. depuis qu’elle est sortie je suis malade rien que de penser qu’un de mes cinéastes favoris ait pu faire cela… que la France ait pu cautionner des choses pareilles et que vous, après les épreuves que vous avez vécu, n’ayez pas le courage de faire face.

    Je suis sûr que si vous acceptiez d’aller devant les juges, vous seriez soutenus par de nombreuses personnes, que vous pourriez mettre en évidence les manques (si manques il y a) que vous pourriez dénoncer ces juges ou autres…

    Mais que votre peur l’emporte sur votre honneur… c’est une déception, M. Polanski…

    Alors je n’ai que honte et dégout vis à vis de vous et de vos films… là ou il y avait admiration et inspiration… et c’est probablement pour cela que je vous en veut le plus…

    • Comme vous avez raison!
      Et BHL est aussi écoeurant. L’avez-vous entendu sur TSR (TV Suisse Romande) défendre Polanski, prétendre que 42 jours de prison, c’est long, et affirmer, poncutuant ses affirmation du poing fermé comme quelqu’un qui défend une cause humanitaire, que Polanski a payé sa dette, que l’affaire est jugée, et que son extradition n’est que pour livrer Polanski en pature à la presse mondiale ?
      Quelle arrogance, ce Polanski et BHL, comme si la presse mondiale ne s’interressait qu’à leurs petites personnes de violeur d’enfant et de médiocre «philosophe» de café du commerce, respectivement.
      C’est sur que si Polanski avait été un pauvre musulman anonyme, BHL aurait défendu bec et ongles la «justice» américaine.
      Affligeant.

    • Votre dégout est louable, Pierre, mais je pense que vous faites une erreur en ne désolidarisant pas l’oeuvre de Mr Polanski avec ses actes. Votre creshendo dans le dégout du message est poignant, mais pourquoi laisser l’aura du créateur s’immiscer dans votre appréciation de sa filmographie, dans une négation pure de l’admiration que vous portiez Jadis à ces moments de cinéma(qui eux, n’ont pas été de la moindre manière altérés “physiquement” par les frasques de Roman).

      Juste une question que je me posais.

  89. Mon cher Maxid Caustique… Le temps ne fait rien à l’affaire… 33 ans certes…Mais Cracovie c’était il ya prés de 70 ans et l’horreur subsiste !

    • Cher Dudule, (permettez-moi de vous retourner la courtoisie), Tout d’abord, sachez que Cracovie est unique:« totius Poloniae urbs celeberrima », Cracovie c’est aussi une partie du patrimoine mondial. Le temps suspend donc son vol une fois au-dessus de cracovie. Avec tout le respect que je vous dois, Comparons ce qui est comparable.

      Ce qu’a fait cet homme est PRESCRIT! Cette affaire etait tres serieuse a l’origine, Elle ne l’ai plus selon la victime et son sens de la justice aussi valable que le votre .

      les successifs fiasco judiciaires qui entourent cette affaire l’on rendue ridicule et absurde. La victime l’a compris pas les justiciers de pacotille! Fiasco judiciaire en californie au moment des faits, Complaisance judiciaire en france et en suisse pendant pres de 33 ans, silence total des medias et du public, Recente caricature judiciaire helvetique par l’arrestation de Polanski. Il faut etre de tres mauvaise foi pour ne voir qu’un seul homme comme principal responsable de tous ces fiasco judiciaires.

      Cette affaire a largement devie voire deborde des faits incriminant Polanski. Les caricatures de procedures et absences de procedures ont amoindri le fond! Nous sommes desormais dans l’absurdite totale! Apres tout ce temps ecoule, il n’y a plus que la victime et seulement la victime pour legitimement incriminer et poursuivre cet homme! celle-ci a demande l’abandon des poursuites. L’AFFAIRE DOIT ETRE CLASSEE!

      Ce qu’a fait cet homme il y a plus de 33 ans, ne peut pas etre reactualiser a volonte, comme bon vous semble au nom de je ne sais quelle justice, a la guise des humeurs et des interets financiers d’un pays a la reputation sulfureuse en terme de secret bancaire, de paradis fiscaux et de blanchiment d’argent sale. Il n’y a rien sinon la culture du vice, l’acharnement, l’obstination, la quete de bouc emissaire, pour continuer a emmerder cet homme.

      Il n’y a vraiment rien d’autre a foutre en ce moment en Suisse, en France et dans le monde que d’emmerder cet homme?

      CET HOMME A SUFFISAMENT ETE HUMILIE! LA VICTIME EST DE CET AVIS!

      QU’ON LUI FOUTE LA PAIX! POINT!

    • C’est vrai Maxide… mais un vélo qui reste au garage… ça devient pas une auto ! même aprés 33 ans ….

  90. Comme Zaza, Monsieur Polanski : je vous soutiens. vous avez déjà payé très cher pour cette histoire et le lynchage médiatique est plus lourd à supporter pour vous, Samantha Geimer et vos proches que les 4 murs d’une prison. Les gens se donnent bonne conscience en vous crachant dessus.
    J’admire vos films et vous restez pour moi un immense cinéaste

    Roman, j’espère que ces mots de soutien vous parviendront et qu’ils vous aideront un peu : trzymajcie sie,
    Nana

  91. Monsieur Polanski,

    NE VOUS LAISSEZ PAS FAIRE! DEFENDEZ-VOUS! BATTEZ-VOUS!

    Je tiens a vous temoigner mon soutien total et sans restriction. Ce qui vous arrive n’a rien a voir avec la justice! Je suis revolte par la methode que la Suisse “plus precisement les autorites helvetiques et hermetiques” ont choisi pour vous HUMILIER! J’aime pourtant les gens de ce pays: Montreux, Vevey….les Diablerets….

    Je vous felicite d’avoir brise le silence! Ne vous laissez pas faire! La Suisse qui se dit NEUTRE s’est discreditee pour l’eternite.
    On connaissait ses tristes forfaits en matiere de spoliation pendant la guerre, on est maintenant plus que rassure sur son statut de pays des JUDAS FRIQUES dictant la loi du POGNON a leurs aimables citoyens!

    il est vraiment triste que ce pays non content d’etre sur la liste des etats voyoux(Secret Bancaire, Blanchiment, Fraude fiscale), essaye sans honte ni scrupules de se refaire une virginite de facade sur votre poire!

    Pendant que les Braves Gens vous lynchent, PERSONNE NE PARLE DE L’AFFAIRE UBS( Union des Bandits Suisses). BINGO! votre triste episode hollywoodien c’etait il y a plus de 33 ans, LE PAYS QUI VOUS DETIENT NE PEUT PAS EN DIRE AUTANT! Combien de crimes et de viols au quotidien au nom du secret bancaire? Au nom du Blanchiment? Au nom du soutient aux dictateurs POURRIS? Au nom de la Fraude Fiscale?

    Vous DEVEZ tenir tete a vos JUDAS d’Enfoires d’HOTES! Votre crime, releve de la poisse, l’occasion qui fait le laron, un malheureux et triste derapage lie a une epoque et a un pietre endroit de bling Bling et de debauche: hollywood! ALORS QUE LES LEURS RELEVENT DE LA CUPIDITE PERSONNIFIEE AU QUOTIDIEN!

    BON COURAGE! La Suisse non contente de “Laver plus Blanc que Blanc” au quotidien selon Jean Ziegler, exulte et manipule la mauvaise foi avec DELICES, il en resulte une sacree ELITES DE MEDIOCRES a qui vous servez de BOUC EMISSAIRE!

    C’est pas ce que vous avez il y a 33 ans qui explique et justifie ce que l’on vous fait subir aujourd’hui en 2010! Pendant 33 ans, personne ne s’est plaint de quoique ce soit a votre endroit! Ce qui vous arrive est INJUSTE!

    Vous etes desormais un homme HUMILIE bien au-dela du crime que vous avez commis et admis! Comme si cela ne suffisait pas, vos friques d’enfoires d’hotes vous veulent en tenue Orange, enchaine des pieds a la tete en passant par la taille, sous les projecteurs de FOXNEWS, CNN, MSNBC, ABC… La justice Spectacle au pays du Marchandage judiciaire et de la peine de mort… Une reference judiciaire universelle pour tous ceux qui vous lynchent et surtout pour le Dealer hors categorie et leader mondial du proxenetisme financier! Moralite: Meffiez-vous des NEUTRES ayant pour RELIGION LE POGNON ET pour couverture, LA SECURITE DU VATICAN! Quelle bande d’enfoires mondains!

    • @Affreujojo dit :
      4 mai 2010 à 22:01

      Et tu sais quoi Caustique : en plus on t’emmerde !

      Pourquoi pas! C’est apparemment le seul moyen que vous avez trouve pour vous reconcilier avec la bassesse et la mediocrite! L’elite des mediocres toujours en quete de boucs emissaires! Le mot Justice ne sert que de pretexte! Le royaume des cieux est tout a vous!

  92. M. Polanski, dommage, vous auriez mieux fait de vous retenir et de vous taire, vous ne faites qu’aggraver votre cas.

  93. Roman, il y a des nazes qui écrivent que tes films sont nuls ou des films de pervers : ils n’ont rien compris. L’enfermement, le huit clos, sont tes thèmes, personne ne peut faire un second Répulsion, un second Rosemary’s baby, un second lunes de fiel, ou ce merveilleux Tess dédié à Sharon, et j’en passe… Tu sais faire sentir l’angoisse chez Deneuve, la peur en Mia, la détresse chez Nastaja, la pureté chez Emmanuelle, personne ne peut revenir sur ces chefs d’oeuvre, ils sont tes enfants eux aussi et je tiens à te dire que tu es un GRAND. Que beaucoup balaient devant leurs portes avant de te jeter la pierre. Courage.

    • La culture et la Suisse ! à part le fromage et la musique fromage et le théâtre fromage, pas grand chose, alors peut on les excuser ?

    • Mon (ou Ma) chère Zaza… si l’oeuvre doit disculper l’homme qu’attend on pour réhabiliter Céline ?

  94. Cher M. Polanski,

    Votre affaire est discuté vivement même en Autriche:

    http://derstandard.at/1271375739963/Kommentar-der-Anderen-Der-Richter-hat-mich-hintergangen#forumstart

    Le/la blogger “trace route” – evidemment juriste – connait le système juridique des États Unis très bien, il dit que le plea bargain que vous avez cité n’est point la sanction finale, mais sert seulement comme première examen des faits et des sanctions possibles. Il le dit plusieurs fois.

    Le/la blogger “Christiane Amanpour” vous demande pourquoi vous n’avez jamais regretter profondement ce que vous avez fait à cet enfant il y a longtemps en publique. Pourquoi pas?

    Finalement je ne crois pas que c’est une catastrophe de vivre à Gstaad, un des lieux les plus chèrs et luxueux du monde. Personne va pleurer pour vous à cause de ca.

    Salutations, UK

    • Tres Chere madame,

      Peut-etre souffrez-vous d’amnesie selective due au voisinage avec le cousin helvetique qui lave plus BLanc que Blanc( Combien de crimes et de viols au nom du Blanchiment d’argent sale de la drogue qui pourrit la vie des enfants, du secret Bancaire et de la fraude fiscale?). Le crime de Polanski c’etait a Hollywood il y a plus de 33 ans. Ceux de la Suisse sont la sous vos yeux et au quotidien. Vous avez le culot de parler de justice.

      Depuis quand le systeme judiciaire americain est-il une reference dans le monde dit civilise? Quel pays europeen pratique la peine de mort ou le Plea Bargain( marchandage Judiciaire). le Plea bargain est un deal ou les deux parties doivent respecter leurs engagements. Parti sur cette base, comment pouvez-vous reprocher quoique ce soit a Polanski si les regles du deal judiciaire etaient sournoisement et unilateralement sur le point d’etre changees en sa defaveur? Combien d’innocents croupissent dans les couloirs de la mort? Christine Amanpour ferait mieux de balayer devant sa porte ainsi que parler du Business des prisons aux USA. C’est pourtant a ce systeme que nous devons le fiasco judiciaire de l’affaire Polanski!

      Vous ne vous imagineriez jamais ce qu’est la criminalite aux USA! je ne vous parle pas de la population carcerale et du business des prisons aux USA!

      Un article du New York Times
      http://topics.nytimes.com/topics/news/us/series/american_exception/index.html

      American Exception
      Articles in this series will examine commonplace aspects of the American justice system that are virtually unique in the world.
      U.S. Court Is Now Guiding Fewer Nations
      By ADAM LIPTAK; TOM TOROK and KITTY BENNETT CONTRIBUTED REPORTING.

      A diminishing number of foreign courts seem to pay attention to the writings of the Supreme Court justices.
      September 18, 2008
      In U.S., Expert Witnesses Are Partisan
      By ADAM LIPTAK

      Unlike in American courts, in most of the rest of the world expert witnesses are selected by judges and are meant to be neutral.
      August 12, 2008
      U.S. Is Alone in Rejecting All Evidence if Police Err
      By ADAM LIPTAK

      No other country goes as far as the U.S. in excluding evidence from trials because of official misconduct.
      July 19, 2008
      Unlike Others, U.S. Defends Freedom to Offend in Speech
      By ADAM LIPTAK

      As more countries move to ban or restrict hate speech, some legal scholars say the U.S. should reconsider the broad scope of First Amendment protection.
      June 12, 2008
      Rendering Justice, With One Eye on Re-election
      By ADAM LIPTAK

      While most of the world tries to insulate judges from popular will, many in the United States are elected.
      May 25, 2008

      Prison Population Around the Globe

      The United States has the highest incarceration rate and largest number of criminals behind bars.

      FOUTEZ LA PAIX A ROMAN POLASKI. MERCI!

    • Monsieur,
      désolé pour vous votre inculture comme celle de frederic mitterand ou de jack lang. Le peuple suisse a vote contre l’imprescriptibilite des crimes pédophiles ce qui oblige notre police d’agir.De votre coté, quelel humanité avez vous pour demande rla protection d’un pédophile notoire et vous oubliez que monsieur polanski se vantait de rencontrer des gamines qu’il seduisait par s anotoriété, ceci n’est pas un accident mais de la reciidve et dem,and eque l’on protege la societe de ses predateurs quelqu’ils soient, educateurs prêtres ou tout autre pervers…
      lisez quelques uns de mes messages et je vous autorise de m’ecrire pour en débattre
      amicalement
      Franck Labourey

  95. Courage monsieur Roman Polanski! Vous n´est pas seul !!,vous avez l´appui des milliers d´admirateurs dans le monde. Nous voulons votre liberté immédiate! J´adore votre cinema depuis que j´étais un enfant. Courage Roman,la liberté approche,tu n´est pas seul…!
    HERNÁN (admirateur chilien)

  96. Si vous n’étiez pas juif, comme tous ceux qui vous soutiennent en passant par Bernard Henry Levy, et tous les autres de votre monde soi disant artistique, de la Tv , Radio, Musique, Cinéma et lettres de toutes sortes, sans oublier les gentils du Cac 40, les joueurs de pokers, les chanteurs et les comiques …. Mais que seriez vous sans votre communauté juive qui vous soutient par l’absurde, en espérant que le vol, le viol pourra encore rapporter quelques bénéfices …. De la même façon que cette communauté juive à rejetée Bernard Madoff … un juif vénéré en son temps parmi les juifs, car apporteur de bénéfices glorieux … OUI, que seriez vous, sans toute cette communauté aisée ???? Pas grand chose, et pour être précis dans cette affaire : RIEN, car ceux qui vous ont mis en évidence au titre de votre appartenance communautaire, continuent à vous maintenir au dessus de la mêlée comme un génie du septième art. Pourquoi pas ? Mais cela ne vous empêche pas d’être un justiciable parmi les autres dans votre petit chalet douillet de Suisse, pays neutre par excellence.

    Mais un pays qui nous donne la mesure à nous et malgré le citoyen BHL, dans ses cris de douleurs qui oublie que MA France, non religieuse, athée, n’a pas eu le courage de la Suisse, et ce à cause des lobbys juifs de France (cités plus hauts), de vous remettre entre les mains de la justice (des Justes) qui vous réclame.
    Alors que vous savez pertinemment que vous ne faites pas (que vous ne faites plus) partie des Justes …. Loin de là.
    Désolé ! Ne vous repentez pas ! Surtout pas ! Soyez digne et responsable, arrêtez de vous lamenter et de pleurnicher sur votre sort doré !
    Imaginer le calvaire d’un simple ouvrier qui devrait se défendre pour les mêmes causes. Essayer d’imaginer une seule fois, une seule seconde.
    A votre avis : Pourquoi, seuls les nazis devraient être poursuivis éternellement pour leurs crimes ? Oui, Pourquoi, seulement eux !?

    • Vous avez apparemment un serieux probleme avec les juifs. Quelle portion exacte de vos malheurs et insuffisances leur attribuez-vous? Un serieux probleme qui releve sans doute de la medecine: Vous pensez FAUX mon cher! Alors de grace, cessez d’utiliser le mot juste.

      Pensez-vous normal que tout le monde se taise sur ce qui a motive l’arrestation de Polanski par son Frique d’enfoire d’hote de plus de 30 ans, Etat voyou, paradis fiscal sur la liste Noire, Dealer-Blanchisseur champion hors categorie du proxenetisme financier: combien de crimes et de viols au nom du blanchiment et du secret bancaire?

      Pourquoi l’arrestation de Polanski coincide t-elle etrangement avec le declenchement du gros scandale UBS aux USA?
      Si la suisse avait le meme souci de justice que nous tous, elle ne serait pas sur la liste Noire des etats voyous et paradis fiscaux.

      faites un petit effort intellectuel, mettez le mot justice la ou il merite d’etre utilise.
      Vous savez courrir apres les petits juifs alors que le monstre qui flirte impunement avec les dictateurs, l’argent sale de la drogue qui tue nos momes jusque dans les sanctuaires comme l’ecole, est la devant vous, droit dans ses bottes, brandissant un epouvantail: Polanski. La Suisse est entrain de creer une sacree elite, une nouvelle institution comme elle seule sait le faire: l’elite des mediocres. une institution de plus en Suisse. VIVE AMNESIE INTERNATIONALE AU SERVICE DU VICE! VIVE LA SUISSE!

  97. Au cours de l’histoire du monde il y a toujours eu des cas d’adolescentes paraissant quelques années de plus qui étaient déjà disposées à vivre des expériences sexuelles. Celles-ci vivaient pour la plupart dans des milieux parentaux qui n’avaient aucun sens protecteur. Il faut tout de même rappeler que la victime, qui avait l’habitude de poser nue pour des photographes accompagnée par sa mère, n’en n’était pas à sa première aventure. Rien à voir avec nos adolescentes à nous, ici en 2010. Heureusement les temps ont changé et nous ne pouvons comparer cette époque de supra-permissivité avec notre monde d’aujourd’hui, plus conscient. L’homme aussi a changé, et ce qui était pratiqué beaucoup plus couramment qu’on ne pense dans nos sociétés, n’a pratiquement plus cours aujourd’hui. En tout cas chez nous. Et c’est tant mieux pour les équilibres des uns et des autres. Il y a 33 ans il y a eu un dérapage dans un certain milieu avec un certain type d’adolescente, c’était une faute. Il y a eu alors jugement et la peine a été accomplie. La victime elle-même a pardonné depuis de nombreuses années. De grâce ne participons pas à un lynchage indigne de nous en faisant passer un homme pour ce qu’il n’est pas, c’est à dire un criminel épouvantable. Pensons à présent aux enfants, aux leurs comme aux nôtres. Ils aimeraient peut-être de notre part un peu d’élévation d’esprit pour que nous combattions les véritables maux de ce monde.

    • En France des centaines de gamines de 13 ans sont sur le trottoir, des centaines de Français et de Suisses fréquentent les bordels des paradis pédophiles ! Que font les autorités Suisses contre ces phénomènes en vogues et connus ?
      D’autre part, comme précise mastrocinque, il y a 33 ans, c’était courant de voir des adolescentes pratiquer le sexe avec des adultes, moi même, j’avais comme “maitresse” ma voisine de 32 ans quand j’en avais 14-15 ans ! Et alors, suis-je aujourd’hui déséquilibré pour autant ? Franchement je ne le crois pas, je vis en couple depuis bientôt 30 ans et je n’ai pas de déviances dans ma vie sexuelle, je garde même d’excellents souvenir de cette période où ma petite copine de mon âge et moi nous contentions de langoureux baisers en dansant sur les slows de l’époque, cette voisine était vraiment canon et elle s’ennuyait un peu dans vie de jeune maman, après un petite année, son mari que je croisait presque tous les jours, m’a coincé dans l’ascenseur et m’a demandé d’arrêter ce petit cirque avec sa femme, elle lui avait tout avoué !!!
      Vais-je vouloir me retourner pénalement contre elle ? vous n’y penser pas, où était le mal ?
      je n’en retient que du bon et si c’était à refaire, sans aucune hésitation, plus tard et encore il n’y a pas si longtemps, des filles de 18 ans cherchaient l’expérience avec un mec “âgé”, il m’est également arrivé de m’amuser un peu avec des ados, majeurs sexuellement, sans pénétrations, mais avec des jeux sexuels, où est le mal ?
      Il y a des femmes qui restent vierges jusqu’à la mort et d’autres qui dés que le désir s’empare de leur corps, y vont et croquent à pleines dents !
      Ce retours voulant venger la “révolution” sexuel d’il y a 35 ans est totalement malsain et Roman devient le coupable idéal face à ce passé libertin, comme si nous allions refaire le passé, comme si il n’y avait pas bien plus grave en matière de pédophilie, pour autant que ce terme soit approprié dans l’affaire Polanski, quand on parle de pédophilie, je vois beaucoup plus la prostitution infantile, les organisations religieuses en charge de l’éducation des enfants, comme les prêtres catholoiques, fréquentant que rarement les prisons malgré les centaines de milliers de victimes souvent beaucoup plus jeunes que cette jeune fille de 13 ans et tout à fait disposée à vivre ce genre d’expérience, d’ailleurs elle avait déjà eu plusieurs relations sexuelles avant Roman !

    • Si seulement il l’avait fait jouir… elle aurait peut être pas porté plainte ? … mais non… Conclusions : non seulement Roman est un cinéaste “surévalué”… mais en plus c’est un mauvais coup !

  98. Roman tiens bon, pour toi ta femme et tes enfants, il faut trouver le moyen de ne pas etre extradé par la Suisse, je connais ta vie, qui est une vie de lutte, toujours de lutte, on te fait chuter pour que tu repartes, ta vie me fait penser à cela, je comprends que tu veuilles la paix pour le reste de ta famille,je voulais te dire d’être courageux et de penser aux tiens. Il y a des gens qui savent que tu es honnête, des gens simples comme moi. Pensées et ne baisse pas les bras.

  99. Que penseriez vous d’un systeme judiciaire dans lequel un crime impliquant un homme et une femme ne peut etre juge que par un groupe d’individus (juges,avocats,procureurs,jury…) compose uniquement d’hommes ?

    Que penseriez vous d’un systeme judiciaire dans lequel un crime impliquant un noir et un blanc ne peut etre juge que par un groupe d’individus compose uniquement de blancs ?

    Cela peut paraitre choquant aujourd’hui, en France, mais ca ne l’etait pas forcement il y a 100 ans, ou bien meme encore aujourd’hui dans d’autres pays.

    On dit que Dieu est omniscient, omnipotent, et benevole. Beaucoup de personnes se sont penches sur cette question, ont mis en avance les contradictions que cette phrase engendre. Mais le message de cette phrase est peut etre tout simplement le suivant : Aucun etre humain, ou groupe d’etres humains ne peut se dire de representer Dieu vis a vis d’un autre d’etre humain ou group d’etre humains.

    Or, a l’heure actuelle, le system judiciaire exclut specifiquement les mineurs, meme pour juger un crime entre un adulte et un mineur. Comme il existait une une barriere homme-femme,noir-blanc dans le passe, l’age de la majorite, separe de maniere franche les adultes des mineurs. Et plus les adultes tentent de renforcer cette frontiere, plus ils agissent en tant que “Dieu” vis a vis des mineurs.

    En fait, on demande au system judiciaire d’etre objectif et juste, et le fait d’interdire aux mineurs d’y participer est une simplification, basee sur la croyance (justifiee a 90% peut etre) que les mineurs sont incapables d’etres objectifs ou justes, ou sont influencables. Cette croyance, appliquee a la lettre, renforce cette barriere adulte/mineur, alors que je pense qu’il faudrait s’efforcer au contraire de rendre cette barriere plus floue, plus ajustee au cas individuels.

    En ce qui concerne M.Polanski, je propose de le mettre (pour quelques seances) face a 5 jeunes filles qui one ete victimes de viols, ou de comportements sexuels “negatifs” qui ont laisse en elle un conflit. Il se retrouve dans une situation ou le rapport de forces est inverse (Ce n’est pas a 76 ans qu’il va avoir des relations avec 5 femmes d’un coup, meme avec tout le champagne et les drogues de la terre). Par contre, en se confiant a elles (et elles a lui), il pourrait les aider a retrouver leur serenite plus rapidement. Ce serait un moyen pour lui de payer une dette a la societe de maniere beaucoup plus intelligente qu’en passant le reste de sa vie en prison.

