François-Bernard Mâche et Michaël Levinas, membres de Académie des Beaux-Arts (Institut de France) ont décidé de se rendre à Gstaad ce samedi 8 mai, pour témoigner directement à leur pair Roman Polanski de leur solidarité et de leur amitié dans la situation qui est la sienne aujourd’hui.
Compte tenu de l’émotion de ses pairs, dont avait déjà fait publiquement état l’Académie lors de son arrestation, ils ont voulu à nouveau, au moment où la menace d’une extradition inique de Roman Polanski se précise, et après avoir informé l’Académie du sens de leur démarche, inscrire cette visite dans un état d’esprit que chacun d’eux a souhaité préciser dans un texte bref :

« Summum jus, summa injuria. Les Romains, inventeurs et experts en droit, avaient ce proverbe pour dénoncer les excès du formalisme juridique, lorsqu’il risque de se retourner contre la vocation essentielle de l’institution judiciaire : défendre les victimes.
Si j’ai souhaité me rendre auprès de Roman Polanski pour lui témoigner toute ma sympathie, c’est parce qu’il est aujourd’hui précisément une victime d’un tel excès formaliste, et qu’il ne demande qu’à être traité comme le seraient tous ceux qui n’ont pas sa notoriété. Si celle-ci ne lui donne aucun privilège, elle ne doit pas non plus le soumettre à des sévices exceptionnels, après une vie où ils ne lui ont pas été épargnés.
 »
François-Bernard Mâche
Compositeur
Membre de l’Institut

« En me rendant chez Roman Polanski, ce samedi 8 mai, je veux exprimer à titre personnel mon soutien à l’homme seul, dans sa solitude totale, aux prises avec un Droit qui risque de s’ appliquer au détriment de la Justice.
Au cours de cette visite, je souhaite aussi témoigner de mon engagement aux côtés de tous les êtres humains, persécutés, enfermés, oubliés, sans défense, femmes et hommes, enfants et adultes.
Nous savons que Droit et Justice ne sont pas toujours synonymes.
Il arrive, hélas, que l’exercice du droit s’aveugle et applique ses lois selon des modalités déloyales.
L’exercice de la  justice sait préserver certes le Droit, mais aussi l’humain dans son dénuement ultime.
Cette vraie justice et ses valeurs, savent respecter le Temps, ses prescriptions et ses grâces.
C’est aussi cela, les Droits de l’Homme.
 »
Michaël Levinas
Compositeur, Pianiste
Membre de l’Institut

Olivier Corpet, directeur de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC), a tenu à se joindre à eux dans une démarche identique de solidarité active.

52 Commentaires

  1. Polanski detention on case expired in Poland and France is a direct threat to Polish citizens in Switzerland who were forcibly removed from the United States, and what to move there
    instead. United States with torture,
    property theft and ethic expulsion forces to legalization of the highest United States academic
    degree violating basic human rights, freedom of speech and scientific research presumably
    to promote falsely Soviet science in the US as Soviet WWII allied:

    On June 8 of this year (2007) I was driving with my own car from Logan (near Salt Lake City) from home in the State of Utah where I live. I was planning to fill the immigrant petition to the INS after the employment visa H1B, even if I would have to leave the United States to legalize the status, currently I was on B1 visa.

    I was driving to Calgary in Canada in the province Alberta, when I got to the border crossing in Coutts/Sweet Grass in the state of Montana, one of very few where the Canadian and the American side share the same office building.

    First the immigration officers of the Canada forbade me the entry on Canadian territory because I had no valid Canadian visa. I was not worrying neither about Canadian or American visa because the Polish press reported (Nowy Dziennik around 25th of March) that Poland is the VWP (Visa Vaiver Program) country i.e without visas like the rest of the European Union since the February, so it is also not subjected to issuing visas by Canada.

    My tourist-business visa expired only 9 months before this date. The Canadian side returned me to the American side when I was ordered to wait in detention 5 hours since 3 am for the immigration officers supervisor. After a few hours the immigration officer arrested me according to the article 236 of the Immigration and the Naturalization Act. I remained silence and I was transported to the arrest in Shelby, and after tree days to the arrest in Boulder near Helena in the State of Montana.

    Next, with the combination of planes and buses I was transported for about one week to the immigration court in Florence in the state of Arizona. On June 25 because of severe living conditions in the deportation camp and bedsores I have asked the immigration judge for the voluntary departure from the USA. On July 27 I was taken with the prison van to the cargo airport in Santa Ana in the
    State of California, from where I was taken by the KLM plane to Amsterdam.

