Depuis 7 mois, le 26 septembre 2009, date de mon arrestation à l’aéroport de Zurich où je me rendais pour recevoir des mains du représentant du Ministère de la Culture Suisse un hommage pour l’ensemble de mon travail, je n’ai pas souhaité m’exprimer et  j’ai demandé à mes avocats de limiter leurs commentaires à l’indispensable. Je voulais que les Autorités Judiciaires de Suisse et des États-Unis ainsi que mes avocats puissent faire leur travail sans polémique de ma part. J’ai décidé de rompre le silence pour m’adresser directement  à vous sans intermédiaires et avec mes propres mots. Comme chacun d’entre nous j’ai eu, dans ma vie, ma part de drames et de joies et je ne vais pas essayer de vous demander de vous apitoyer sur mon sort, je demande seulement d’être traité comme tout le monde. C’est vrai : il y a 33 ans j’ai plaidé coupable, j’ai exécuté une peine à la prison de droits communs de Chino, pas dans une prison de VIP, qui devait couvrir la totalité de ma condamnation.  A ma sortie de prison le juge a changé d’avis et a prétendu que le temps passé à Chino n’était pas l’exécution intégrale de ma condamnation et c’est ce revirement qui a justifié mon départ des États-Unis. Cette affaire a été sortie de sa torpeur de trente ans par une cinéaste qui a voulu faire un documentaire et qui a recueilli les témoignages des personnes concernées à l’époque sans que je ne participe ni de près ni de loin à ce travail.  Ce documentaire  a mis en lumière le fait  que j’avais quitté les États-Unis parce que  je n’avais pas été traité équitablement ; et  il a, aussi, déclenché la vindicte des autorités judiciaires de Los Angeles qui se sont senties attaquées et ont  décidé de demander mon extradition à la Suisse où je me rends régulièrement depuis plus de trente ans, sans jamais avoir été inquiété.

Aujourd’hui je ne peux plus me taire ! Je ne peux plus me taire parce que les Autorités judiciaires Américaines viennent de décider, au mépris de tous les arguments et dépositions de tierces personnes, de ne pas accepter de me juger hors ma présence, alors que la même Cour d’appel avait recommandé le contraire.

Je ne peux plus me taire car la victime a été déboutée par la Cour de Californie dans sa énième demande d’arrêter, une fois pour toutes, les poursuites à mon égard et pour cesser d’être harcelée chaque fois que l’on reparle de cette affaire.

Je ne peux plus me taire car mon affaire vient de connaître un énorme rebondissement : le 26 Février dernier Roger Gunson le procureur chargé de l’affaire en 1977, aujourd’hui à la retraite, a déclaré sous serment devant le juge Mary Lou Villar, en présence  de David Walgren, le procureur  actuel qui avait tout loisir de le contredire et de l’interroger, que le 19 Septembre 1977 le juge Rittenband avait déclaré à toutes les parties que ma peine de prison au pénitencier de Chino correspondrait à la totalité de la peine que j’aurais à exécuter.

Je ne peux plus me taire car la demande d’extradition aux Autorités Suisses est basée sur un mensonge : dans cette même déposition le procureur  Roger Gunson a ajouté qu’il était mensonger de prétendre, comme le fait l’actuel procureur dans sa demande d’extradition, que le temps passé à Chino a été un temps consacré à des examens psychologiques. Dans cette demande il est dit que je me suis enfui pour ne pas subir une condamnation de la justice Américaine ; or dans la procédure « plaider coupable » j’avais reconnu les faits et j’étais retourné aux États-Unis pour exécuter  ma peine : il ne restait plus que de faire entériner cet accord par le Tribunal avant que le juge décide de renier l’accord pris pour se faire une notoriété  médiatique à mes dépens.

Je ne peux plus me taire car, depuis plus de 30 ans, ce sont mes avocats  qui ne cessent de répéter  que j’ai été trahi par le juge, que le juge s’est parjuré, et que j’ai exécuté ma peine ; aujourd’hui c’est le procureur de l’affaire, à la réputation irréprochable, qui sous la foi du serment, a confirmé tous mes dires et cela a une toute autre portée et projette sur cette affaire une tout autre lumière.

Je ne peux plus me taire car aujourd’hui les mêmes causes produisent les mêmes effets et le nouveau procureur qui s’occupe de cette affaire et qui a demandé mon extradition est lui aussi en campagne électorale et a besoin de notoriété médiatique..!

Je ne peux plus me taire parce que les États-Unis continuent de réclamer mon extradition plus pour me livrer en pâture aux médias du monde entier que pour prononcer un jugement sur lequel un accord a été pris il y a 33 ans.

Je ne peux plus me taire parce que je suis assigné à résidence à Gstaad au prix du versement d’une très grosse caution  que je n’ai pu recueillir qu’en hypothéquant l’appartement que j’habitais depuis plus de 30 ans, que je suis loin de ma famille et que je ne peux plus travailler. Voilà ce que j’avais à vous dire en restant dans l’espoir que la Suisse reconnaîtra qu’il n’y a pas lieu à extradition et que je pourrai retrouver la paix et ma famille en toute liberté dans mon pays.

Roman Polanski

474 Commentaires

  1. Monsieur Polanski n’est pas comme tout le monde. Il fait partie de la catégorie des grands hommes. Pour moi, le simple fait d’être un bienfaiteur de l’humanité depuis près de 30 ans annule totalement cette sale, trouble et totalement indécise affaire de 1978. Car oui ! Polanski nous fait rêver depuis des années avec ses différents chef d’oeuvres ; au sortir d’une projection d’un de ses films nous ne sommes plus les mêmes.

    La victime actuellement, ce n’est plus cette petite fille de 13 ans devenue mère de famille sans histoire, mais bien le grand public, manipulé par les médias et les politiques qui cherchent à tout prix à faire de cette affaire un exemple d’égalité devant la Loi. Ridicule…

  2. +1, qu’il recommence à se taire.

    Je ne connais pas les détails de l’affaire, mais il a plaidé coupable de viol sur une fille de 13 ans!
    Dans un sens il y a une justice, certes il n’aura pas fait de lourde peine de prison, mais cette histoire l’aura poursuivi toute sa vie, toute sa vie il aura été un fugitif.
    C’est déjà une petite punition en soit.

    • Bertrand,
      Ne faites pas des raccourcis erronés s’il vous plaît, il n’a aucun cas plaidé coupable pour viol, mais bien pour relations sexuelles avec une mineure (ce qui est illégale). Une nuance que je trouve nécessaire de rappeler.

      Au sujet de la peine requises contre lui, il fallait voir avec le procureur et le juge de l’époque mais visiblement, il y a eu un cafouillage de ce côté.
      A la Justice se régler ses comptes en internes.

  3. C’est scandaleux! M. Polanski affirme son désir d’être traité comme tout le monde mais il n’a rien purgé comparé aux peines « moyennes » requises dans des affaires comme celle-ci!
    Certes, l’artiste est brillant mais l’homme mérite de finir en prison sans soutien! Si cette affaire était arrivé à un pauvre type de la Creuse, personne ne l’aurait défendu et le type serait en prison depuis longtemps.
    C’est une honte surtout quand on lit ce qu’il a fait.
    Mais le plus honteux reste les soutiens dont il bénéficie. Faut-il être connu et reconnu pour pouvoir ne pas « payer » quand on a commis un délit/crime?
    Si M. Polanski est comme tout le monde, il doit payer (et pas qu’en cautions), point final.

    • Moi-même grande « fan » des films de Polanski, je m’interroge sur l’issue de cette affaire. S’il n’était qu’un citoyen comme (nous) autres, tout le monde aurait crié à la pédophilie, à l’horreur, au malsain… A méditer.

  4. La preuve qu’aux Etats-Unis la justice est corrompue et sert souvent de tremplin à des hommes politiques véreux qui n’ont comme but que leur notoriété au détriment de la vie des autres ! Vive la France où la justice est indépendante, même si ce n’est pas encore parfait !
    Pour le pays des droits de l’homme, on repassera !
    Roman Polanski a payé sa dette… Que veut-on de plus ? C’est de la persécution pure et simple.
    Je vous soutiens M. Polanski. Qu’on ose enfin s’opposer à ce pays dictateur qui veut commander à tout le monde et imposer sa loi !

  5. Roman Polansky a reconnu ses tords. Il a purgé sa peine. La victime lui a pardonné et ne veut plus entendre parler de cette histoire. Pourquoi continuer à s’acharner sur cet homme? Je pense que le monde a d’autres soucis actuels à traiter en matière de justice.

  6. Je suis très heureuse de l’issue donnée à l’affaire de Roman Polanski.
    Merci de lui transmettre mon soutien indéfectible.
    Anne

  7. Si je comprends bien les personnes qui prennent la défense de ce type, c’est la gamine qui a violé ce type, pas l’inverse ! Ou alors il l’a bien violée, mais elle l’avait allumée !
    (ça fait penser aux violeurs qui disent que la violée l’a bien cherché, puisqu’elle se promenait en mini jupe ; ou comment inverser les rôles)
    Ou bien elle était consentante.
    Je rappelle que la fille avait treize ans. Quand on est en face d’une minette de treize ans, même si (je ne dois pas que ce soit vrai, mais même si ça l’était) elle est jolie, vous allume un peu, voire vous viole (ça m’étonnerait, mais bon), on ne doit pas céder. Polanski a commis un crime, je pense qu’il est normal qu’il paye pour cela. Pour faire ce qu’il a apparemment fait, il doit vraiment être malade. Il devrait se faire soigner, si ce n’est déjà fait.

  8. It seems that Los Angeles District Attorney Steven Cooley and his office 32 years later, Samantha and her mother Susan Galley, the California Judge Laurence J. Rittenband, Los Angeles prosecutor David Wells, 9th Circuit Judge Trott, have wanted to steal Polanski’s fame, good name and his money, and his freedom all for a casual sexual encounter for which he was NOT entirely responsible.

    Polanski was set up first through the mother’s gross negligence towards her underage but sexually active daughter, and by Samantha either initially and purposely covering up her topless modeling activities from her mother, or by later covering up her mother’s gross negligence in allowing Samantha to model semi-nude unattended with Roman Polanski.

    This reminds me of an earlier dangerous trap that Polanski had faced in Poland after the Second World war where Polanski nearly lost his life to a serial murderer who lured Polanski under the ground to steal his bicycle and who nearly killed Polanski in the process by beating his head until he was unconscious and leaving him for dead.

  9. Jim_ Samantha was willing to be topless with Polanski to advance her career, which she hid from her mother, deliberately to continue her work relationship with Polanski.

    Susan Galley’s negligence in not chaperoning her underage daughter while working for Roman Polanski, was thus compounded by her daughter Samantha’s cover up of her topless activities with Polanski.

    Samantha’s concealment served to block her mother from intervening to stop Samantha’s sexual collision with Polanski before it occurred.

    A trap was set for Polanski, with both mother and daughter contributing to the sexual collision, Everyone was tempted in different ways.

    Not only Polanski’s action was illegal, but also the mothers since she was negligent, by not supervising her daughter’s modeling activities.

    Did the mother feed her daughter with false grand jury testimony to increase the blame against Roman Polanski so the mother could deflect her own negligence, in causing the sexual collision.

    Also if Samantha lied to her mother, covering up her topless shoot with Polanski prior to the sexual collision, why should we believe Samantha’s grand jury testimony? She lost credibility in deliberately lying to her mother about her prior topless modeling activities with Polanski.

    Every young girl and mother should be aware that if girl tempts a man by being topless, and deliberately hides this from her mother, and the young girl goes back for more there may be trouble, much more than she bargained for. After all men are only human.

    Link: http://www.people.com/people/archive/article/0,,20124052,00.html

    Wippit – She doesnt say she lied to her mother about it — she says she didnt tell her Mom cuz she wouldnt like it. Nowhere does it say the Mom asked and she lied in her reply, She states however that although it made her feel strange to do it, since he told her to do it she thouht, it must be ok.

    She said in her grand jury testimony that she figured the instruction to take her top off was because that must be how photographers get ‘bare shoulder’ shots like she’d seen in magazines, so thats why she thought he asked her to do it. She reasoned just like a KID

    You say she tempted him with her bare breast. Youre an idiot. HE TOLD HER to do it–she didnt sayshay up to him and suddently drop her shirt to seduce him, moron. And if it tempted him well he should have exercised self control like a adult man. Oh, but you think « men are only human »–meaning men cannot be expected not to drop their pants and force themselves on some girl at the sight of a boob. If that were true it seems we’d have a lot of doctors in in prison right now.

    Your arguements are pathetic and your heart twisted, Your selective mention of facts in the artilce are skewed to your twisted need to blame a 13 year old kid for the transgressions of a selfish, mentally screwed up 43 year old ADULT MAN.

    Jim- Yes Samantha does say she lied to her mother. She lied purposely through omission! Samantha covering up her Topless Shoot with Roman Polanski, by keeping it from her mother. directly led to her downfall, plus the mother was not chaperoning her. All three PLAYERS acted out of self interest. The mother should have been prosecuted for child neglect, and if not negligence on the mother’s part, then mother was after a payout, and Polanski was victimized.

    On Feb. 20, 1977, Polanski took me on our first photo shoot in a hillside area just a few blocks from my house. We shot a roll of film; then he asked me to take off my shirt and took topless photos while I changed. I let him do it, but I felt self-conscious. I was thinking, « I shouldn’t be doing this, » but I was a kid, so I thought if it wasn’t okay, he wouldn’t tell me to do it. If I’d told my mom, she would never have let me go with him the second time. When he made another appointment a few weeks later, she had no reason to suspect anything. I didn’t want to go, but I still thought it would be a good opportunity.

    http://www.people.com/people/archive/article/0,,20124052,00.html

    Your argument is not enhanced by your ad hominem attack. Just because Samantha was young does not mean that she did not purposely cover up her topless activities with Polanski which contributed to her downfall.

    LIP – I have indicated this to you before, Jim, I’ll spell it out to you here.

    Your quote fits the GJ testimony of Samantha. But other than that you are projecting. You speculate about what was going on in Samantha’s head quite a bit. But also about what was going on in Roman Polanski’s head.

    Allow me a — in my experience — more plausible speculation. All that happened in 1977, and Roman Polanski was a European man. He had been exposed to the 60s and 70s culture, braless babes, transparent blouses, miniskirts, topless beaches all over Europe (except in the rather dictatorial countries like Spain or Portugal), to nudist beaches in some countries. And sex crime rate didn’t soar, far as I remember (please, don’t ask me for figures).

    Do you really think that someone at his age with that kind of experience could be « instigated » by a mere girl taking her top off, at a shoot at which nothing happened anyway?! I think, he would have been much, much cooler regarding « topless activities » of all sorts of girls and women. Because, you see, he had been exposed to that kind of thing a lot, long before.

    JIm – If Samantha lied to her mother through omission, why should we believe anything that she said to the grand jury, or that she would not lie at all to the Grand Jury? Samantha has lost credibility by purposely concealing her topless shoot with Polanski from her mother. Since she has admitted to one lie through omission, it is more difficult to know when Samantha is telling the truth.