    Bon, c’est peut etre un peu idealiste comme point de vue, mais peut etre que quelqu’un pourra ameliorer le concept. En tous cas, il faudrait que cette histoire arrete de faire du sur place.

  100. Roman si tu me lis je veux que la SUISSE trouve le moyen de ne pas t’extrader et que tu retrouves comme tu le demandes la paix avec ta famille, je connais ta vie, une vie de lutte pas de luxe, mais toujours lutter pour avancer, tiens bon Roman, il ne faut pas perdre la face, tu as deux enfants, une femme, ne baisse pas les bras pour eux, que la SUISSE s’accorde aves les USA pour ta peine, mais qu’ils trouvent une loi dns leur code qui fasse que tu ne puisses pas être extradée. J’ai vu “POLANSKI WANTED AND DESIRED”, la hargne de ce procureur, ils veulent te voir à genoux, poings liés devant eux, ta notoriété t’a desservi. Je pense à toi. Libération est le seul journal qui pouvait te venir en aide, et BHL bien sûr. Pensées Roman.

  101. Votre lettre est abjecte, votre comportement est abominable. Au lieu de montrer ne serait-ce qu’une parcelle de remord vous essayez de nous convaincre que la victime veux faire tomber les charges contre vous. Je ne vois pas, si l’on poursuit des curés, pour des actes pédophiles vieux de 40 ans, faudrait-il oublier que vous avez drogué une enfant pour la sodomiser sournoisement. Vous n’inspirez que du dégoût dans votre tentative de sauver les apparences. Aucun philosophe de pacotille ne pourrait me convaincre du bien-fondé de votre demande.

  102. Polanski n’est pas UN PEDOPHILE, Polanski n’est pas un VIOLEUR, Polanski n’est pas un PREDATEUR, Polanski a PURGE SA DETTE, le dossier avait même été plié, il a PLAIDE COUPABLE pas DE VIOL mais DE RELATIONS SEXUELLES AVEC UNE MINEUR, Polanski a passé UN ACCORD avec la jeune femme, où était la MERE de cette jeune, nous savons que Polanski l’avait refusée pour le Bal ds Vampires, elle savait pour l’assassinat de sa jeune femme, elle savait pour la mort de son bébé, un homme est VULNERABLE APRES CELA, on ne lui laisse pas une fille de 13 ans dans les mains, moi je ne l’aurais pas fait, car tout le monde sait qu’après de tels crimes plus RIEN N’EST COMME AVANT. Pourquoi cette mère ne s’est pas souciée de sa fille, pourquoi SAMANTA A APPELE sa soeur depuis le jacuzzi normalemnt, SAMANTA qu’on écoute pas puisqu’elle demande l’arrêt de toutes poursuites, vous voulez qu’il vous raconte SA VIE, SES PEURS, SES DETRESSES D’ENFANT, D’ADULTE, qu’il se déculotte devant vous, MOI PAS, MOI PAS, MOI PAS, MOI PAS, MOI PAS, MOI PAS

  103. mais il vous dit : regardez “POLANSKI WANTED AND DESIRED” et vous comprendez tous que c’est de l’acharnement en vue de prochaines élections, Polanski a payé sa dette, il a fait CHINO, on lui met 90 jours, onle sort au bout de 45 jours, Polanski a plaidé coupable, il y a le contexte, qu’on arrête de l’emmerder, jamais je n’ai vu ce type pleurer dans les médias sur l’assassinat horrible de son épouse, de son bébé, il ne dit jamais rien de méchant sur personne, foutez lui la paix, oû REGARDEZ CE DOCUMENTAIRE QUI DIT TOUT, QU’ETRE CINEASTE ET CONNU LUI A DESSERVI, IL NE PEUT ETRE VU COMME VOUS ET MOI, L’AMERIQUE LE VEUT CAR ILS VEULENT LE FAIRE PLIER, LUI FAIRE METTRE UN GENOU A TERRE, assez c’est assez, il me semble que CHINO et là plus de six mois cloîtré dans un chalet avecun bracelet électronique à la chevile CA SUFFIT COMME CELA NON, IL N’EST PAS PAPON.

  104. Cher Mr Polanski,
    merci d’avoir pu nous donner votre version des faits . Je suis attristée de voir que dans cette affaire même la victime n’est pas entendue . Vous dites avoir payer votre dette , votre parole me suffit .
    Une personne , comme vous, qui a vécu des moments de tristesse intense , ne peux être un fourbe .
    Cet acharnement me fait penser à l’affaire Hurrican Carter .
    Bon courage cher Roman et pardonnez certains commentaires de mes concitoyens bien trop attentionnés , comme dirait notre cher Brassens .
    Cordialement

  105. Cher Monsieur,

    Je tiens à vous dire que je suis de tout cœur avec vous, ne pouvant que comprendre votre situation d’injustice, étant moi-même enfermée en prison domiciliaire depuis août 2009 et dans l’attente également de mon extradition.
    Qui somme-nous devant cette justice, qui se prend pour la seconde puissance après Dieu, car lorsque vous êtes mis en examen, la présomption d’innocence s’évanouie et laisse apparaître le spectre d’une culpabilité avérée avant même d’être jugé.
    Je peux vous assurer que je suis innocente, mais la justice en a décidé autrement et a fait de ma vie un enfer car on aura beau démentir en toute sérénité, ce sera trop tard… Vous serez toujours celui qui…, cette justice n’a pas voulu comprendre que dans mon affaire qui dure depuis 10 ans et pour laquelle je me bats corps et âme il ne s’agissait que de manipulation, mensonge, vengeance et gain de l’argent qui ont motivé des délateurs peu scrupuleux à me faire condamner moi et mon époux dans le seul but d’en tirer un profit, car malgré le peu de preuves consistantes comme l’avait justement observé le Juge d’instruction, malgré les errements et les carences de l’instruction, malgré un rapport « favorable » de la brigade financière, malgré le quitus de bonne gestion délivré par le Commissaire aux comptes sur les exercices visés, nous sommes condamnés à de la prison ferme. Nous n’avions aucune plainte, aucune partie civile, poursuite simplement basée sur la rumeur et de « on dit » qui n’est pourtant pas un fait avéré, mais qui a suffit à cette justice pour nous condamner à de la prison ferme, nous nous retrouvons dans une situation abracadabrante qui ne justifie absolument pas une telle peine.
    Cette justice qui fera semblant de comprendre ou justifier le mal qu’elle a fait comme le font souvent ces personnes qui meublent ainsi leur esprit de données imprécises ou fausses. Peu importe si après ce tourbillon, un homme continue de flotter dans un vertige morbide qui l’incite, parfois, à des pulsions suicidaires alors qu’en fait, il n’est pas vraiment celui que l’on aura décrit.
    Je n’ai pas la chance d’être connue pour me faire entendre car je ne suis qu’une goutte d’eau dans un océan, mais je comprends de tout cœur votre sentiment et celui des gens qui vous aiment et qui vous entourent… car la liberté sans justice juste est une demi-liberté !
    Si je puis me permettre, gardez espoir.
    Bien Cordialement

  106. Cher Roman Polanski
    Il est souhaitable que vous soyez jugé, je prècise en toute équité bien sur. Le crime que vous avez commis, ne peut rester impuni : même si la victime de l’époque vous a pardonné, même si vous avez fait 40 jours de prison, même si vous avez des soutiens célèbres (que j’apprécie pour la plupart). c’est une question d’honneur Roman Polanski. De grace ne fuyez plus, je crois en plus que c’est mal compris…… même si effectivement certaines promesses n’ont pas été tenues, Allez aux états-unis et montrez leur que nous ne fuyez plus……si par malheur vous êtiez condamné à une trop longue peine, alors là oui, ça vaudra le coup de monter au créneau pour vous, mais pas pour l’instant. Amicales pensées et Amical soutien

  107. @ citizen_lambda,
    Polanski n’a pas DU TOUT purgé sa peine. Il était en observation spychiatrique pendant 42 jours AVANT SON PROCÈS. Cependant, il a fui le pays au lieu de se présenter au tribunal. Conclusion : pas de procès, pas de peine. On attend qu’il revienne pour le condamner…. seulement voilà : il a peur et il fait tout pour échapper aux conséquences de ses actes passés.
    Il faut brûler ton karma, Polo !

  108. The world consists of two types of people—there are some gray areas in between—but it essentially consists of two types: Processors and Creators. Most of the world is full of processors. These are individuals who spend there entire lives performing some kind of work that, while perhaps necessary, has no long-term significance in history. Government agencies are full of such people—though private sector and religious institutions have no shortage either. A bureaucrat is a perfect example, but only one. It can be a district attorney, judge, or any agent. Most processors are simply hard working people who make a living by performing a service for their community and organization. They provide the grease for the moving parts of society, which otherwise would function at a snails pace. However, a certain percentage of processors harbor unimaginable hate for those who create.

    The artist, writer, filmmaker, composer, actor, scientist, inventor, entrepreneur; the individual who wants to change the status quo, change the rules, change the system—give people what they’ve never had—they are forever in the cross hairs of the Processor. Creators put blood, sweat and tears into their work; to leave the world with something that will be appreciated and learned from in the future. What churns in the toxic bowels of these Processors is the purest form of envy. The envy of wealth, power and beauty—all fleeting—is infinitely less than the envy of talent, because an artist is truly immortal. Da Vinci’s creations will endure forever, while the powerful and elite of his time—much less his prosecutors—are all part of the dust bins of history. Charlie Chaplin films are still screened all over the world, while J. Edgar Hoover is known more to the general public for his clandestine homosexuality than even for having built the modern FBI.

    Polanski’s prosecutors claim that they are trying to enforce justice. They are: a perversion of justice. Their case has more holes than Swiss cheese, the evidence is overwhelmingly in Polanski’s favor, yet they continue to try and find reasons to hound him. No doubt the prosecutors have had many private sessions to discuss this case, but not a single genuine, legitimate legal discourse could have ever taken place. What likely transpired was a brainstorming session to determine how they can twist and manipulate the law—and the media—to accommodate their goals.

    Media attention, trying to play the tough “lawmen” for public relations, reelection goals– all of these things are only part of the reason. The basic American public (though no longer limited to America) has evolved into a bitter, judgmental lot, fed on sound bites and supermarket tabloids; devoid of even the most rudimentary reasoning skills. The prosecutors know this. They want the public to see only four words: “Hollywood, Jew, fugitive, rapist”. The Los Angeles legal institution is also trying to mask their impotence. If they actually cared about enforcing the law, they would go after those responsible for throwing the city down a well of bankruptcy instead of lingering (and wasting money) on a decades old case that has been resolved between the parties—and the law.

    I hope Polanski fights this with every molecule of his being. There is no other option. He must fight not only directly, but by continuing to create great work. In the end, these philistine prosecutors will be old men drooling around some retirement home, gurgling about their good old days. For all their frivolous work, they will die and leave behind—not even a history of hoest law enforcement—but a history of narcissism and lies. Polanski work will be studied for generations. He must demonstrate to the world that an artist can be pelted with stones and burned at the stake, but never destroyed.

  109. Monsieur Polanski
    Je vous trouve quand même un peu “gonflé”. En tant que “prisonnier”, vous êtes plutôt privilégié. Vous vivez dans un chalet luxueux avec tout ce que celà entend. Vous recevez votre famille régulièrement.
    Vous osez vous plainde d’avoir dû hypothéquer votre appartement parisien pour obtenir votre assignation à résidence. On rêve !
    Combien de prisonniers peuvent se le permettre ? Si celà ne vous convient pas, vous pouvez toujours retourner en détention pénitenciaire et vous faire rembourser.
    Franchement, M. Polanski, vous auriez mieux fait de vous taire ! Vous vous enfoncez vous-même.
    Accepter votre extradition, le plus vite possible, est la meilleure chose que vous puissiez faire.
    Pour vous, pour la victime et pour votre famille.
    Une belle façon de reconnaître votre culpabilité et exprimer vos remords.

  110. En retournant sur les autres commentaires, je constate qu’il y a 3 Julien. Je suis donc le 3ème qui a écrit le texte précédent. Comme koi, tous les Julien ne confondent pas le Polanski cinéaste (que j’apprécie souvent) du Polanski homme : violeur, pusillanime et crapule.

  111. Polanski a commis un viol. Il doit en répondre devant la justice.
    Qu’il arrête de se prendre pour une victime. Le criminel, c’est lui.

  112. Mr Polanski, vous avez rater ainsi que vos confreres jounalistes et philosophes une belle occasion de vous taire. c’est 5 ans ,je crois la peine en France pour viol de mineure?

  113. Aucune raison de préserver Polanski de la Justice pour des faits avérés et réels. Avez-vous la même mansuétude pour les autres violeurs, Mr BHL ? Il vaudrait mieux pour vous de défendre la cause des Palestiniens, ils en valent la peine eux !

  114. La prescription n’est pas une valeur universelle (a raison).
    Utilise des criminelle a des fins electorales est vieux comme le monde probablement mais cela n’excuse pas le crime.
    Or ce crime est odieux et merite que justice soit rendu. Cela enverra un bon signal au pedophile que le temps n’effacera pas leurs actes et qu’ils finissent toujour par payer (En Californie en tout cas).
    Prendre le risque de finir ses jours en prison n’est pas rejouissant mais il ne fallatit pas fuir il y a 30 ans.

  115. Certains des commentaires ci-dessous me font bondir. MONSIEUR POLANSKI A PURGE SA PEINE. Il ne se sent ni ne dit qu’il est au-dessus des lois. Je suis ravie qu’aujourd’hui il sorte de son silence et qu’il nous fasse partager les faits tels qu’ils se sont passés.
    Aucun apitoiement sur son sort, comme il le dit, mais au moment de son arrestation sur le territoire de mon pays, j’ai été terriblement surprise de “l’empressement soudain de nos autorités” à l’arrêter. Les propos de son épouse sur une chaîne fançaise ne font que conforter mon soutien total envers lui et sa famille.

  116. Bah si tu vas la fermer ta gueule sale pédophile et tu vas être jugé comme tout le monde ! Tu crois que tu vas nous faire pleurer avec ton texte ! Tu crois que ton fric va te permettre d’être au dessus des lois ? Tu devrais déjà être en prison au lieu de parader dans ton Chalet en Suisse, c’est déjà anormal ce traitement de privilégié ! AU TRIBUNAL

  117. S’il n’a rien à se reprocher, qu’il se présente aux juges. Si ce que certains disent est vraiment, pourquoi fuir alors ? Ce serais scandaleux si les pauvres payent leurs dettes et les riches à coup de millions de dollars retirent les plaintes de leurs victimes. L’argument selon lequel la victime a retiré sa plainte ne tient pas. On est très loin du compte. Cela voudrait dire que demain si je suis Milliardaire, je peux me permettre tout et n’importe quoi pourvu que mon portefeuille soit lourd et que je sois célèbre. Il suffirait alors de négocier un accord avec la victime et sa famille et e tour est joué !
    Si Polanski est blanc comme neige, pas besoin de polémiquer, qu’il se rende et Basta.

  118. Que fait t-on de la prescription après 20 ans ? Pourquoi n’est-elle accordée à RP ?
    33 ans que dure cette affaire, c’est déjà une peine morale, psychique très longue…
    Pourquoi la justice Californienne se réveille-t-elle si tard ?
    Que cherche t-elle ?

  119. Cette histoire est à dormir debout. Dans le droit français, la justice est là pour réparer la souffrance causée à la victime. Aux Etats-Unis, la justice répare visiblement la souffrance de l’Etat. La preuve, on ignore que ce soit aujourd’hui ou hier les souhaits de la victime. Samantha Geimer n’a aucune sympathie pour Mr Polanski, mais elle veut tourner la page. Qui peut l’en blâmer ? Mais revenons aux règles de la justice américaine : les juges sont élus par les citoyens de l’état ; à ce titre, ils agissent de la même façon qu’un politique, c’est-à-dire dans le sens du poil de la population et non dans le sens de la justice. C’est ce qui se passe aujourd’hui, comme hier. Tout dans ce dossier prouve que Mr Polanski a payé sa dette, selon le rite habituel aux U.S.A de l’accord entre juge, victime et procureur. Il est absurde de s’étonner de la courte peine infligée par rapport au crime : les lois et les peines en matière d’affaires de mœurs ont fortement évolué depuis 1977. Les mentalités aussi. Quant à traiter Mr Polanski de pédophile, c’est un raccourci dénué de sens. La pédophilie est une préférence sexuelle persistante et prédominante, ce qui n’est évidemment pas le cas ici.
    Mr Polanski, votre lettre est un cri éloquent. J’y retrouve votre force de vie incroyable, mais aussi une certaine détresse. Je vous adresse mon soutien sans faille et espère que la justice aura raison du déraisonnable.

  120. Il ne faut pas oublier l’affaire charles manson, Polanski avait des ennemis dans ce pays de oufs, Manson ne se gênait pas trop avec des filles bien plus jeunes, c’était dans ces coords de monter un traquenard du genre.
    Le problème avec les justices dans ce genre d’affaire, c’est qu’il n’est pas forcément bon de dire la vérité, surtout au US, il vaut mieux avouer et s’en sortir par la petite porte, comme l’a fait Roman !
    Surtout qu’il avait tous les tarés des sectes évangélistes sur le dos avec son film Rose Mary’s baby, il ne fesait pas bon de s’appeler Polanski dans cette hystérie puritaine !
    La preuve en est cet acharnement, alors que 15’000 prêtres catholiques s’en sont sorti sans aucune forme de procès, serions nous à nouveau dans une affaire Dreyfuss, que je m’en étonnerais pas trop, surtout venant des banques suisses !

  121. Dear Mr. Polanski, as someone who does not know you personally but deeply admires your art and believes in fair trials for everyone, I was almost inclined to understand your frustration with these legal hassles, to believe that you regret your deeds and have turned into a person who would not commit such an act any more. I was almost inclined to believe that a new trial after decades may come way too late, make nothing better, and only open up old wounds in your victim again.
    THis letter, however, frankly makes me wish you’d be given some looong thinking time in jail. Not a single word of regret? Not a single word about your victim or horrible crime. Nothing but self-pity. And are you really saying that to drug and rape a teenager is nothing but a little sex with a minor, for which a few days in jail should have been ample punishment??
    This is disgusting. If you don’t understand what is wrong with the attitude betrayed through this letter, maybe some qualified judge should tell you.

  122. Comme Laurence FERRARI interviewant Frédéric MITTERRAND sur le thème de la pédophilie en faisant référence à son livre, qu’elle disait impunément avoir “survolé” (vous avez dit “journaliste” ?) beaucoup parlent sans s’être préalablement documentés, et vraisemblablement sans avoir lu le livre de Roman POLANSKI.

    Pardon à cette jeune fille de l’époque, devenue femme, de rappeler que bien qu’âgée de 13 ans à l’époque, l’innocence censée être de son âge avait (et a) de quoi faire rougir beaucoup de femmes.

    Où positionne t-on la BARRIÈRE du puritanisme ?

    A CETTE EPOQUE, Roman POLANSKI et Jack NICHOLSON (puisqu’il s’agissait, en termes de lieu du délit, de sa maison) n’ont jamais caché leur nature “fêtarde”.

    ALORS : que dire de ces parents qui laissent leur fille de 13 ans se rendre à une séance de photos-casting seule chez des adultes ouvertement reconnus comme “fêtards”, en pleine période du “peace and love”.

    Où sont les parents dans toute cette affaire ?

    Leur responsabilité a t-elle été engagée ?

    Ont-ils été à l’époque près de leur fille pour “guérir” le “traumatisme” ?

    Causé par leur propre soif de célébrité ?

    Ont-ils été près de leur fille AUTREMENT que pour “négocier” avec Mr POLANSKI ?

    Ont-ils été, par la suite, près de leur fille ?

    Voilà un mode d’éducation pour le moins douteux : j’envoie ma fille au “loup” puis je crie au “loup” …. … MAIS

    ……………… moyennant, a postériori, un arrangement financier ! NO COMMENT.

    (J’ai une fille, je parle donc en tant que mère, responsable).

    La lettre de Monsieur POLANSKI suffit à nous montrer que l’acharnement de ce nouveau procureur est tout aussi bas, veule et pervers que le comportement desdits parents,
    Chacun, à son tour, sans vergogne et sans respect aucun, se sert (s’est servi) de la notoriété de Mr POLANSKI pour assouvir ses propres intérêts (politiques pour l’un, financiers pour les autres),
    AU GRAND MÉPRIS DE CETTE FEMME qui demande, depuis fort longtemps, le silence et la paix.

    Il serait bon que beaucoup d’entre vous cessent de harceler Mr POLANSKI au motif que c’est un homme connu, afin d’être précisément en opposition aux personnes qui le défendent, soi-disant, uniquement, pour le même motif, et que vous vous interrogiez sur : CETTE AFFAIRE FERAIT-ELLE AUTANT DE BRUIT SI Mr POLANSKI ÉTAIT UNE PERSONNE LAMBDA ?

    Que certains cessent d’être les “Laurence FERRARI” de cette affaire, qu’ils lisent, qu’ils se documentent avant de parler et d’écrire ; ceci leur permettra de replacer les choses dans leur contexte, à leur juste valeur, et de mesurer à quel point, faute d’information complète, certains peuvent se laisser emporter par un courant de lynchage collectif tout aussi peu reluisant que les intérêts politiques et financiers décrits plus hauts, voire, fâcheuse nature humaine, une certaine jalousie.

    Je ne saurais finir sans adresser à Mr POLANSKI un message personnel (n’en déplaise à ceux qui n’auront pas intégrer mes propos) pour vous dire que nous sommes nombreux à nous réjouir que vous ayez trouvé le bonheur auprès de votre épouse Emmanuelle et de vos Enfants, et que nous sommes tout aussi nombreux à souhaiter que vous 4 puissiez retrouver la sérénité d’un bonheur que vous-même avez mis un certain temps à trouver.

    Je souhaite également sérénité à cette Femme qui la réclame depuis tant d’années.

    Sincèrement.

  123. monsieur polansky,
    Il ya 15 ans j’ai lu votre livre “roman”,je suis une femme et j’ai cru a cent pour cent
    votre recit et particulerement celui qui concerne cette histoire;
    j’ai compris que vous vous etiez fait piegé par une jeune fille plus que consentante!
    Je suis scandalisee par le fait que les medias qui ne connaissent rien de cette histoire,
    se permettent de parler d’acte pedophile,que d’autre comme mr affreujojo(qui porte bien son nom)
    se permette de juger une fois de plus sans rien connaitre de cette affaire.
    tout cela est fait pour vous nuire,vous salir ,detruire votre image de grands cineaste,
    d’homme brillant et fort,qui s’est battu toute sa vie pour rester debout apres les pires epreuves.
    Dites vous monsieur, que vous avez deja traversé le plus dur,tout cela est rien,il ne vous aurons pas!
    Tel le roseau,ne rompez pas,on est là on vous soutient, pour votre famille et nous qui vous aimons restez debout

    • Mme Sarfati,
      A 13 ans on est une enfant, même “consentante” comme vous le dites (vous y étiez sans doute!), UNE ENFANT !!!!
      Quand a salir l’image du “grand cinéaste”, il s’est très bien débrouillé tout seul !

  124. Cher Romand Polanski, je suis effrayé par le procès populaire qui vous est tenu par tant de Français. J’y entends un ton moralisateur qui trahit une délectation perverse pour les affaires de moeurs. Ce signe des temps est de mauvais augure pour le développement de l’esprit citoyen, de la liberté de penser et de l’épanouissement de la sexualité en Occident. Ce qui s’est passé entre vous et cette jeune fille il y a trente ans devrait être apprécié avec plus de tolérance et de sérénité. Un tribunal de votre pays vous a jugé en son temps et ce seul jugement doit être pris en considération. La machination dont vous êtes victime aujourd’hui illustre à bien des égards les errements des Occidentaux sur leurs valeurs. Et je profite de cette malheureuse occasion pour vous remercier avec chaleur de l’enrichissement culturel et spirituel que vous avez apporté à cette civilisation à travers votre oeuvre. Vous voilà victime du malaise qui la ronge et je vous souhaite le courage et la chance de rester droit. Bien à vous, Marc.

  125. cher roman , je suis de tout coeur avec toi et ta famille
    nous nous sommes croisés souvent au brunch dominical de jean C.
    même quelques semaines avant ton arrestation
    vivement que tu reviennes à paris
    que cette histoire soit derrière toi
    afin que tu tournes de nouveau film
    bien à toi, ami et courage !
    bruno de stabenrath

  126. M. Polanski, vous me donnez la nausée. Vous, père de famille comment réagiriez vous fasse à un personnage tel que vous si il arrivait la même chose à votre fille. Tous ces poeples gauchistes français qui vous soutiennent me donne envie de vomir. J’espère que la justice de mon pays vous extradera aux USA.