    I do not understand the aggressiveness of United States immigration services against my person i.e. my arrest by the USA during the DEPARTURE [sic] from the Unites States and while driving my own car and during the legalization of acts allowing illegal immigrants remaining in the USA, the membership of the Republic of Poland in the European Union and lack of any other nations of the European Union in deportation arrests of the USA, and also the fact of having the house in the USA and the way I was traveling.

    I was cut from home and few hundred thousand dollars property in the USA. While traveling for one day to Canada I found myself after two months of arrest at Okecie airport cut from my home. I am the world famous scientist and I have never worked illegally in USA neither outside my profession. I got to the USA on F-1 visa and later worked on H1B visa and frequently traveled on B1/B2 visa.

    In 1991 I graduated Warsaw University of Technology and next after sending about 25000 letters to all universities on the world and passing the American Great Matura GRE and TOELF I managed to get into PhD studies in the University of Rochester in the State of New York.

    In the USA I found myself really because of poverty in Poland and not friendly attitude of the European Union to Polish passport.
    In 1992 I was accepted to the University of Lancaster, but because of the lack of the Republic of Poland membership in the
    European Union I was being requested thousands of pounds tuition fees which I was able to avoid in the USA. Despite of the fact that I am traveling on Passport of Republic of Poland I have also the citizenship of the Federal Republic of Germany and the second
    place of permanent residence in Germany.

    In the arrest of the immigration court in Florence I was the only one of two Polish citizens for about 200-500 Latinos per day arrested for crossing the Mexican border.

    Matt Kalinski
    http://mkken.blox.pl

  2. We the People of the United States, in Order to form a more perfect Union, establish Justice, insure domestic Tranquillity, provide for the common defence, promote the general Welfare, and secure the Blessings of Liberty to ourselves and our Posterity, do ordain and establish this Constitution for the United States of America.

    Article 7

    Crimes against humanity

    (g) Rape, sexual slavery, enforced prostitution, forced pregnancy, enforced sterilization, or any other form of sexual violence of comparable gravity;

    Good evening Mister Secretary General,

     » Deported or not, The International Community expects the United States of America to Judge pedo criminal fugitive Polansky under Article 7, Section (g) to the Rome Statute of the International Criminal Court condemning pedophilia as a grave enough violence made to a child; hence such Precedent would let Pedo Criminals understand their crimes or ambitions to any further commit sexual crimes or assaults against innocent children already constitute imprescriptible crimes, unless the honorable mister Polansky intends to tell the World Community what to read or not for the sake of his own sexual needs « .

    JPWK

    • Hi my friend,

      It is such a pleasure reading you going after that damned polish-froggy for your own redemption!

      Welcome to the United States of Amnesia, the Hypocrites like you’ Wonderland! Hypocrite, practice what you preach. The worst Criminal Justice System in the entire civilized world. You got yourself to the WRONG place man! We abolished the CAPITALIST PUNISHMENT A LONG LONG TIME AGO, You guys still have it and still telling the rest of the world how smart you are! « In GOD WE TRUST » but ZERO consideration of The Ten Commandments: “Thou shalt not kill”
      ( Exodus 20:13).

      GOD – GUNS – GREED!

      Prison Nation: Driven by fear, the US has surrendered to « Carceral Keynsianism »
      Sasha Abramsky
      http://www.historyisaweapon.com/defcon1/abramsky.html

      « the prison industrial complex is becoming increasingly central to the growth of the U.S. economy »

      Bureau of Justice Statistics
      http://bjs.ojp.usdoj.gov/

      How many innocent people have been executed in the land of freedom and perfection?

      http://en.wikipedia.org/wiki/Incarceration_in_the_United_States
      The United States has the highest documented incarceration rate in the world. The U.S. incarceration rate on December 31, 2008 was 754 inmates per 100,000 U.S. residents. The USA also has the highest total documented prison and jail population in the world.

      According to the U.S. Bureau of Justice Statistics (BJS): « In 2008, over 7.3 million people were on probation, in jail or prison, or on parole at year-end — 3.2% of all U.S. adult residents or 1 in every 31 adults. »

      2,304,115 were incarcerated in U.S. prisons and jails in 2008. In addition, according to a December 2009 BJS report, there were 92,854 held in juvenile facilities as of the 2006 Census of Juveniles in Residential Placement (CJRP), conducted by the Office of Juvenile Justice and Delinquency Prevention.

      WOW! How scarry is that? The prisons’ industry is a new form of slavery in your country, judges takes bribes to fill the prisons, 95% of criminal cases are sentenced through Plea Bargaining, huge business brother!

      Please my friend, do a little favor to yourself: leave Polanski out of your foolish and pretentious perfection! Mind your own business! Clean your own front door first before telling others what to do and how imperfect they are!