    Samantha who admitted to purposely lying by omission to her mother by not telling her mother the details of the first topless photographic shoot with Polanski is a statement against Samantha’s own interests, and shows that her purpose despite what was happening at the photo shoot which she said she did not like, was to continue her working relationship with Roman Polanski and/or her attraction to Roman Polanski. We don’t really know.

    Also I am not sure what you are trying to argue here, since Polanski was obviously attracted to Samantha in the end and the attraction was consummated. Is there any question that Polanski was not attracted?

    JIm_ Samantha says she lied to her mother, purposely through omission!

    The Lie of Omission – Definition:
    A lie of omission is to remain silent when ethical behavior calls for one to speak up. It is a method of deception and duplicity that uses the technique of simply remaining silent when speaking the truth would significantly alter the other person’s capacity (in this case Samantha’s mother) to make an informed decision.

    And the consequences of Samantha lying by omission? Samantha stole her mother’s right to choose the options which were witheld from mother Susan Galley, which would have been to stop any more photography with Polanski. Was her mother free? NO! Samantha’s mother was a slave to Samantha’s deception and manipulation, which in the end caused Samantha’s downfall.

    Was Samantha’s behavior to her mother ethical or moral? NO!
    Was her mother violated and deceived by Samantha? YES!
    Did Samantha serve her own self interests at her mother’s expense? YES!
    Did Samantha engage in lies of omission to her mother? YES!
    Was Samantha’s intention to deceive her mother? YES!

    Of course Samantha’s mother failed Samantha too – in a different way, by not chaperoning Samantha at the photo shoot with Roman Polanski

    What do you suppose this Biblical passage means:
    « Know the truth and the truth will set you free. »

    If the truth sets you free, what do lies do?

    And whats the difference between speaking a lie, and Samantha intentionally withholding the Truth from her Guardian mother Susan Galley?

    LIP- Oh my… a catastrophe of biblical dimensions! A girl committed the severe sin of not lying to her mother, but not telling her the complete truth. So, I guess, she had it coming to her, whatever that was.

    Now that we know all about Eve, can we have Adam’s story, too, please?! And what about the snake?

    JB- In English it is called a lie by omission. See above for definition.

    The biblical reference was more for the validity of that statement,

    If you know the truth it will set you free.

    But I do like what you said since we now know ALL ABOUT EVE, AND HER MOTHER’S NEGLIGENCE towards her, whether inadvertent or intentional. AND WE ALSO KNOW ALL ABOUT STEVE

    Polanski’s statement of May 2nd 2010 is corroborated by another who has been subjected to violations in the same Santa Monica Courthouse, as Roman Polanski so a judge could be promoted to become a Justice on police brutality day.

    ARRESTING ROMAN POLANSKI AFTER 32 YEARS IN SWITZERLAND GIVES STEVE SOME FREE PRESS FOR HIS DESIRE TO BECOME THE NEXT ATTORNEY GENERAL OF CALIFORNIA

    IN ADDITION A LIE BY OMISSION WAS USED BY LOS ANGELES DISTRICT ATTORNEY TO GET THE SWISS JUSTICE TO ARREST POLANSKI AFTER 32 YEARS.

    Regarding snakes two participants were snakes, first Samantha’s mother by being too free with her daughter which may have been misconstrued to be a green light, then Samantha with the lie of omission which disabled her mother’s guardianship towards her daughter even more, and Polanski was tempted and did not have the strength or decency to resist the temptation, if he was aware of Samantha’s true age, thus all three were culpable and contributed to the sexual collision.

    However only Polanski has been held accountable and for 33 years, which does seem rather unfair, given these particular circumstances

  10. A Mr Bernard Henri Levy et toutes les bonnes ames en soutien de Mr Polanski j ‘espère que vous a pris connaissance de la diffusion d’envoyé spécial France 2 de ce jour a 21 heures. Cela vous aura peut être appris ce qu’est la souffrance d’une victime d’attouchement sexuel ou viol, et aussi la nuisance de l’auteur de tels faits célébre ou non.La célébrité n’ayant rien a voir avec ces actes ignobles de la part d’un être humain. Un homme célébre ou non doit assumer ces actes en bien ou en mal, n’est pas Mr Bernard Henry Levy. Cordialement

  11. L’histoire reflète notre époque et la Suisse craint les USA(UBS).Ils n’ont jamais été courageux ils sont lâche et profiteur. Honte à la mère de Samantha qui laisse sa fille seule lors d’une prise de vue et qui abandon la poursuite après versement d’argent. Peut-etre un coup monté par la mère? J’ai connu Roman et il est loin d’etre un Schwarzenegger. C’est un homme honnete et un bon père de famille!!!!!On nous prive de son travail et on lui fait payer sa célèbrité.
    FREE ROMAN POLANSKI

  12. Roman, je viens de te voir dans Match, j’étais contente de te revoir. Je sais que tu ne vas pas bien, il faut sortir, prendre le soleil, fait une tente sans toit, tu te mets au centre dans une chaise longue face au soleil, il y a la sophrologie qui aide aussi à chasser l’angoisse. Tu écoutes souvent le disque d’ Emmanuelle, moi j’écoute le morceau : « qui êtes vous Monsieur ? » j’adore ta voix, l’acccent. Mais j’écoute souvent : « ROSEMARY,S lullaby ». Ne te décourage pas. Côté Melle LEWIS personne ne peut croire à son histoire avec les articles d’interview qu’elle avait donnés. Pense à toi, je sais ce n’est pas facile, mais tu l’as prouvé, tu as tout vécu hélas, l’adversité tu connais, croise les doigts et bronze, le soleil c’est du peps. Je t’embrasse bien fort.

  13. Du respect pour un « homme » qui a drogué une gamine de 13 ans pour pouvoir la sodomiser… ?
    On respecte le fric, Cannes, ses paillettes et ses pouffes. Une belle leçon d’humanité qui nous est servie par le grand prêtre français de la philosphie de masse…

    • Du respect quoi !!! Sache que cette petite avait déjà eu des affaires avant de rencontrer Polanski !
      Quand au people de la Croisette, si ça vous perturbe autant que ça, qu’attendez-vous pour vous cloitrer dans un monastère ! mais ce dont nous pouvons être certain, c’est que Polanski ne donne pas des leçons de morales.
      Quand aux détails concernant à savoir qui a drogué qui, vous semblez en savoir plus que moi !

  14. La principale question dans cette affaire est : est-ce que Polanski a été arrêté par les Suisses pour des raisons qui échappent à certaines logiques ?
    Y a t-il, dans son cas, inégalité de traitement de la part de la Suisse ?
    Exemple ; des centaines de Suisses se font condamner sur la planète, disons dans des paradis pédophiles, une fois leurs peines exécutées dans les pays où les délits ont étés commis, ils sont extradés vers la Suisse, leur pays d’origine, d’après le code pénal suisse, ces personnes doivent êtres jugées à nouveau par la justice de leur pays, en effet se rendent coupables aux yeux du droit suisse.

    Petite histoire :

    L’affaire fera du bruit dans le landernau radical-libéral: un politicien a été arrêté à Chiang* (nord). Il est accusé d’avoir fréquenté des enfants de 10 à 15 ans.

    Pour la police thaïlandaise, c’est un habitué. C.W., 55 ans, politicien à ses heures et homme d’affaires de profession, voyage régulièrement en Asie, affirme le quotidien Blick.
    En octobre, il se rend dans le nord de la Thaïlande, où il possède une propriété. Son manège éveille les soupçons: «Nous l’avons suivi pendant un mois», a expliqué le commandant de la police de Chiang*.
    Les enquêteurs découvrent son mode opératoire: à l’habitude d’emmener des garçons à l’hôtel. Les enfants sont interrogés – il aurait fait une douzaine de victimes – et les témoignages semblent accablants.
    Hier, vers 10h du matin (16h30 heures suisses), la police a coffré le pédophile présumé. Il risque entre quatre et vingt ans de prison.
    La porte-parole de la police fédérale, Eva Zwahlen, a confirmé l’arrestation d’un Suisse en Thaïlande pour actes sexuel avec des enfants.
    L’homme, adhérent au parti radical-libéral, s’est présenté deux fois aux élections cantonales à Zoug. Il a été recalé les deux fois.

    Cet homme est rentré dans son pays la Suisse, son nom est resté confidentiel et il n’a pas fait un seul jour de prison dans sons pays !

    Il y a l’affaire de cet avocat que j’ai cité dans ce blog, il a violé 3 garçons de 14 ans à Genève il y a moins de 3 ans, pas une seule heure en détention ni même d’amende au procès !

    Donc en matière de justice liée à la pédophile, la Suisse semble faire une distinction entre les Juifs et les autres !

  15. Oublions juste un instant ces arguments portant sur la forme du procès et les règles judiciaires pour se rappeler le fond de l’affaire. Cet homme, pour l’oeuvre duquel j’ai par ailleurs un immense respect, n’a pas, comme ses soutiens le prétendent, seulement eu des relations sexuelles avec une mineure à une époque de libération sexuelle. Non, il a drogué une gamine de treize ans pour pouvoir la sodomiser ! Alors quelque soient ses mérites d’artistes, quelque soit l’ancienneté de l’affaire, quelque soit les changements d’avis d’un juge qui a peut-être été choqué par l’arrangement qui permettait à un violeur pédophile de ne passer que quelques jours en prisons, cet homme mérite la prison. Que certains puissent le présenter comme une victime est intolérable.

    • Alors, que proposez-vous ?
      Alors, que dans le même pays (USA) 15’000 affaires de viols de mineurs, souvent bien plus jeunes que 13 ans, ont trouvés des arrangement ayant fait que des milliers de prêtres catholiques n’ont eux pas fait un seul jours de taule, pareille en Suisse !
      La question est : si Polanski avait été un prêtre catholique ayant violé un ou plusieurs garçon(s) voir, moins âgé que 13 ans, est-ce que les Suisses l’aurait arrêté 33 ans après les faits, alors qu’il n’y avait pas encore, au moment de l’arrestation à Zurich de demande de la part de la justice américaine ?

    • Tout à fait d’accord avec vous. J’ai aussi l’impression que les Californiens et sans doute les ‘Américains puritains’ aient fait une corrélation curieuse et naïve entre Polanski et l’affaire Manson quand la femme alors enceinte du cinéaste, Sharon Tate, a été brutalement assassinée avec d’autres victimes à la résidence, californienne de Polanski en août, 1969 par des membres sadiques de son gang. Manson, (74) toujours bien en vie, apparemment sans aucun regret, est même devenu une source ‘culturelle’ d’influence aux Etats Unis.

  16. Je ne comprends pas comment on peut défendre un violeur d’enfant, le mettre sur un piédestal. Un jugement a été rendu, il a bien violé quelqu’un non ?
    Violer un enfant, ou même un adulte, c’est être plus bas que tout. On le plaint. Plaint-on la victime dont il a brisé la vie ?

  17. Je me répète, mais en Suisse, à Genève, un avocat antisémite notoire et pédophile a violé 3 garçons de 14 ans il y a 2 ans à Genève, il a été jugé à huis-clos, pas d’amende, ni un seul jour de prison, il n’a même pas passé plus de 2 heures dans les locaux de la police !
    Il s’agit d’un message antisémite lancé par les Suisse, car, la demande du juge californien est venue 3 semaine après la lâche arrestation de Roman, c’est la Suisse qui a instigué le juge américain !
    Il s’agit d’une position raciste de plus émanant des élus fasciste de pays pourrit par le fric sale des dictateurs sanguinaires. Les Suisses donner des leçons de morales alors qu’ils sont les instigateurs de tous les régimes tyranniques de cette planète, y compris du nazisme il y a 80 ans !
    Il n’ont mis qu’un seul curé pédophile en prison, si ce n’est pas religieux !!!
    Le vatican possède des milliers de milliards dans ce pays, il possède des villes entières !

  18. Toute cette histoire est lamentable et reflète, malheureusement, notre époque.

    Le Juge américain est un triste sire (politique oblige); Quant à la Suisse, depuis le scandale des banques (l’UBS entre autres), elle craint les USA. Alors, Roman Polanski n’est pas encore tiré d’affaire.

    Si il y a une pétition à signer en sa faveur (pétition en bonne et due forme à envoyer par courrier) je le ferai d’autant que cette affaire a un relent d’antisémitisme et je combats la bêtise humaine quelle qu’elle soit.

    Patricia J.S. Cambay

  19. J’avoue qu’étant fan du cinéma de Polanski, ayant lu son autobiographie il y a bien des années qui parlait déjà de ce fait, je me sens particulièrement « dérangée » par cette histoire, sans pour autant réussir à l’incriminer encore. Bien évidemment, le viol est un des crimes les plus pervers et les plus destructeurs qui existent. Ils sont à combattre sans relâche.
    Ils passent cependant à l’as quand il s’agit de « faits » militaires (qui parle aujourd’hui des 300 000 viols estimés de femmes berlinoises lors de la « libération » de Berlin par les troupes sociétiques en 1945 ?). Mais lorsqu’il se dénombre à une personne, célèbre de surcroit, il s’agirait de donner voix à cette personne, présumée innocente avant jugement. Ce jugement, dans ce cas, est à élucider : le fait qu’il ait été révisé à la sortie de l »emprisonnement du cinéaste signifie-t-il qu’il a eu lieu ou non? Cette question m’intéresse bien plus que cette voix que les médias semblent me donner (attiser) actuellement. Cette question m’en dit plus sur le monde dans lequel je vis que ce jugement qu’on semble donner actuellement à l’opinion publique.
    La voix que Polanski doit porter est à définir, tenant compte d’éléments incontournables, comme sa célébrité. D’autant que cette célébrité est cinématographique, médium lui-même ambigüe entre image privée et publique. Il crée l’illusion et rend les frontières perméables entre la vie de l’auteur, des acteurs etc. et leur image publique. Ce qui a sans doute suscité ces attaques du public, quand, aux états-unis, Polanski a sorti Rosemary’s Baby qui a été rapproché par les médias à l’horrible meurtre de Sharon Tate.
    Je ne peux m’empêcher de me sentir insatisfaite par les critiques qui lui sont adressées actuellement et qui semblent incriminer bien plus sa célébrité que cette histoire de jugement. Comme s’il devenait l’icône de l’abus des puissants. Il est indéniable que ce jugement n’est pas clair et que l’administration doit jouer son rôle de juge, et non d’attisement des médias, ce qui, nous le savons tous, ne mène qu’à des excés dangeureux pour la démocratie.
    De la démocratie, nous attendons justice, une justice qui use de tous les moyens en sa possession pour tenir son rôle, et non pas, comme dans ce cas, de maintenir l’accusé dans ce no man’s land médiatique.
    Je lui souhaite sincèrement une issue proche à cette histoire, quelle qu’elle soit.

  20. je t’en prie ROMAN ne lache pas, tu as deux ENFANTS et tu as EMMANUELLE qui t’attendent, ne donne pas raison à tous ces sarcasmes tu vaux plus que cela, sors un peu, vois le jour sans parler à ses cons de journalistes, il te faut VIVRE, VIVRE, tu as eu à affronter PLUS QUE CELA EN DRAMES, tu AIMES LA VIE, tu AIMES LE CINEMA, il te faut présenter TES EXCUSES à SAMANTHA c’est ce qu’ils attendent de toi, des EXCUSES PUBLIQUES, nous t’aimons sans te connaître, tu es UN ETRE A PART, tu réagis A PART, pense à SHARON qui elle voulait vivre et qui n’est plus. Ne fais pas de bêtises SURTOUT. NE TE LAISSE PAS PIEGER. Je t’embrasse affectueusement.