  127. Tu ne peux plus te taire ?
    Mon pauvre choux. C’est vrai que la vie est tellement dure pour toi. Te demander des comptes pour avoir drogué et sodomisé une enfant. C’est trop injuste. Ah oui il est vrai qu’avec ton pognon tu as réussi à faire en sorte que la petite retire sa plainte. Mais quand même on veut toujours ta peau.

    C’est dingue. Dis tu ne serais pas un petit peu adepte des théories conspirationnistes, toi ?

    Tu ne peux plus te taire ? Cela tombe bien il y a beaucoup de gens qui aimeraient t’entendre aux USA !!! Bon voyage. Par contre prévois une valise bien pleine. Il se pourrait que ton séjour là bas soit éternel…

  128. Je reprouve le sort fait a Roman Polanski. Par une action lache des autorites helvetiques, le voila inquiete, torture a chaque instant et expose a la vue de tous.
    A l’heure ou la justice californienne relache ses prisonniers, il faut que les impots des Americains fussent utilises a deterrer une affaire de plus de 32 ans, pour punir un homme de 76 ans, au seul motif qu’il n’avait pas assez paye, pour un delit (a l’epoque) de bonnes moeurs, mais quelle bonne blague!
    Combien d’entre vous accepteriez un nouveau jugement de tribunal, avec en prime une punition penale GRAVE 32 ans apres que vous eussiez commis et paye pour un delit? Comment re-juger avec les lois d’aujourd’hui ce qui se passa 32 ans en arriere?

    Je garde a Roman Polanski une grande admiration. Je le vois seul, livre en pature a une meute veule et haineuse, mais il ne cede rien. Cet homme force mon respect et mon admiration.
    Je ne jetterai pas ma pierre a Roman Polanski. Ce sont vos lachetes complices qui rendent ce monde odieux qui meritent le lynchage. Roman Polanski retrouvera sa liberte.

  129. La règle du jeu, c’est de dire la vérité. Polanski a reconnu sa responsabilité en 1977 pour avoir violé une mineure. Il a passé un accord avec la victime : pas de plainte contre 500 000 dollars. Il a passé 42 jours en prison psychiatrique. Lorsque le juge a refusé son deal et a menacé de le condamner à une longue peine, il a fui. Aujourd’hui, il affirme avoir été trompé par le juge, sans preuves. Mais le juge est mort…La justice californienne a refusé de le juger en son absence. L’extradition suit son cours. Voilà la vérité que Polanski refuse d’admettre.

  130. Je pense qu’il faut lire ce texte entre les lignes pour comprendre que c’est à cause de son dernier film que Polanski est dans cette situation.

  131. Qui peut pretendre etre juge d’une affaire privee jetee en pature aux medias ? Partout je lis les reactions indignees de bons francais moyens qui revendiquent le prix a payer pour un homme qui traverse depuis 30 ans un veritable calvaire bien plus dur a vivre que la prison.
    Sa victime a retire sa plainte, il a execute sa peine et par dessus tout il vous emmerde !
    Foutez lui donc la paix ! Tous les forums du monde se repaissent du malheur d’un homme.
    Pitie pour la victime qui vous prie de lui foutre la paix ! Elle etait mineure, oui et alors !
    Elle s’est faite sodomiser, oui et alors ? Ce n’etait pas pas la premiere fois et si elle avait accepte de bonne grace les sevices de l’epoque, ne serait-ce sa mere qui devait finir dans le box ? Car apres tout, pourquoi n’etait-elle pas accompagnee par sa maman comme la loi l’y obligeait ? Dans cette affaire de sous et d’extorsion de fonds a l’egard des stars , il faut y faire le parallele aveec Ribery, benzema et Govou qui meritent aussi la peine capitale selon vous .. De l’argent, des proxenetes, des mineures et Youtube..et le JACKPOT ! Les millions pleuvent grace aux medias chauffes a blanc par l’envie d’en decoudre avec des celeebrites.

    Que la presse soit pourrie en France, c’est un fait. Que les “possedants” sont la cible perpetuelle des paparazis, des “conspirateurs” et des manipulateurs d’opinions, vrai.
    Souvenez vous de l’affaire de daniel ducruet qui s’est avere etre un piege minable , et combien d’autres scandales partis de la presse ont precipite leurs victimes au suicide.
    Polanski est un homme et un vrai. Il fait face, il mene profil bas par elegance d’ame.
    C’est un seigneur cet homme la ou vous n’etes que des cloportes metamorphoses en journalistes de forums purulents contre TOUT CE QUI VOUS EST SUPERIEUR ! Mr le president Sarkozy est l’exemple parfait de ce que les forums distillent a longueur de posts.
    Pour une fois que la France se redresse, on cisaille systematiquement la branche ou se tient le president et son gouvernement, c’est pitoyable ! Si j’avais un quelconque pouvoir, ce serait celui de vous assigner pour insultes, insanites et autre noms d’oiseaux contre l’etat.
    La liberte d’expression, vous pourrez vous en servir comme suppositoire en attendant le declin annonce de La France sous la coupe des socialistes..Je ris de vos malheurs et pour le pire, la grosse marine ou martine l’une d’entre elles deux aura ma voix ainsi que celles de mes amis pour vous enfoncer au plus profond. L’ex-France sera la risee du monde en 2012.
    Je ne vous salue pas, je vous plains ! Au Figaro, mes remerciements pour m’avoir publie.

  132. « La règle du jeu » ;
    Très beau nom pour un projet socio politique – celui d’une humanité divisée en strates : Celle d’en haut dont Mr Polanski et son ami le patron de ladite règle en font partie et qui s’arroge le droit à tout, même à l’ignominie ; quitte à la transvestir de l’acceptable.
    Et celle du bas dont le rôle est d’écouter vos aberrations ; gober vos inepties ; consommer – payer et enfin mourir pauvre d’esprit et pauvre tout court.
    Cette règle du jeu marchait du tonnerre en Afrique du sud pendant la deuxième moitié du siècle dernier.

  133. You should’ve thought about it before having anal sex with 13 yo girl with childlish looks. Stop whining and be a man!

    • GRZEGORZ, are you jealous of Roman and the peace and love period, sick loser ? I was like many photographers of the seventies and for US, anal sex was a best way for not to having children with an underage teenager in case you wanted to know why it was so common to do so. Teenagers practice anal sex nowadays and I recommand you to try it in case you dont want to miss something.
      Mr Polanski is not whining a second. he explains simply with his words what he truely believes about that stupid insignificant story.
      Thats courage , Mister Nobody !

  134. Cher Monsieur,

    ce matin sur Europe n°1, Monsieur Lévy a affirmé dans le cadre de son intervention en défense de Polansky que ” le chef de l’Etat Silvio Berlusconi était convaincu de pédophilie”.

    Cette affrimation comporte plusieurs erreurs et elle est par ailleurs calomnieuse et diffamatoire.

    Au préalable Monsieur Berlusconi, n’est pas le chef de l’Etat de l’Italie, mais simplement le Président du Conseil.

    D’autre part, Monsieur Berlusconi n’a jamais été convaincu de pédophilie. En effet il n’a jamais fait l’objet d’une quelconque enquête pénale, ni de condamnation à ce titre.

    Par conséquent, le fait d’imputer une infraction pénale à l’encontre d’une personne, alors que celle-ci n’a jamais été l’objet d’une quelconque décision définitive est une atteinte à la présomption d’innicence, à son honneur et sa probité et sur le plan pénal une dénonciation calomnieuse et une diffamation publique.

    Ainsi, Moinsieur Lévy du haut de son statut de “Philosophe”…..s’il ne connait pas le droit, doit connaître la philosophie et les philosophes et savoir que toute accusation portée contre une personne sur la base de simples affirmations est un danger pour l’homme, et qu’il n’oublie pas, les philosophes morts sur la bases d’accusations mensongères.

    Maître Carlo Alberto BRUSA
    Avocat à la Cour
    Ancien candidat aux Elections italiennes de 2006 pour la Chambre des Députés pour Forza Italia

  135. Je suis particulièrement déçu par l’indigence de la défense présentée par Mr Polanski.
    Vous dites avoir purgé votre peine au regard du crime (et oui, j’ai le regret de vous rappeler que votre acte est un crime aux yeux de la loi et certainement de la société) que vous avez commis. Il ne s’agit d’un banal vol, d’une escroquerie qui a mal tournée, ou même d’un accident de voiture sans conséquence autre que matérielle. Vous avez eu des relations sexuelles avec une adolescente dont la maturité physique n’était pas à la hauteur de la maturité intellectuelle. Vous prétendez avoir conclu un accord avec un juge qui aujourd’hui vous poursuit. Et bien Mr Polanski j’ai le regret de vous dire que vous êtes très exactement jugé comme le sont tant d’autres citoyens; que votre crime n’est pas absout par un accord qui n’a pas été entériné par la justice et qu’il vous appartient de répondre de vos actes.
    Mon seul regret va à cette jeune personne que vous avez abusée et dont vous ne faites même pas mention en terme humain, si ce n’est pour dire qu’elle aussi souhaiterai être oubliée. Dans son cas je peux très bien comprendre son souhait et abonder dans son sens; dans votre cas, Mr Polanski, je ne peux que regretter votre carrière passée car vous auriez du passer plus de temps derrière les barreaux et il m’est avis que votre “grande carrière” ne l’aurait pas tant été après une véritable condamnation.
    Vous pleurez sur votre éloignement de votre famille, pensez donc à ce qu’à vécu cette jeune personne que vous avez abusé et essayez de comparer une seconde vos deux afflictions …
    Je ne vous salue pas Mr Polanski car vous êtes à mes yeux un piètre pleurnichard devant la justice et votre carrière n’effacera jamais vos actes passé. Assumez vos actes en hommes et alors, peut être, le publique vous pardonnera-t-il. Vous voyez Mr Polanski, moi non plus je n’avais jamais souhaité m’exprimer sur cette affaire, mais la lecture de votre “lettre” m’aura, au moins, donné l’occasion de l’ouvrir une fois sur ce regrettable et déplorable sujet. Je vous souhaite un bon voyage au États-Unis.

  136. Pas de pitié pour les pédophiles!
    Au moment du crime Roman Polanski avait 43 ans et sa victime en avait que 13. Il avait passé à l’acte odieux sous l’impulsion de sa testostérone débordante. Si à sa «sortie de prison le juge a changé d’avis et a prétendu que le temps passé à Chino n’était pas l’exécution intégrale de sa condamnation», il devrait attendre la suite de ce nouveau rebondissement. Notre ”colombe” entachée de sang juvénil a préféré fuir les États-Unis. Sa jérémiade me laisse indéfférent. Il doit être extradé aux États-Unis pour l’exécution intégrale de sa condamnation.

  137. merci le modo ça gêne?
    BHL Polanski, des fomenteurs de révolution morale!

  138. Un abus sexuel est un traumatisme à vie qui bouleverse l’identité d’une personne.
    Mr Polanski a eu le courage de reconnaître les faits et c’est très rare, il faut le savoir.
    La victime a peut-être pu se reconstruire suite à cette reconnaissance primordiale, mais cela personne ne le sait.
    Que veut sa victime?
    Est-elle seulement en mesure de le savoir, est-elle toujours en Stress-post- trauma ? Personne ne le sait vraiment.
    Ce trauma est certainement réactivé par ce battage médiatique et les affects liés à cet abus sont redéclenchés. Aujourd’hui elle a son mot à dire, redonnons-lui ce pouvoir sous peine de l’abuser encore.
    La justice a commis une erreur il y a 30 ans, que nous, la société n’en commettions pas une nouvelle en adhérant à ce bavardage médiatique people.
    Laissons Mr. Polanski assumer ses actes, laissons-le avec sa conscience et écoutons ou protégeons sa victime. Que l’énergie mise dans cette affaire soit remise à sa bonne place cad auprès de la victime.

  139. Choisir Mr BHL pour défenseur n’est pas trop crédible! Il sera toujours dans la mémoire collective l’entarté tant aimé de Desproges, le planqué du mur de Sarajevo, c’est à dire qqu’un qui fonctionne dans le paraître parce que pour lui c’est éjaculatoire…
    Quant aux faits qui vous sont reprochés, quant au prix payé, libre à vous de revendiquer une absolution!! Dites vous bien que pour le commun des mortels, vous vous prenez pour Dieu!!
    Quant à votre indignation sur un acharnement judiciaire, là c’est votre structure de personnalité qui cause!!
    Peut être même qu’un bon divan n’y suffirait pas. Vous êtes béton et le béton vieillit mal!
    Je vous plains Mr Polanski, non pas d’être privé de libertés, mais d’être privé de vous…
    Bon courage

  140. Vous avez raison de prendre la porale Mr Polanski. Depuis le début de cette histoire on entend tout et n’importe quoi et malheureusement les mots de vos défenseurs publics ont été souvent contre-productifs. L’acharnement que vous subissez est intolérable. J’espère que vous trouverez bientôt et définitiveemnt la paix. Avec tout mon soutien. Une inconue.

  141. Je vous soutiens,car la victime a elle-même décider d’arrêter le soufflé de cette affaire,et que le procureur auquel vous avez à faire est un vicieux,pour ressortir tout ça alors qu’il y avait eu conclusion d’un procès.
    Et j’aime que vous ayez eu envie de parler directement,et d’exprimer votre vérité. De toute façon,il faut parler. Et cette histoire ancienne avait effectivement été règlée,si la femme victime (à l’époque jeune fille) abonde aujourd’hui en votre sens.
    Courage à vous et vos proches

  142. Decidemment vous n avez pas compris comment le monde est devenu, avant vous pouviez raconter ce vous vouliez et manipuler l opinion a votre guise, mais Roman et BHL vous n avez pas encore vu vous n avez pas encore constaté que ceux qui etait laissé pour rien , le peuple , s informe de tout grace a internet, avec internet fini les pleureuses dev otre style.
    Roman t es un pedophile que tu payes ou pas t es un pedophile doublé d un pervers profiteur, je crois pas qu en choisissant bhl comme porte parole t es fait le meilleur choix de ces derniers mois.
    Ce type est ridicule et se ridiculise de plus en plus, grace a intenet tout le monde peut le voir.
    Finis les petites coteries entre amis, tout le monde vous vois et personne ne vous envie.
    A la poubelle tout ce “beau” monde

  143. C’est vrai, c’est quand meme scandaleux de ne pas conclure que la peine de prison purgée par violeur qui fait sans l’ombre d’un remord, la publicité de ses aveux (au demeurant une trentaine de jours passé derriere les barreaux) ne soit pas suffisante.

    C’est honteux de laisser parler ce type qui n’a profondément aucune idée de l’importance de la faute qu’il a commise.

  144. il est temps que Monsieur Polanski fasse preuve de courage et prenne ses responsabilités. Pense t il que 42 jours de prison pour le viol d’une enfant de 13 ans soit suffisant? Qu’il se présente devant la justice américaine et paie ce qu’il doit au nom de la civilisation.

  145. Je me suis lancé avec intérêt dans la lecture de cette lettre ouverte, je trouvais que le principal acteur de ce faits divers monté en épingle avait le droit de s’exprimer. Mais malheureusement, elle m’a déçue, parce qu’il traite cette affaire comme s’il s’agissait d’un simple contentieux judiciaire concernant une vente d’un kilo de pommes de terre ayant mal tourné. La dimension humaine fait ici défaut ainsi que celle du sens, à mon grand regret.

    • C’est vrai, il aurait dû se flageller et produire la vidéo pour preuve…

  146. Le quotidien italien Repubblica publie aujourd’hui un article signé “Roman Polanski”. On s’attendrait donc à ce que Repubblica traduise le texte original, tel qu’il apparaît sur ce site. Toutefois il n’en est pas ainsi. Le texte de Repubblica est une réélaboration très libre, avec des ajouts, des coupures et beaucoup d’imprécisions. Mais il est présenté comme un texte de Polanski.

    Une traduction italienne de la lettre de Polanski, respectueuse de son ton et de ses contenus, peut être trouvée à l’adresse suivante:http://extraduzione.wordpress.com/2010/05/02/a-breve-unanticipazione

  147. Que se soit pour M. Polanski ou M. Frédéric Mitterrand la justice est censée être la même pour tout le monde non?

    Alors combien de temps avez vous passé en prison pour ce GRAVE délit? Dites nous…

    • Je compatis à votre situation, M. Polanski, les faits sont d’ailleurs plutôt en votre faveur. Il est également fort probable que votre notoriété médiatique fasse de vous une cible de choix pour les charognards en mal d’éclairage. Par contre, le ton de votre lettre, je m’en excuse, me semble feint. Vous qui êtes un si bon directeur d’acteurs comment pouvez-vous vous fourvoyer à ce point ?

      Dans l’espoir que vous trouverez une solution rapide à cette situation intenable.

  148. Maintenant que vous avez expliqué pourquoi vous ne pouvez plus vous taire , je fait partie des gens qui aimerais bien savoir ce que vous aller dire .Sans haine ni préjugés .Juste pour comprendre.
    merci

  149. M. Polanski,
    Vous êtes vous-même père d’une adolescente, quelle serait votre réaction si (je ne le vous souhaite en aucun cas!) un homme de 44 ans la ferait boire, la droguerait et abuserais d’elle en la sodomisant ?
    Aurez-vous le courage de me répondre ?

    • Au cours de l’histoire du monde il y a toujours eu des cas d’adolescentes paraissant quelques années de plus qui étaient déjà disposées à vivre des expériences sexuelles. Celles-ci vivaient pour la plupart dans des milieux parentaux qui n’avaient aucun sens protecteur. Il faut tout de même rappeler que la victime, qui avait l’habitude de poser nue pour des photographes accompagnée par sa mère, n’en n’était pas à sa première aventure. Rien à voir avec nos adolescentes à nous, ici en 2010. Heureusement les temps ont changé et nous ne pouvons comparer cette époque de supra-permissivité avec notre monde d’aujourd’hui, plus conscient. L’homme aussi a changé, et ce qui était pratiqué beaucoup plus couramment qu’on ne pense dans nos sociétés, n’a pratiquement plus cours aujourd’hui. En tout cas chez nous. Et c’est tant mieux pour les équilibres des uns et des autres. Il y a 33 ans il y a eu un dérapage dans un certain milieu avec un certain type d’adolescente, c’était une faute. Il y a eu alors jugement et la peine a été accomplie. La victime elle-même a pardonné depuis de nombreuses années. De grâce ne participons pas à un lynchage indigne de nous en faisant passer un homme pour ce qu’il n’est pas, c’est à dire un criminel épouvantable. Pensons à présent aux enfants, aux leurs comme aux nôtres. Ils aimeraient peut-être de notre part un peu d’élévation d’esprit pour que nous combattions les véritables maux de ce monde.

    • Permettez moi de vous repondre en mon nom et en etat de photographe de mode .
      Si votre fille se rend dans mon studio et que son comportement me prete a croire implicitement qu’elle me faisait des avances sexuelles sans equivoque, qu’importe son age, qu’importe ce que la morale pense ou ce que la loi decrete, elle y aura droit comme un quelconque mannequin. Aujourd’hui des nymphetes de 12 ans veulent etre modeles.
      Je precise que j’ai 60 ans et que je porte bien. L’age de votre fille ne m’effraie pas le moins du monde.C’est aux parents d’accompagner leur progeniture, pas a nous de nous en garder.

      Je prend le courage de vous repondre en soulignant que dans les annees 70, c’etaient d’autres moeurs et la revolution sexuelle brisait TOUS LES TABOUS. Replongez vous dans la filmographie de l’epoque, La petite de Louis malle, La jeune fille de Luis Bunuel, et les photographes de l’epoque, David Hamilton et plus pres de nous Luc Besson et Mayween agee de 15 ans quand elle e ete “ensemencee” par ce porceau pourfendeur de la morale.

      Polanski est innocent sinon c’est toute ma generation qu’il faudrait mettre dans le box .

    • Pas besoin d’entendre la reponse de Polanski: Utilisez ce qu’il vous reste encore de raison pour ecouter la VICTIME! Alors peut-etre vous vous grandirez! Cet homme est a terre pour une faute grave. Qui connait VOS FAUTES? Arretez de vous la jouer FACILE! Cet homme est entre les mains d’un DEALER HORS CATEGORIE BENEFICIANT DE L’AMNESIE INTERNATIONALE!

    • Affreujojo…: Ce serait la loi du talion et je demanderai à Rocco Siffredi d’appliquer la sentence… non mais sans blague !

  150. Ce procureur s’acharne-t-il ainsi sur toute les autres affaires de moeurs de son tribunal ? Si ce n’est pas le cas, il mache le travaille de ses adversaires en vu des élections.

    Travaillez différemment Roman mais travaillez

  151. Cher Monsieur Polanski,

    Je n’ai rien à ajouter à tout vos arguments cependant je tiens simplement à vous souhaiter au travers de ce commentaire beaucoup de courage pour continuer cette longue lutte mais aussi pour vous témoigner mon admiration à l’encontre du courage dont vous avez déjà fait preuve. J’espère que cette affaire sera rapidement réglé, que vous pourrez retrouver votre famille, et votre travail pour nous faire encore rêver avec vos chefs d’oeuvres.

    Cordialement,

    Amélie!!

  152. Tout ce qu’il est juste de penser et d’écrire se retrouve dans la somme des avis qui nous sont proposés. Mais chacun de ces avis porte en lui la marque du péremptoire et du superficiel donc du borné. On ne peut absoudre le crime sur mineure de Polansky. On ne saurait écarter la mère de cette enfant de toute responsabilité. On doit assurément se méfier des raisons profondes de poursuivre du magistrat. Dans cette affaire, comme dans beaucoup, le juste n’y trouve jamais son compte.

  153. Le ” visiteur” ferait mieux d’apprendre l’orthographe au lieu de laisser fuser sa haine des nantis. Polanski est devenu célèbre grâce à son talent. Tant de criminels autrement cruels bénéficient d’amnisties, de remises de peines, et sorties de prison anticipées pour bonne conduite , réelle ou simulée… Que l’on commence donc à lui appliquer ces indulgences-voire complaisances-si on veut être logique.

  154. Si c’était ma fille … oui , mais les parents sont quand meme aussi responsable et condamnable .
    auriez vous laisser votre enfant aller seule pour obtenir quoi ?qu’attendaient ils ?
    qu’espéraient ils ?
    tout le monde sait que le monde du cinéma n’est pas toujours ce que nous
    imaginons.
    de toutes les façons je pense que la justice américaine est l’injustice meme

    • La mère de la victime est effectivement “moralement coupable” de laisser sa fille de 13 ans seule avec un adulte pour des photos (ou alors parfaitement consciente, ce qui est pire).
      Cependant au nom de quoi cela exonère M. Polanski de sa propre responsabilité ? Certes la mère de la victime me semble condamnable mais cela ne justifie en rien l’acte de M. Polanski dont il a lui-même plaidé coupable.
      Je ne comprendrais jamais cet argument…

    • je me suis mal exprimée
      pour moi c’est inacceptable qu’un viol ne soit puni que de 40 jours de prison
      et si c’était ma fille je ne l’aurai pas supporté , je m’étonnais juste du manque de
      jugement de sa mére qui l’a laissé toute seule à 13 ans et c’est là justement que
      je pense qu’elle était moralement condamnable.

    • un pedophile reste un pedophile, point barre!!!!

      Qu’il s’apelle dupont, durand ou polanski ça ne change rien a l’affaire.

      Faut quand meme avoir une sacrée perversion pour s’envoyer une gosse de treize ans, car a cet age la on reste un gosse.

    • Si une personne a des parents negligents, elle est d’autant plus vulnerable. Il faut donc la traiter avec plus d’egards qu’une personne qui a de bons parents. Mr. Polanski connaissait son age, puisqu’il a du demander l’autorisation parentale. Les parents se sont peut-etre sentis rassures par le fait qu’il etait connu.

  155. Je dirais exactement la même chose au “visiteurs” plus haut, et pour rester poli : TAIS-TOI !!!

  156. le dernier paragraphe est d’une mesquinerie sans nom, a l’image de ce personnage dans cette affaire. Ce n’est pas a Mr Polanski de decider si 500 000$ et 40 jours de prison sont la juste peine pour un viol sur mineure. Certains en prennent pour 20 ans… Cette lettre est tout juste indecente. S’il veut vraiment etre traiter comme tout le monde, alors il ne serait pas assigner dans son chalet mais en prison. Il n’aurait pas fuit les US pour eviter une condamnation. Il n’aurait pas verser 500 000$ en pensant que c’etait suffisant. Il n’aurait pas recu l’hospitalite des pays europeens pendant 30 ans. Mais comprendre ceci, c’est au dela de son intelligence ou de son honnete.

    • Tout comme un certain “visiteur”, je suis scandalisé que dans un société qui dénonce les affaires pénales en-cours, on puisse faire l’apologie de la pédophilie ou du moins s’en dédouaner.

      Qu’un homme qui à plus de la quarantaine, en situation de supériorité mentale sur une enfants de 13 ans en lui prométant un film ou des photos dans vogue se permettent de la faire boire puis de lui faire consommer du cannabis pour finir par la sodomiser (sous prétexte qu’elle ne sait pas si elle prend la pilule) avant une petite félation est une des pires ignominies possible.

      cher Mr BHL, vous qui avez su défendre (et le faire encore si souvent sur les plateau de télévision) le respect de l’homme vous devriez avoir honte de lui laisser la parole.