      How many priests are in jail in the US following the well-known massive sex abuse scandal?

      http://en.wikipedia.org/wiki/Catholic_sex_abuse_cases

      Allegations of sexual abuse by clergy have been made in many countries (see Roman Catholic sex abuse cases by country). After the United States, the country with the next highest number of cases is Ireland. A significant number of cases have also been reported in Australia, New Zealand, Canada, and countries in Europe, Latin America and Asia.

      In 2001, major lawsuits emerged in the United States and Ireland, alleging that some priests had sexually abused minors and that their superiors had conspired to conceal and otherwise abet their criminal misconduct. In 2004, the John Jay report tabulated a total of 4,392 priests and deacons in the U.S. against whom allegations of sexual abuse have been made.

      Matthew 7:5
      You hypocrite, first take the log out of your own eye, and then you will see clearly to take the speck out of your brother’s eye.

    • Maxid,
      Someone said « Everything should be made as simple as possible, but not simpler ».

    • Where do you place « sexual harassment » and « making false accusations about all the above »?

    • These are facts not opinions or perceptions. I totally understand why you feel so unconfortable with the truth! Polanski is the tree you guys want to use to hide the worst criminal justice system in the entire civilized world.

      Last night I was watching a documentary on Jim Morrisson! That was the sad realities of the culture of SEX and DRUGS in the US in the 70’s. It was even worst in Hollywood – HollyPot – HollyCoc! HollyHell! HollyCrap!

      It is INSANE to show up with crocodiles’ eyes in 2010, 33 years later like a virgin and blame one man for the misery of the whole universe!

      Polanski at least pled GUILTY compare to so many real Cowards and Shameless people running free!

    • peanut88, it speaks for itself. What about creamy peanut butter?

  3. Bizarre, cette nouvelle affaire d’abus tombée juste au moment où les voix qui s’élèvent pour libérer Polanski sont entendues…
    Combien le procureur a t-il déboursé pour dénicher cette soit disant victime, sortie du fin fond du bois? Ça c’est une question

    • La Suisse est coincee! Cette affaire montre a quel point la justice californienne est desesperee! Elle sentait venir le revers! Il fallait trouver quelqu’un pour reactiver leur acharnement! La Suisse est face a la France et a la Pologne malgre tout le lynchage en ligne de Polanski! Le Front de Soutien a Polanski a entame la reputation de la Suisse! il y a un reel doute quand aux consequences de cette maladresse a court, a moyen et a long terme. les voix s’elevent d’ailleurs en Suisse pour souligner l’iopportunite de cette affaire. La Suisse risque de perdre GROS dans cette affaire. La roue tourne, le jour ou elle aura besoin d’aide, la France et la Pologne s’en souviendront.

      la seule sortie honorable qu’a la Suisse dans cette affaire est la liberation de Polanski! il reste a trouver la forme. Cette affaire commence a irriter. il y a meme des personnalites qui commecent a en avoir marre de l’entetement et de l’arrogance de la Suisse au nom des interets communs et des relations et regles de bon voisinage.

      Polanski n’a tue personne. Ce qu’il a fait est affreux mais honnetement remis dans son contexte hollywoodien post soixante-huitard et de guerre du vietnam, « PISSE » and LOVE, surtout PISSE, une epoque de debauche, de chute des tabous sexuels, de perversion et de libertinage sexuel avec la consommation de toutes sortes de drogues: WOODSTOCK, Jimmy Hendricks, Jim Morrisson…….

      On est honteusement et sournoisement entrain de faire le proces d’une generation et d’une epoque sur la gueule d’un FILS DE JUIF devenu CATHODIC! La folie des laches nous la refait!

      QU’ON FOUTTE LA PAIX A CET HOMME ET BASTA!

  4. et qui a visité la petite il y a 35 ans pour la consoler après son viol?

  5. Je me Souviens « Vol au-dessus d’un nid de coucou »

    Two incompatible Los Angeles Judicial decisions made simultaneously on Sept 19th 1977 kept Roman Polanski’s sentence vague & ambiguous, enabling Los Angeles prosecutors in Sept 2009 to misinform the Swiss Authorities as to Polanski remaining sentence which at worst is 48 days and at best is nothing.

    And even if 48 days is outstanding it is not 6 months, the magic number.

    Going back 30 years to the 70’s, why would the original Santa Monica Judge, Laurence J. Rittenband after ruling that Roman Polanski was not a mentally disordered sex offender immediately after that rule that Polanski should be evaluated again psychiatrically for another 90 days in California State’s prison facility Chino,

    before that Santa Monica Judge would commit to the 90 day psychiatric evaluation being the final sentence for Roman Polanski,

    or before the Santa Monica Judge would commit to, and reveal a different sentence?