  21. non Roman pas ça. Je suis découragée ce soir après les news présentant Charlotte Lewis, j’ose croire que c’est une manoeuvre pour t’imposer de partir aux USA, mais je n’ai plus de jambes, c’est te dire combien je porte à ton affaire un intèrêt personnel. Mais là ce soir, je ne sais que dire. Dis moi que c’est faux. Quelqu’un qui t’a écrit et qui pense souvent à toi seul à Gstaad avec ce foutu bracelet à la cheville.

    • Les alcoliques sont constemment alcoliques. Les violeurs sont constemment violeurs. Son arrestation etait peut-etre due a l’intervention de l’ange gardien d’un de ses enfants, ou de celui d’une possible future victime. Les alcoliques et les violeurs gardent les memes vices dans toutes les situations de leurs vies, incluant a la maison: ca n’a rien a voir avec les victimes.

  22. Ces « je ne peux plus me taire » interrogent sur l’intérêt que vous trouviez , Monsieur Polanski , à vous taire jusqu’à présent , et à taire quoi exactement .
    Quel intérêt trouviez vous à taire ces révélations que vous martelez façon « j’accuse » qui finalement , rajoutent de l’interrogation sur le traitement qui apparaît baclé de l’affaire en 1977.
    Tellement baclé que votre propre présentation des faits laisse l’impression que la question essentielle sur laquelle personne ne semble disposer de preuves matérielles est celle de savoir si 47 jours de prison représentaient bien le prix total définitif à payer ou seulement un acompte sur un prix non encore fixé .
    On a compris que vous estimez qu’il s’agissait d’un prix total définitif .
    Mais là , vous prenez le risque de ramener le problème à une question de tarif qui se divisera obligatoirement entre ceux qui trouveront que vous avez payé le juste prix et ceux qui trouveront que le prix n’y est pas .
    Et sur ce terrain , vous avez perdu d’avance parceque qu’aucune majorité d’opinion ne peux soutenir ce barême de 47 jours de prison pour prix d’un viol d’une fillette de 13 ans .
    Outre les questions de pur droit sur lesquelles planchent vos avocats , je crois nécessaire aussi de soigner toute votre communication sur cette affaire en admettant qu’il est possible que vous ne soyez pas le meilleur sur ce point .
    Bonne chance à vous deux : à vous personnellement bien sûr , et aussi à la Justice .

  23. Je me Souviens “Vol au-dessus d’un nid de coucou”
    Two incompatible Los Angeles Judicial decisions made simultaneously on Sept 19th 1977 kept Roman Polanski’s sentence vague & ambiguous, enabling Los Angeles prosecutors in Sept 2009 to misinform the Swiss Authorities as to Polanski remaining sentence which at worst is 48 days and at best is nothing.
    And even if 48 days is outstanding it is not 6 months, the magic number.
    Going back 30 years to the 70’s, why would the original Santa Monica Judge, Laurence J. Rittenband after ruling that Roman Polanski was not a mentally disordered sex offender immediately after that rule that Polanski should be evaluated again psychiatrically for another 90 days in California State’s prison facility Chino,
    before that Santa Monica Judge would commit to the 90 day psychiatric evaluation being the final sentence for Roman Polanski,
    or before the Santa Monica Judge would commit to, and reveal a different sentence?
    This really does not make any sense logically, and the 90 day stay at Chino should have been the entire sentence.
    If Judge Rittenband in 1977 intended to commit to another & different sentence, after psychiatrically evaluating Roman Polanski a second time for 90 days this would be the same as the Judge Rittenband giving Roman Polanski two sentences for one crime.
    The second sentence would also be dependent on the first sentence’s outcome, which as it turned out in Polanski’s case was excellent, he was released early. But even so that did not make any difference to the Santa Monica Judge Rittenband who said the prison report was a whitewash.
    Then the same Santa Monica Judge wanted to illegally take away Roman Polanski’s right to fight deportation through coercion in the Judge’s second sentencing of him that was due to take place on Feb 1st 1978.
    The most important thing here is that the Santa Monica Judge ordering on Sept 19th 1977 that Polanski must go to Chino prison for a second psychiatric evaluation, is diametrically opposed to the Judge’s first ruling that Polanski was not a mentally disordered sex offender.
    Because if the Judge found that Polanski was not a mentally disordered sex offender then no further 90 day psychiatric evaluation was necessary at Chino Prison.
    Maybe the original Santa Monica Judge needed an evaluation himself since the two rulings he made at the same time are at odds with each other, and incompatible.
    For the Judge’s two conflicting decisions from Sept 19th, 1977 See Page 36 and Page 48 of the Los Angeles prosecutors filings at:
    http://www.scribd.com/full/31058289?access_key=key-16f2o46e5jxoisgvf6lz.
    and the Spokesman Review from Sept 1977 See:
    http://news.google.com/newspapers?id=JNURAAAAIBAJ&sjid=He4DAAAAIBAJ&pg=6879,1950498&hl=en.

  24. Cher M. Polanski, soyons honnêtes, si vous étiez un prêtre et que vous ayez commis exactement le même crime, il n’y aurait personne ici pour vous soutenir. Tous crieraient contre vous et contre ceux qui essayent de vous protéger, et ils auraient raison de le faire. Je ne comprends pas pourquoi il suffit d’être un « artiste » pour avoir le droit de commettre n’importe quoi. 47 jours de prison pour avoir drogué et violé une fillette de 13 ans? Allons, ce serait une peine ridicule! Nous en avons vraiment marre de cette différence de traitement.

  25. Cher Monsieur Polanski,

    J’espere que vous lirez ces mots, qui veulent vous aider.

    Vous savez, il s’agit d’un probleme *moral* et non seulement d’un probleme juridique. Alors voila ce que les gens attendent pour pouvoir clore votre dossier : dites simplement que vous avez fait une grave erreur. Presentez vos excuses.

    Votre victime vous a deja pardonne et votre public peut faire de meme. Ce qui gene les gens et donne du poids au juge et aux medias, c’est que dans votre defense, vous avez fait comme si tout etait normal, comme si vous n’aviez aucun tord. Or, 1/ vous avez bien viole une jeune fille de 13 ans dans des conditions terribles pour elle et 2/ vous avez fui les USA avant votre sentence. Nous commettons TOUS des erreurs. En reconnaissant vos 2 erreurs, en montrant que vous avez appris/muri de vos erreurs, et compris la limite du bien et du mal, vous vous attirerez les faveurs de tous et, en plus, vous inspirerez les gens et ferez en cela du bien au-dela de vous-meme.

    Comme dans les arts martiaux, utilisez la force mediatique autour de ce sujet pour la retourner en *votre* faveur, en disant haut et fort que le viol n’est jamais acceptable. Dites que c’est pour cela que vous avez plaide coupable et purge votre peine et que vous ne vouliez pas purger plus longtemps. Dites que vous ne souhaitez a personne d’etre victime de viol, ni bourreau, dites aux gens de reflechir avant de commettre un tel acte, etc. Vous qui etes un cineaste de genie, faites une courte video d’excuses a votre victime et a toutes les victimes de viol, de tous les ages, partout dans le monde. Postez-la sur youtube, en anglais sous-titre francais. Montrez de la compassion pour eux.

    En quelques jours, quelques clics, toute l’opinion peut se rallier a votre cause. Et un juge qui veut se faire elire ira du cote de l’opinion publique, il sera RAVI de vous gracier.

    Good Luck to you,

    ALM

  26. Je suis solidaire avec Roman Polanski, non pas parce qu’il est un cinéaste de talent mais comme avec n’importe quel humain victime de l’acharnement de la justice.

    • Merci… Merci monsieur Polanski de m’avoir ainsi honoré.
      Jean-Luc FION

  27. Quand je vois ce tohubohu ainsi que le mail de Mr Péan ( le redresseur de torts) apparemment c’est la faute a la jeune fille , mais pourquoi pas (un peu de déviation perverse, quand même) me direz vous. Mais Mr Polanski lui n’aurait pas pu régler l’affaire depuis trente ans . Car ce n’est pas d’aujourdhui qu’il a connaissance de ces poursuites. D’autre part l’on parle de tractations (?) car Mr Polanski se trouvait en prison, dont celles ci ont du faire l’objet d’écrit car je ne suppose pas que cela se soit passer seulement verbalement. L’Amérique n’est ni une Dictature ni une République Bananière; et les droits de l’homme sont appliqués aussi bien que dans notre cher Pays. Donc tractation signifie acte judiciaire pouvant être présenté à la Justice Américaine. Donc, plus de poursuite. Là on nous parle d’acte mais quel acte ?) non signé par le juge. Si je comprends bien on aurait libéré Mr Polanski qui se trouvait en prison, sur le bon vouloir de qui?, sinon d’un acte en bonne et du forme. Mais il se peut que la justice Américaine soit la Chienlit comme vous essayé de nous l’expliquer.Mais , surtout je crois qu’a un moment il faut arrêter la comédie. Cordialement

  28. Je soutien BERNARD HENRI LEVY pour l’affaire polanski, il y à un mélange de politique avec ce jugement qui ne devrait pas exister mais que ferait’on pas pour gagner des voies à des élections,mais si les électeurs soutiennent ce genre d’action je trouve celà lamentable, il est vrai que ce qu’il à fait n’est pas bon,mais cette jeune que faisait’elle à ce genre de fête vu l’age qu’elle avait,si les parents on laissé une mineure sortir seule,il sont aussi répréhensible, mais peut’être que cette fille revait de faire du cinéma, de plus cette affaire date quand même,il y à longtemps que celà aurait dù être réglé, d’ailleurs comme par hasard c’est au moment des problèmes bancaire avec la suisse que celà à éclaté,comme c’est bizarre! on se demande s’il n’y à pas eu un arrangement avec les états unis suite au dérives financières, la corruption existe partout malheureusement,on est prêt à n’importe quoi pour arriver à ces fins; il y à d’autres exemples aussi: le MEXIQUE avec florence cassez,l’ISRAËL avec le soldat toujours détenu.il y à certainement d’autres cas malheureusement.

    • Pean…. le soldat détenu est un prisonnier de guerre…. pas un justiciable ! faut revoir tes fiches mon gars !

  29. Roman,

    Je suis avec toi, mon vieux copain…

    Jean-Michel

  30. Roman Polanski un talent immense qui peut rendre jaloux des médiocres
    l’intelligence et la beauté de l’art sont difficiles à expurger
    quels curieux reproches de si « irréprochables » moralistes?

    faire un procès aux juges assaillants et ce, en toute bienveillance…
    -rassurant d’évoquer ce qui révèle ces tribunaux d’un autre temps
    Baudelaire Gauguin et Wilde ne perdraient même pas un instant de leur vie
    A leur rappeler cette phrase : « vous ne comprendrez jamais »

    • putain mais Polanski faut qu’il aille en taule ! Franchement c’est quoi tous ces textes merdiques qui essayent de défendre quelqu’un qui a violé une gamine de 13 ans ? Et des pétitions en veux-tu en voila … pour quoi faire franchement ? Pour votre conscience de merde qui essaye de défendre une saloperie de pédophile (13 ans c’est pas 17 hein). Et si c’était votre fille vous feriez quoi ?? Vous iriez voir le gars pour lui serrer la main et tout ?

      en taule polanski, et vite, qu’on entendre plus tous ces minables essayer de le défendre.

    • Polanski doit retourner à sa caméra… il doit refaire des films… il a encore tellement de gens à decevoir !

  31. Bonjour,

    Je trouve ce battage mediatique vraiment malsain. Aussi malsain que ce triste sire, il est vrai que 30 ans apres on a du mal a vouloir condamner, toutefois le crime qu’il a commit est tout a fait odieux.
    Je suis le papa d’une delicieuse petite fille, meme s’il faut etre timbre pour laisser sa fille de 13 ans chez un acteur hollywoodien pour faire des photos, la pauvre petite a 13 ans est une enfant, fragile et vulnerable. Les enfant doivent etre proteges, les coupables chaties.
    Il est navrant que cet homme ai fuit de la sorte, s’il s’etait comporte comme un homme et accepte de payer pour ses fautes, il serait libre aujourd’hui et depuis bien longtemps.
    Je trouve deplorable que l’on veuille le gracier sous pretexte qu’il est un grand artiste. Je n’aime pas les USA et j’y ai vecu, c’est un pays tres corrompu, mais par contre leur justice fait tout de meme preuve parfois d’une certaine independance que je salue. Il a de la chance de ne pas etre noir, car cela serait pire pour lui la bas….
    Mr Polanski, dans la vie il faut assumer, votre fuite etait un acte lache.

    Soyez courageux, ce que vous avez commit est abjecte, vous avez passer un tres court sejour en prison et vous etes defile, dites vous bien que si un malade droguais et violais ma fille de 13 ans, je pense que je deviendrai fou de douleur, et je ne suis pas le seul.

    CM

  32. Toute cette histoire est lamentable et reflète, malheureusement, notre époque.
    Le Juge américain est un triste sire (politique oblige); Quant à la Suisse, depuis le scandale des banques (l’UBS entre autres), elle craint les USA. Alors, Roman Polanski n’est pas encore tiré d’affaire.

    Si il y a une pétition à signer en sa faveur (pétition en bonne et due forme à envoyer par courrier) je le ferai d’autant que cette affaire a un relent d’antisémitisme et je combats la bêtise humaine quelle qu’elle soit.

    Patricia J.S. Cambay

  33. egarding The Bad Information Given To The Swiss Authorities By The County of Los Angeles DA’s Office To Arrest Roman Polanski

    Why would the 1977 Judge Rittenband after ruling that Roman Polanski was not a mentally disordered sex offender want Polanski to be evaluated again psychiatrically for 90 days before the Santa Monica Judge would commit to 90 days being the final sentence, or before the Judge would commit to a different sentence?

    If the Santa Monica Judge intended to commit to a different sentence after the 90 day evaluation, this is the equivalent to giving Roman Polanski two sentences. The second sentence dependent on the first.

    But more importantly the Judge ordering a second 90 day psychiatric evaluation of Polanski was redundant since the Judge had already ruled that Polanski was not a mentally disordered sex offender on Sept 19th 1977, the very same day that the Judge ordered the 90 day in depth diagnostic evaluation.

    Maybe the Judge needed an evaluation himself because the ruling seems incompatible, since if the Judge ruled that Polanski was not mentally disordered why would the Judge rule that Polanski needed to be evaluated again?

    It would seem that the 90 days “evaluation” was in fact the Santa Monica Judge’s intended full sentence for Roman Polanski, which is what the original Los Angeles prosecutor’s Roger Gunson stated in the documentary movie Polanski Wanted and Desired, and is backed up by his sealed testimony and other lawyers testimony.

    The Prosecutor and the lawyers also stated in the movie, Polanski Wanted & Desired that the Sept 19th 1977 was a staged Santa Monica hearing where the Judge and all the lawyers knew the outcome before the proceeding occurred. The proceeding was a show for the press the lawyers stated.