  157. Roman,
    J’admire votre dignité.
    Enfin un peu de clarté dans cette affaire. Vous avez reconnu les faits, vous avez accepté la peine et purgé celle-ci. Le juge s’est parjuré. Il s’est servi de cela dans le cadre de son élection… qui de plus populiste qu’un homme en campagne électorale. L’histoire a des bégaiements sournois.
    Même la victime souhaite que cette histoire soit close par le juge.
    J’espère que la justice américaine se montrera à la hauteur d’un état démocratique.
    Je pense à vous.

    • Quelle dignité ?
      Celle de n’avoir jamais exprimé de regrets pour ses actes ?
      Celle de se poser en victime de la justice américaine ?
      Celle d’avoir payé sa victime pour qu’elle la boucle ?
      Celle d’être assigné en résidence dans son chalet de Gstaad ?
      Celle d’avoir fuit la justice à l’époque ?
      Ou celle d’être défendu par un philosophe de pacotille en mal de publicité ?

  158. M. Polanski a de brillants avocats, cependant :

    – Le fait que la victime veuille arrêter les poursuites, dieu merci, ne change rien aux procédures. Sinon, ce serait la voie ouverte aux chantages, menaces, arrangements entre des “coupables” et des “victimes”. Ce n’est en rien un argument recevable…. d’autant que la victime dans ce cas précis a effectivement touchée une somme d’argent.

    Pour le reste, c’est du Droit. Entre juge épris de publicité et ne respectant pas la procédure (faits avérés) et M. Polanski qui a fuit la Justice (tout aussi avéré)… il faudra bien juger un jour. Notons que la “fuite” de M. Polanski peut être un élément qui casse “le plaider coupable initial” et donc l’affaire peut repartir de zero

    Concernant le plaider coupable, M.Polanski a conclu un accord avec la Justice américaine en reconnaissant certains faits (actes sexuels sur mineurs,…), en échange la Justice américaine abondonne(ait ?) les accusations de viol sur mineur, et davoir drogué et soûlé une mineure pour obtenir des faveurs sexuelles.

    Donc M. Polanski est bien coupable de relations sexuelles sur mineure de 13 ans (il l’a plaidé coupable donc pas de débat là dessus).

    M. Polanski évoque le fait qu’il s’est senti trahi par la Justice (sans doute vrai), mais notons qu’en fuyant il a lui même tahi la Justice. Et d’ailleurs que la “fuite” par elle même en étant une soustraction à la Justice est à elle seule un élément à charge, ne l’oublions pas.

    Personnellement je pense qu’il devrait se rendre à la Justice américaine, faire valoir son Droit, être juger et repartir libre (vu le temps déjà effectué en état de privation de liberté) en arguant une ancienneté des faits, le pardon de la victime, le comportement du juge initial et le bon comportement depuis 30 ans de l’accusé… et qu’on en finisse !!!

    En revanche quand on met en avant sa “célébrité” comme facteur agravant, que l’on parle d’acharnement sur les intellectuels aux USA (cf article Libé du jour) ou que l’on évoque un antisemitisme latent aux USA, cela me semble un tantinet malhonnète.

    Malhonnète puisque l’on parle de la plus grande démocratie du monde, qui accueille le plus grand nombre de Prix Nobel sur la planète (et tous ne sont pas en prison que je sache) et qui est sans aucun doute le pays le plus proche d’Israël avec de puissants lobbys juifs…

  159. si c’était un citoyen lambda, monsieur BHL aurait il permis cette hallucinante tribune médiatique ???
    n’oublions pas qu’une fille de 13 ans a été sodomisé par ce monsieur polanski, pourquoi n’assume t-il pas son crime ????

    • Je rappelle que la jeune fille n’a pas été violée, elle était consentante !!! Apprenez à approfondir avant d’écrire des bétises !

    • Après l’audition de la victime :
      – voici un extrait “Lorsque l’adolescente arrive chez Jack Nicholson, Roman Polanski l’abreuve de champagne et de drogues, affirme-t-elle au grand jury. Il prend des photos d’elle nue dans un bain, puis, malgré la résistance qu’elle lui oppose, Roman Polanski réussit à la forcer à avoir une relation sexuelle, toujours selon son témoignage devant la justice. “Je disais : Non, non. Je ne veux pas aller (dans la chambre). Non, je ne veux pas faire ça. Non”
      – voici les chefs d’accusation initiaux “Fourniture de substance réglementée à une mineure, actes obscènes sur un enfant de moins de 14 ans, relations sexuelles illégales, viol par usage de drogue, perversion et sodomie.”
      Ensuite il ya :
      – “plaider coupable” (accord) portant exclusivement sur “relations sexuelles illégales”.
      – versement par M. Polanski d’une somme d’argent à la victime.
      Apprenez vous aussi à approfondir.

    • @Dupont Lajoie:
      Mais même si une gamine de 13 ans m’allume et est consentante, je ne vais pas coucher avec elle bordel !
      Vous oui ?

    • Mon cher Dupont… Consentante oui… mais sous péridurale… et ça n’a pas été le cas…!

    • Bis repetita placent : … consentante oui… mais sous péridurale… ce qui n’a pas été le cas !

    • Consentante certes mais sous anesthésie locale… et ça n’a pas été le cas ! (3eme édition messieurs les censeurs) !

  160. C est le monde à l’envers si Monsieur vous n’avez rien à craindre et si vous pouvez vous expliquer … pourquoi ne pas faire un aller retour… et le problème sera réglé… quant à la victime après l’argent qu’elle a reçu… oui elle ne veut plus entendre parler de cette affaire, mais ce n’est pas à elle de décider ni à vous… vous parlez de votre incarcération dans une prison VIP … je trouve scandaleux qu’une prison possède un carré VIP… monsieur la justice est la même pour tout le monde… estimez vous heureux de pouvoir être dans votre immense chalet , si cela m’arrivait je croupirais en prison… alors nous n’allons pas pleurer sur votre sort… quant à vos copains philosophes comédiens etc… et votre famille cela suffit… “vous avez du talent” et alors vous avez une famille, mais vous n’êtes pas le seul… il fallait réfléchir et l’acte que vous avez commis est dégueulasse pas d’excuses… il ne suffit pas de payer ce serait trop façile, donc arrêtez ce cinéma de mauvaise qualité prenez un billet pour les USA et basta

    • VIP est une procédure d’isolement dans les prisons afin d’éviter sur eux un acharnement par les autres détenus. Cela ne signifie pas “petits fours et champagne”.

      M. Polanski a lourd à perdre, car la Justice pourrait décider que sa fuite est un élément cassant le plaider coupable initial et donc examiner à nouveau les chefs d’accusations de “viol sur mineure” et “droguer une mineure” beaucoup plus graves que le plaider coupable initial de “relations sexuelles sur mineure” (diiférent de viol car implique un consentement)

  161. Cette pseudo tentative de mobilisation de l’opinion publique et des medias m’exaspère !!! Peu importe les récompenses et la célébrité, polanski n’est qu’un putain de pédophile et sa place est en prison !!! Par ailleurs, je trouve proprement hallucinant que le mec se permette d’écrire cette lettre de protestation pour débiter autant de conneries!!! les faits sont là, il est coupable et merite d’être puni !!!

  162. Quel honte cet acharnement sur vous.
    Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas prescription après autant d’années !
    J’espère que vous allez gagner et ainsi retrouver votre liberté.
    Je suis ulcérée de ce qui vous arrive.
    Bon courage à vous et vos proches.
    Cordialement

    • D’autant qu’il s’est calmé avec l’âge… Samantha, 13 ans au moment des faits… Nastassja, 18 ans au moment des faits et enfin sa femme actuelle 22 ans au moment des faits… Alors qu’on lui foute la paix merde !

  163. au trou le pédophile, même 30 ans après..SURTOUT 30 ans après, pour que les pédophiles sachent qu’ils ne seront jamais absous.
    RP peut refaire l’histoire à sa manière, “il avait dit que…j’aurai pu avoir çà…c’est la faute au juge machin…je suis victime d’un complot des juges…!!!!!)
    il s’est enfui, il était recherché, il est repris, les intellos de tout bord peuvent s’agiter, il sera extradé et il paiera l’addition ! peut-être plus pour l’évasion que pour le viol !!!
    RP si d’aventure vous me lisez, ayez le courage d’aller seul affronter les juges américains, ce sera votre grande noblesse, votre grande rédemption, vous couperez l’herbe sous les pieds de tout le monde, c’est vous qui reprendrez la main, au lieu de vous planquer comme un cloporte, même dans un beau chalet.

  164. C’est étonnant comme personne ne parle des Suisse et de leurs mafias bancaires !
    Ce pays est une cavernne d’Ali babas, au pluriel.
    Les nombreuses compromission de ce pays rendent possible quantité de raison pour lesquelles ils ont arrêté Roman 33 ans après des faits que les USA avaient oubliés.
    Je vous l’ai écrit 5 fois sur ce blog, il y a 2 mois, un avocat genevois, a été quasiment acquitté suite au viol de trois garçons suisses de moins de 15 ans, faits remontent à 2 ou 3 ans, cet avocat n’a pas eu d’amende ni fait une demi-heure en prison, son nom n’a apparu dans aucune presse et son procès s’est déroulé à huis-clos, cet avocat, Jean-Pierre Garbade est connu pour avoir négocié les milliards de dictateurs, notamment le Philippin Marcos et il a aussi des preuves sur les avoirs de feu arafat et ses 25 milliards de $ dans la banque Pictet & cie !

  165. Honte à vous, M. Polanski, qui vous êtes permis de violer une enfant qui n’était définitivement pas en âge d’avoir des relations sexuelles. Comment pouvez-vous encore dormir avec cela. C’est de la pédophilie, qui que vous soyez et je pense que l’une des chances que vous avez eue est que je ne sois pas le père de cet enfant. Vous vous retourneriez encore à chaque coin de rue afin de vérifier que je ne sois pas présent.

    Honte au juge qui vous aurait proposé un arrangement de 42 jours de prison pour votre acte. Le fait d’avoir brisé la vie d’un enfant ne vaut-il vraiment qu’un court séjour dans une prison ?

    Honte à vous d’avoir osé souligner que votre prison n’était pas VIP. Votre viol l’était-il ? Plus de champagne et caviar pendant 42 jours, qu’elle atroce peine.

    Honte à l’état américain de ne pas reconnaître ses torts si des accords scandaleux ont été passés.

    Honte à “Dudule” qui écrit ci-dessus que vous avez eu la gentillesse de sodomiser cette jeune fille féconde afin qu’elle ne tombe pas enceinte, que ceci doit être une circonstance plus qu’atténuante, qu’il ne s’agit pas d’un viol. Je lui souhaite que sa femme ou sa fille, s’il en a, ne se fassent jamais sodomiser contre leur gré. Réagirait il la même chose si lui même venait à se faire sodomiser ?

    En Conclusion, Je n’arrive pas à vous plaindre M. Polanski. Je vous souhaite q’une vraie justice vous soit rendue en tenant compte de tout ce qui a été fait, dit ou promis dans le passé. La médiatisation de cette affaire 33 ans après les faits et ces mois de “terreur” à vous demander si vous allez finalement devoir aller dans une vraie prison représentent certainement votre plus grande pénitence. Vous avez probablement enfin purgé une peine digne de vos actes, mais cette fois dans votre prison VIP. Vous avez été sali comme vous avez sali cette jeune fille, à la différence qu’elle n’avait rien demandé.

    • Mon cher Didge… c’était bien entendu de l’humour… humour noir certes… mais humour toujours… comment avez vous pu prendre ça au premier degré ?

  166. c’est assez extra-ordinaire cette affaire : un acte de viol, un présumé innocent qui avoue être l’auteur de cet acte pénal, une fuite en avant pendant plus de 30 ans, un consortium d’intellectuels mondains, une poursuite médiatico-politique….des sauveurs aux quatre coins du monde; résultat : le passé refait surface. La justice doit se prononcer équitablement loin des passions quel qu’elles soient.

  167. certains commentaires franchement nauséabonds font le parallèle avec la chasse des criminels nazis…c’est une honte !
    En ce qui concerne l’affaire Polanski, l’important est le témoignage de la victime; or celle-ci souhaite que l’on cesse toutes les poursuites. Ce simple fait est à mes yeux suffisant.

  168. Chciałbym wyrazić swoje poparcie dla Romana Polańskiego – sytuacja w jakiej się obecnie znajduje nie jest już jego winą, a okoliczności stworzone przez ludzi pośrednich w tej sprawie są równie oburzające, jak owi ludzie nisko moralnie upadli. List, który przeczytałem, napawa optymizmem, daje poczucie, że w naszej globalnej cichej (!) “harmonii” można jeszcze usłyszeć cierpką prawdę, która boli kłamców. Jeśli miałbym kiedyś władzę pomóc p. Polańskiemu, na pewno bym to zrobił. Teraz jednak wsparcie jakie mogę okazać, to ta notka.
    Jestem Polakiem i piszę to po polsku, co wydaje się odpowiednim. I tu przepraszam francuskojęzyczną społeczność.
    pozdrawiam,
    Kuba Blicharz

  169. Mr Polanski,

    Il est grand temps que vous assumiez vos actes, vous ne pouvez pas dire que 40 jours passés derrière les barreaux suffisent à réparer la gravité des faits qui sont, je le rappelle viol sur mineur requalifié en relation illégale avec une mineur. C’est déjà un énorme cadeau de requalifier cet acte puisque la peine encouru est évidemment pas la même, vous ne risquez si je puis dire que 5 ans d’emprisonnement au maximum. Vous parlez de la victime qui malheureusement subit la double peine: d’avoir été violé (fait réel) et en plus par une personnalité connu et donc est victime d’ harcèlement des journalistes et des paparazzi. On peut aisément comprendre que dans cette situation, elle ait envie de tourner la page et d’être tranquille mais si vous aviez assumer vos actes, elle aurait pu tourner cette page bien plus tôt et aspirer à une vie paisible. Vous parlez de l’accord rompu par le juge mais trouvez-vous normal que dans une démocratie, on puisse racheter sa peine de prison, où est l’égalité de traitement ? Je vous souhaite tout de même d’être courageux et d’assumer vos actes devant la justice des hommes et que vous puissiez enfin, vous aussi, tournez la page !

  170. Cette affaire a été sortie de sa torpeur de trente ans par une cinéaste qui a voulu faire un documentaire et qui a recueilli les témoignages des personnes concernées à l’époque sans que je ne participe ni de près ni de loin à ce travail. Ce documentaire a mis en lumière le fait que j’avais quitté les États-Unis parce que je n’avais pas été traité équitablement ; et il a, aussi, déclenché la vindicte des autorités judiciaires de Los Angeles qui se sont senties attaquées et ont décidé de demander mon extradition à la Suisse où je me rends régulièrement depuis plus de trente ans, sans jamais avoir été inquiété.

    IL FAUT VOIR CE DOCUMENTAIRE ABSOLUMENT BIEN FAIT.

  171. C’est consternant, tous ces commentaires ce matin, il y a dans la plupart d’entre eux une envie de cruauté, de faire tomber une tête, d’assouvir une vengeance, de faire valoir une sale loi du talion, qui dépasse l’entendement et le respect que l’on doit à tout individu même si c’est un criminel au sens large. Je suis effrayé de voir comment dans cette tribune qui n’est pas un tribunal on juge des faits qui ont eu lieu, il y a longtemps et dont on avait largement parlé à l’époque. Mais qui êtes vous,vous qui jugez cet homme, d’où parlez vous et à qui parlez vous de façon humaine et responsable..? comme si renvoyer un homme devant ses juges n’était pas une petite affaire ! Etes vous si nuls, si irresponsables,si incultes, que la moindre notion du droit le plus élémentaire vous échappe!Ne vous êtes vous jamais demandé ce que vous auriez fait dans une situation pareille..? En fait n’oubliez pas que celui qui poursuit a un intéret personnel dans cette sale histoire.Une bonne justice est une justice impartiale, qui définit l’intéret collectif.

  172. Mais qu’on lui foute la paix ! On n’a rien de mieux à faire que de poursuivre R. Polanski ? Laissez-le vivre, travailler et rejoindre sa famille. Il a suffisamment payé.

  173. cher pedophile

    vous dites vouloir etre traiter comme tout un chacun mais vous vous cloiter pour ne pas etre pris par la justice il faut payer pour votre crime meme 30 anné plus tard apres tout on condmane et poursuis sans relache les anciens dictateurs, nazis, pedophiles,terroristes etc a travers ce monde le faites que vous soyez une personne mondialement connu de part votre talent cinematographique n’excuse en rien votre geste vous etes et resterez un pedophile au yeux du monde et aux yeux de “dieu” c’est inscrit sur votre curiculum vitaé

    alors arretez de faire votre petite victime accablé par la mechante justice

    vous devriez etre en prison pour vos actes

    a MR henry levy : MR vous devriez faire une tribune a tous les pedophiles, nazis,terroristes,dictateurs du monde et leur apportez votre soutien
    comme l’addage dis
    montre moi qui tu frequentes je te dirais qui tu es

    a bonne entendeur …..

  174. Traître contre traître, entre la trahison d’un juge face à son condamné et celle d’un photographe face à son modèle de 13 ans, moi personnellement je n’ai aucune compassion pour Polanski, ce type me donne finalement la nausée. Surtout quand on pense à “Tess”, qui met en scène un viol très peu après cette affaire, quel cynisme…

    Pour la procédure et le reste, ma fois, la justice est parfois aussi impénétrable et kafkayenne que les voies divines, pour moi en tous cas la peine originelle était vraiment légère, là au moins Polanski purge une peine qui commence à être à la hauteur de ses actes, et je trouve bien que ça lui retombe, un tant soi peu, sur la tronche, surtout quand on parle d’un homme supposé être un modèle…

    Malheureusement celà ne semble pas l’avoir fait beaucoup réfléchir, car dans son plaidoyer on ne lit même pas l’ombre d’un remord, sur ce point là, en tous cas, il continue à ce taire, alors sur le reste il pourrait en faire autant…

  175. Réponse à Thib
    De tout temps il y a eu des redresseurs de tort, donneurs de leçons de morale, prêts à renvoyer en prison un homme qui a déjà purgé sa peine. Comparer Polanski à un nazi, montre assez le degré de violence du détracteur. Et on se dit qu’on n’aimerait pas tomber sur un juge ayant la même raideur morale que ce monsieur, si d’aventure on avait à rendre des comptes à la justice. Ce monsieur est le relai de la vindicte populaire qui peut lyncher un homme à partir de n’importe quelles rumeurs. Que sait-il des faits qui sont reprochés à M. Polanski ? Moi je ne sais que ce qu’en disent les journaux. C’est à dire quasiment rien. Et je ne me permet pas de porter le moindre jugement. La prudence est de mise. Ce monsieur Thib aurait fait une belle carrière de dénonciateur en 1793 sous la terreur. Ou en 1942 sous le régime de Vichy. Toujours au nom de la morale…

    • Personne n’a compare Polanski a un nazi. J’ai lu une comparaison entre le temps mis entre le crime et le chatiment. Cette comparaison du temps n’est aucunement un comparaison avec le crime.
      Si vous condamnez la Terreur, vous devriez cracher sur Voltaire et choisir un autre pseudo.

    • Vive les états unis… où pour 500.000 dollars on peut changer un chef d’accusation et faire 42 jours au lieu de 15 ans… et vive le lobby ! ceci dit 500.000 pétards ça fait cher la partouze !

  176. Cher Monsieur Polanski,
    Je vous soutien et je souhaite que la situation dans laquelle vous vous trouvez se décante rapidement maintenant, que vous puissiez retrouver tous vos droits, votre famille, et la possibilité de nous faire encore rêver.
    Vous avez toute ma sympathie.
    Catherine.

  177. Ce monsieur a commis un crime et tout crime mérite châtiment même 30 ans plus tard; sinon, pourquoi d’anciens nazis sont encore traqués 65 ans après la fin de la guerre !!
    De plus à une époque ou l’on nous parle de pédophilie en permanence dire que 42 jours de prison sont l’intégralité de la peine pour un tel crime parait ahurissant .
    Même si l’on s’appelle Polanski et que l’on est un réalisateur célèbre, on est avant tout un justiciable comme les autres. Que diriez-vous si votre fille était violée et que son agresseur ne prenne que 42 jours ?

    • Tout crime mérite châtiment serte. Mais vous conviendrez que l’on ne peut être puni qu’une seule fois pour un seul crime. De plus on ne peut pas parler des affaires de pédophilie d’aujourd’hui pour une affaire de 33 ans, c’est un anachronisme. Une affaire juridique se doit d’être replacé dans son contexte !!
      Alors peut être que 42 jours de prison de vous semble pas suffisant, mais vous n’être pas juge (détrompez moi peut être), et, quand un accord est passé avec la justice, elle doit le respecter, sinon c’est l’anarchie.
      Je vous rappel que ce que vous appelez une crime, et une relation sexuelle avec une mineur serte, mais consentante ce qui est très différente d’un viole. Si cela avait été ma fille je n’aurais pas à être juge. Et, pour continuer dans les anachronismes, je voudrais rapprocher cette affaire de celle de Ribery. Lui aussi a couché avec une mineur, et pourtant tous les médias français le soutienne.
      Alors cher Thib, faudrait-il que la justice passe un accord avec lui et qu’il soit condamné 33 ans plus tard ?

    • Quelle haine !!!!
      Comparer Polanski à un tortionnaire nazi… ahurissant ???!!!
      Si pour vous “abus d’une mineure” = “violeur pédophile” …c’est désespérant.

      Réfléchissez un peu avant d’écrire tant d’âneries.

    • La loi française reconnait la prescription, c’est à dire en simplifiant l’abandon de toute poursuite pour les crimes qui n’ont pas fait l’objet d’actes judiciaires pendant 10 ans : c’est considérer qu’une personne peut changer et que son acte d’une époque a été dépassé par son comportement qu’il a eu depuis.

      L’adolescente avec qui Polansky avait couché ne veut plus entendre parler de cette histoire. Ce n’est à l’évidence pas du tout la même chose que si c’était elle qui réclamait justice. De quel droit réclamez vous de la faire souffrir encore ?

      Les états unis ne reconnaissent pas cette prescription (ce qui donne les feuilletons à trois sous comme “Cold Case ” .

      Ce qui donne aussi l’exécution d’une femme qui, droguée à l’époque, avait commis un ou des meurtres mais avait passé vingt trois ans en prison à militer pour sortir les jeunes de la drogue.

      Cette exécution barbare et de sang froid d’une femme qui n’était plus celle qui avait commis un crime sous l’empire de la drogue est la norme de pensée américaine, maiis pas la notre en france. Heureusement…

      Je n’aime pas Frédérique Mitterrand, mais lorsqu’il parle de ces deux Amériques celle qu’on aime et celle qui fait peur, je suis pour une fois d’accord avec lui.

    • Ma fille ne va pas poser nue et ne boit pas du champagne avec les soi disant photographes, de plus la victime s’est rétracté et il y a eu accord avec les juges et l’agresseur. Dans certains pays on force les filles à se marier à 12 ans, pourquoi ne pas le traiter des nazis aussi?

    • super de comparer des millions de morts à un délit avoué et jugé.Il faut apprendre à lire, puis essayer de comprendre.

    • je suis atterré par la réaction de Thib : assimiler la relation d Polanski à un crime de nazi me paraît relever de la psychiatrie car c’est faire injure aux victimes de la Shoah ; je n’ai jamais lu que la partenaire avait été violée ; je n’ai jamais lu qu’elle eût été entrainée de force dans cette maison ; je n’ai pas lu qu’on se fut interrogé sur la circonstance qu’une mineure partouzait sans que ses parents s’en fussent émus ; alors , basta ! la ” victime ” demande que sa plainte soit retirée , qu’on cesse l’action judiciaire d’hypocrites qui , comme beaucoup , font les bons samaritains et sont plus corrompus que d’autres , saints dévôts faisant voeu de chasteté et surpris la main dans …le slip des garçonnets qui leur sont confiés… vous avez dit pédophilie ? mais Polanski reste un amateur à côté des prédateurs ayant ruiné leurs évêchés dispensant des dollars pour faire retirer leurs plaintes aux VRAIES victimes ; la Justice américaine a de quoi faire du côté des gens d’Eglise , non ???

    • Mon cher Henri, Thib n’assimile pas… il compare tout au plus… Ceci dit je comprend trés bien Polansky, on a beau être élu de Dieu, quand un beau petit cul de 13 ans se pointe… on pointe aussi ! “Zob qui bande n’a pas d’conscience” dit le Talmud…. et v’là l’travail !

    • Ah oui, et combien de prêtres pédophiles ont fait 42 jours dans les prisons française ?