    Los Angeles Prosecutor Roger Gunson also wanted the Santa Monica Judge removed from the case early on but was stopped by Los Angeles prosecutors who were his superiors. This is also part of Prosecutor Roger Gunson’s sealed testimony.

    The first link below is the County of Los Angeles DA’s brief in opposition to the unsealing of Los Angeles Prosecutor Roger Gunson’s testimony.

    http://www.scribd.com/full/31058289?access_key=key-16f2o46e5jxoisgvf6lz

    It can be seen that the original 1977 Santa Monica Judge ruled on Sept 19th 1977 that Roman Polanski was not a mentally disordered sex offender based on the reports of two psychiatrists on Page 36,

    and on Page 48 Judge Rittenband on the same day orders Roman Polanski to its prison facility in Chino for 90 days for an in depth diagnostic evaluation pursuant to 1203.3 of the California penal code.

    Also the same is recorded below and is more concise in the newspaper the Spokesman’s Review from 1977

    http://news.google.com/newspapers?id=JNURAAAAIBAJ&sjid=He4DAAAAIBAJ&pg=6879,1950498&hl=en

    Roman Polanski’s statement that Los Angeles County District Attorney Steve Cooley revived attempts to sentence him last year just to get political votes has a ring of truth. According to http://www.fulldisclosure.net Los Angeles DA Steve Cooley has refused to prosecute pedophiles and child molesters who work in the Catholic Church.

    So why is the LA DA Steve Cooley chasing across the world after Roman Polanski now, if he is not prosecuting local California Church’s sexual molesting predator Priests and those Government Officials that cover up the sexual molestation crimes at California’s institutions?

    If the Los Angeles District Attorney’s Office is going to hold people accountable for sexual crimes, then there should be no distinction or discriminatory measures in place, or false extradition requests to Swiss Authorities, where Roman Polanski is selected for prosecution again after 33 years, but not local government sexual molesters or the Church’s sexual molesters, who get a free pass with the Los Angeles District Attorney turning a blind eye.

    This prosecution may just be all about Steve Cooley wanting to advance his political career at the expense of Roman Polanski and his French family’s life.

    Other County of Los Angeles Santa Monica Judges have also advanced their careers similarly by having sexual assault victims assaulted and battered in the Santa Monica Courthouse. For their service to the State in covering up institutionalized sexual molestation abuses the former California Governor Gray Davis promoted them to become California Appeal Court Justices on police brutality day in 2001.

  34. What Roman Polanski, writes in his statement that Los Angeles County District Attorney Steve Cooley revived attempts to sentence him last year just to get political votes has a rico ring of truth to it.

    ALL ABOUT STEVE

    At these links the Los Angeles District Attorney Steve Cooley is linked to corruption and retaliation.

    http://www.fulldisclosure.net/Programs/515.php

    http://latimesblogs.latimes.com/lanow/2010/03/judge-cooleys-retaliation-against-union-members-striking-and-rampant-.html

    According to http://www.fulldisclosure.net Los Angeles DA Steve Cooley has refused to prosecute pedophiles and child molesters who work in the Catholic Church.

    So here’s a BIG question – why is the Los Angeles District Attorney Steve Cooley chasing across the world after Roman Polanski now, but yet will not go after the local California Church’s sexual molesting predator Priests and those Government Officials that cover up the sexual molestation crimes at California’s institutions?

    Could it be if DA Steve Cooley receives political campaign money from the Church, that when the priests sexually molest their victims the Los Angeles District Attorney’s Office might turn a blind cheek?

    And does the District Attorney think that he can also use foreign celebrities like Roman Polanski – to fan the World media for Los Angeles District Attorney Steve Cooley’s own personal campaign in seeking higher office in California.

    And who would benefit from Steve Cooley becoming California’s Attorney General anyway?

    The answer is – only those who are favored such as rich California institutions including churches, and their sexual molesting employees, who may be shielded from Justice if they come bearing gifts.

    If the Los Angeles District Attorney’s Office is going to hold people accountable for sexual crimes, then there should be no distinction or discriminatory measures where Roman Polanski is selected for prosecution again after 33 years, but not the local government & the Church’s sexual molesters, who get a free pass with the Los Angeles District Attorneys’ Steve Cooley turning a blind eye.

    If this is what is happening, then isn’t this strategy only

    all about Steve,

    where it is only about what a prosecution, or lack of a prosecution can do for Los Angeles District Attorney Steve Cooley in advancing his political career?

    • Anon… Quand je vais aux states je parle anglais… Ca t’arracherai la gueule de t’exprimer en Français !

    • Pardon Dudule.

      Mon francais ce n’est pas fantastique. Mais Je veux que les gens francais recevoir le commentaire est j’espere il y a le monsieur ou madame qui traduire.

  35. messieur visitez le site BHL, il dnne la parole aux detracteurs de ces 2 personnages, du moins fait semablant et suprime les interventions ettayées et contre le pedophile qu’il protège.
    je dosi reconnaitre qu’ici, nos interventions ne sont pas censurées, alors félicitons les responsable de ce site qui laisse la vérité apparaitre.
    Car à mon grand désaroi beaucoup de sites même de la presse comme europe 1, france2 et d’autres ne laissent que passer les textes en faveur ou qui ne demontre pas la culpabilite de cet ignoble individu.Il y a derrière cet facon de faire une odeur noséabonde de soutien aux pédophiles, car ils ne donnent que la parole a ceux qui el soutienne.
    merci à vous de me lire et d ene pas accepter que de spédophiles s’en tire.je ne met même pas de pseudo car je susi fier de défendre les victimes quelqu’elles soient
    franck labourey

  36. Bon…une autre facon de voir les choses.
    M.Polanski a eu un bug il y a 30 ans, qui continue a se propager comme un virus. La solution :
    1> On repare le bug
    2> On installe six milliards d’antivirus
    3> On reboote, et on regarde si ca marche mieux. Si c’est pire, on se re-gratte la tete.

    • Une fois extradé, la justice Californienne prévoit-elle une reconstitution en 3D…?

  37. Je ne vois où vous avez lu ou cru lire que Roman a fuit les USA, il ne s’est pas rendu à une audition alors que la sentence avait été acceptée lors d’un arrangement, le droit du juge de revenir sur une affaire jugée aurait eu pour conséquence une décision par contumace, dés-lors ré-ouvrir un dossier 33 ans après relève de lois d’exceptions propre à des coutumes américaines ne répondant pas à la proportionnalité du droit suisse.
    Roman a quitté les USA libre, ensuite le dossier à été ré-ouvert, cela dans le non-respect des arrangements entérinés.
    Tout cela devra être jugé par le tribunal fédéral de la confédération helvétique, va t-il retenir la clause de l’opportunité de la compétence zurichoise, cela m’étonne !
    Va t-il passer la rampe de la CEDH, cela en raison de l’intérêt des familles respectives me surprendrait, surtout que la victime, aujourd’hui quadragénaire, ne souhaite pas que la justice revienne sur ce dossier.

    • He Corto… il a bel et bien fuit… sans ça pourquoi n’y est-il jamais retouné … 33 ans d’exil ? patate…!

  38. For God’s sake, people!!!! As someone so justly put it on a post before « autres temps, autres moeurs ». Now, let’s ponder over this one for a moment, for the bloody sake of sanity (if I may be excused on this one): http://blogs.pitch.com/plog/2010/05/mother_of_12-year-old-girl-turned-dominatrix_sentenced_to_15_years_2.php
    Now, this mother will probably serve a third of her sentence in a federal prison, which still amounts to 60 months of imprisonment time. And look at what she has done to her child, who was 12 at the time!
    Some of the comments I have read over here are plain revolting! I am glad there is still some sanity in this world and some people who are not ready to crucify their neighbor to comply with peer pressure. Roman Polanski was a token in a thug of war between the Swiss authorities and the Feds over some US citizens who got away with tax evasion.
    I for one, will stand for Polanski, it’s time to call the bullshit home and leave Roman Polanski ALONE!!!

    • Hi Franky The Berry,

      Thank you so much for your outstanding intervention full of common sense! I totally agree with you: IT’S TIME TO LEAVE POLANSKI ALONE! Sooner or later, this ridiculous « traquenard » will Backlash on Switzerland.

      Regarding the UBS( Union des Bandits Suisses) Gigantic Taxe fraud scandal, I would like to tell you that Polanski’s arrest was meticulously planned: THE ART OF DAMAGE CONTROL! No matter how crystal clear is your point of view, some people just do not care, they want Polanski DOWN. You’re are talking to ignorant and stuborn dry stone walls: In europe, most people lynching Polanski have no idea of the UBS HUMUNGUS scandal.

      Best regards.

      Maxid Caustique

    • Caustic Maxted

      Thank you for your kind support.

      My view from the beginning has been twofold:

      (a) That the wishes of Mr Geimer and the protection of her children and the children of Mr Polanski must be the only thing that should be of concern for evryone involved.
      (a) That the millions of dollars being spent trying to extradite Mr Polanski could be better spent trying to solve very serious crimes that are occuring in Los Angeles today. There are so many more families that are in pain from not knowing how their loved ones have been killed.

      I am fascinated how people involved in commenting on this case turn on each other and discussion disintegrates into abuse and insults.

      I would not like to be in Mr Polanski’s shoes if he were to rely on « ordinary » people to decide his fate. I think that ordinary people are perhaps the most frightening. Perhaps this has been Mr Polanski’s point in his movies all along. That ordinary people and events can be the most threatening.

      I hope that Mr Polanski finds his freedom very soon, especially so that he can be reunited with his young children. I am sure Mrs Geimer would wish them same thing.

      Janey

  39. Et bien décidemment que de posts et échanges « cordiaux » ici… La Suisse est un horrible pays, la Justice des Etats-Unis d’Amérique est une machine dont le but exclusif est de broyer des innocents, si possible issus des minorités…

    N’en déplaise à certains, cette affaire est exclusivement une affaire de Droit.

    Et tout le monde oublie un fait essentiel… Vous parlez de faits qui remontent à 30 ans, de pardon de la victime… mais oubliez que M. Polanski doit répondre de sa fuite, toujours en vigueur et ce depuis 30 ans.

    C’est en raison de sa fuite M. Polanski n’a pas permi de clore juridiquement cette affaire. Et la fuite date de l’an dernier et non pas d’il y a 30 ans. C’est parfaitement légitime qu’il réponde de cela et je ne vois où juridiquement il peut y avoir débat.

    Concernant l’affaire, entre procureur en manque de publicité et un fuyard célèbre, il faudra bien trancher un jour. Pour ma part le plus tôt sera le mieux.

    Je trouve étonnant que M. Polanski refuse une extradiction alors qu’il est toujours en fuite. Qu’il réponde de ses actes, le temps a passé et que ses avocats arrivent à faire considérer le temps de privation de liberté (Prison US et Chalet à Gstaad) comme une peine déjà réalisée.

    Notons cependant que le deal initial de 40 jours de prison contre un plaider coupable pour « relations sexuelles illégales » comme unique charge me semble clément et très bien négocié à l’époque par M. Polanski. Car le chef initial d’accusation principale « viol sur mineure de moins de 14 ans » (non retenu par la justice américaine de l’époque – cf plaider coupable) n’implique pas tout à fait les mêmes conséquences…

    Et tout le débat est là… Car la fuite de M. Polanski pourrait aux yeux de la Justice rendre caduque ce plaider coupable et l’instruction pourrait repartir avec tous les chefs d’accusations initiaux….

    Voici sans doute l’une des raisons qui pousse M. Polanski à ne pas se taire. En refusant de retourner pour un temps en prison et en fuyant, M. Polanski a juridiquement fortement compliqué la tâche de ses défenseurs.

    • « C’est en raison de sa fuite M. Polanski n’a pas permi de clore juridiquement cette affaire ».

      Vous pensez faux! You cannot tell which way the train went by looking at the track.

      Vous confondez allegrement Reaction et Action. Vous confondez allegrement causes et effets. Il n’est point d’effet sans cause! PRINCIPE DE CAUSALITE: RELATION DE CAUSE A EFFET! Polanski a REAGIT a quelque chose, : Le danger averre et imminent d’un retournement defavorable, unilateral et sournois de deal. c’est un effet pas une cause.

      Sans ce triste episode, Polanski aurait fait face a ses responsabilites! A cause du caractere versatile et imprevisible qu’ont pris les evenements, polanski a donc fui. N’oubliez pas que cet homme a plaide coupable!

      THE WORST CORRUPT CRIMINAL JUSTICE SYSTEM IN THE ENTIRE CIVILIZED WORLD. CE SYSTEM ETAIT DEJA CORROMPU BIEN AVANT LES EXPLOITS DE CLARENCE DARROW: « Inherit the Wind » with Spencer Tracy.

      Nous devons tous ce fiasco judiciaire au pays qui reclame Polanski! Croyez-moi, RIEN N’A CHANGE! Le marchandage judiciaire exiate toujours, le business des prisons privees bat son plein, les innocents croupissent toujours dans les couloirs de la mort et des gens comme vous se taisent!

      http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=8289
      The prison industry in the United States: big business or a new form of slavery?
      by Vicky Pelaez

      Ce qui est fait a Polanski est ABSURDE! Ce qui arrive a Polanski est lie a la gigantesque fraude fiscale organisee aux USA par UBS( Union des Bandits Suisses) sinon pourquoi avoir attendu 30 ans?

  40. Je ne peux pas me retenir à écrir un petit commentaire – pas par des raisons intellectuels, mais emotionels.-Monsieur, il me manque de l’intelligence pour trouver les mots que j’aimerais trouver.. Ily a vôtre histoire qui touche vraiment beaucoup et nous laisse inquiétés, surement jusqu’on va savoir – que enfin vous avez retrouvé la libérté!! – IL LE FAUDRA ABSOLUMENT!!! Impossible de penser autre fin d’histoire…si seulement il y aura des forces pour changer la réalité – pour nous, dans nos rêves, on n’arrète pas à y croire, que vous allez vous en sortir comme homme libre, et que dieu vous aide, ou les anges, ou comme on veut le nommer…je sais que c’est peut-être naïf et sentimental tous que j’écris, mais c’est comment je ressens – (heureusement) que chaqun à le droit à s’éxprimer. Monsieur, on ne vous oubliera pas! Car vous êtes génial -QUE LE DESTIN SE CHANGERA EN FAVEUR DE VOUS! (Est-ce que ce n’est pas possible peut-être qu’il y a quelque chose dans vôtre âme qui vous invite à regarder de retour, et en ce pays où vous n’avez plus jamais mis un pied depuis? Pas forcement
    seulement le cas qui vous oblige – peut-être?) – Mais ce sont des éxpériences qu’à vous…
    MONSIEUR ROMAN POLANSKI, JE VOUS SOUHAITE DE LA CHANCE INFINIE!!! Plus qu’on peut écrire ou dire!!

  41. Ah, and now attacks on me for expressing my human right of free speech! Julie does not even know me but she judges so quicky. (Aside: Julie, I obtained the crime inforomation from the Los Angeles Police WEBSITE not from a crytal ball).

    The evolution of the comments is a fascination and I am not even guilty of a crime!

    Which is a point proven.

    How can any of us know the truth about Mr Polanski’s case when so many voices quickly mix up the story.

    The comments on this post begin as mostly polite expressions of support or denial and then degenerate into abuse, consipracies and attacks.

    Poor Mrs Geimer. Poor Mr Polanksi. Their story and the wish for a rational solution and ending to the absurbity will never happen.

    Everyone has become papparazzi.

    Janey

    • janey: keep missing the point, and claim victimhood for yourself while you’re at it. (really courageous.) You post on a forum, you open yourself up to criticism like anyone. If you’re not a big girl, then don’t post.
      What you continue to fail to see (and the point you very conveniently avoided in your rush to whine about people picking on you) is that law enforcement has the ability to multitask. Different divisions have different missions. Because one crime happens does not put a stop to other crimes being investigated. I would learn a bit more about how it works (are you American? Then there’s not much excuse for you not understanding American law enforcement. If you aren’t American, there’s still not much excuse for you to post about things you don’t understand.) It seemed from your post that you failed to understand this concept, I was merely pointing it out for your benefit and understanding.

    • Hi Julie,

      Please GET REAL! Please GET A LIFE! How can you be so arrogant? People can disagree without being disagreable! There is no room for tolerance in your mind and worst in your heart!

      You cannot tell which way the train went by looking at the track.

      END OF THE STORY!

    • People can disagree without being disagreable!

      You cannot tell which way the train went by looking at the track.

    • Julie

      My point was that millions of dollars are being spent on extraditing Mr Polanski when this money could be spent on very serious crimes happening in Los Angeles today.

      This has relevance to the subject. As does my previous comment that the wishes of Mrs Geimer and protection of her children, and the children of Mr Polanski, should also be at the forefront of any actions.

      I do not claim victimhood. I just pointed out that you abused my point of view only because my view is different from yours. That is not proper discussion but bullying and shouting like a fishwife.

      Jane

  42. je réponds à FLORENCE, et je me préoccupe aussi du sort des enfants pour les deux parties. Il n’y a plus de barrière maintenant, les enfants accèdent à toutes les informations et quels dommages sont prévisibles. Pour les enfants des deux parties je ne souhaite pas non plus un procès retransmis sur plusieurs chaînes, c’est l’avilissement par l’écran, il me semble qu’une affaire si sensible devrait se traiter en huit clos, c’est mon avis. Samantha était aussi et sans doute une enfant manipulée. Mais qui a pensé aux enfants, aux détails donnés, précis, chirurgicaux. Que la Suisse trouve un moyen afin qu’il ne puisse y avoir d’extradition.

    • Vous avez tellement raison, alors que la Suisse et les USA ont ratifiés la convention des droits de l’enfance, aucun des deux pays ont oubliés ce qu’il y a de plus crucial dans ce délire, l’intérêt primordial des enfants qui sont les premiers exposés dans ce vacarme avant tout médiatique. Ce qui prouve bien que les volontés cachées dans cette affaire déclenchée par la Suisse, recherchais des buts autres que juridiques !

  43. Jeanny from australia, you right !!!

    Les deux prontagonistes de cette affaire « d’un fou » sont parents. Qu’il soit prouvé que Samantha Geimer ait été manipulée (ce que je pense comme beaucoup de mère de famille qui ont témoingné et savent ce que peut être une adolescente) ou non ne satisfera personne au regard de l’impact que cela aura sur ses enfants. Même si les accusations que je lis me révulses à l’égard de R Polanski, être fumasse et avoir mal pour ses enfants (n’est-ce pas Monsieur Jazureski ?) répondre en métant en exergue les incohérences de cette déposition (et on ne peut pas condamner une adoles de 13 ans manipulée vraissemblablement par sa mère, sauf que… ça va loin…) aux conclusions hâtives et accusations portées contre R Polanski. Accusations fondées sur une lecture faite au premier degré (et heureusement, beaucoup de femmes ne sont pas dupes). Au final, je ne peux certainement pas me réjouir, comme toutes les mères qui me lisent, du traumatisme que les enfants de ses deux parties auraient à subir et quelques soient les conclusions du procès comme nous le rappelle très justement Jeanny. De la déferlante d’horreurs : Il y en a pour tout le monde. On est tous très bien servi. ON EST BEAU !
    A tous ceux qui réclament justice et qui se CONTREFOUTES des enfants de R. Polanski, pensez à ceux de S. Geimer. Cette extradition reste une perspective dégueulasse que ce soit pour les enfants de S. Geimer ou de R. Polanski. Les deux s’étaient reconstruits et n’emmerdaient personnes !!! Encore merci Jeanny, tu as raison !

    Amis suisses (et spécialement les mamans). Vous avez été nombreux à soutenir R Polanski. Une action forte et future de votre part pourrait, et je n’en doute pas, influée sur la décision d’extradition qui sera prise. Vous avez le meilleur des arguments : Les enfants. Nous sommes nombreux à vous apprécier et à ne pas faire d’amalgame entre l’Etat et la Nation. En espérant que vous soyez nombreux.

  44. Je pense sincèrement qu’après les explications de M. Polanski, et surtout la demande d’arrêt de poursuites par la victime, il serait raisonnable de diriger toutes les sources d’énergie vers la lutte contre la polution, les changements climatiques, les meilleures conditions de vie des populations, et surtout contre le terrorisme qui reprend de plus en plus forme.
    Cette affaire d’il ya 33 ans, avait été résolue en son temps selon les écrits divers. La victime sur laquelle l’on s’acharne en déterrant la hache de guerre a autre chose à faire que de ressasser ce passé qui avait peut être déjà disparu de sa mémoire.
    Alors , au nom de la légalité et des droits de l’homme, arrêtez ce jeu macabre et occupez vous de l’actualité.. Ya trop à faire !! Il ya plein d’affaires qui attendent d’être jugées en vain, parce qu’on prétend qu’on n’a pas le temps !!!!! occupez vous de ces affaires et basta !!! collez nous la paix !!!!!!!!!!!!!!!!! (victime avec !!)

  45. Wow! From conspiracies, to catholics, to moralities, to Nazism, to facism, to homosexuality to little men in the moon perhaps???!!!

    Once again, the issue has been lost amid static and the Press love it.

    Perhaps we should all just surrender to popularism and chase shadows and point fingers and create more and more stories and « facts » and inside knowledge. It would be much more fun to do so.

    No wonder no-one knows how to resolve this matter with rationality. Is the world becoming as muddle brained as the United States?

    Me? I am turning into a cockroach and my sons are trying to squash me! (Apologies to Kafka)
    Janey

  46. Maintain rationality.

    In 2009 there were 249 UNSOLVED murderes in LA County. That is 1 murder every 35 hours.

    To date there have been 79 UNSOLVED murders. That is 1 murder every 40 hours. (www.lacountymurders.com).

    I think that the MILLIONS of dallars it must be costing the LA County District Attorney should be spent solving these crimes and not spent on trying to extradite Mr Polanski back to the US.

    Regards

    Janey

  47. Maintain rationality.

    The LA District Attorney should concentrate spending money on fighting these UNSOLVED murders than wasting it by trying to have Mr Polanski brought back to America.

    LA County Murders in 2009 (to daye 249) – Every 35 HOURS someone was murdered.
    LA County Murders to date in 2010 (74) = Every 40 hours someone is murdered.

    This information came from the LA County Website at http://www.lacountymurders.com/stats.cfm.

    Regards

    Janey

    • Mhm. SO, let’s drop all rape persecutions, because they are taking too much court time from the crimes that Janey deems are more worthy. Got that, FBI? Please consult with Janey before conducting any stings. She obviously has some kind of inside intelligence on the efficiency with which everyone is doing their jobs.

    • pssst Janey: It doesn’t matter where you obtained it from. If you read my post again you will see that the information you provided, while certainly accurate for what it is relevant to, is irrelevant to the conversation here. It’s kind of like telling someone the sky is blue when they are asking for a fork.

  48. M. Levy soutient le pédophile Polanski. M. Levy étant une conscience morale de notre beau pays, il ne fait certainement pas cela par communautarisme.
    Mais alors, pourquoi M. Levy ne soutient-il pas tous les prêtres pédophiles? Pourquoi ne soutient-il pas l’Eglise victime d ‘une campagne de haine.
    Car la majorité des actes de pédophilie commis par des prêtres sont des cas d’éphébophilie (anciennement appelée pédérastie), c’est à dire de relations sexuelles avec des adolescents. Cela démontre au passage le lien entre pédophilie et homosexualité. Ce sont bien souvent des prêtres homosexuels qui se livrent à leur pulsions perverses envers des adolescents.
    Ou alors, M. Levy considère que s’il est normal de violer une jeune fille, violer un jeune homme l’est beaucoup moins. En ce cas, j’aimerais beaucoup que M. Levy ait le courage de ses opinions et dénonce à temps et à contre-temps le scandale de l’homosexualité, puisque paraît-il, il a courageusement risqué sa vie en Afghanistan.

    • Lorsque M. Polanski a violé Samantha Gailay, celle-ci était âgée de 13 ans. Elle devait être déjà entrée dans l’adolescence, même si les fourchettes varient suivant les régions du monde. Autrement dit, il s’agissait plutôt d’éphébophilie. Evidemment, il devait prendre un certain plaisir sadique à s’acharner ainsi sur une fille beaucoup plus jeune que lui.

      Mais c’est vrai qu’on ne peut s’empêcher d’ironiser en faisant la comparaison : les mêmes journalistes qui s’indignaient contre les prêtres pédophiles (en fait éphébophiles la plupart du temps) se sont fait les farouches défenseurs d’un homme accusé des mêmes crimes. Bref : ils ont versé des larmes de crocodile, et se fichaient royalement des victimes. Mais peut-on reprocher la même chose à Bernard Henri Lévy ?

    • Ghalloun, avez-vous vu des prêtres catholiques en prison, bien au contraire, en Suisse il doit y en avoir un seul, et bizarrement ce ne sont pas des éphèbes avec les prêtres, car ils sont calculateurs et savent que pour entretenir leur vice et maintenir le silence autour de leurs activités sexuelles, mieux vaut s’attaquer à des petits, des siècles d’expériences à l’appui de cette pratique devenue pour les prêtres la seule manière d’entretenir leur perversion et cette triste pratique devenu coutume reconnue.
      Roman, ce n’est pas la même histoire du tout, il s’agit plutôt d’un traquenard, on lui a mit une très jolie fille de 13 ans presque 14, la mère était au fait, elle n’en était pas à sa première coucherie, question, qui était le premier homme avec qui elle avait couché ?
      A t-elle eu d’autres relations avec d’autres adultes avant sa majorité sexuelle ?
      Polanski, a t-il eu d’autres affaires de ce genre suite à cette affaire ?
      Vous voyez, on ne peut pas comparer Roman à ces prêtres qui ne sont rien d’autre que des prédateurs chroniques de petits garçons.
      Je pense que pas mal de mecs auraient aussi craqué pour la jeune Samantha surtout si sa mère l’avait envoyée sans paquet cadeaux.
      Et puis Ghalloun, si vous voulez des chiffres sur les prêtres pédophiles, vous verrez que d’un côté on a un seul cas alors que dans l’autre cas, nous avons un phénomène en complicité avec les différents systèmes juridiques de nombreux pays !

  49. Ce qui est infligeant, c’est que malgré le fait que nous vivions dans des pays dans lesquels la justice ait abolit la peine de mort et la justice raciste des USA, nous voyons apparaitre dans ce blog, des soi-disant démocrates défendre la sauvagerie des tribunaux américains !
    Regardez ce pays dans lequel aucun des 10’000 pédophiles de l’église catholique n’est sous les verrous, ce pays dans lequel 10% de la population nationale représente 90% de la population carcérale, un système judiciaire qui a exécuté à mort des centaines de noirs reconnus innocents après leurs exécutions !
    Cette affaire va au delà des scenarii les plus hallucinants que même Roman n’a jamais tourné ! D’un côté la dictature de fric sale de l’autre, l’empire de toutes les abominations, la Babel du monde occidental, le pays où je ne voyage plus en raison de son arbitraire juridique !
    De toute manière je ne fréquente plus depuis longtemps les états barbares dans lesqueles la peine de mort est pratiquée!
    Mais comme le soulignent plusieurs dans ce blog, Roman sortira la tête haute de cette affaire, nous avons heureusement la CDEH, en dernier recours, elle statuera en faveur de Roman et condamnera la Suisse, une fois de plus.
    La distorsion proportionnelle entre le « droit » américain et les arrêts de la CDEH, ne laissera jamais à un de ses signataires, de commettre de tels abus envers qui que ce soit, vous le verrez, c’est impossible.
    Il ne s’agit que d’un jeu excentrique propre au décalage helvétique vis-à-vis des droits de l’homme et des institutions légales de ses propres réglements.
    Les conditions exigées dans le cadre d’une extradition judiciaire doivent remplir des conditions que le cas de Roman ne remplit pas, tant concernant les délais que la disproportion relative au fait et relative à ce dossier !
    Aussi, la justice suisse fait exception dans le cas de Roman, au vu des jurisprudences et des règlements de la justice pénale de ce pays, la proportionnalité des traitement est totalement diforme, comme si la proportionnalité d’une peine encourue dans un état tiers ne serait pas pris en compte dans une bête affaire de moeurs sans aggravante dont les parties en cause ont finalement, depuis longtemps entérinés toute forme de poursuite suivit d’un accord reconnu par un jugement du pays demandeur. Le problème c’est aussi que la Suisse s’est substituée au demandeur en arrêtant Roman alors que la demande d’arrestation américaine n’était pas déposée au moment de l’arrestation, ce n’est qu’ultérieurement à son incarcération que la demande a été transmise au ministère public de la confédération helvétique, ce qui invalide le bien fondé de cet abus d’autorité et ne représente qu’une irrégularité supplémentaire commise par les autorités helvétiques.
    Que la Suisse ait fait pression sur un juge californien, reste totalement arbitraire dans un tel cas d’une « non »-demande d’extradition.
    Donc, les autorités Zurichoises ont arrêté Roman sans demande du pays demandeur !
    La proportionnalité de la peine au regard de l’application du droit ratifié en matière des droits de l’homme est totalement disproportionné, également relativement au délais !
    Le fait qu’un jugement ait entériné toutes formes de poursuites entre les partie au travers d’une procédure jugée, Roman, a quitté les USA librement, le fait qu’il n’y soit pas retourné, ne représentant pas une infraction en soi !
    Sur ces constatations, aucune juridiction liées par ratification au convention de la CDEH, peut raisonnablement contrevenir à ses évidences !

  50. Monsieur Polanski ,et BHL pouvez vous me dire ce qu’en pense le journal Vogue et monsieur Jack Nicholson, sur cette histoire. Ne serais ce pas car vous n’avez pas porté assistance à une fillette en danger.Si je ne trompe pas c’etait la villa de l’acteur et une seance photo de Vogue.Il est vrai que si ce pédophile est rejugé vous devrez rendre des comptes.Vous êtes aussi ignoble que lui.
    j’attends une réponse qui n’arrivera jamais car vous n’avez même pas d’honneur pas plus que les 2 premieres personnes mentionnées.Vous me méritez ainsi que ceux qui peuvent vous soutenir que mépris, Je serai toujours là pour protéger les victimes contre les prédateurs quelqu’ils soient.
    Avous tous les pétitionnaires assumer votre choix d’accepter la pédophilie, car votre acte de soutien est une abomination envers toutes les jeunes victimes ………………….