    • Oui, le chatiment peut s’exercer des annees plus tard, qu’il soit personnel ou par un etat.
      Ici, c’est un etat qui peut continuer ses affaires jusqu’a ce qu’elles soient closes. Il n’y a aucune prescription pour le delit de fuite (si c’est comme cela que l’on dit “fleeing before sentencing”). Il n’ya a peut-etre jamais de prescription pour son crime (viol sur mineure) en Californie. Donc il aurait pu etre interpelle si elle avait depose plainte hier. Mais elle a depose plainte il y a longtemps.
      Et Mr. Polanski n’a jamais connu la duree de sa peine de prison. Parcequ’on au devait la lui dire au “sentencing.” Il n’a aucun moyen de dire qu’ila a deja fait son temps de prison, puisqu’il n’a jamais su quel etait son temps. Peut-etre que ses avocats lui ont fait part de ‘rumeurs,’ c’est tout.
      Le juge de l’epoque avait vu defiler Elvis Presley, Marlon Brando, Cary Grant, et d’autres dans sa cour. Il ignorait peut-etre que Polanksi avait fait des films.

  178. assume une bonne fois pour toute tes actes. N’importe quelle autre personne n’aurait pas pu être en cavale tranquillement à faire des films durant 33 ans sans être arrêtée surtout pas pour avoir sodomiser une mineur.

  179. On s’en fout de Polanski…que dit BHL, le pro américain de seervice, des tortures, des executions en Irak, des bombardements en Afghanistan, des droits de l’homme bafoués dans toutes les prisons de la CIA implantées dans 60 pays complices???
    LEs US sont une dictature fasciste…

    • Parce que l’Irak et l’Afghanistan étaient des démocraties dans lesquels n’existait pas la torture, c’est bien connu !

    • De l’implication des services français dans les massacres algériens !

  180. Cher Roman,
    Je vous soutiens. Je pense à vous. Je vous admire. Vous m’inspirez. Je trouve odieux cet acharnement contre vous dans cette affaire.
    Vous n’avez jamais nié les faits, vous avez accompli votre peine. La victime elle-même veut passer à autre chose. Vous n’avez donc pas besoin d’être lapidé au nom de je ne sais quel “exemple” à accomplir.
    J’espère de tout mon coeur que tout cela va se résoudre sereinement, et que vous allez enfin pouvoir ranger cette histoire dans le tiroir du passé.
    Bien à vous,
    Caroline

  181. Roman Polanski a énuméré dans sa lettre les points essentiels qui ont rendu cette affaire absurde, à commencer par la trahison de l’accord passé avec le premier juge sur la peine effectuée en 1977 ainsi que les demandes réitérées de la victime de clore cette affaire – qui serait tombée dans l’oubli si Polanski n’était pas célèbre. Je connais des gens qui n’ont aucune sympathie particulière pour le cinéaste mais qui s’accordent à dire, en se basant sur les faits, que la justice américaine n’a effectivement pas respecté cet accord passé il y a trente ans (qui aurait du clore cette affaire) et qu’elle est incapable aujourd’hui de reconnaître ses torts. C’est de cela dont il s’agit mais il est clair que Polanski, pour le procureur, n’est pas un citoyen comme un autre.

  182. Quoi qu’il puisse être dit…les faits restent les faits : il a violé en son temps (on ne peut pas dire qu’il était désespéré à l’époque, il avait son libre arbitre, avait les moyens de se payer une professionnel,…)….Et son nom l’a sauvé…Cela me fait penser aux anciens SS repenti dans une vie d’éternel rédemption…Que faire, que penser, il a saccagé les rêves et la stabilité d’esprit d’une jeune (très jeune) fille…Chaque jour des milliers, des millions d’enfants souffrent de la sorte et personnes ne se retourne…y a t’il eu vraiment viol ou est il tombé sur une famille de vautour qui n’ayant pas eu ce qu’ils voulait de lui : notre pauvre Michael Jackson en savait quelque chose à propos de l’envie….Dans le doute, je m’abstiens de juger et condamner qui que ce soit

    • C’est curieux de traiter presque de nazi ou ss un rescapé des champs de concentration. Quelle est le but? Dire que les nazis aussi peuvent se repentir?

  183. Circonstance plus qu’atténuante dont les media ne parlent pas : Roman a pris soin de sodomiser l’enfant (déja féconde) pour qu’elle ne tombe pas enceinte… Il ne s’agit donc pas d’un viol sensu stricto… donc bel et bien d’un déni de justice ! Courage Roman… de tout coeur avec toi.

    • Circonstance plus qu’atténuante pour vous
      AGRAVANTE POUR MOI
      il aurait mieux fait de se taire .Il pense peut-être qu’on va le plaindre
      il est bien au chaud dans son chalet alors que d’autres croupissent
      en prison alors qu’ils sont innocents.
      alors bon voyage retour aux usa Mr Polansly

    • Une sodomie ou une pénétration vaginale. Pour ma part cela reste un viol sur mineur ou à minima un détournement de mineur.
      Par contre, l’affaire traine un peu trop en longueur et la victime (adulte) a désormais retiré sa plainte c’est de l’acharnement sur la personnalité de Roman Polanski et non sur ses actes. Courage à lui et à sa famille.

  184. franchement, ne croyez-vous pas que Roman Polansky est le moindre des soucis des français en ce moment. Qu’il règle ses comptes sans faire appel aux gens qui n’ont que faire de genre de personnes. Il faut penser aux enfants qui sont victimes de malades et de névrosés et qui n’ont pas droit de réponse. Stop, nous n’allons pas pleurer sur le sort de ce pauvre !!! homme assigné à résidence en Suisse. Bien des affaires de justice ne sont pas résolus, des innocents sont en prison, ils n’ont pas la même possibilité de s’exprimer dans la presse. Vous n’êtes pas au dessus des lois, M. POLANSKY. Faites face à votre sombre passé

    • non, je ne suis pas d’accord, R. Polanski a été jugé il y’a 33 ans, et je dirais qu’il a fait face à ses erreurs plus d’une fois depuis.
      Nous pouvons tous devenir manipulés par un homme politique malheureusement qui va se servir de nous pour faire passer un message……….. je trouve ça pathétique, la politique mène les gens dans des lieux bien sombres et bien malsains….
      Laissez cet homme tranquille maintenant que vous lui avez pris son fric et son image…. que voulez-vous d’autre????

  185. 0o

    42 days for forced anal sex with a child that was begging you to stop again and again?
    don´t mention the drugs and alc…

    shame on you – this open letter is really filthy.

  186. Vous dites que le procureur cherche une couverture médiatique et donc que vous êtes poursuivi parce que vous êtes connu…

    Mais si vous n’aviez pas été connu, vous seriez déjà en prison !!!

    Elle avait 13 ans!!! 13 ANS! Et vous 44 ans ! Et vous l’avez droguée avant de la sodomiser! Il faut appeler un chat un chat!

    Si c’était ma fille, je n’ose décrire ce que je vous souhaiterais.

    Alors certes c’était il y a longtemps mais comme vous n’aviez pas voulu payer à l’époque (42 jours de prison, avouez que c’était trop peu pour ce CRIME), vous devez encore faire face à vos juges.

    Laissons la justice faire son travail.

    Et honte à BHL de vous venir en aide !!!

    • Si votre fille n’en n’est pas à son premier coup à 13 ans, comment faut il vous appelez ?

    • Oui et l’avis actuel de la fillette ? de quel droit parlez vous à sa place ?

  187. Il me semble que les Etats Unis n’ont JAMAIS abandonné leur demande d’extradition de RP depuis 33 ans et si on n’en a jamais entendu parler pendant ces 33 ans c’est parceque RP a soigneusement évité de se rendre dans un pays qui avait un accord d’extradition avec les USA. Ce qui était le cas de la Suisse jusqu’en 2008 (ou début 2009) où d’autres accords ont été signés entre ces 2 pays et notament sur l’extradition. Malheureusement les avocats de RP n’ont pas du s’en rendre compte à temps.
    Et dés que RP a franchi la 1ere fois la frontiere de la Suisse, eh bien ils ont appliquer leur loi.
    C’est du moins ce que l’on pouvait lire dans les journaux et entendre à la télé il y quelques mois.
    J’aimerais bien avoir un avis d’un juriste du droit internationnal sur ce sujet. Car les choses semblent être bien complexes dans cette histoire. Qui croire?

    • Je ne crois pas savoir qu’il n’y a pas d’accord entre la France et les USA, je me tue à vous le répéter, c’est la Suisse qui a remué la m… dans cette affaire, si vous connaissiez mieux les mafias helvétiques, vous comprendriez mieux !

    • Il n’est pas venu en Suisse pour une première fois !!! Il y possède une maison depuis plusieurs années !!!

  188. Mr. Polanski, Vous ecrivez que chacun a des drames et des joies dans sa vie. Certes, mais peu de gens infligent a d’autres des drames aussi abominables que ceux que vous avez infliges. Vous avez inflige des drames a un grand nombre de femmes, de jeunes femmes, et d’adolescentes.

    Vous avez pratique le detournement de mineure plusieures fois (statutory rape). Ce qui est presque pire que le viol, puisqu’il peut y avoir une illusion de consentement de la part d’une personne pyschologiquement incapable de consentir, puisqu’elle ignore les consequences, son cerveau n’est pas forme, elle a une autre notion du temps, etc. En outre, puisque vous parlez de drames que les humains subissent, rappellez-vous que la vie vous a epargne de vous faire violer. Vous avez donc ete tres bien traite par la vie.
    Vous avez echappe a un drame qui frappe un grand nombre de personnes.

    Aucune personne saine ne s’appitoie sur vous. Le fait que vous puissiez le suggerer montre votre stupidite, stupidite que vous avez demontree a chaque fois que vous avez dirige un film.
    Vous demandez d’etre traite comme tout le monde. Newsflash pour votre cerveau qui fonctionne au ralenti: nous sommes tous traites differemment. Si vous demandez a etre traite comme toute personne accusee de viol, vous demandez a avoir une sanction plus lourde que celle qui vous a ete offerte sur un plateau grace a votre celebrite. La pllupart des personnes faisant l’objet d’une demande d’extradition se voient extrader.
    Vous mentez en disant que votre temps en prison equivaut a la totalite de votre peine: vous deviez connaitre votre peine a votre “sentencing,” “sentencing ” que vous avez fui. Vous accusez faussement le juge de “revirement.” Vous mentez en disant que votre fuite etait “justifiee”. Un “revirement” n’aurait pas justifie votre fuite, il vous aurait tente de fuir, vous avez cede a cette tentation. Vous avez cede, il semble, a la majorite des tentations qui se proposerent a vous. Etre tente de fuir est different d’etre “justifie” dans sa fuite. Votre fuite n’etait jamais justifiee, notemment parceque ce juge avait le devoir de proteger les cityoens, et de vous mettre hors d’etat de nuire.
    Vous avez continue a nuire a d’autres adolescentes, la plus celebre etant Natasha Kinski, que vous avez incitee a la debauche.
    Quant a la date, cette affaire a toujours en cours, depuis votre fuite. Les demandes d’extradition se sont suivies pendant des annees. Vous aviez ajoute a votre crime le delit de fuite. Vous devez etre juge pour cela aussi.
    Si cet homme (procureur a la date du viol) a raison en disant que votre sejour en prison devait correspondre a la totalite de votre peine, vous auriez du vous presenter a votre “sentencing.”
    Vous calomniez le juge Rittenband en l’accusant d’avoir voulu renier un accord. Vous n’avez aucune credibilite en ce qui concerne l’accord que vous pretendez avoir accepte, et certainement aucune credibilite en ce qui concerne ce qu’un juge “a l’intention” de faire. Vous etes trop petit d’esprit pour avoir des capacites de voyant. Donc, vous ne saviez rien.
    Le juge Rittenband etait assez intelligent pour savoir que la notoriete n’a aucun avantage pour les gentilhommes. Il n’a jamais recherche la notoriete. Vous etes un petit poisson a cote d’autres personnes qu’il a vues dans sa cour. Un exemple au hasard, Elvis Presley. Un autre, Cary Grant. Un autre, Marlon Brando. Il faut revenir sur terre et vous rendre compte que vous etes moins celebre qu’Elvis Presley. De plus, ce juge etait plus doue que vous en langues etrangeres. Comment faites-vous pour toujours parler aussi mal le francaiss, et parler aussi mal l’anglais? Parlez-vous au moins correctement le Polonais? Ou etes vous parti de votre pays afin d’essayer de cacher votre manque d’intelligence derriere un accent? Cela vous aura servi d’excuse: “je dis des betises parceque je parle dans une langue etrangere.” Zut, mais, au fait, vous n’etes pas ne en France? Le francais devrait etre votre langue maternelle? Vous avez donc le genre d’intellect qui vient du fond de la cuve des sous-doues.
    Le juge Rittenband a souffert de la guerre en tant qu’adulte, dans la bataille, et en a subi les consequences comme le ptsd, etc. Il etait brillant, et s’occupait de chosese plus importantes que les gens celebres, mais cela depasse votre imagination. Arretez de dire que ce juge “s’est parjure”, parceque vous ne lui avez jamais donne l’occasion de “se parjurer”. Vous devez toujours vous presenter au sentencing pour savoir quelle est votre peine, et, la, nous saurons si vous l’avez executee.
    Quand a votre peur d’etre livre en pature aux medias, elle est sans doute moins grande que la peur de se faire droguer, de se faire violer, ou de se faire droguer et de se faire violer.
    Vous dites que vous devez parler car vous manquez d’argent et que vous voulez etre avec votre famille.
    Le plus tot vous retournerez en Californie, le plus tot vous irez en prison, et le plus tot vous en sortirez, et le plus tot vous en sortirez, le plus tot vous pourrez gagner de l’argent.
    J’imagine que la depression, la honte sociale, etc, empechent aussi aux victimes de viol de gagner de l’argent.

    Que votre femme ne veuille vous voir que si vous avez de l’argent, c’est normal. Pour vous supporter aussi longtemps, elle a surement la meme mentalite que vous. Vos enfants sont en securite loin de vous. Les alcoliques boivent a la maison, et les violeurs violent, en general, aussi a la maison.
    Les vicimtes riches ont un probleme plus grave que les victimes de pervers qui sont ouvriers. Les victimes de familles pedophiles riches sont habituees au luxe, et denoncer un abuseur, c’est mettre leur “standard of living” en difficulte.
    Le fait que vous soyez incapable de “travailler” est un soulagement pour moi. Je mets le mot entre guillemets parceque le travail est une chose noble, et vous etes un mecreant. Vos films sont minables. Votre perversion se voit dans chaque scene.
    Je trouve hypocrites les gens qui se disent scandalises at choques par le fait que vous soyez un pervers. Enfin, ils ont vu vos films, votre mentalite est la. Ils me lassent a jouer les effarouches. J’ai presque immediatement coupe la video en voyant vos films. Votre perversion etait omnipresente. Vous n’avez fait que de la crasse dans la vie et dans le divertissement. Vous n’avez jamais fait de cinema. Voir un bon Kurosawa ou un bon Carne vous ferait sans doute vomir, tant vous haissez le talent.
    De grace, arretez de faire des films.
    Un des drames de ma vie a ete de voir quelques scenes que vous avez filmees. Et d’entendre dire du bien de votre oeuvre. Soyons serieux, vous etes stupide. C’etait penible a regarder.
    Il y a lieu de vous extrader pour delit de fuite.
    Vous n’aurez sans doute jamais la paix, pareceque c’est une chose spirituelle, et si les cathedrales de France ne vous ont pas pointe dans la bonne direction, rien ne le fera. Quant a votre famille, personne ne voudrait d’un pere comme vous.
    Et votre pays, c’est lequel?
    Je pense que c’est comme vos “amis:” celui dont vous pourrez profiter.

    • Qu’avez-vous écrit ? : “Vous avez donc ete tres bien traite par la vie”.
      Si vos propos sont plus que douteux,
      Votre manque de culture générale est CERTAINE.

    • Vos commentaires sur se films et sur sa famille ‘ont rien à voir avec les éléments de ce débat.
      Si Roman Poanski a les preuves qu’il a purgé sa peine.
      Basta foutez lui la paix

    • Foutez la paix à Roman et foutez la paix à sa victime qui a déjà beaucoup trop souffert… surtout au niveau des reins !

  189. Roman, il ne pourront pas d’extrader, tu le sais ! Les voyous des partis d’extrêmes droites suisses essayent avant tout de te salir, ils savent que du point de vue juridique leur tentative échouera, mais ils se comportent comme des incultes qu’ils sont.
    Ne crois pas que tes adversaires sont intelligents, ils sont simplement sans pudeur, cela fait fort longtemps que la Suisse ne se fait remarquée pour sa clairvoyance mais uniquement par son avidité irréfléchie, je mise à 100 contre 1 pour ta cause !
    Tu vaincras contre cette bande de cloportes rampants et gluants, tu es une lumière et les cloportes ne supportent pas la lumière, mais ils ne pourront rien contre toi, si ce n’est de te renforcer encore plus.
    Roman, je le connait ce pouvoir oligarchique helvétique, cette bande de consanguins dégénérés, déjà Voltaire, Rousseau et quantités de grands penseurs ont circonscrit la petitesse de cette pseudo-nation, nation au service de toutes les ordures de la planète.
    Je ne sais pas combien nous sommes dans ce petit pays, prêts à te défendre, mais il serait temps que nous nous réveillons et effrayons ces nains jusque dans leurs pampers.
    Cette tribune est bienvenue et les vérités vont pleuvoir, et la vérité, ils ne la supportent pas longtemps !

  190. J’espère bien qu’il va aller aux Etats-Unis.

    Par ce moyen, tout le monde pourra enfin se rendre compte que la plainte de Samantha Geimer n’a jamais été retirée, que Polanski a menti à toute la presse française en affirmant le contraire par l’intermédiaire de ses avocats. Et qu’il a su profiter, de surcroît, de l’ignorance savamment organisé de simples journalistes mal renseignés, tout en sachant qu’ils ne risquent absolument rien en assénant ce type d’affirmation tant qu’ils ne sont pas assignés devant une cour d’audience.

    Quelles que soient les modalités de la législation américaine, seul un juge peut décider ou non de retirer une plainte suite à la demande de la supposée victime. Et jusqu’ici, il apparaît comme incontestable ou indéniable que celui-ci a refusé la requête écrite de Madame Geimer que Polanski avait obtenu contre de l’argent !

    Donc contrairement à ce qu’affirment les media français que l’on abuse constamment, qui ne savent pas parler anglais la plupart du temps, et qui ne vérifient jamais les informations aux Etats-Unis sur des sites d’informations très pointus d’avocats spécialisés, la plainte court toujours.

    C’est aussi la raison pour laquelle on a arrêté Polanski en Suisse. Cela apparaît comme évident, sauf pour des naïfs qui se seraient laissés abuser, et ceci évidemment, sans rien vérifier de leur propre chef.

    D’autre part, le but du procès, c’est aussi de déterminer si il y a eu viol ou non ! Il ne suffit pas de plaider “non coupable” pour une charge de viol, pour être innocenté pour autant. C’est aussi la raison des débats contradictoires qui doivent avoir lieu là-bas.

    À ce train-là Jean Paul Treiber plaide “non coupable” pour le meurtre de Geraldine Giraud et de Katia Lherbier, fuit son procès, et il est, de fait, et aux yeux de tous, innocenté ? Voilà une justice un peu facile !

    Un “coupable présumé” est innocent, par principe, et surtout lorsqu’il n’y a pas de procès ?

    Plaider “non coupable” sur une charge, n’est pas un verdict pour autant.

    • Bravo les amalgames, on avance comme ça ! Tout le monde ment, on est entouré de pauvres naïfs : il n’y a que vous qui entrevoyez la vérité !!! Madame GEIMER a retiré sa plainte. Point Barre. Il faut croire que ce fait vous dérange puisque vous le niez.

  191. Bordel! Je lis les ”lettres” des biens-pensant” et j’ai beaucoup de difficultés à croire que chacun de vous êtes de ‘purs” anges. Il y a quelque chose de malsain à vouloir être celui qui dira le plus de méchancetés pour être ”tous et chacun” le juge qui lui sait ”juger”ce que M.Polanski a fait..il y a 30 ans!! Je me réjouis que jamais vous ne serez ”juge” pour aucun tribunal, ni aucune cour de justice.
    Petits juges de tribunes populaires, je vous prie de rester anonymes et cachés derrière vos écrans.

    M.Polanski ,j’espère que, bientôt ,on vous laisse vivre tranquille et libre. Désolée, que vous soyez devenu ”une mascotte ”pour tous les ”ceux et celles” qui eux n’ont rien, mais vraiment rien à se reprocher. Ils sont,selon moi, de parfaits idiots qui croient que le droit de vous juger par médias interposés ,leurs donnera ”bonne conscience”. Et, personnes ne semble comprendre qu’il ne s’agit pas de savoir s’il y a un coupable. Mais, de politique de petit procureur en élection. Je vis au Québec, frontière des USA, et croyez-moi, jamais je ne voudrais avoir ”la justice américaine” comme modèle de loi. Bon courage et désolée pour ces années de vie volée.
    Je persiste et signe, Hélène André ,Québec.

    • Et dans le genre pourrit, les USA sont des enfants de coeurs par rapport aux Suisses, pays du fric salit par le sang des dictatures les plus sanguinaires, les banques suisses et leurs clébards règnent sur ce petit peuple dont l’identité est en voie de disparition !
      Comme si le film de Roman avait mit en exemple l’histoire de nazi ayant un peu plus de coeur que les dirigeants des banques de ce pays rongé par la corruption chronique.
      Je vous le dis, un avocat antisémite a été quasiment acquitté après avoir violé 3 jeunes garçons de 14 ans, en même temps que les autorités suisses prenaient en otage Roman, sans doute pour faire leur cour à kadhafi suite à l’affaire annibal !
      kadhafi avait déjà soutenu jean ziegler afin qu’il accuse un Juif genevois, grand donateur de fond à l’état d’Israël, en l’accusant de trafiquant dans son livre “la suisse lave plus blanc”.
      kadhafi avait d’une part couvert les coûts de la procédure que ziegler avait perdue, car le seul reproche que ce dernier a faite, c’est que cette victime du fascisme helvétique, était qu’il trafiquait du bois en provenance d’Afrique.
      Cette Suisse est complétement pourrie, au point d’avoir arrêté Roman !

    • Chère Madame,
      Avez-vous un enfant violé ?
      Penseriez-vous la même chose dans le cas contraire ?
      Bien cordialement

  192. La détention de Polanski est à Suisse tout d’abord l’enlèvement de citoyen Polonais et le citoyen de l’Union Européenne et est légalement faux. Les lois de sexe des Etats-Unis violent la Charte des Droits
    Fondamentaux de l’Union européenne et ne peuvent pas être applique dans la forme y compris l’extradition et dans la partie d’eux par le membre de l’Union européenne aucun par le pays cherchant l’accession
    comme Suisse. Ils violent l’article premier de la Charte sur la dignité humaine qui définit les activités sexuelles, volontaires et interdites d’adultes comme le sexe oral et anal et l’article le 21e
    défendre adultes n’importe quel sexe sans signer le certificat de publication des bans.

    Le code de l’Etat d’Utah dit par exemple :

    76-7-104. Fornication.
    (1) Any unmarried person who shall voluntarily engage in sexual intercourse with another is guilty of fornication.
    (2) Fornication is a class B misdemeanor.

    76-5-403. Sodomy — …
    (1) A person commits sodomy when the actor engages in any sexual act with a person who is 14 years of age or older involving the genitals of one person and mouth or anus of another person, regardless of the sex of either participant.
    ….
    (3) Sodomy is a class B misdemeanor.

    76-3-204. Misdemeanor conviction — Term of imprisonment.
    A person who has been convicted of a misdemeanor may be sentenced to imprisonment as follows:
    (1) In the case of a class A misdemeanor, for a term not exceeding one year;
    (2) In the case of a class B misdemeanor, for a term not exceeding six months;
    (3) In the case of a class C misdemeanor, for a term not exceeding 90 days.

  193. Même plus de 30 ans après, vous restez coupable d’un crime.

    J’ai du respect pour le travail que vous avez fourni à travers vos films, mais pas pour la personne que vous êtes.

    Triste destin que le votre. On récolte toujours ce que l’on sème. A vous d’assumer vos actes.

  194. Je suis solidaire de Roman Polanski. Avoir peur de cette soi-disant justice est un signe de santé mentale. L’acharnement indécent de certains membres de la justice américaine démontre une fois de plus que ce qu’on appelle “la justice” est surtout un moyen qu’ont trouvé les hommes (précisons: les puissants) de promouvoir leurs intérêts. Encore heureux que ces magistrats n’aient besoin ni de bûchers, ni de goulags, ni de camps de concentration pour leur avancement. J’espère que leurs collègues suisses feront preuve de décence.

  195. Mr. Polanski, Vous ecrivez que chacun a des drames et des joies dans sa vie. Certes, mais peu de gens infligent a d’autres des drames aussi abominables que ceux que vous avez infliges. Vous avez inflige des drames a un grand nombre de femmes, de jeunes femmes, et d’adolescentes.
    Vous avez viole plusieures femmes.
    Vous avez pratique le detournement de mineure plusieures fois (statutory rape). En outre, puisque vous parlez de drames que les humains subissent, rappellez-vous que la vie vous a epargne de vous faire violer. Vous avez donc ete tres bien traite par la vie. Vous avez echappe a un drame qui frappe un grand nombre de personnes.