  51. Pour que Dieu pardonne, comme le dit Frank, il faudrait que Polansky demande ce pardon. L’a-t-il demandé? non.

    Jusqu’ici, il préfère aligner les justifications. Il a pourtant violé une fille de 13 ans, malgré toutes ses suplications.

    Les années ont passé, d’accord; il n’a pas récidivé, d’accord. Mais pourquoi de sa part aussi peu de remords? pourquoi le ton de sa lettre ouverte est-il si froid? Comme le disait sa victime, je crains qu’il ne soit trop orgueilleux.

  52. Pour faire suite a mon message precedent, je voudrais ajouter ceci.L’Homme qui repond 1> est un Homme qui n’a pas reflechi. L’Homme qui repond 2> est l’Homme qui a peur. L’Homme qui repond 3> est l’Homme qui a compris.
    Je vous propose d’echanger votre liberte contre un engagement. Celui d’utiliser vos talents de cineaste pour realiser un film dont le but est le suivant : Lorsque dans la salle rentre un Homme qui a peur, il en ressort un Homme qui a compris. Je ne vous en dis pas plus, si ce n’est que la date de sortie de ce film est le 21 decembre 2012. Surprenez nous.

  53. @Maxid caustique: Les Français qui viennent faire la morale aux Suisses. Ca fait franchement rire. Eux qui ont pillé une bonne partie de l’Afrique et de l’Asie (Maghreb, Indochine, etc.). En faisant des guerres de vieille puissance essoufflée. Eux qui méprisent leurs anciens colonisés sur leur territoire, qui s’agenouillent devant les puissances étrangères en leur léchant les bottes et qui collaborent en instituant un régime de collabos. Eux qui se sont enrichis sur la traite des esclaves (voir Nantes et ailleurs). Qui ont envoyés leurs juifs en Allemagne, etc. Bravo. Nous n’avons qu’à nous incliner devant ce pays irréprochable. N’oubliez pas que c’est grâce entre autres aux livres de Rousseau (un Genevois) que vous êtes devenu une République. L’ingratitude est-elle consubstantielle à votre arrogance et à votre faillite intellectuelle. Vive le Droit et l’expulsion de Polanski aux States.

    • Premierement, je sais faire la difference en La Suisse et les suisses. je n’ai rien contre les suisse e tant qu’individu! J’ai passe pas mal de temps chez vous dans le canton de Vaud: Vevey, Montreux, lausanne, Les Diablerets… fantastique, les gens sont adorables. Je parle ici d’un systeme au meme titre que je parlerais du systeme francais. le coup de JUDAS que les autorites suisses ont fait a Polanski est MINABLE surtout apres l’avoir heberge et accueilli sans probleme pendant plus de trente ans! Votre reveil tardif et niais sous la houlette de la justice est ridicule! Meme Paul l’affreux persecuteur de chretiens a trouve grace aupres de dieu! Polanski a eu un grave et triste episode hollywwodien ily a plus de 33 ans! oui c’etait un pietre derapage salaud et salasse dans des conditions incroyables et invraisembles, difficile de croire qu’une gamine de 13 ans ait pu se retrouver dans cet enfer des annees 70!

      La victime pour proteger ses enfants supplie le ciel et la terre pour l’abandon des poursuites a l’egard de cet homme. Votre obstination a lynche ce type peut legitiment s’apparenter a un DENI DE JUSTICE!

      La france compte la plus grande population juive d’europe, la deuxieme dans le monde en dehors d’israel derriere les USA. L’islam est la deuxieme religion de france. Nous avons aussi la plus grande population musulmane d’europe. La hauteur des mosquees et leurs minarets, pas un probleme en france! La burqa fait peur a notre coq national…..ce qui est quand meme ennuyeux pour les defenseurs et amoureux des betes au sens propre comme au sens figure!

      OUI, Nous avons eu des periodes tristes dans notre histoire, nous en avons d’ailleurs en ce moment, votre loi sur le minarets a fait des petits excites!

      Si bon vous semble, justifiez vous insuffisances par les notres! C’est un peu leger! Si je suis tombe par terre… c’est la faute a Voltaire! Si j’ai la gueule dans le ruisseau.. c’est la faute a rousseau..! Si je suis sur la liste NOIRE… c’est la faute a Cesaire!

      La france est l’un des rare pays en europe a avoir plus de 5 premier ministre juifs depuis 1936. Notre president actuel est fils de juive elu avec 53% des suffrages. Vous voyez, on a corrige les erreurs de nos salauds! C’est vrai qu’il y a encore du boulot, les laches hereditaires sont une plaie pour l’espece humaine.

      Polanski a fait une connerie il y a plus de 33 ans. Polanski n’est pas un Pedophile terme plus mediatique que judiciaire. Des facteurs rocambolesques bien au-dela de Polanski ont fait que cette affaire ne connaissent pas son terme judiciaire. La victime a courageusement tourne la page, FOUTONS LA PAIX A CE TYPE!

      Il y a plus important et plus urgent dans la vie au quotidien! Que le pognon affecte a cette affaire serve a autre chose!

  54. En France, on disait « collabo ».
    L’amnésie peut atteindre tout un chacun.

    Quel rapport avec l’affaire Polanski
    Citoyen français, d’ailleurs.
    Mais au fait, que fait la France pour son compatriote ?
    M. Sarkozi semble aussi frappé d’amnésie.
    A moins, qu’il ne préfère « caresser le chat américain dans le sens du poil »

    N’oubliez pas, nous avons tous un paillasson sale devant notre porte.

  55. Je souhaiterais demander a M.Polanski comment il reagirait face a la situation hypothetique suivante :
    M. Polanski, un de vos amis proches, homme d’une quarantaine d’annees que vous estimez beaucoup, professeur de piano, vous confie qu’il est attire sexuellement par l’une de ses eleves, une jeune fille de 13 ans. Quelle est votre reponse :
    1> Tu es le meilleur juge. C’est a toi de seul decider si tu dois aller de l’avant ou non.
    2> Tu devrais t’abstenir car cela peut t’attirer des ennuis (plusieurs annees de prison)
    3> Tu devrais t’abstenir car tu ne peux jamais etre completement maitre des consequences psychologiques que cela peut avoir sur cette jeune fille. Ces consequences peuvent etre positives comme tres negatives mais pour le moins impredictibles, et par prudence, il vaut mieux t’abstenir. Tu peux arreter de lui donner des lecons de piano.
    Je pense que beaucoup de personnes ont du mal a imaginer quelle serait votre reponse et a savoir si cette reponse est authentique. Donneriez vous la meme reponse apres avoir bu quelques verres et que votre jugement est different ? Quelles circonstances pourraient faire changer votre avis?

  56. Etonnant, voire surprenant !
    Plus de 20 commentaires ont été postés par Corto.
    La plupart mal rédigés, truffés d’erreurs de syntaxe et de fautes d’orthographe.
    Son acharnement contre la Suisse demontre une xénophobie mal refoulée.
    Ses méconnaissances et ses amalgames douteux le discréditent chaque fois un peu plus et indirectement discréditent M. Polanski.
    Qui voudrait d’un pareil soutien ?
    Mais chaque cour a son bouffon …
    N’est-ce pas M. BHL ?

    • En guise de NEUTRALITE, Je suis un fan de BHL. juste un avis de l’un de vos illustre compatriote, amateur et juriste du “prix Mouammar Kadhafi des droits de l’homme??????”

      La Suisse, l’or et les morts

      Jean Ziegler

      Sans les banquiers suisses, la Deuxième Guerre mondiale aurait été terminée plus tôt et des centaines de milliers d’êtres humains auraient eu la vie sauve.
      Ils ont fourni des milliards de francs suisses à Hitler, lui permettant d’acheter sur le marché mondial les matières premières stratégiques dont il avait besoin. Les profits astronomiques de la guerre ont ensuite fondé la puissance mondiale de la place financière helvétique. Des rapports de services secrets, surtout américains, récemment déclassifiés, révèlent la complicité active des banquiers suisses (marchands d’art, agents fiduciaires, bijoutiers, avocats d’affaires, etc.) qui ont recelé, ” lavé ” l’or que les SS avaient volé dans les banques centrales, les entreprises et les demeures privées des pays occupés, ou arraché aux victimes des camps.
      Dans le même temps, le gouvernement suisse refoulait à ses frontières des dizaines de milliers de réfugiés juifs, les renvoyant parfois directement vers les bourreaux nazis.

      * LES INNOCENTS COUPABLES
      *
      * L’amnésie helvétique
      * Une condamnation de défense
      * L’hybris
      * Est-ce que la culpabilité nous rattrape ?
      * La tromperie
      * Lumière
      *
      * LES RECELEURS DE HITLER
      *
      * Le Führer en faillite
      * La machine à blanchir l’or
      * Résistance
      * D’inquiétants citoyens de la Confédération
      * L’ignorance préméditée
      *
      * LES ASSASINS
      *
      * Raid sur Dakar
      * L’or provenant des camps de concentration
      * L’or des champs d’exécution et des ghettos
      *
      * LA GUERRE ECONOMIQUE
      *
      * Les livraisons industrielles helvétiques au tyran
      * Les mesures de rétorsion des Alliés
      * Henry Morgenthau et son Safe Haven Program
      * Neutralité
      *
      * LA VICTOIRE SUR LES VAINQUEURS
      *
      * Le jour du jugement
      * La colère des épiciers
      * Les innocents coupables
      *
      * LE BUTIN DE L’HOLOCAUSTE
      *
      * La bonne âme de l’Europe
      * Refoulés à la frontière
      * Détournement de fonds

      L’auteur en quelques mots… Professeur de sociologie à l’université de Genève, conseiller national (député) au parlement de la Confédération, Jean Ziegler est actuellement membre du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
      Il a notamment publié L’Empire de la honte, La Suisse lave plus blanc, Les Seigneurs du crime, Les Nouveaux Maîtres du monde, Les Vivants et la Mort, Le Bonheur d’être suisse et Main basse sur l’Afrique.

    • Cela n’a juste rien à voir avec le sujet même si cela est ouvertement xénophobe!

    • Au lieu de vous en prendre a BHL, une specialite Suisse comme c’est le cas avec Polanski, lisez un de vos compatriote: Jean Ziegler

      Une Suisse au-dessus de tout soupçon (« Switzerland Exposed »), 1976

      La Suisse lave plus blanc (« Swiss Whitewash »), 1990.

      Le bonheur d’être Suisse (« The fortune of being Swiss »), 1994.

      La Suisse, l’or et les morts (« The Swiss, the Gold, and the Dead »), 1997

      Sans les banquiers suisses, la Deuxième Guerre mondiale aurait été terminée plus tôt et des centaines de milliers d’êtres humains auraient eu la vie sauve.
      Ils ont fourni des milliards de francs suisses à Hitler, lui permettant d’acheter sur le marché mondial les matières premières stratégiques dont il avait besoin. Les profits astronomiques de la guerre ont ensuite fondé la puissance mondiale de la place financière helvétique. Des rapports de services secrets, surtout américains, récemment déclassifiés, révèlent la complicité active des banquiers suisses (marchands d’art, agents fiduciaires, bijoutiers, avocats d’affaires, etc.) qui ont recelé,  » lavé  » l’or que les SS avaient volé dans les banques centrales, les entreprises et les demeures privées des pays occupés, ou arraché aux victimes des camps.
      Dans le même temps, le gouvernement suisse refoulait à ses frontières des dizaines de milliers de réfugiés juifs, les renvoyant parfois directement vers les bourreaux nazis.
      Jean -Ziegler

    • Swisslady, mettez une robe un peu plus longue, on voit des petites coucounettes dépassé, allez chialez sur vos lingots ensanglantés !
      Quand à Maxid Caustique, vous signalez quelques faits concernant le rôle de la Suisse dans l’action des nazis, vous ne prenez malheureusement en compte le rôle instigateur des banquiers suisses dans la montée du nazisme en Allemagne !
      Il ne faut pas oublier que le nazisme a planté ses racines au travers d’une crise économique sans précédent et plus que partiellement artificielle !
      L’Allemagne a été inondée de faux Deutch Mark dés 1929, c’est ces faux Deutch Mark qui ont causé le déséquilibre économico-social ayant permis l’émergence du nazisme, ayant financé le nazisme.
      Quelle était l’origine des ces fausses coupure, qui furent les complices de ce raz de marée ayant anéanti l’économie de ce pays et ayant instauré le nazisme ?

    • « …On voit des coucounettes… »Ca degoute de recopier cette phrase. Vous devriez avoir honte de l’ecrire. Vous devriez vous occuper de vos problemes psychologiques.

  57. Zonek: on dirait que toute la bêtise humaine s’est concentrée dans votre cervelle, tant vos propos sont à coté de la plaque.

  58. bonjour,

    iL arrive à tous de commettre une erreur dans sa vie , parFois …. peut etre !

    que dieu décide ! de ta vrais justice dans ce bas monde polanski .

    dieu te pardonne .

    Franck

  59. (Cher) Corto,
    Vos connaissances approximatives en instruction civique helvétique m’impressionnent, mais de grâce soigner un peu votre orthographe avant de signer vos délires. Seriez-vous l’un des ces 50’000 frontaliers français que Genève enrichit et entretient et qui vomissent sur elle par jalousie et envie ? Anyway, ce que vous dites sur le système démocratique libéral suisse peut s’appliquer à tous les pays frères. Ne vois pas trop le rapport avec Polanski. Cafés du commerce de tous les pays, unissez-vous !

    • Mis à part vos attaques allusives, rien d’intéressant, comme beaucoup qui faisait des 20/20 dans les dictées, vous n’avez rien à dire, hormis mettre en évidence votre incompétence concernant vos affirmations !
      Si vous aviez retenu vos cours d’histoire, je n’aurais pas à faire des fautes d’orthographe !
      Quand à mes origines, mon lieux de naissance et ma race, vous n’en saurez jamais rien, si ce n’est que je suis noble, donc pas forcément français !

  60. l’acte est une aventure – george mendel – philosophe – tout acte nous engage mais c’est la vie !!

  61. Roman!
    Te laisse pas faire, macarel!!!!!
    Les autres, foutez lui la paix!!!!

    la Marie de Toulouse.