    Aucune personne saine ne s’appitoie sur vous. Le fait que vous puissiez le suggerer montre votre stupidite, stupidite que vous avez demontree a chaque fois que vous avez dirige un film.
    Vous demandez d’etre traite comme tout le monde. Newsflash pour votre cerveau qui fonctionne au ralenti: nous sommes tous traites differemment. Si vous demandez a etre traite comme toute personne accusee de viol, vous demandez a avoir une sanction plus lourde que celle qui vous a ete offerte sur un plateau grace a votre celebrite. La pllupart des personnes faisant l’objet d’une demande d’extradition se voient extrader.
    Vous mentez en disant que votre temps en prison equivaut a la totalite de votre peine: vous deviez connaitre votre peine a votre “sentencing,” “sentencing ” que vous avez fui. Vous accusez faussement le juge de “revirement.” Vous mentez en disant que votre fuite etait “justifiee”. Un “revirement” n’aurait pas justifie votre fuite, il vous aurait tente de fuir, vous avez cede a cette tentation. Vous avez cede, il semble, a la majorite des tentations qui se proposerent a vous. Etre tente de fuir est different d’etre “justifie” dans sa fuite. Votre fuite n’etait jamais justifiee, notemment parceque ce juge avait le devoir de proteger les cityoens, et de vous mettre hors d’etat de nuire.
    Vous avez continue a nuire a d’autres adolescentes, la plus celebre etant Natasha Kinski, que vous avez incitee a la debauche.
    Quant a la date, cette affaire a toujours en cours, depuis votre fuite. Les demandes d’extradition se sont suivies pendant des annees. Vous aviez ajoute a votre crime le delit de fuite. Vous devez etre juge pour cela aussi.
    Si cet homme (procureur a la date du viol) a raison en disant que votre sejour en prison devait correspondre a la totalite de votre peine, vous auriez du vous presenter a votre “sentencing.”
    Vous calomniez le juge Rittenband en l’accusant d’avoir voulu renier un accord. Vous n’avez aucune credibilite en ce qui concerne l’accord que vous pretendez avoir accepte, et certainement aucune credibilite en ce qui concerne ce qu’un juge “a l’intention” de faire. Vous etes trop petit d’esprit pour avoir des capacites de voyant. Donc, vous ne saviez rien.
    Le juge Rittenband etait assez intelligent pour savoir que la notoriete n’a aucun avantage pour les gentilhommes. Il n’a jamais recherche la notoriete. Vous etes un petit poisson a cote d’autres personnes qu’il a vues dans sa cour. Un exemple au hasard, Elvis Presley. Un autre, Cary Grant. Un autre, Marlon Brando. Il faut revenir sur terre et vous rendre compte que vous etes moins celebre qu’Elvis Presley. De plus, ce juge etait plus doue que vous en langues etrangeres. Comment faites-vous pour toujours parler aussi mal le francaiss, et parler aussi mal l’anglais? Parlez-vous au moins correctement le Polonais? Ou etes vous parti de votre pays afin d’essayer de cacher votre manque d’intelligence derriere un accent? Cela vous aura servi d’excuse: “je dis des betises parceque je parle dans une langue etrangere.” Zut, mais, au fait, vous n’etes pas ne en France? Le francais devrait etre votre langue maternelle? Vous avez donc le genre d’intellect qui vient du fond de la cuve des sous-doues.
    Le juge Rittenband a souffert de la guerre en tant qu’adulte, dans la bataille, et en a subi les consequences comme le ptsd, etc. Il etait brillant, et s’occupait de chosese plus importantes que les gens celebres, mais cela depasse votre imagination. Arretez de dire que ce juge “s’est parjure”, parceque vous ne lui avez jamais donne l’occasion de “se parjurer”. Vous devez toujours vous presenter au sentencing pour savoir quelle est votre peine, et, la, nous saurons si vous l’avez executee.
    Quand a votre peur d’etre livre en pature aux medias, elle est sans doute moins grande que la peur de se faire droguer, de se faire violer, ou de se faire droguer et de se faire violer.
    Vous dites que vous devez parler car vous manquez d’argent et que vous voulez etre avec votre famille.
    Le plus tot vous retournerez en Californie, le plus tot vous irez en prison, et le plus tot vous en sortirez, et le plus tot vous en sortirez, le plus tot vous pourrez gagner de l’argent.
    J’imagine que la depression, la honte sociale, etc, empechent aussi aux victimes de viol de gagner de l’argent.

    Que votre femme ne veuille vous voir que si vous avez de l’argent, c’est normal. Pour vous supporter aussi longtemps, elle a surement la meme mentalite que vous. Vos enfants sont en securite loin de vous. Les alcoliques boivent a la maison, et les violeurs violent, en general, aussi a la maison.
    Les vicimtes riches ont un probleme plus grave que les victimes de pervers qui sont ouvriers. Les victimes de familles pedophiles riches sont habituees au luxe, et denoncer un abuseur, c’est mettre leur “standard of living” en difficulte.
    Le fait que vous soyez incapable de “travailler” est un soulagement pour moi. Je mets le mot entre guillemets parceque le travail est une chose noble, et vous etes un mecreant. Vos films sont minables. Votre perversion se voit dans chaque scene.
    Je trouve hypocrites les gens qui se disent scandalises at choques par le fait que vous soyez un pervers. Enfin, ils ont vu vos films, votre mentalite est la. Ils me lassent a jouer les effarouches. J’ai presque immediatement coupe la video en voyant vos films. Votre perversion etait omnipresente. Vous n’avez fait que de la crasse dans la vie et dans le divertissement. Vous n’avez jamais fait de cinema. Voir un bon Kurosawa ou un bon Carne vous ferait sans doute vomir, tant vous haissez le talent.
    De grace, arretez de faire des films.
    Un des drames de ma vie a ete de voir quelques scenes que vous avez filmees. Et d’entendre dire du bien de votre oeuvre. Soyons serieux, vous etes stupide. C’etait penible a regarder.
    Il y a lieu de vous extrader pour delit de fuite.
    Vous n’aurez sans doute jamais la paix, pareceque c’est une chose spirituelle, et si les cathedrales de France ne vous ont pas pointe dans la bonne direction, rien ne le fera. Quant a votre famille, personne ne voudrait d’un pere comme vous.
    Et votre pays, c’est lequel?
    Je pense que c’est comme vos “amis:” celui dont vous pourrez profiter.

    C’est un mensonge de plus de

  196. Qu’on le laisse en paix !…
    Si la victime ne souhaite plus le poursuivre, pourquoi s’acharner sur lui ?
    C’est le juge qui devrait être poursuivi pour parjure !…

  197. La Suisse est bondée de pédophiles, bien plus que le reste des pays européens, pourquoi ? personne ne le sait, des centaines de cas de pédophilies commis par des prêtres dont les poursuites sont classées, je parle d’enfants Suisses, violés en Suisse et aucune suite !
    Jean-Pierre Garbade, avocat pédophile ayant violé au minimum 3 garçons selon ses aveux tardifs, à été quasiment acquitté par les tribunaux helvétiques, les enquêtes ont fait qu’il n’a pas fait une seule heure dans une prison et qu’il n’a pas eu d’amende ! Cet avocat continue de plaider, pourquoi Polanski ne le prend pas comme défenseur ?
    Pourquoi Polanski ne prend-il pas cet avocat, Jean-Pierre Garbade, inculpé pour le viol de 3 garçons de moins de 15 ans et resté impuni ?
    Ah oui, c’est vrai, Jean-Pierre Garbade est “antisioniste”, il se targue d’être de la famille de rudolf hess, celui que l’otan a enfermé à Berlin jusqu’à sa mort, il collabore avec quelques banques dans le dépouillement de peuples exsangues, comme tout les peuple dont les dirigeants font des allez-retours avec Zurich, ceux la même dont les preuves ne s’arrêtent pas aux viols d’enfants, mais coupables de massacres, de tortures, voir de génocides.

    • @Corto
      Votre acharnement sur la Suisse et les informations que vous avancez (plus de pédos qu’ailleurs en Europe ou encore aucun mandat d’arrêt international lors de l’arrestation) montre que non seulement vous devriez changer vos sources, mais également lire le droit international et les traités bilatéraux helvético-américains, regarder les dates d’entrée en vigueur d’initiatives populaires et les derniers voyages de Monsieur Polanski avant et après ces dates, et puis finalement, à force de répendre votre haine inculte envers la Suisse, vous continuez de démontrer que Moix et Vous n’êtes qu’une seule personne, du moins dans la pensée. Ce qui peut être effectivement un compliment. La «Meute-à-Moix» se réveille! Et c’est bien aussi. On appréciera donc la qualité du propos et la hauteur de l’esprit, équivalant probablement à 1050m au niveau de la mer. «A Gstaad quoi…»

    • @Corto: vos propos me font vomir, et vous n’êtes vraiment pas plus cohérent qu’hier soir. Avec de telles insanités, vous faites non seulement honte à la Suisse, mais à la France également. Un voisin suisse heurté par vos propos.

  198. @ citoyen
    Ah bon ? Vous pensez que la justice américaine qui va expédier par piqûre létale un innocent probable, Troy Davis, pour ne citer que cet exemple à venir, est une justice exemplaire et universelle — la justice de Dieu sans doute ? Vous la trouvez respectable à coups de statistiques : “mieux vaut un innocent mort qu’un assassin en liberté — on ne sait jamais”. Vous pourriez m’expliquer en quoi cette maxime ne vaudrait pas “0” en logique ?

  199. Plus de 30 ans après les faits, sauf pour les crimes contre l’humanité et les crimes de génocide, n’y a-t-il pas prescription aux Etats-Unis comme ailleurs ? Oui, il y a prescription. Ce que l’on juge, si j’ai bien compris, ce ne sont donc plus les faits vieux de 33 ans, mais le fait que Polanski, face à un revirement du procureur, se soit soustrait in fine à la justice, et cela est imprescriptible, même si, en termes de droit, cette affaire seconde est sans commune mesure avec l’affaire en amont. Bref, on est passé d’un procès sur le fond (prescrit) à un tout autre, qui n’a plus rien à voir, et qui est, celui-là, de pure forme. Tout cela a un parfum d’absurde et d’inanité : le premier procès est caduque, l’amont est clos, mais pas l’aval ! A moins que l’affaire n’ayant pas trouvé sa conclusion judiciaire, on ne remonte de l’aval à l’amont et qu’on ne refasse tout le procès. Mais Polanski n’a-t-il pas été condamné par défaut ?
    L’acharnement juridiste contre Polanski traduit une perversion a-logique du système judiciaire, affaiblit sa légitimité et pourrait ébranler certains justiciables. Si l’action américaine va à son terme, si Polanski est extradé puis condamné, tout justiciable américain aux prises avec les tribunaux, se souvenant des rebondissements de la procédure contre Polanski et des revirements des procureurs, devra y réfléchir à deux fois : jouer le jeu, plaider coupable en échange d’un deal, mais au risque que le juge se dédie ; ou, devant un arbitraire toujours menaçant, choisir de s’y soustraire et se mettre peu ou prou hors la loi ? Indépendamment de Roman Polanski, les autorités judiciaires américaines ont tort de s’enferrer. Un procès Polanski donnerait un mauvais signal aux Etats-Unis mêmes.

  200. Le Général de Gaulle a gouverné avec deux clés sans lesquelles la porte des libertés publiques ne pourrait s’ouvrir, car elle est duale et réversible : l’insoumission, et l’amnistie. C’était politique mais sans cette règle voyez le devenir de l’Italie… En matière de droit commun, il n’y a pas pire lieu de développement du mal que celui de la rigidité morale du bien… Qui, ici, pourrait reconnaître sa conception de la justice dans la justice de l’union américaine ? Laquelle connaît la pire criminalité en dépit de ne pas avoir aboli la peine de mort — ni la libre vente des armes : au nom du bien ? L’affaire Polanski doit se réfléchir depuis la nationalité française qu’il a contractée depuis longtemps et au vu des lois de l’époque où il fut naturalisé — doit-on rappeler qu’il était alors légal en France d’épouser une mineure de 14 ans, si les parents étaient consentants ?!!

    • Pour être spécifiquement méchant
      nul besoin d’enfreindre la loi
      il suffit de l’observer à la lettre !

    • Nous parlons ici d’un viol par avec de l’alcool et un medicament qui relaxe les muscles. De plus, nous parlons d’une victime adolescente. Et d’un violeur qui avait un ascendant par son autorite due a son experience dans le domaine du travail, et a sa celebrite. Un violeur qui avait aussi un ascendant par son age. Vous parlez d’un mariage, qui est tres different d’un viol. Et different d’une seduction de mineure. Cette adolescente a refuse un rapport sexuel, a ete droguee, et n’a jamais demande a ses parents si elle pouvait l’epouser, puisque lui-meme ne lui a jamais demande de l’epouser, et, d’ailleurs, elle voulait le fuir, ce qui laisse supposer qu’elle aurait refuse une demande en marriage.

  201. “assigné à résidence à Gstaad”…Pov’ petit, on va pleurer.

  202. La paix vous l’avez eu pendant plus de 30 ans, c’est largement assez pour quelqu’un qui a avoué être coupable d’un crime aussi honteux. Je doute que 42 jours dans une prison américaine (et une assignation à résidence dans un chalet luxueux) soit une peine équitable, si vous tenez tellement à “être traité comme tout le monde” faîtes face à la justice américaine sinon vous n’êtes qu’un lâche qui profite de sa notoriété pour échapper une fois de plus à la justice. Arrêtez de blâmer les juges à votre place (vous êtes le seul vrai coupable dans cette affaire) et assumez vos actes et la sanction qui va avec. Moi aussi je ne peux plus me taire, vous n’êtes qu’un criminel en liberté (depuis plus de 3 décennies!) qui essaie tant bien que mal d’apitoyer le peu de fans qu’il vous reste (par peur de connaître bientôt le même sort que votre victime par vos compagnons de cellules). Honte à vous M. Polanski!

  203. Monsieur Polanski, vouliez-vous explorer leur sombre septembre ?
    Car les démons voient minuit à leurs portes. Et derrière la neuvième la lueur se fait ambre.
    Mais l’édifice réagit.
    Amitiés, GLH.

  204. Il a déconné le Roman. Ouais c’est vrai c’est pas joli joli quand on est un monsieur arrivé d’impressionner une ado en mal de réussite;puis de la faire boire;puis de la camer au mandrax;puis d’en user et abuser;puis d’acheter avec tout son argent de cinéaste en vogue son retrait de plainte.
    Tout ça c’est bien laid.Surtout que ce monsieur accable le système judiciaire américain qui lui a osé lui faire faire cinq semaines de prison, alors qu’il a fuit l’injuste communisme pour la terre de la justice et de la liberté.
    Surtout que ce monsieur n’a jamais pris la défense d’un quelconque érémiste qui a pris vingt ans pour avoir sodomisé une gamine après l’avoir fait boire.
    C’est vrai. Mais moi je suis pour que les prisons n’existent plus aussi bien pour le cinéaste reconnu que pour le érémiste dépressif.
    Bien sûr j’observe que personne ne s’est jamais levé pour le érémiste violeur et cela me blesse.
    M.Polanski vous avez bien de la chance et dans votre villa en suisse, au beau milieu d’un patelin pour milliardaires, vous ne serez pas l’objet de la tyrannie des autres détenus qui haïssent les pointeurs surtout les pédophiles. Vous ne serez pas retrouvé au petit matin pendu dans votre cellule, oublié de tous (en voilà un beau sujet de scénario non? Bah! n’est pas Bresson qui veut.
    Après tout je préfère que tous les détenus de la terre soient installés dans une super villa en suisse plutôt que dans un cul de basse fosse. Alors vous êtes un précurseur. Et puis entre l’est et l’ouest il y a la France.Si facile à atteindre; si proche de la villa…Venez donc chez nous et restez y.

    • Si seulement Roman avait pratiqué une petite feuille de rose avant la sodomie on en ferait pas tout un foin… et hop, ni vu ni connu… visiblement il avait pas toute sa tête… dommage. Courage Roman.

  205. Ce qui est le plus stupéfiant est la reprise par l’AFP ce soir de ce communiqué. A aucun moment la rédactrice de la dépèche de 20h20 ne donne cet élément primordial et d’une importance capitale à savoir le témoignage sous serment du procureur de l’époque : ” Roger Gunson le procureur chargé de l’affaire en 1977, aujourd’hui à la retraite, a déclaré sous serment devant le juge Mary Lou Villar, en présence de David Walgren, le procureur actuel qui avait tout loisir de le contredire et de l’interroger, que le 19 Septembre 1977 le juge Rittenband avait déclaré à toutes les parties que ma peine de prison au pénitencier de Chino correspondrait à la totalité de la peine que j’aurais à exécuter”. C’est le pourquoi du mensonge dénoncé par Roman Polanski et ce n’est pas du tout expliqué dans la dépèche AFP. Effectivement comme l’écrit Jacques Keryell ci-dessus ““craindrait-on de défendre Polanski?”…

  206. “Je ne peux plus me taire”
    Pourquoi avoir si peur de la justice si vous avez la conscience tranquille aujourd’hui ?

    • @citoyen: tout est écrit dans le texte.
      Polanski ne demande pas à être innocenté mais simplement 1) à être traité comme tout un chacun (et comme un VIP que l’on veut épingler à son tableau de chasse) et 2) à ce que la justice américaine respecte son jugement de 1977… que Polanski a déjà purgé.
      CQFD

    • A la 2ème ligne, il faut bien évidemment lire “et PAS comme un VIP…”

    • @citoyen
      Pourquoi avoir si peur de la justice si vous avez la conscience tranquille aujourd’hui ?

      Vous parlez de la justice aux Etats-Unis qui condamne à mort des innocents?

  207. Une fois de plus le grand public a été manipulé / influencé … Je n’ose imaginer ce qui se dit aux states !

  208. Roman Polanski est notre Frère. On ne livre pas un Frère à des yankies avides de spectacle. Ne lui ont-ils pas déjà fait assez de mal ? Que les Américains cessent de faire du mal aux nôtres frères humains ainsi qu’à notre planète !
    Où sont les Arthur Miller, Steinbeck ou Scott Fitzgerald que nous aimions tant ? Ne reste-t-il plus à notre chère Amérique que des Miley Cyrus et Lady Gaga ?

  209. C’est d’une évidence qui crève les yeux que nous sommes ici face à un harcèlement judiciaire, une persécution de l’homme, étalée sur une période de plus de 30 ans et qui n’a d’autre explication que la vindicte d’un appareil judiciaire, créée artificiellement sur un reniement, par son propre mensonge. Un système, qui s’est emballé et tourne hors contrôle de fait d’une mensonge, d’une parole avalée, n’est pas donné à voir si fréquemment dans une démocratie libérale, car de ce fait un tel système si en a le pouvoir devient une machine à broyer l’être humain, peu importe si coupable ou victime.

    Eux le savent, mais évidemment d’autres considérations entrent en jeu. Celles d’une nomination au poste de juge, de leur carrière soumise aux élections alors qu’il n’y a rien de mieux que chevaucher une telle vague face à une opinion publique qui paye et en demande, s’octroyer des titres d’inflexibilité, des qualifications de « dur à cuire ».

    Accorder sur des telles bases une extradition de Roman Polanski, citoyen à tout égard suisse, de par sa longue présence sur le territoire suisse que par les reconnaissances à sa carrière d’artiste, me paraît franchement impensable, ahurissant pour la justice suisse. Il serait complètement fou d’extrader Roman Polanski après une tel chasse à l’homme le mettant ni plus ni moins dans le cercle désormais très fermé des criminels nazis encor en vie, ou celui d’un Noriega par exemple.

  210. Arretez un peu ! C’est pas parce qu’on a un accord genre plaider coupable de 42 jours que l’on doit considerer cette peine comme fait et ce délit comme absou ! J’ai une fille de l’age de celle de l’histoire de Polanski et je ne peux admettre moralement ce comportement, ni même l’imaginer, ni le comprendre !
    Pour moins que ca des gars sont envoyés à juste titre au trou pour plusieurs mois et c’est justifié et normal.
    Ma moral judéo chrétienne choquera mais tant pis ! D’autant plus que je sais de quoi je parle pour le trou !
    Tôt ou tard on est rattrapé par ces fautes et on paye ces dettes !
    Il doit payer vraiement ces dettes et il se sentira en paix surtout à son âge !

  211. Qu’il affronte ses juges s’il n’ a rien à se reprocher, il sera blanchi avec les honneurs dûs à son rang!

  212. M. Polanski,

    Votre génie cinématographique est incontestable.

    Toutefois, il ne vous exonère pas de la responsabilité des actes que vous avez posé dans le passé. Cette dernière est le contrepoids indissociable de la liberté dont jouit tout citoyen dans une société démocratique.

    Le premier ne vous dispense pas de la seconde. À vous d’assumer ou de démontrer que vous ne jouissez pas d’un traitement équitable. Devant un tribunal, pas dans la presse.

    Bien à vous.

    JPL

  213. Des enfants sont violés tous les jours. Ils sont vendus en esclavages, ou simplement kidnappés, ils servent dans des films porno ou des hôtels de luxe, simplement pour le plaisir écoeurant d’homme trop riches et trop puissants. Ça se passe partout, chaque jour, dans votre quartier comme dans le mien.

    Nous en sommes rendus à point tel dans l’abus des enfants que de nombreux pédophiles ne croient même plus qu’ils commettent un crime. Dans mes années à travailler dans une équipe des douanes, vouées à la détection de pédophiles, voici le genre de commentaires que j’ai entendu: “Elle le voulait, cette petite, elle m’a aguichée par son regard.” (parlant d’une petite fille kidnappée de 7 ans). “Les filles de 11 ans aiment ça, ce sont de vraies s_______”. “Oui, je l’ai violée, et alors, c’est ma fille, je peux faire ce que je veux!” (Sa fille avait 4 ans). “Oui, ben il ne peut pas se plaindre, je l’ai bien payé.” (10 Euros pour une sodomie sur un garçon Cambodgien de 14 ans). Et je pourrais continuer des heures.
    Les pédophiles, de plus en plus, sont outrés qu’on ose les arrêter ou, pire, vouloir les mettre en prison. Vous comprendrez mon horreur quand j’entends des gens défendre “l’honneur” de ce pauvre monsieur Polanski. Je ne peux supporter ceci qu’en me disant que ceux qui le défendent et le protègent sont aussi pédophiles que lui. Sinon, quel espoir y a-t-il pour nos enfants?

    Il n’y a qu’une chose qui fera cesser ces crimes: la peur. Quand la peur de faire face à la justice sera plus puissante que le plaisir qu’en retire les pédophiles. J’applaudis la justice, Suisse et Américaine, d’agir enfin.
    J’espère que vous avez peur, monsieur Polanski, très peur. J’espère que vous êtes aussi terrorisé que la gamine que vous avez saoulée et violée il y a si longtemps. Parlez de votre peur, monsieur. Vous ne pouvez plus vous taire? Bien. Peut-être que ça fera réfléchir tous les pédophiles si riches et si puissants qui violent et torture impunément des enfants chaque jour. Parce que la grande majorité des victimes, elles, n’ont pas droit à la parole. Et elles ne seront jamais invitées à parler dans “La règle du jeu”.

    • D’autant que Samantha Geimer n’a pas droit à la parole non plus puisqu’on n’écoute pas sa volonté (que l’affaire cesse ! Que les poursuites s’arrêtent)…
      Combattez pour la juste cause des enfants victimes de pédophilie…mais pas ici.

  214. Szanowny Panie Romanie,

    A o języku polskim, Mój Idolu zapomnieliśmy, chętnie pomogę jak tylko Waszmość
    się do mnie odezwie.

    Pozdrawiam Pana najserdeczniej

    Paweł Jan

  215. non seulement il a effectué une peine mais et surtout depuis sa première arrestation il est traqué et mal mené. Il n’aurait jamais dû être aussi mal traité pendant toutes ces années.. ce n’est pas une condamnation qu’il a effectué mais bien plus depuis tout ce temps. Et sincèrement la justice américaine et ses actes me donnent envie de gerber. Merci à Yann Moix pour son livre La Meute; il a eu le courage, non sans conséquence, de dénoncer cette aberration et cette injustice faîte à M.Polanski. Je trouve qu’on ne parle pas assez de cette affaire et cela m’énerve de constater que chaque jour les gens semblent continuer leur vie sans se soucier qu’un homme à mon humble avis innocent risque d’être condamné. Oui pour moi il est aussi capital de ne pas oublier les circonstances et tout les faits et détails de l’époque. De même que la victime a demandé sa libération.
    suite à cela on se demande forcément si le désir de condamner M. Polanski n’est autre que de la jalousie envers un génie une intelligence et les chefs d’oeuvres qui vont avec.
    Roman Polanski est victime.

    « ROMAN POLANSKI N’EST PAS ACCUSÉ D’ÊTRE COUPABLE. IL EST COUPABLE D’ÊTRE ACCUSÉ »
    Yann Moix – La Meute

    cette citation est plus que parfaitement juste.

    Bon courage à M. Roman Polanski ainsi qu’à sa famille.
    Vous avez le soutient de beaucoup de monde et nous espérons tous que vous allez gagner.
    Courage.

  216. La plupart de vos commentaires sont répugnants.
    Le lynchage contre Polanski à travers blogs et commentaires n’est que le versant médiatique des lynchages physiques qui ont encore malheureusement cours dans des contrées d’un autre âge. Lorsqu’on ignore les faits et méconnait les dossiers, on devrait pourtant se garder de juger et de préjuger. En dépit de cette ignorance, vous avez décidé de ne pas entendre les arguments que Polanski donne pour sa défense. Il est coupable, il doit payer ; il faut que la bête meure ! Voilà ce que désire la foule en furie. Ce n’est pas la justice que les lyncheurs réclament mais une justice de justiciers !
    Vous ne voulez pas entendre que l’affaire Polanski n’est pas l’affaire Dutrou. Que la victime a demandé l’arrêt des poursuites. Que Polanski a déjà purgé sa peine et que le risque pour lui de se rendre aux Etats-Unis est de payer non pas pour ce dont on l’accuse mais pour servir des visées électoralistes. Enfin, que son crime (ou délit) serait aujourd’hui chez nous effacé par un délai de prescription. Vous qui êtes si souvent prompts à critiquer l’Amérique, vous voici étrangement désireux de voir sa justice triompher dans ce qu’elle a de plus exécrable. Curieuse et affligeante pensée majoritaire qui veut que le monde se divise uniquement en victimes et bourreaux ! Nuancez vos jugements, remettez-vous un peu en question et, surtout, foutez la paix à Polanski !

  217. D’aucuns souhaitent voir Roman Polanski être traité comme un citoyen ordinaire. Mais n’est-ce pas, précisément, ce que souhaite, depuis toujours, Roman Polanski lui-même, se voir traité comme un individu qui a déjà exécuté sa peine et qui réclame, non pas une obscurité à jamais impossible dans son cas (combien y-a-t-il de Molières, de Balzac et de Polanski par siècle?) mais la paix, une paix retrouvée, une paix nécessaire. Nous qui voyons un très mauvais scénario judiciaire en train de s’écrire, nous ne pouvons plus, non plus, nous taire. Quand l’empire du Bien s’empare de la morale, c’est pour la défigurer. Depuis l’automne 2009, je ne peux m’empêcher de me poser la question: “craindrait-on de défendre Polanski?”, et cette perspective m’effraie.

    • Euh, “vous vous foutez de moi, la?” dirait Cruchot, joue par Louis de Funes.
      Polanski n’a aucun talent.
      Si vous voulez voire du talent au cinema, il faut voir un Mizoguchi, un Kurosawa, un Carne.
      Polanski n’a jamais eu de talent.
      Et puis, on peut se demander s’il y avait, parmi ses victimes, une Vigee LeBrun du cinema, qui n’a pas pu nous donner son oeuvre.
      Sa perversion se voit dans ses -tres mauvais- films.
      Ce qui m’etonne, c’est l’etonnement quand au fait qu’un homme qui fait des films minables soit, euh, un minable.

    • Apprécier la culture à l’aune d’un Cruchot…Hum…
      La perversité des films de Polanski? Je vous renvoie à Shakespeare, Laclos, J.G. Ballard, Jane Campion, Les deux David, Lynch et Cronenberg… Il y a pire comme cousinage…
      Freud mort à Londres en septembre 39, Polanski: deux lutteurs aujourd’hui (et toujours) qui dérangent, deux lutteurs qu’on n’a pas ménagés.

    • Pas d’accord… Polansky a l’immense talent de faire croire à beaucoup qu’il en a !… y’a qu’à revoir Pirate ou la neuvième porte pour s’en convaincre.

    • Je parlais de talent, mais vous etes bete, et avez confondu l’appreciation du talent artistique avec l’appreciation d’une culture. Vous avez peut-etre une tete bien pleine, mais elle est mal faite.

      Si je suivais une idee que vous avez inspiree, et que je prenais Louis de Funes comme reference de ce qu’est le talent artistique, Polanski resterait une persona non grata sur l’ecran.

      Vous n’avez rien compris a Shakespeare, mais vous n’avez rien compris a mon poste non plus.

      Votre imbecilite vous empeche de voir qu’utiliser un meme instrument artistique, appartenir a une meme categorie, ou, peut-etre, avoir un pays d’origine en commmun, ne change rien a l’inegalite des esprits.

      Merci a Dudule pour vos commentaires intelligents.

  218. Lors de la libération d’Ingrid Bétancourt, Nicolas Sarkozy avait déclaré : “J’irai récupérer les citoyens Français où qu’ils soient détenus dans le monde, et ce quoi qu’ils aient fait.”
    Actuellement, Roman Polanski est arbitrairement assigné à résidence en Suisse. Nous, citoyens français, demandons que notre compatriote Roman Polanski soit immédiatement libéré par les autorités suisses. S’il le faut, qu’on envoie le GIGN ou le RAID ou l’armée pour le récupérer. Il est de toute façon HORS DE QUESTION que nous le laissions traîner devant la justice américaine pour une parodie de procès ! Polanski n’est pas un dangereux terroriste que je sache !!!

    Dans ce monde de fous, il reste tout de même encore des gens raisonnables !

  219. Vous me fatiguez à rabacher sans cesse le même bourrage de crâne des médias peu scrupuleux. Bravo vous le faite très bien. Vous acceptez une opinion toute faite, seulement parcequ’elle a été dite au TJ? Si pour vous convaincre il suffit de vous sourrir et de vous parler sur le ton que vous voulez entendre, c’est assez affligeant! Cela fait plus de 40ans que les médias s’acharnent sur cette homme, pourquoi continuer ce lynchage public? C’est abject! Regardez le documentaire mais peut-être avez-vous trop peur de réaliser que vous vous trompez sur toute la ligne. Evitez les jugements attifs et déplacés, regardez le film et ensuite exprimer vous. Reformulez vos phrases, il est grand temps de changer de rangaine. Courage M. Polanski, c’est vous contre les imbéciles!
    FREE POLANSKI, voilà la seule justice!

  220. prawo jest prawem…kazdy pedofil i gwlciciel powinien zostac ukarany!!!!!!!!!!!

  221. note: pour s’y retrouver dans les commentaires: le Julien (moi) de 22h11 n’est pas le même que le Julien de 21h 58.

    • c’est exactement ce que j’allais dire,
      même si j’avoue que me faire passer pour vous, en vue de votre intéressant commentaire, ne m’aurais pas déplu!
      cordialement,
      le julien de 21 heures 58

  222. J’espere de tout coeur que vous serez extradé et que vous purgerez une vrai peine de prison dans une vrai prison.
    Cette lettre ouverte ne convainc personne. elle est poussée par vos avocats et conseillers, rien n’est sincere la dedans.
    honte a vous

  223. CETTE AMERIQUE QUI VEUT LA PEAU DE POLANSKI

    Comment croire ces américains qui se souviennent soudainement de l’affaire Polanski ? Comment croire ces suisses qui l’accueillent depuis des années sur leur territoire sans lever le petit doigt ? Cette Amérique qui poursuivit Bill Clinton, et plus récemment Tiger Woods. Cette Amérique puritaine qui brandit la bible et produit dans le même temps des millions d’heures de films pornos qui inondent la planète via le Net… La même qui découvrit effarée, il y a 25 ans, qu’une fille mineure pouvait être une star du X et s’y complaire: qui se souvient de Tracy Lords ? Polanski a eu une relation avec une mineure ? Oui c’est mal, oui, ce n’est pas moral, oui c’est interdit. Alors viol ? Pas viol ? Était-elle consentante au début, moins après ? Pas consentante du tout ?… Seule deux personnes savent exactement ce qui s’est passé ce jour là: Roman Polanski et Samantha Geimer. Et encore le savent-ils vraiment ? Un peu stones tous deux au champagne et aux anxiolytiques on pourrait presque en douter. Roman Polanski s’explique de cette séquence de sa vie dans son autobiographie « Roman ». Selon lui Samantha Geimer était d’accord, le ciel lui est tombé sur la tête en recevant la visite de la police le lendemain. Pourquoi donc cette parole là n’a-t-elle aucun crédit ? Pourquoi Samantha Geimer demande l’arrêt des poursuites contre Roman Polanski ? Pas de réponse à ces questions là, ce sont pourtant les plus essentielles. Mais l’Amérique, ce pays des libertés qui pratiquait encore une ségrégation digne de l’Afrique du sud il y a cinquante ans, a décidé de faire la morale au monde. Que ce soit avec les mensonges de Bush sur les armes de destruction massives imaginaires de l’Irak ou en ressortant le dossier de mœurs de Polanski dont tout le monde se contrefout depuis plus de trente ans, la principale intéressée en premier. Cette Amérique de l’argent roi, des traders fous, des banques inconscientes qui déboulonnent l’économie du monde, cette Amérique qui laisse ses citoyens à la rue, obligés de quitter leurs maisons qui ne valent plus un sous, cette Amérique qui fait fabriquer ses vêtements et ses chaussures de sports par les enfants du tiers-monde, cette Amérique ou pullule les sérials killers et les fachos, cette Amérique au cinéma désormais infantile et qui englue le monde dans sa sous-culture aussi surement qu’elle va elle même s’engluer dans sa nappe de pétrole, oui, c’est cette Amérique là qui veut extrader Polanski pour le juger. Cette Amérique qui l’a jeté dans un cachot suisse comme un vulgaire malfrat pour ensuite l’assigner à résidence comme on le fait aux barons de la drogue. Cette Amérique qui rêve de le voir ruiné dans un cachot californien, cette Amérique qui s’aperçoit que ses prisonniers depuis trente ans dans les couloirs de la mort sont parfois innocents sur un simple test ADN. C’est cette Amérique là qui veut la peau de Roman Polanski. La lâche Suisse, cette miette de l’Europe ou dort l’argent sale du monde derrière les belles façades de Genève, ce pays aux mains trop propres pour être honnêtes s’est fait une joie de le leur livrer. Entre le judas de l’Europe et les inquisiteurs américains, Roman Polanski est mal partit. Je le plains beaucoup d’être entré dans ce piège, car c’en est un. Si je le vois entrer de force dans un avion en partance pour les Etats-Unis, Amérique je te détesterais à jamais.

    • Julien, vous êtes violent, souvent pertinent, et vous avez raison: nous ne connaissons pas tous les faits. Toutefois, j’aimerais soutenir mon petit pays, sur lequel vous crachez allègrement. Là aussi, vous ne connaissez pas tous les faits liés l’arrestation de Monsieur Polanski. La Suisse a peut-être mal géré cette affaire certes, mais vous ne connaissez pas les détails, et moi non plus. En tant que citoyen de ce pays, je refuse d’entrer dans vos clichés. Les Suisses ne sont pas tous malhonnêtes ou opportunistes (même si vous ne dites pas exactement ça); on y trouve également des gens ouverts, honnêtes, qui réfléchissent et sont même capables d’autocritique. A mon avis c’est une majorité, d’ailleurs. La Suisse est une vieille démocratie, indépendante, complexe, paisible, qui mérite plus de respect. Je crois même que la justice y fonctionne, et pas moins bien qu’ailleurs. Ce pays est petit et il est facile de l’attaquer, mais là encore, c’est toujours la même rengaine. La France a son linge sale également (les scandales, malversations, transactions douteuses etc. existent chez vous et vous le savez). Les stéréotypes ne sont jamais bons. Vous en employez trop, et un peu de remise en question et d’information ne ferait sans doute pas de mal. Bien à vous.

    • Ca n’a rien a voir avec l’Amerique. Vous pouvez detester les Etats-Unis pour de nombreuses raisons. Le fait qu’ils ait un Etat dont le systeme judiciaire condamne les violeurs est une mauvaise raison pour les hair. Hair la justice Californienne parcequ’elle renouvelle ses demandes d’extradition est une mauvaise raison.
      Je vous ecris de la Californie, et je hais la laideur de ses batiments, la vulgarite de ses habitants, le fait que des ploucs comme Polanski n’en soient pas chasses, car le decor naturel est joli, et ces gens font tache.
      Il s’agit ici d’emprisonner un homme qui a viole, ou, pour vous faire plaisir, abuse de son autorite et des drogues pour “avoir de rapports sexuels,” au lieu de “imposer des rapports” avec une mineure, un homme qui n’a jamais su quelle etait la duree de sa peine en prison, parcequ’il a fui avant son sentencing (pardon, je ne connais pas le mot en francais), et qui ment, donc, en disant qu’il a accompli la duree de sa peine, puisqu’il n’a jamais connu la duree de sa peine, et qui doit faire de la prison en plus du temps de prision initial pour s’etre enfui avant son sentencing.
      Gardez votre energie pour aimer la France, et pensez a votre chance d’avoir une aussi belle architecture, culture, cuisine, etc.

    • sorry darling

      you seem to have missed the point.

      when you live in the USA and decide to gain maximum financial gain and career opportunities as Mr Polanski clearly decided to do, you also have to accept the law and behaviour of the territory in which you operate.

      Apparently Mr Polanski failed to do this, and this is why he will be shortly going to prison for a very long time.

      Does that make the the situation clear to you?

      If he felt that it was totally OK to sodomise a thirteen year old girl up the arse, with champagne and drugs, then I am sure he would have stayed in France where maybe this kind of activity is perfectly acceptable.

      He didn’t.

  224. Vous trouvez donc que 40 jours en prison c’est suffisant pour avoir été poursuivi pour relation sexuelle sur mineure (13 ans à l’époque)…. alors toutes les personnes qui violent n’auront plus rien à craindre en sachant qu’elles peuvent monnayer avec leurs victimes mineures et s’enfuir ensuite du pays pour ne pas faire un jour de plus en prison… !! drole de vie !

    Eu égard, l’admiration que je vous porte en tant que cinéaste, et pour votre âge, pour le reste, vous ne devez pas vous soustraire à la justice qui doit passer ; après tout vous vous êtes enfui, vous n’avez jamais voulu remettre les pieds aux états unis, car vous saviez très bien, 33 ans plus tard, ce que vous risquiez ! il faut affronter la justice.
    Elle vous rattrapera toujours, elle le fait aujourd’hui !
    sinon, pourquoi diantre existent ils des lois pour protéger les mineures !!
    13 ans c’est encore une enfant !!!!
    quel que soit votre age, votre réputation, votre richesse, vos soutiens, il faut se rendre et accepter LA JUSTICE !

  225. Peut être, est-ce là votre tort!
    Vous être tu…en effet, le petit peuple, dont je me revendique n’est pas ignare!
    Mais vous n’êtes pas sans savoir que les médias n’ont relaté cette affaire que dans un seul sens, pourquoi n’avoir pas dénoncé tout cela avant?
    Si réellement vous avez effectué votre peine, produisez en la preuve et les témoignages suscités par la voie d’un média plus connu que celui de votre ami…
    Nul, comme le prétendent les vôtres, ne veut vous juger plus durement car vous êtes connu.
    La justice, Américaine de surcroît, ne lâche jamais ces petites proies, prouvent-elles même leur parfaite innocence.
    Imaginiez-vous que non convaincue, que vous ayez payé et effectué votre peine, la populace vous aurait soutenu?
    Et, ne vous trompez pas!
    Certes vos proches sont célèbres, connus ou reconnus, mais seul le nombre, le poids d’un peuple peut influer sur le cours des choses.
    Si tout ce que vous dites est vrai,exprimez vous plus haut et plus fort encore!! l’homme de la rue, premier à haïr l’injustice, vous soutiendra.
    N ‘attendez plus (ne serait-ce que pour votre famille) nous savons ce qu’est tout perdre, nous ne sommes pas les mauvais qui souhaitent la déchéance d’un plus nanti ou plus intelligent par simple aigreur.
    Votre microcosme vous dessert par de telles affirmations…ou bien est-ce une partie de votre monde qui pense ainsi…
    Bien à vous.
    Leyliie.

  226. On sait tous que dans cette affaire il ne s’agit pas d’une question de la justice, mais de l’imposition du vouloir américaine—cause sacrale hors de tout reproche dans le monde de nos jours, apparemment, pour laquelle il vaut mieux tuer, laisser mourir, détruire, ou sacrifier ses valeurs traditionnelles du temps jadis comme la neutralité (à moins que c’était pour l’argent). Pas surprenant, mais tout de même, pour la Suisse, c’est une honte.

  227. Admiratif de votre travail, je suis de tout cœur avec vous, et vous apporte mon plus profond soutien !

  228. M. POLANSKI,
    Sachez avant tout que je continuerai à aller voir vos films avec le même entrain car pour moi différencier l’artiste de son oeuvre est un critère essentiel.
    De plus, suite à de nombreuses accusations de toutes part, de l’extrême droite à la morale puritaine, qui ont amenés à des parallèles abjects et douteux, quasi diffamatoires , j’invite chacun à ne plus hurler avecla meute. Soit, des événements regrettables se sont produits, cependant il faut avant tout prendre en considération la volonté transcendantale de la victime qui prime sur la justice des hommes et sa fausse morale: au lieu de se battre envers et contre tout, ne devrions nous pas nous battre pour que réparation ait lieu? Les faits appartiennent au passé et sont inexorables, regardons donc l’arrêt de ces poursuites insidieuses comme ultime réparation des dommages encourues par Mme Geimer, sans essayer de susciter des débats nauséabonds!!!
    D’autre part, je suis intiment persuadé que si cette triste affaire avait touché le M. Martin en question, la justice américaine ne se serait pas montrée si opiniâtre, sinon pour faire d’un cinéaste mondialement reconnu l’exemple de la pseudodécadence à pourfendre.
    J’invite à ce propos tous les lecteurs à voir ou à revoir “M le maudit” de Fritz Lang, traitant de l’engouement populaire et médiatique suscité, réflexion en accord avec ce topos, bien que je ne veuille nullement faire un quelconque parallèle entre deux personnages antinomiques, l’un réel et injustement conspué, l’autre fictif mais représentatif.
    Après la nausée qu’il vous aura suscité, replongez vous pour un quart d’heure dans la pseudo polémique intentée par marine Le Pen, par exemple, et juger de nouveau de la polémique ordurière qui tente d’être crée depuis trop longtemps déjà, et ce par de pseudo-anti-élitestouspuissants qui doivent rassembler leurs ouailles.
    Tout mon soutien donc M. POLANSKI, pendant cette étape déstabilisante, qui verra le triomphe prochain du bon sens.
    A titre personnel, j’aurai souhaité échanger avec vous si vous êtes lecteur de nos commentaires (mon adresse email se trouve en cache de ce commentaire) car vous avez marqué mon cheminement culturel et cinématographique.
    cordialement,
    julien, 17 ans, nantes.

  229. Super!!! Bardzo mi przykro za ta cala afere…i wstyd mi ze od roku (jestem w Szwajcarii on 12 lat)posiadam szwajcarsie obywatelstwo…

    Wraz z mezem jestesmy fanami Pana filmow. Jeszcze kiedy sie ne znalismy bylismy fanami.
    Ghost Writer jest genialny! Czekamy na dalsze filmy mamy nadzieje ze ten bezsens szwajcarsko -amerykanski sie wreszcze skonczy.
    Podobno dawno temu mial Pan ochote zrobic film o Paganinim…? Byloby to fantastyczne.

    Odwagi !
    Joanna & Klaus

  230. Monsieur Polanski,

    Vous avez drogué et fait boire une mineure de 13 ans avant d’avoir une relation anale.

    Vous avez bien raison, il s’agit d’une injustice. Dès le départ, vous ne méritiez pas d’accord avec la justice américaine. Vous méritiez un vrai jugement, pas une combine montée par vos avocats très bien payés.

    Vous avez fuit vos responsabilités, vous voila rattrapé par votre passé. Votre libération serait une victoire pour vous, mais un échec pour le droit que chaque citoyen, suisse, français, polonais, américain se doit de défendre.

    J’espère sincèrement que vous serez extradé.

    Salutations,
    Christophe, Suisse.

  231. Cette affaire est une honte. Foutez la paix à Polanski. Il ne mérite pas qu’on s’acharne contre lui. Si la personne impliquée dans cette affaire n’était pas Polanski, ça fait très longtemps qu’on en parlerait plus (d’ailleurs aujourd’hui ce n’est plus le viol qu’on poursuit mais la fuite devant la justice américaine). Donc tous les honnêtes gens qui condamnent Polanski sans rien connaitre rien de cette histoire peuvent se taire.

  232. Roman Polanski demande à “être traité comme tout le monde”.

    Sauf que s’il avait été traité comme tout le monde, il n’aurait jamais pu obtenir une telle requalification des faits en première instance. Il aurait dû se défendre de viol sur mineur. Mais comme Polanski était Polanski, l’acte fut requalifié en “relation illégale avec mineure”.

  233. L’innocence d’une fille de 13 ans vaut elle un arrangement et 42 jours de prison? M. Polanski, vous n’êtes pas au dessus des lois et il m’apparait bon que la vraie justice soit rendue même 30 ans après…Le temps est d’assumer dignement et vous n’auriez pas fuit les Etats-Unis si vous n’aviez rien à vous reprocher. J’applaudis à deux mains les propos du juif cinéphile que je rejoins tout à fait dans son analyse.

  234. c’est lamentable cette histoire ,
    Je vous soutiens monsieur Roman Polanski .

  235. Cher Monsieur Polanski,

    Ne vous rendez en aucun cas aux autorités américaines.

    Portez-vous bien!

    Famille Derivaz, Suisse / France

  236. Allez Mr Polanski, un peu de courage.
    Un petit 3 ou 4 ans derrière les barreaux vous aidera à laver votre conscience et vous sentir mieux avec vous même. Dans certains pays le viol de mineurs de moins de 14 ans est passible de peine allant jusqu’à la peine de mort. A vous de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide…

  237. N AYEZ PAS PEUR DE LA JUSTICE AMERICAINE!!!!ALLEZ EN AMERIQUE ET SOLDEZ VOTRE COMPTE!VOUS AUREZ UN POIDS EN MOINS SUR LE COEUR ET SERAIT LIBRE POUR TOUJOURS DES SUITES JUDICIAIRES

  238. Bonsoir! Vous êtes de loin mon cinéaste favori. J’ai du visionner cinquante fois votre film ” le locataire” perçu comme un chef d’oeuvre. C’est avec douleur et révolte que je prends depuis quelques mois connaissance des tragiques évènements qui vous frappent. J’aimais beaucoup la Suisse pour le motif qu’elle nous a donné Carl Gustav Jung. Je suis révolté par l’hypocrisie du piège que ce pays vous a tendu. Les commentaires odieux vous concernant me désespèrent et me mettent en colère. Qui sont donc tous ces gens haineux et professeurs de vertu?. Les circonstances, l’ancienneté des faits rendent l’accusation complètement absurde. On se croirait dans le ” Procés” de Kafka. Que faire pour vous soutenir ?- Vous avez toute mon admiration et si vous le voulez bien mon amitié- Christian Paul

  239. Ne lassions pas faire cette cour de dingue.
    Polanski est un père de famille.
    Ce n’est pas un pédophile ni un violeur récidiviste.
    Il faut arrêter de traîner ce grand artiste et être humain dans la boue uniquement pour vendre plus d’articles.
    Honte à tous les internautes qui se délectent de détails croustillants.
    Occupez-vous de vos affaires et FOUTEZ LA PAIX à Polanski.

  240. C’est du vrai foutage de gueule ! 45 jours de prison pour 2 sodomies sur une fille de 13 ans et il estime avoir payé sa dette…

    J’ai adoré, pirates, rose mary baby, le pianistes, ghost writer mais là c’est du foutage de gueule intégrale

  241. Que ça me fait plaisir de vous voir combattant, Roman.
    Non, ne gardez plus le silence.
    Ne laissez pas la meute s’emparer de votre affaire.
    Le faits rappelés ici, mis bout à bout sont plus que troublants.
    Comment l’Opinion internationale peut laisser la cour américaine faire ça?
    Comment peut-on demander à un homme de livrer son sort à une justice si injuste.
    A une justice qui n’en est pas une?
    A-t-on déjà vu un juge décréter quelque chose et ensuite, une fois la peine accomplie, dire “Euh… au fait, je me suis trompé, faites un peu plus de prison, histoire que ça continue à me faire de la pub”.
    Comment la cour américaine peut-elle, aujourd’hui, revenir à la charge.
    Honte une fois de plus à l’Amérique!