  62. CHER ROMAN, JE LIS ET RELIS CE QUI SE DIT SUR TOI ET FRANCHEMENT J’AI UN SENTIMENT DE DÉGOUT ET DE HONTE.J’AI LE 2 MAI ÉCRIT CE QUE JE PENSAIS D’UN COMMENTAIRE FRANCHEMENT DÉPLACÉ, ET DEPUIS JE VOIS UN DÉFERLEMENT FRANCHOUILLARD OU L’ON MÉLANGE TOUT, LA COMPLAISANCE SÉMITE, LE GRAND SATAN AMÉRICAIN, DES GENS AUTOPROCLAMÉS EXPERTS EN JUSTICE VEULENT ET RÉCLAMENT TA TÊTE SANS MÊME RÉFLÉCHIR À CE QUE SERAIT LEUR VIE DE JUSTICIABLE SI ON PROCÉDAIT DE LA MÊME FAÇON AVEC EUX !JE PENSE À TOI TOUS LES JOURS, ME REMÉMORE CES MOIS PASSÉS À TES CÔTÉS À TRAVAILLER, APPRENDRE, TU ME MANQUES. JE NE SAIS SI TU LIRAS CES LIGNES MAIS SACHES QUE JE SUIS DE TOUT CŒUR AVEC TOI, EMMANUELLE ET TES ENFANTS. JE NE SAIS PAS COMMENT ET OU T’ÉCRIRE MAIS JE ME BATS ET ME BATTRAI JUSQU’AU BOUT POUR TE DÉFENDRE, ET POUR DÉFENDRE L’INTÉGRITÉ ET LE RESPECT DE LA JUSTICE.À BIENTÔT JE L’ESPÈRE ROMAN, TIENS BON. ERICK

    • Bonjour
      comment peut on défendre un pédophile sans vergogne, veuillez m’expliquer ce q’u’est uen relation forcee ave une enfant de 13 ans rendu ivre et droguée.
      Et ne jugez pas la justice que votre ami a fui comme un lâche.
      pensez;Monsieur à sa victime.
      Et pensez aux enfants de ce pédophile, comment leur expliquer que leur corps leur apartient et ne doivent pas se laisser toucher par un adulte.
      Alors respectez la justice dûe aux victimes de prédateurs comme votre ami.Je vous fait noter que la Suisse a voté en 2008 l’imprescriptibilité des crimes pédophiles, ce qui est la raison de l’interception d’un pédophile reconnu.
      Domage que comme celà a été le cas en israel personne n’ait prévenu ce personnage de son risque d’arrestation.Alors quand il dit ne pas avoir été inquiété pendnat plus de 30 ans , c’est vrai mais la lopi ne permettait pas celà avant 2008.
      Et dire que c’est un génie qui est tombé dans le filet de la justice, il devrait porte reclamation contre sa lanterne………..

  63. Ce sera peut-être mon dernier mail sur ce forum, mais je ne peux pas laisser dire n’importe quoi par Corto (encore lui) sur la Suisse.
    1) La Suisse est dirigée par un collège de 7 ministres qu’on appelle conseillers fédéraux (2 socialistes, 2 radicaux (droite modérée), 1 PDC (centre droit) et 2 UDC (droite nationaliste), C’est certes un gouvernement de droite, mais pas extrémiste, pas plus en tout cas qu’en France !
    2) Comme toute démocratie, le pouvoir judiciaire est séparé de l’Exécutif.
    Mon pays n’est sans doute pas un modèle de vertu absolu, mais comparée à certains pays nostalgiques de la monarchie et collabo durant les guerres, y a pas photo.
    Pour répondre aux élucubrations de Corto sur l’antisémitisme en Suisse, je précise pour sa gouverne c’est un des rares pays européens à avoir élu une présidente de confession juive, Mme Ruth Dreyfuss (1993-2002).
    Quant au rayonnement culturel de ce pays de 7 millions d’habitants de 4 cultures différentes, je laisse les amateurs consulter internet, la liste serait un peu longue…
    Bref, tout ça pour dire que la culpabilité ou non de Polanski dans son affaire de viol sur mineure est une affaire de droit et non pas une affaire personnelle liée à la religion ou au racisme. Je constate d’ailleurs que plus de la moitié des intervenants sur ce forum sont favorables à une extradition immédiate de cet homme aux States, ce que je partage entièrement. Il est trop facile de chercher des coupables périphériques (mère, fille, juge, Suisse, Califormie, etc.). A propos, pourquoi cette obsession contre la Suisse et pas contre les Etats-Unis ?

    • Pour votre gouverne, le « président » de la confédération en Suisse est un titre honorifique qui se distribue chaque année à chacun des conseillés fédéraux et Ruthe Dreyfuss a rempli ce mandant pour une seule année, concernant sont élection au conseil fédéral, 1). c’était la première fois qu’un élu au conseil fédéral de confession israélite représentât un des partis ayant accès à cette tâche. 2). l’élection des conseillés fédéraux ne se fait pas par le truchement d’un scrutin populaire mais d’accords interne aux partis représentés aux chambres !
      Quand vous connaîtrez un peu mieux votre système de scrutin, vous pourrez en effet revenir donner votre opinion peux fiables !
      Quand au rôle de cette assemblée fédérale, l’ensemble des conseillés ont des postes dans tous les conseils d’administrations des banques, des assurances et autres multinationales-nationales. Ce qui représente l’unique exemple de démocratie mondiale de corruption directe des politiques sur le législatif !
      Donc ce sont les mafias financières qui donnent les ordres, la Suisse est oligarchie technocrate ayant un contrôle absolu sur sa population, ses médias et son comportement judiciaire !
      Raison pour laquelle la Suisse est le pays ayant ratifié les conventions de la CEDH le plus condamné par cette dernière !
      Avec Polanski, le cas va finir auprès de cette cour indépendante des dictats des blanchisseurs criminels des banques helvétiques !
      Quand aux commentaires des Suisses concernant Ruthe Dreyfuss, juive libérale, je ne vais pas exhumer les rumeurs de l’époque où elle était conseillère fédérale, mais c’était cette « sale juive qui fait partie du complot juif mondial », dans tous les bistrots de ce pays on entendait peu de commentaires philo-sémites la concernant, y a qu’à voir les affiches de l’udc envers les musulmans pour sonder les mentalités racistes entretenues dans ce petit pays richissime !

    • Amnesie Internationale au Secours de la Suisse! ET CA MARCHE! Vive l’Elite des Braves gens contre Polanski!

      Cet homme vit chez vous depuis plus de trente ans. Votre systeme judiciaire sort d’un mysterieux coma pour decouvrir en 2010 des faits qui datent de plus de 33 ans et connus de tous! Il faut vraiment avoir du culot pour la ramener! Aucun pays n’est parfait, la Suisse est une GIGA MAFIA de banques qui n’a de pays que le nom! Le chocalat, les montres et le fromage ne sont que des amuses-gueules de camouflage pour le bas peuple, premiere victime de cette incroyable institution au coeur de l’europe. Il y a donc une difference entre la Suisse et les Suisses que je trouve tres sympa au passage.

      Vous devriez avoir honte de votre pays, UN JUDAS DE 1ere Classe.

      COMBIEN DE CRIMES ET DE VIOLS AU NOM DU SECRET BANCAIRE, DU BLANCHIMENT, DE LA FRAUDE FISCALE?  » La Suisse lave plus blanc (« Swiss Whitewash ») Jean Ziegler, un Suisse comme vous. Ah! Le bonheur d’être Suisse (« The fortune of being Swiss »).

      La Suisse lave plus blanc, féroce analyse du système bancaire suisse, qui se nourrit de l’argent du crime organisé, des capitaux en fuite, des dictateurs du tiers-monde, de la fraude fiscale internationale, vaut à son auteur et à son éditeur une avalanche de procès. Traduit en quatorze langues, le livre est attaqué devant les tribunaux français, allemands, autrichiens et suisses par des banquiers internationaux, un spéculateur immobilier, un avocat d’affaires. Ces procès impliquent plusieurs millions de francs en dommages et intérêts et visent à étouffer financièrement, et aussi faire taire, un critique gênant. Quant au Parlement suisse, où les administrateurs des grandes banques, sociétés financières et trusts multinationaux abondent, il vient de lever définitivement l’immunité parlementaire de l’écrivain, qui est aussi député socialiste de Genève.

      OUF! Ca fait FROID DANS LE DOS! MEFFIEZ-VOUS DES NEUTRES!

      POURQUOI ARRETEZ-VOUS POLANSKI EN PLEINE AFFAIRE ET SCANDALE UBS( Union des Bandits Suisses) aux USA? Savez-vous a combien est estimee la fraude fiscale fomentee par l’Union des Bandits Suisses aux USA?

      L’affaire UBS(Union des Bandits Suisses) est subitement venue entraver les efforts entrepris pour sortir votre Pays Si VERTUEUX et JUSTE de la LISTE NOIRE DES PARADIS FISCAUX ET ETATS VOYOUS! Si vous ne le saviez pas, je vous le fait connaitre!

      Polanski vous sert d’epouvantail pour masquer l’affaire UBS( Damage Control), le climat social actuel de crise economique(encore des exploits bancaires) et de degout de l’opinion publique des recentes affaires de pedophilie, vous est favorable pour accomplir votre forfait. La Suisse a soigneusement construit le raccourci entre un crime vieux de plus de 33 ans et l’actualite de 2010 pour se refaire une virginite de facade. Les Pedophiles, les vrais, il y en a plein en Suisse. Si vous n’avez pas emmerde cet homme pendant plus de 30 ans, c’est tout simplement parce qu’il n’y avait rien, mais rien a lui reprocher.

      FOUTEZ LUI LA PAIX! Plus vous vous acharnez sur cet homme plus vous faites la preuve de votre cynisme!

      LA NEUTRALITE DE VOTRE PAYS N’A QU’UN BUT: LE POGNON ET DE PREFERENCE SALE. VOUS AVEZ UNE BELLE ASSURANCE ET COUVERTURE: LA SECURITE DU VATICAN!

  64. La Suisse, pays de la plus haute corruption internationale, voudrait donner des leçons de justices au monde en prenant en otage des artistes de génie !
    De quelle forme de morale, la Suisse pourrait servir d’exemple, alors que ce pays abrite plus de cent milles milliards de $, provenant des pires dictatures sanguinaires ?
    Il s’agit d’un état voyou, servant de base arrière et financière à tous les états voyous, il prennent en otage une personne comme Roman !

    • BRAVO Corto! Vous etes vraiment Costaud!

      Meffiez-vous des neutres dont la religion est le POGNON et de preference SALE! Quelle belle couverture que de s’occuper de la securite du vatican!

  65. Absolument d’accord avec Janey.Cette justice qui prétend défendre les enfants piétine ceux qui sont harcelés aujourd’hui à cause de cette polémique sur laquelle ils n’ont pas droit à la parole. Que la prescription s’applique à tous, riches ou pauvres et ceux qui réclament une justice à une seule vitesse ne sont pas logiques. Boycottons le festival de Deauville. Les Américains concernés se mobiliseront alors un peu plus pour défendre un cinéaste fécond et de grand talent.Si R. P. ne s’était pas enfui des E.U. nous n’aurions pas  » Le pianiste ».

    • « Si R. P. ne s’était pas enfui des E.U. nous n’aurions pas ” Le pianiste”.

      et c’est plus important qu’une fille, hein ? Qquelles morales.

  66. I have emailed from Australia and have also not have had my comment published! I hope that this one is accepted.

    The way that people involved in this post have turned against each other with hatred and vitriol!! It is worthy of a movie in itself.

    It is ovious that people are going to have extreme and opposite views of this matter.

    However, I keep in mind these unrefutable facts: (a) Mrs Geimer (« the victim ») has repeatedly requested that the matter be dropped to save her and her children from further harassment and (b) that the money being spent by the LA District Attorny on trying to extradite Mr Polanski back to the US would be better spent on dealing with serious crimes against children in LA that is occuring NOW.

    This is all personality politics between the LA District Attorney and Mr Polanski and there will be no winners except the lawyers who will make lots of money out of the suffering.

    The truth, today, is that there are now children being involved again. The children of Mr Polanski and the children of Mrs Geimer, all of whom must be suffering terribly with all the attention that is, once again, being bestowed, like a dead bouquet of flowers, into their unwilling hands.

    I think that everyone involved should take time out and contemplate this FACT.

    Think of their children.

    Regards

    Janey

    • Hi janey,

      Thank you for your kind words full of wisedom!

      Thank you so much for making such a bright analysis of this unbelivable NONSENSE in 2010! I am a parent myself, I do not think a second that the best interests of Samantha Geimer’s kids are being taken into consideration here! You’re right: This ridiculous fight between the L.A attorney and Polanski’s lawyers under the umbrella of our honorable Money laundering Machine is no more about Justice! This is all about SHAMELESS PEOPLE RUNNING FREE in L.A and in Switzerland.

      Polanski is being used as a scapegoat as well as a very sad and poor way to hide the UBS gigantic tax fraud scandal with the IRS. Thank you for highlighting how badly the interests of the kids on both sides are being violated.

      Best regards

    • Please remember that Polanski himself started all this when he refused to listen to a 13 year-old girl. You forget to put the blame on the instigator of it all, and you discredit yourself.

    • Hi Michael,

      I see people like you everyday. They’re arrogant, they’re perfect, they know everything except themselves: GOD, GUNS, GREED and the DEATH PENALTY! How dare you? The US criminal justice system is all corrupt! IT’S NOT A SECRET! A CATASTROPHE! A NIGHTMARE for the « One Nation under God ».

      Forgiveness has no room in your beautiful mind! What gives you more right than the victim in this matter?

      Nobody argue that what this man did 33 years ago was horrible and wrong! HE PLED GUILTY AND COMPLIED! RIGHT?

      Because the US criminal justice system is so corrupt this man got away with a minor charge in the first place(Plea bargain – prison business an sweeatheart deals), so who is to blame? Polanski? Are you kidding me? WHO WAS ABOUT TO BREAK THAT DEAL WHEN THIS MAN FLED THE COUNTRY?

      Going after this man 33 years later despite the fact that the victim has repeatedly requested that the charges against him be dropped, IS INSANE!

      get a life man!

    • Hi Maxid,

      I see people like you everyday. They’re arrogant, they’re perfect, they know everything except themselves:

      Also, they are total hysterical nutcases.

  67. Cher monsieur Polanski,

    A mon point de vue la « justice » américaine est davantage un terrible jeu qu’une institution impartielle. Les hommes de loi tentent de gagner à n’importe quel prix, soit par égocentrisme ou pour se faire une renommée.
    Dans votre cas, l’affaire aurait du être classée après que vous ayez servi votre peine. De plus, la victime ayant demandé d’arrêter, toutes les poursuites, il n’y a plus de raison de vous harceler.
    Je souhaite que vous puissiez retrouver votre liberté et, si quelque petition en votre faveur existait, j’y ajouterais mon nom.
    Que la vrai justice predomine! Claude

    • Bravo Claude!

      Il est rassurant de constater qu’il existe des gens comme vous pour refuser ce qui est fait a cet homme. Le mot justice n’a meme plus de sens tellement cette affaire est devenue ridicule et absurde! La Suisse risque de se discrediter pour l’eternite.

      Vous verrez que la Suisse perdra GROS sur cette affaire! La terre tourne! Son tour arrivera! Elle decouvrira alors le gout de ce qu’elle fait injustement subir a cet homme!