  242. Monsieur “Juif cinéphile”, excusez-moi mais en écrivant ceci “être protégés notamment contre les prêtres et les cinéastes.”, vous ne trouvez pas qu’il y a quelque chose d’étrange dans votre phrase? Telle que formulée, cette phrase signifie que TOUS les prêtres et les cinéastes sont [kjfgqkfhg]; mais dites le donc ce que signifie ce mot qui manque “kjfgqkfhg”, dites le? Dans un tout autre sujet, vous auriez ainsi écrit “être protégés notamment contre LES pilotes d’avion” si UN pilote avait fait une erreur de pilotage? Je crois tout à fait que vous avez fait exprès de formuler votre phrase ainsi, tout en sachant que ça n’était pas correct. Ca s’appelle de la méchanceté, au bas mot. Roman Polanski a déja purgé sa faute, et au-delà. Il doit être libéré immédiatement, sans conditions, afin qu’il puisse continuer à travailler, retrouver sa famille et vivre en paix. En agissant ainsi, alors la Suisse s’honorera.

    • “Il doit être libéré immédiatement, sans conditions, afin qu’il puisse continuer à travailler”

      répugnant.

    • C’est vrai Julie… immédiatement !… le pauvre seul dans son chalet… réduit à la masturbation…! un homme de cette qualité… un vrai scandale !

  243. Par ce texte, Roman Polanski a mis un point final à cette affaire irrationnelle.
    Il a déjà réglé sa dette à la société. Une fois pour toute : Basta ! Qu’on le laisse en paix !

    La Suisse ne peut pas l’extrader, ce serait pure folie compte tenu des éléments dont la justice helvétique dispose désormais. Cet acharnement doit cesser immédiatement. L’injustice ne passera pas.

    J’ai personnellement participé à de nombreux débats, au cours desquels mes contradicteurs manipulés et conditionnés par les médias condamnaient à l’avance Roman Polanski, sans rien savoir à l’affaire. Dès que je leur livrais les éléments objectifs de cette histoire : ils comprenaient leur erreur et se ralliaient à la défense de Roman Polanski. Merci donc Roman pour ce message, et sachez qu’on ne vous laissera pas tomber. Nous sommes nombreux à avoir une dette envers vous.

  244. Non non et encore non. Mickael Jackson ( paix a son âme) s’est défendu aux Etats unis contre des accusations et contre un juge en mal de publicité mais lui l’a fait en se rendant au procès comme tout individu. Que Polanski arrête de pleurnicher et que la Justice suive son cours. Je le rappel, ce n’est que la version de Mr Polanski

    • TOUS AVEC TOI ?? Ce tous englobe quels catégories de personnes ? Je ne suis pas un pédophile et je répprouve leurs actes, alors ‘monsieur’ faites attention a ce que vous écrivez.

  245. Merci pour ce message, en espérant que vous retrouviez votre liberté au plus tôt.
    nb: bravo pour “Ghost Writer” qui était formidable.

  246. D’accord, Polanski a vécu, voir subit les années de “libération” des moeurs comme beaucoup de ceux de sa génération, mais que 32 ans plus tard, alors qu’aucune demande n’avait été formulée par le ministère public américain, qu’il se fasse “prendre en otage” par les tribunaux suisses, alors que ce pays a lui même deux de ses ressortissants kidnappé par le “lion du désert”, laisse pré-sentir un avenir peut philo-sémite et si l’on se fie aux dépêches émanant des médias nationaux, où toutes les occasions sont prisent pour incriminer la politique Israélienne à chaque occasion et sur un ton nauséabond !
    Pour revenir sur le cas Polanski, il a été officiellement invité pour le festival international du film à Zurich, attendu et incarcéré par les pandores de ce repère de blanchisseurs, cela, alors qu’il possède un magnifique chalet dans une des stations les plus cotées du pays, qu’il se rende dans ce pays de façon régulière et que la Suisse ne détenait aucun mandat international et qu’en plus il réside en France depuis 30 ans.
    Il a fait plusieurs mois en prison, puis suite la remise d’une caution il demeure séquestré en résidence surveillée dans son chalet, cela depuis plus de 8 mois !

    La question que personne n’ose se poser, “aurait-il été arrêté en raison de sa religion” ?
    La question est pertinente, si l’on sait que les Suisses sont les plus important consommateurs de paradis sexuels au niveau mondial, même si l’on tient compte de sa population de 7 millions d’habitants !
    Si l’on compare le cas Polanski au vu des affaires liées à l’église catholique au travers de laquelle des centaines de plaintes ont été déposées en Suisse, pour des cas biens plus récents, restés sans suites.
    Mais il y a un cas encore plus parlant, celui d’un avocat genevois ; Il s’agit de J-P. G. dont le nom n’apparait jamais, personnage se revendiquant fièrement d’être de la famille de R. Hess et de vénérer tant ces descendance que les multiples luttes armées contre l’état d’Israël, il affiche ouvertement détester cette nation et soutenir les assassinats commis sur ses civiles.
    Ensuite ce Monsieur a été arrêté pour viol sur mineur il y a 3 ans, il s’agissait de trois mineurs dont deux de moins de 15 ans, afin de préciser, il s’agit de jeunes garçons.
    En tout est pour tout, il a été brièvement interrogé par la police, mais cela reste à prouvé, ensuite il n’a même pas eu d’amende et il a posé un recours alors que les faits sont avérés, dénoncés par plusieurs enfants, mais le bavard nie les dates afin de pouvoir s’en sortir au niveau des délais des infractions sur mineurs. Sa nouvelle intervention ne tient pas la route, mais néanmoins il s’entête, car il ne tient pas à perdre son brevet d’avocat.
    La Suisse tient plus a protéger une femme qui a excusé son “abuseur” sur des faits remontant à 32 ans contre une personne vivant en France et de confession X que des garçons de 14 ans et genevois contre un violeur non repentit n’aimant pas les personnes de confession X !

    • Il est sans doute plus courageux de s’attaquer à la Suisse qui ne fait que répondre à un mandat international qu’à la Californie!
      Même si cela n’a rien à voir vous avez raison sur JP G.

    • Au moment de l’arrestation de Polanski à Zurich, il n’y avait aucune demande de la Californie ni des USA, la Suisse a fait des pieds et des mains pour obtenir le mandat international ! mais seulement après l’arrestation !

    • La Suisse, repère d’antisémites qui ne loupent pas une occasion pour s’en prendre au peuple d’Israël ?

      Votre commentaire est nauséabond. Il ne fait que de donner raison aux arguments des partis d’extrême-droite qui répètent depuis des années que l’antisémitisme n’est qu’un instrument dans un immense complot juif mondial.

      Inutile de vous dire que votre discours est tout aussi condamnable que ceux proférés par tout les nostalgiques du 3ème Reich.

    • Entièrement d’accord. Marre de ces clichés à deux balles. (Petite question, déplacée, pour Corto (toutefois moins déplacée que ses “arguments”): où a eu lieu la rafle du Vél d’Hiv?…). Sus à l’ignorance, Corto: ouvrez un livre, discutez, voyagez un peu svp. Christophe, j’ai écrit mon commentaire dessous avant d’avoir vu le vôtre. Meilleures salutations.

    • Corto. Votre style, votre analyse et votre orthographe ne prouvent qu’une chose: la médiocrité existe. Je soutiens un traitement juste pour Monsieur Polanski, mais réprouve vos commentaires faciles et déplacés. Même si la Suisse n’a peut-être pas été exemplaire dans le traitement de cette affaire, vous faites, dans votre texte, de nombreux raccourcis et des amalgames nauséabonds. Et vous mélangez vraiment tout, sans aucune logique.
      L’affaire Polanski est complexe. Je n’en connais, pas plus que vous, les faits exacts. Mais en tant que Suisse, je suis notamment agacé par les stéréotypes à propos de ce pays que je lis ou que j’entends en visite chez vous. Ces stéréotypes montrent juste que vous n’y vivez pas, c’est tout. C’est une vieille démocratie, paisible, et la plupart des gens y sont honnêtes. Le pouvoir de l’argent existe, mais il existe partout. Et les gens sont aussi capables de remise en question et de réflexion. La France est-elle parfaite? Réfléchissez, et je pense que vous devriez pouvoir trouver quelques scandales à l’horizon, financiers également. Il est plus aisé de s’en prendre à un pays voisin et petit. D’ailleurs, à en croire son article et cri du coeur, Monsieur Polanski lui-même ne s’abaisse pas à vos nombreuses élucubrations, sans fondement et déplacées.

      ABE. Un jeune Suisse, ouvert d’esprit et francophile, souhaitant élever le débat.

    • Les critiques sur la Suisse dans cette affaire sont scandaleuses et effectivement dignes d’une meute sans scrupule. Elles discréditent leurs auteurs et celui qu’ils sont censés défendre. (Concernant ma remarque précédente elle se voulait ironique).
      Demander que la justice passe n’est pas un crime. Personnellement je suis contre la prescription en matière d’acte pédophile. C’est le système juridique américain qu’il critique tant qui lui permet de ne pas être accusé de viol sur une enfant de 13 ans. Il utilise les facilités du droit américain quand cela l’arrange. Il a bien violé une enfant en la droguant et la saoulant. Cela mérite plus de 47 jours de prison. La justice passera peut-être et c’est tant mieux.

    • @Corto:
      Après vous avoir lu, je suis bien content d’être dans ma tête et pas dans le désordre de la vôtre mon pauvre monsieur !
      Cela s’appelle de la confusion mentale…

  247. Pas un mot sur les faits, ni de remords.
    Vous avez la chance d’avoir des amis comme BHL qui font passer l’amitié avant la justice. Ce que vous dites là, allez le dire devant le tribunal; là-bas. Si vous avez raison, ils vous acquitteront. Vous en doutez semble-t-il. La justice va passer, comme pour chacun d’entre nous.

    • Et si vous vous occupiez des cas de là et non de là-bas, seriez vous de la France d’en-haut ?

    • Ne peut-on comprendre quel va être l’ “accueil pénitentiaire” réservé à Roman Polanski s’il rentre aux Etats-Unis dans ces conditions ??? Il y a de quoi frissonner… Je comprends son angoisse, car je crois que c’en est une et pas seulement la “peur du châtiment”. Laissons-le en paix, laissons en paix la jeune fille d’alors qui, adulte aujourd’hui, ne veut qu’une chose : qu’on ne lui parle plus jamais de cette histoire.
      Une autre chose me surprend : a-t-on oublié quelle était la liberté sexuelle de cette époque ? Les mémoires sont courtes et idéalisent le passé. Cette affaire, même si je trouve préférable qu’elle n’ait jamais eu lieu (elle n’est pas bien glorieuse pour Roman Polanski, je le concède bien volontiers…), fait partie de pratiques assez courantes dans les années 70. Je crois que la justice aurait du pain sur la planche, dans le monde entier, si elle s’avisait de vouloir retrouver et juger tous les “cas” similaires… Et peut-on dire de Roman Polanski qu’il présente aujourd’hui un danger quelconque dans ce domaine ???
      La paix, vous dis-je, la paix…

    • Vous êtes sérieux? C’était “dans les années 70” donc ce n’est pas grave? Les viols de mineurs sont des “pratiques courantes” pour vous? Je vous rappelle que la fille (agée de 13 ans à l’époque!) a porté plainte directement, ça m’étonnerait qu’elle ai trouvé ça normal! La seule raison pour laquelle elle ne veut plus qu’on lui reparle de cette histoire c’est parce qu’elle a signé un accord financier qui lui interdit de le faire. Quant à Polanski bien sûr qu’il représente toujours un danger, un homme qui planifie le viol d’une mineure (pseudo séance photo (sans la mère!) rencontre dans la villa déserte de Nicholson, alcool, quaalude…) et qui agit comme si de rien n’était pendant trente ans, vous parait-il inoffensif et sain d’esprit? Ses films sont le reflet de sa santé mentale…

  248. Monsieur Polanski,
    Seule la règle de droit pourra structurer tout ceci.
    Les communications, les mises en forme de l’image, les polémiques thématiques, raciales, économiques, ne peuvent porter la solution.
    Nul ne doit pouvoir s’exonérer, hors du cadre juridique, de la responsabilité d’actes qui en relèvent, la victime ne peut non plus exonérer, seul un tribunal peut.
    Refuser cela, c’est renoncer à la démocratie, c’est exposer à l’anarchie, l’anarchie dans sa forme la plus ténue, la plus dangereuse.
    Monsieur Polanski, la lecture de votre texte n’apporte aucun élément, il ne porte pas la force de la légitimité, pas plus que celui que pourrait proposer Mme Geimer.
    Vous devez vous exposer au droit des hommes.
    Vous avez une responsabilité, vous devez être responsable.
    C’est là la charge de votre honneur.

  249. 42 jours de prison pour le viol d’une mineure de 13 ans ??? et ce monsieur estime avoir purgé sa peine? mais de qui se moque t on? allez ouste un allez simple.

  250. Il ne faut surtout pas que Polanski aille aux Etats Unis.
    Pourquoi livrer cet homme, 30 ans après les faits, à des juges avides de notoriété?
    Cette histoire est complètement folle!

  251. il faut apprendre un lire un article, Polansky a purgé sa peine et même la personne qui accuse demande l’arret des poursuites,
    TOUS ceux qui ne condamne ont tord, une fois que l’on a purgé sa dette à la société, tout le monde a le droit a une nouvelle vie, une nouvelle chance et lui continué son procès 30 ans après est ignoble et inhumain.

  252. Lisez un peu ce que dit Polanski.
    Les faits sont troublants.
    Il est victime d’une lapidation publique sans précédent.
    Je suis déçu que la France commence à agir désormais comme les puritains vengeurs américains.

  253. Aux justiciers de service: cet homme a purgé sa peine!
    La justice existe justement pour que le jugement soit fait non pas par esprit de vengeance mais selon la LOI.
    Et la loi ne peut, elle-même être hors la loi.
    Monsieur Polanski, je ne vous juge pas. Puisque je ne suis pas juge.
    Je vous dit juste de vous battre.
    Votre cause est juste.

  254. Peut être un très bon réalisateur mais ces actes doivent être punis.
    Violer et sodomiser une fillette serait normal du moment que la personne est connue……
    Personne n’est au dessus de la loi.

    Entièrement d’accord avec les propos de juif cinéphile

  255. Deux aspects : la forme et le fond.
    En ce qui concerne la forme, la démonstration de Roman Polanski, ci-dessus publiée, se passe de commentaires. Il est évident qu’il est la cible de procureurs en mal de notoriété, puisque statuant dans un système où ils sont élus, ce qui est difficilement imaginable pour nous, français.
    Le fond … il est très gênant de se prononcer sur une affaire aussi privée … quelques réflexions cependant … Hollywood dans les années 70, c’était Sodome et Gomorrhe, on ne peut juger de cette affaire avec nos yeux d’aujourd’hui … le cinéma de ces années-là, c’était “La Petite”, “Le Souffle au coeur”, “Lolita”, l’esthétique de David Hamilton et ses jeunes filles en fleur … D’autre part, Roman Polanski était une énorme star aux Etats-Unis, connu pour son goût des fêtes et des jeunes femmes … peut-on imaginer que la mère de la jeune fille, en déposant sa fille chez Jack Nicholson cet après-midi-là, cherchait autre chose qu’à le piéger ?
    Cette jeune fille, aujourd’hui femme, a pardonné et demande l’oubli, Roman Polanski a des enfants tout à fait traumatisés par cette affaire (notamment une fille adolescente) … Laissons-le tranquille ! Et je le dis aussi librement en temps que femme et mère d’une fille (et pas particulièrement permissive) !!!

    • Bonjour Roman,

      Je suis de tout coeur avec vous.
      C’est moi qui vous ait fait parvenir la plaquette sur la Malaria ( un peu maladroitement) et qui a connu Pierre Brach, le frère de Gérard( pour me situer) Le but était de vous faire dire sur un média suisse ou français ce que vous venez d’écrire sur le net , tout en aidant la recherche sur la malaria qui tue chaque seconde surtout des enfants. Mais tout le monde s’en fout.
      Que vaut la vie d’un enfant africain et que vaut la parole d’un juge américain. Que va t’il rester de notre existence sur cette terre magique et maudite…
      En tout cas si je peux faire quelque chose pour vous, avec mes modestes moyens , n’hésitez pas…
      Bon courage

      Jean-Michel Rousseau
      jmrousseau@vtx.ch

    • Jean-Michel,
      Vous voulez que les enfants vivent pour mieux abuser d’eux. Comme les personnes possessives qui ne veulent aucun bien a leurs partenaires, mais les veulent la, au pied. J’ai une horreur a imaginer quelles auraient ete les sequelles si j’avais subi ce qu’a subi adolescente.
      Je me demande si une des sequelles de ce crime est de venir a la defense des violeurs. C’est ca, mal digere, l’origine de votre probleme psychologique?
      Votre raisonnement est consternant.

  256. Désolé mais je trouve que violer un petite de 13 ans est très grave, vous m’avez beaucoup déçu!!!!

  257. “”Les faits sont tétus et rien dans la vie et l’oeuvre de Polanski ne lui permette de se soustraire à la justice.
    j’en suis désolé pour lui mais je pense a nos enfants qui ont le droit d’être protégés””
    ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC VOUS JUIF CINEPHILE !
    M Polanski, si vous pensez que vos débâcles “judicio-adminitratif” vont faire oublier les faits, vous vous mettez le doigt dans l’oeil ! Mais comment osez vous espérer la paix et reprendre une vie normale ?!
    Je vous souhaite juste un allé simple aux états unis !

  258. Roman Polanksi ne veut pas retourner aux Etats-Unis précisément parce qu’il se sait coupable : il a drogué une fillette de 13 ans, l’a violée et sodomisée, puis l’a jetée dans un taxi comme une chaussette sale. Fini !

    Eh bien, Roman, tu vas maintenant payer pour ton forfait. Tu as fui la justice, tu n’as pas versé les 500.000 dollars à la victime, et tu te payes le luxe de jouer l’ingénu ? J’espère bien que tu en prendras pour au moins 5 ans.

  259. C’est un appel émouvant pour tous ceux qui peuvent ressentir la détresse de leur prochain. S’il s’agit, comme il n’est pas permis d’en douter à ceux qui sont en dehors de cette affaire navrante, d’un déni de justice – une peine purgée qui n’efface pas le crime malgré un accord qu’encadre la loi – pourquoi cet acharnement ?

    Les motifs de publicité ou électoralistes sont discutables quand ils ne nourrissent pas de belles causes et indignes quand ils exploitent la souffrance d’un homme et de sa famille.

    Bien sûr c’est un crime ignoble. S’il a été payé d’une peine adéquate, il doit être effacé et pardonné. D’autant que la victime a également tourné la page, refuse ce retour du passé et, espérons le, a pu se reconstruire.

    Le jugement doit être aussi juste et effectif que le pardon généreux et inconditionnel.

    • Vous êtes bien trop naïf! Ce n’est pas “un appel émouvant” c’est une lettre écrite (et dictée par des avocats grassement payés) par un vieil homme terrorisé qui essaie de fuir la justice par tous les moyens. Ce n’est pas “une peine adéquate” c’est un pédophile qui a refusé de se présenter à son jugement par peur de passer le reste de sa vie en prison (et qui a pensé que 42 jours à Chino le sortirait d’affaire). Le pardon est une peine “juste” pour vous? Dites ça aux millions de condamnés qui n’ont pas la chance d’être célèbre, je suis certain qu’ils en seront ravis!

    • Vous etes gonfle d’essayer d’ajouter un “devoir de pardon” absurde sur les epaules deja chargees de la victime. Elle a dit, publiquement, qu’elle l’avait pardonne. Il est probable que, en prive, elle ait ete menacee de consequences si elle refusait de dire, publiquement, qu’elle l’avait pardonne. Vous trouveriez sans-gene que quelqu’un vous dise que vous devez pardonner quelqu’un?

  260. Bien, je prends note des déclarations de Mr Polanski, son droit de réponse est légitime, il expose sa version des faits. Toutefois, ce qu’il a fait, et malgré sa notoriété, il doit en payer le prix. Désoler Mr Polansky, mais votre arrangement de 40 jours et quelques…. ne constitue pas une peine au regard de vos faits.
    Ne connaissant pas tous les travers de cette histoire, comme bon nombre de ceux qui s’expriment, j’en termine ici mon commentaire.

  261. Apparemment il ne regrette toujours pas. Pour ma part, tout bien considéré, je préfère me passer de ses (futurs) films et le savoir hors du circuit. Je pense que le monde va mieux sans lui. Et qu’il vaut mille fois mieux pour nous tous que chacune et chacun sachent bien que les gens comme lui ne s’en sortent pas si facilement.

  262. Dans ce texte Polanski pourrait avoir ne serai-ce que un once de regret, de remord ou d’excuse vis à vis de sa victime, mais même pas…

    Et vous pensez que si il s’agissait de M. Martin, BHL aurait diffusé ce texte…

  263. Assez ! Let the Californian justice department call an end to this hypocritical witch-hunt once and for all. Let everyone concerned return to living their lives in peace.

  264. On peut adorer Polanski, ses films et sa vie.
    On peut détester le puritanisme américain et sa justice obsédée.
    Il n’en reste pas moins que Roman Polanski, à l’image d’un hollywood déjanté et amoral a drogué une fillette a peine nubile, l’a sodomisée puis l’a payée pour qu’elle retire sa plainte.
    Les faits sont tétus et rien dans la vie et l’oeuvre de Polanski ne lui permette de se soustraire à la justice.
    j’en suis désolé pour lui mais je pense a nos enfants qui ont le droit d’être protégés notamment contre les prêtres et les cinéastes.
    (;-(

    • vous n’avez pas très bien compris:
      – d’une, il n’a pas drogué la jeune fille (genre usage du GHB), ils ont pris tous les deux de la drogue qu’il avait sur lui – comme c’était l’usage pour faire la fête – et bu du champagne
      – de deux, comme expliqué ci dessus, il a été jugé et a purgé sa peine. il est donc déjà passé devant la justice et ne s’y soustrait donc pas.

    • Il me semble que vous n’avez pas bien lu le texte de M. Polanski.
      Celui-ci assure avoir purgé sa peine. Ceci est confirmé sous serment par un procureur.
      Or, dans les pays de droit, quelqu’un qui a purgé la peine à laquelle la société l’a condamné se retrouve théoriquement quitte avec la société et la justice. Si ces dernières ne savent passer à autre chose, ne savent, à défaut de pardonner, reconnaître qu’aucun être humain ne peut se voir reprocher éternellement une faute pour laquelle il a “payé”, alors nous sommes en droit de nous inquiéter sur l’état de nos démocraties.
      Et peu importe que l’on ait affaire à M. lambda ou M. Polanski… d’ailleurs, dans le cas présent, je suis persuadé qu’il ne se serait rien passé s’il ne s’agissait pas, justement, d’une “célébrité”.

    • 40 jours de “peine” pour un viol c un peu léger non que ce soit inconnu ou une “star”

    • Bien entendu s’il était un vulgaire pékin il ne serait pas UTILISé. Roman tenez bon!

    • C’est dingue ça : vous avez lu le texte en entier??? MA génération qui est celle de Roman – avons connu EXACTEMENT l’affaire à l’époque. J’ajoute que je considère la mère comme 100 fois plus coupable que R. Polanski : elle laissait “traîner” sa fille mineure dans un milieu d’adultes, espérant en tirer bénéfice pour elle-même!. En effet, comme l’explique très bien R. Polanski – je me rappelle très bien – il a largement payé (money et prison) et maintenant c’est la double peine pour un homme qu’on a séparé de sa famille. Un homme que j’admirerais toujours pour son enfance sous le nazisme et surtout pour son talent d’artiste incroyable, unique.

    • cher monsieur juif cinéphile, je crains que tout à votre rôle de parangon de la justice, vous n’ayez pas lu ou compris ce que roman polanski nous écrit.vous faites un amalgame digne des raccourcis entendus ça et la de la bouche de nos extrémistes bien de chez nous. voyez-vous j’ai moi-même subi dans ma prime enfance ce que nous appellerons pudiquement des attouchements sexuels de la part d’adultes.en temps que père de famille je protège du mieux que je peux mes enfants de ce que j’ai vécu.mais en vous lisant je constate qu’il faut aussi les protéger contre la bêtise humaine.prenez la peine de le relire au lieu de nous assener de façon tellement facile qu’il faut protéger nos enfants de la pédophilie en ciblant les prêtres et les cinéastes.voila un bel exemple de démagogie à deux balles.j’ai bien connu roman polanski pour avoir travaillé avec lui, je ne suis nullement atteint du syndrome de Stockholm (qui consiste vous le savez sans doute à protéger ceux qui nous ont fait mal) et suis ému et fier que mon fils ai joué avec roman sur le plateau du théâtre marigny. je vais sans doute vous paraitre dément mais à l’époque en temps que jeune père j’ai beaucoup appris de la relation père enfant en regardant les liens indestructibles et merveilleux tissés entre roman et ses enfants et m’en suis inspiré.
      roman à payé sa dette, foutez lui la paix !
      une dernière chose me vient à l’esprit, vous avez, histoire de nous donner des haut-le-cœur mentionné qu’il avait payé pour qu’elle retire sa plainte, cela montre hélas votre méconnaissance déplorable du système judiciaire américain. je ne peux que m’interroger sur votre pseudo (cinéphile) en temps qu’acteur je considère que le cinéma est sensé nous ouvrir l’esprit, nous aider à mieux comprendre. plus je vous lis, plus roman me manque.

Les commentaires sont fermés.