  68. REPONSE A PIERRE ET CHRISTIAN : justement louez le DVD (Polanski wanted and desired) et vous comprendrez peut-être mieux le volte face du procureur, l’incompréhension dans laquelle était Polanski. On lui dit : « vous plaidez couplable pour relations sexuelles avec une mineure = 90 jours de prison ». Bizarrement on le sort au bout de 42. Puis l’affaire classée, on le relance à cause d’une photo sur laquelle il vivait comme un homme normal en compagnie de femmes. Là on le rappelle, il revient et on veut le rejuger…. pourquoi, lui donner combien d’années, dans cette histoire de fous je serais partie aussi, car les USA en matière juridique c’est la folie pure. Si on lui affirmait à Polanski qu’il en a pour 6 mois aux USA, en comptant ce qu’il a fait enfermé dans son chalet avec bracelet électronique, je suis sûre qu’il irait, mais il ne sait rien, en vue de futures élections, car les procureurs sont élus, celui ci le veut sur un plâteau, et veut téléviser un nouveau procès. C’est quoi cela CARNAVAL vu de l’enfer. Polanski n’est pas un violeur d’enfant, ni un pédophile, il y a le contexte de l’époque, la jeune fille avait des rapports, connaissait pour en prendre la droque, moi je vois UNE RESPONSABLE : LA MERE. ON NE LAISSE PAS SE PROMENER DANS LA NATURE CHEZ DES CINEASTES ET ACTEURS UNE JEUNE FILLE DE 13 ANS POUR POSER NUE IL Y A UNE RESPONSABILITE PARENTALE ENORME. Cette jeune fille n’était plus une fillette, je sais que si Polanski n’était pas connu tout serait terminé, et BHL n’est pas un médiocre philosophe, lisez ses livres, écoutez le, c’est minable de dire ça et ça rabaisse le débat.

    • C’est bien parceque j’ai lu du BHL que je persiste: écrivain médiocre et propagandiste partisan. Dire que BHL est un philosophe est une insulte à l’intelligence et à la philosophie, et une preuve de la médiocrité ambiante.
      La Suisse a eu tort de signer un accord d’extradition avec l’état-voyou USA, premier pourvoyeur de violence dans le monde. Mais ça ne change rien à la lacheté du violeur Polanski. Ces élites qui se pavanent avec des personnages officiels et des criminels de guerre et acceptent des honneurs officiels, méritent bien une dose de la médecine qu’ils préconisent pour d’autres.
      Zaza, la responsabilité n’est pas à la victime. La mère est peut-être co-responsable, mais elle n’a violé personne, que je sache.

  69. S’il vous plaît, laissez-le en paix. Qui a le droit d’être juge en la matière ? Certainement ni vous, ni moi, surtout pas 33 ans après les faits. Peut-être la vctime et M. Polanski lui-même, et leurs familles respectives. Alors taisons-nous et gardons-nous de toute tentation moralisatrice. Bien sûr, chacun a le droit d’avoir une opinion, mais qu’il la garde pour soi, dans l’intimité de sa conscience.
    Bon courage, M. Polanski.

    • Mais c’est Polanski qui la ramène, avec son « je ne peux plus me taire » grotesque.Comme s’il allait révéler une information explosive après examen de sa conscience, alors qu’il ne s’agit que de pleurnicher sur son sort.
      Il se prend pour qui, pour Daniel Ellsgerg ?

    • Et vous, pour qui vous prenez-vous ? D’où la tenez-vous cette prétendue légitimité pour juger une histoire et un homme dont vous ne savez rien, au fond, que ce que les medias ont bien voulu en dire, et que les quidams de votre espèce répètent, colportent, arrangent, transforment à l’envi, pour en faire une matière bien poisseuse, qui vous permet à bon compte de cracher votre venin et hurler avec les loups. Ne croyez-vous pas que face à ce torrent de boue que déversent des ignorants, M. Polanski n’ait pas envie, une fois, de crier STOP ?

  70. @Phyllide. Il ne s’agit pas de dérapage antisémite. Je précise que beaucoup de banquiers en Suisse comme ailleurs sont juifs. Ca n’est pas une insulte mais une réponse aux propos de Corto qui voue la Suisse aux gémonies pour son système bancaire tout en traitant les Suisses d’antisémites ! En outre, je n’ai pas vu de réactions outragées de votre part lorsque ce même Corto salit un pays tout entier pour une décision émanant de son système judiciaire que je trouve par ailleurs entièrement légitime (et la décision et le système).

  71. Je crois que personne ne peut s’autoriser à juger les actes reprochés à Monsieur Polanski, que personne ne peut émettre de jugement sur les faits, et que seuls Monsieur Polanski et la jeune fille de l’époque savent ce qui s’est passé entre eux et pour quelles raisons aussi un règlement amiable a pu intervenir avec l’aval des parents, pour quelles raisons les parents ont laissé leur fille sans davantage d’accompagnement. Autres temps,autres moeurs. Ceci ne nous regarde pas. Les rapports d’audience ou d’interrogatoire ne devraient d’ailleurs pas être rendus publics et accessibles d’un seul clic. Ils ne font qu’attiser des propos haineux, des jugements hâtifs et heureusement, nous sommes en temps de paix. Il ne faut pas non plus ommettre de replacer les faits dans le contexte de l’époque,d’une époque libérée. Lire ces commentaires virulents est déroutant, très étonnant aussi. De quel droit nous permettons nous,ou, vous permettez vous de juger cette affaire ou même Monsieur Polanski ? je ne m’en sens pas le droit.
    Je souhaite tout le bien du monde à Monsieur Polanski de même qu`à la jeune femme de l’époque, tous deux sujets de cette affaire. Je souhaite à Monsieur Polanski une liberté retrouvée sans tarder. Je souhaite à Monsieur Polanski beaucoup de bonheur à venir avec ses enfants et son épouse,dans un pays de liberté, en toute liberté. Je souhaite à Monsieur Polanski de continuer à croire dans la nature humaine et dans ses oeuvres cinématographiques. J’ai un profond respect et une profonde admiration pour Monsieur Polanski en tant qu’homme et en tant que cinéaste.Avec tout mon soutien.

    • Vous avez raison, mais l’acharnement auquel nous assistons, si vous lisez attentivement leurs auteurs, ont tous autre-chose qu’une soif de justice, regardez le commentaire de kheops ci-dessous, il mélange le cas de Roman et le cas d’un activiste du hamas !
      Depuis le début de cette affaire, il est clair que Polanski est victime d’une forme de complot antisémite, qu’il s’agit d’une manoeuvre allant dans le sens des antisémites les plus radicaux !
      N’oubliez pas que la Suisse est dirigée par un parti d’extrême-droite, d’un parti ouvertement antisémite et raciste, honte à la Suisse.
      Dans ce pays fasciste et raciste, la CDEH l’atteste dans plusieurs décisions, le nombre de pédophiles appartenant à l’église catholique, reconnus coupables d’actes pédophiles sur des petits garçons, fait légion, alors qu’il n’y a qu’un ou deux de ces membres de cette église, qui sont incarcérés, sur des milliers de cas de viols biens plus graves que l’affaire de Roman.
      Le cas de cet avocat genevois, reconnu coupable du viol de 3 garçons mineurs, il y a 3 ans et qui n’a même pas eu à payer d’amende, n’est ce pas un signal clair de la part des autorités judiciaires helvétiques ?
      Peut-on, dans ce pays, être antisémite, (c’est le cas de cet avocat) violer trois garçons de 14 ans ceci il y a à peine 2 ou 3 ans et ne pas faire une heure de prison et dans le cas de Roman, se faire inviter officiellement dans un festival international afin de se faire remettre un prix d’honneur, se faire arrêter dans un traquenard, faire 2 mois de prison sans que le jour de l’arrestation, la Suisse n’avait pas de demande formel des tribunaux américains pour exécuter cette arrestation, puis le prendre en otage dans sa résidence pour un soi-disant viol commit il y a 33 ans, dans une affaire jugée et suivie d’un arrangement, dont la victime à pardonnée et ne veut plus que l’on parle de cet épisode de sa vie !
      Alors que la Suisse est au milieu d’une crise d’otage avec la Libye et que le scandale des prêtres catholiques pédophiles commence à sortir du silence, comment peut-on qualifier une telle histoire ?

  72. IL Y A EUT UNE REQUALIFICATION DE L’ACTE SEXUELLE QUI JE LE RAPPELLE PUISQUE MONSIEUR POLANSKI ADOLESCENT DE 43 ANS AU MOMENT DES FAITS S’EST LIVRE A 2 SODOMIES EN BON ET DU FORME DE SA COPINE DE JEU NON CONSENTANTE AU DEMEURANT CAR DROGUER AU PREALABLE,POUR ETRE CONDAMNER EN DEFINITIVE POUR UN SIMPLE DETOURNEMENT DE MINEUR,QUANT ON DECIDE DE ROMPRE LE SILENCE ON DIT LA VERITE TOUTE LA VERITE RIEN QUE LA VERITE.
    Le talent ne doit pas mettre a l’abri de la justice,on ne doit pas laisser libre court à ses penchants,la justice doit passer,Mr salah HAMOURI un franco palestinien de 22 ans ,qui purge une peine de prison pour etre passer devant le domicile d’un rabin intégriste en israel mérite notre soutien que ce triste sire sodomite et pédophile .

    • kheops, vous parlez comme les catholiques traditionalistes ou comme les islamistes extrémistes, au quel des ces deux camps, appartenez-vous ?

  73. Un homme célèbre se doit de montrer l’exemple et se doit de se montrer humble devant la justice. Qu’il soit extradé. D’autant plus que son moral est bon et qu’il sait endurer les situations difficiles.

  74. J’ai parcouru certaines des réponses à cette lettre pleine de dignité de Roman Polanski qui dit les choses clairement et donne un nouvel élément essentiel en rapportant le témoignage du procureur Roger Gunson. Parcouru car elles ne méritent pas d’être lues pour la plupart tant elles sont haineuses et irrationnelles. Avec toujours ces mêmes fantasmes et cette titillation malsaine. Et ce refus significatif d’entendre la vérité.
    Peu de Français savent que les procureurs sont élus en Californie et ont donc besoin que l’on parle d’eux et ils ne comprennent donc e que sont pas les enjeux. Or, pour ce procureur qui s’acharne ainsi, sans hésiter à mentir, « se faire la peau » de Roman Polanski semble sans doute être un « coup » juteux très positif pour sa carrière.
    Il est vrai que cette affaire jugée et réglée voici plus de 30 ans et qui, en droit français, ne pourrait être rejugée, fait couler beaucoup d’encre. Bien plus que des ignominies dont sont victimes des mineures ou de très jeunes femmes sur le territoire français. Comme les mariages forcés dénoncés, entre autres, par la CNCDH
    http://www.cncdh.fr/article.php3?id_article=113
    Ou les mutilations génitales pratiquées sur femmes et fillettes, 30.000 en France, nous dit Amnesty International et 20.000 de plus qui pourraient l’être http://www.amnesty.fr/index.php?/amnesty/agir/campagnes/femmes/droits_des_femmes/mutilations_genitales_feminines_mgf
    « Une femme meurt tous les deux jours en France sous les coups de son conjoint » nous rappelle « Ni putes ni soumises. » http://www.niputesnisoumises.com/la-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes/
    Et ne parlons pas du reste du monde. Mais qui s’en soucie ? Alors que vilipender Roman Polanski est autrement croustillant.

    Vivre enfermé depuis 7 mois, alors que l’on a purgé sa peine, alors que la victime demande que cela cesse, vivre sous la menace d’une extradition et d’un second jugement que l’on peut craindre inique puisque le témoignage d’un procureur de l’époque n’est pas pris en compte aujourd’hui est abominable.

    On ne peut qu’assurer Roman Polanski d’un soutien et d’une empathie sans réserve.

    Hélène Keller-Lind

    • Ma chère Keller Lind… Roman n’a rien « purgé du tout » et il n’y a jamais eu de jugement… tout au plus une « garde à vue psychiatrique » d’un mois et demi et un arrangement financier avec la victime qui, elle, a été « purgée » à 2 reprises en partant de l’extérieur !.. il s’est échappé avant ! Faut revoir tes fiches ma petite …

  75. Oh, le pauvre chéri qui a des problèmes de fin de mois. C’est vraiment horrible!
    Mais bon, je lui porpose une solution toute simple: il suffit de retourner à la case prison ou d’accepter l’extradition pour récupérer l’intégralité de la caution. Vous n’y avez pas pensé, M. Polanski? En bon citoyen américain respectueux des lois de son pays.

  76. J’oubliais votre arrestation en Suisse est due à cette loi et est très justifiée, quoiqu’en disent vos défenseurs :
    L’émotion a primé sur les arguments juridiques: lors de la votation populaire du 30 novembre 2008, le peuple suisse a accepté à 51,9% l’initiative pour l’imprescriptibilité des actes pédophiles. Les personnes ayant été abusées sexuellement dans leur enfance doivent pouvoir réclamer justice en tout temps, et non pas, comme l’aurait prescrit le contre-projet adopté par le Parlement en juin, avec un délai de prescription courant à partir de leur majorité. C’est un oui inattendu – à l’exception de l’UDC, les grands partis et le Conseil fédéral misaient sur le contre-projet – et le Parlement va devoir s’atteler à rendre le texte effectivement applicable. La Ministre de la Justice Eveline Widmer-Schlumpf a annoncé qu’elle allait donner mandat à son département de préparer le projet.

    Je suis fier de mon pays d’adoption d’oser protéger les jeunes victimes.
    Franck Labourey
    Alors votre réponse ?

  77. Monsieur,

    prendre comme référence j’acuse pour écrire votre lettre, est indigne……Vous n’êtes pas un Dreyfuss car lui était innocent……………
    Je suis Français résidant en Suisse et je suis d’accord avec la justice Suisse. Avoir des rapports avec une enfant de 13 ans après l’avoir fait boire et droguée n’est à mon avis pas une simple erreur. C’est de la pédophilie.
    De plus vous avez fui la justice, et tout criminel doit payer sa dette, et vous savez que votre victime ne veux pas faire vivre cette douloureuse affaire à sa famille et de plus veux oublier ce que vous lui avez fait endurer, de plus il est préférable que cette affaire ne se rouvre pas pour les personnes présentes qui n’ont pas porte secours à votre malheureuse victime
    . Mais la société doit se protéger des pédophiles de votre espèce.
    Messieurs les penseurs, n’en tiennent à votre égo allez rencontrer les victimes de ces pervers en milieu psy. Je pense que vous ne réagiriez pas de la sorte si c’était votre enfant.
    Je me tiens à votre disposition pour en débattre, car il est intolérable que parce que l’on a du génie on soit pardonné
    Monsieur le pédophile, veuillez vous taire en mémoire de toutes ces victimes qui ont mis fin à leur vie car des prédateurs de votre espèces les ont salies et agressées

    Monsieur vous êtes indigne de la race humaine alors fermez la……….
    Désolé pour les erreurs de français ou de syntaxe mais la place que l’on vous fait dans les medias me fait hurler
    Triste humanité qui protège des monstres de votre espèce

    • labourey, on dirait que toute la bêtise humaine s’est concentrée dans votre cervelle, tant vos propos sont à coté de la plaque. Avez vous lu la lettre de Polanski? l’avez vous comprise?
      L’enfant avait 14 ans, pas 13 ans – ou 13 ans et 10 mois. Un pédophile s’en prend aux enfants, pas aux adolescentes qui ressemblent à des adultes. Ensuite, puisque vous vous faites la voix des victimes, écoutez ce que dit la victime: elle ne veut absolument pas que cette affaire soit ré-évoquée, les choses ont été réglées depuis longtemps, y compris au niveau juridique, jusqu’au traître revirement du juge.
      Quand on ne comprend rien labourey, on s’abstient de « commenter ». Mon conseil: occupez vous de régler votre propre perversité avant d’aller fouiner chez les autres.

1 2 3