    This really does not make any sense logically, and the 90 day stay at Chino should have been the entire sentence.

    If Judge Rittenband in 1977 intended to commit to another & different sentence, after psychiatrically evaluating Roman Polanski a second time for 90 days this would be the same as the Judge Rittenband giving Roman Polanski two sentences for one crime.

    The second sentence would also be dependent on the first sentence’s outcome, which as it turned out in Polanski’s case was excellent, he was released early. But even so that did not make any difference to the Santa Monica Judge Rittenband who said the prison report was a whitewash.

    Then the same Santa Monica Judge wanted to illegally take away Roman Polanski’s right to fight deportation through coercion in the Judge’s second sentencing of him that was due to take place on Feb 1st 1978.

    The most important thing here is that the Santa Monica Judge ordering on Sept 19th 1977 that Polanski must go to Chino prison for a second psychiatric evaluation, is diametrically opposed to the Judge’s first ruling that Polanski was not a mentally disordered sex offender.

    Because if the Judge found that Polanski was not a mentally disordered sex offender then no further 90 day psychiatric evaluation was necessary at Chino Prison.

    Maybe the original Santa Monica Judge needed an evaluation himself since the two rulings he made at the same time are at odds with each other, and incompatible.

    For the Judge’s two conflicting decisions from Sept 19th, 1977 See Page 36 and Page 48 of the Los Angeles prosecutors filings at:

    http://www.scribd.com/full/31058289?access_key=key-16f2o46e5jxoisgvf6lz.

    and the Spokesman Review from Sept 1977 See:

    http://news.google.com/newspapers?id=JNURAAAAIBAJ&sjid=He4DAAAAIBAJ&pg=6879,1950498&hl=en.

  6. FREE MARNY NOW!

    C’est en mangeant dans ce restaurant, où la nourriture était particulièrement bonne, que j’y ai pensé la première fois.
    45 ans qu’il était en prison.
    Ensuite cette pensée ne m’a plus quitté.
    En 2010 ça fait 45 ans que Pierre Just Marny est en prison en France.

    Charly C.

  7. Y’a JCVD, Mona Lisa et un miroir qui sont a table.
    Le miroir regarde Mona Lisa, et au bout d’une minute dit: « Arrete de me faire reflechir »

  8. J’espere que tous les personnes qui lisent cette blog peuvent visiter http://www.thesmokinggun.com et lire les dispositions de case de Polanski. Il est vraiment cupable.

    Peut-etre il y avait des faux au part du juge, mais cette fait n’est pas une justification d’excuser les crimes de M. Polanski.

  9. Ah, La Regle du Jeu. Maison des flagorneurs de Polanski. Bon divertissement toujours.

  10. Finalement ce site est moribond, je vais m’exiler vers d’autres cieux !
    Au revoir et ne signer pas cette honte de Jcall, merci

    • Je suis deliberement caustique, rustique et pragmatique. Vous avez l’art et la maniere de faire valoir votre point de vue. Je vous tire mon chapeau! Vous avez fait un fabuleux travail d’education des braves. Ne baissez pas les bras. C’est en parlant aux refractaires convaincus que l’on arrive a faire germer des atomes d’intelligence. La sterelite neuronale est un vrai fleau! Vos interventions ne sont pas anodines et sans effets!

      Bravo!

  11. J’ai une question pour les experts en droit:
    Si Mme Geimer rendait visite a M Polanski dans son chalet, et qu’ils decident de faire l’amour. Lequel des deux serait coupable d’entrave a la justice?
    Et si c’est fait selon les normes, en presence d’huissier, est-ce que ca change quelque chose?

    • Dans le cas ou Polanski soit actuellement redevable judiciairement de quoi que ce soit et au vu de l’absurdité de cette réouverture de procédure, cela ne changerait rien !
      Par contre on pourrait se demander pourquoi dans cette réouverture de pourusites pourquoi la mère de Samantha n’est pas également à nouveaux confrontée à ses resposnsabilités dans le cadre de cette réouverture de dossier, car il semble évident que sa responsabilité dans les faits est indéniable et il me semble qu’elle avait également été inculpée de complicité il y a 33 ans et que si ce juge a cassé ce jugement, l’ensemble des cas liés aux protagonistes de l’affaire doivent êtres également jugés globalement dans le procès !
      Mais pour ça il faudrait avoir le dossier, ce que personne n’a !
      On peut parler de juridique, uniquement dans le cadre des juridictions Suisses et de la CDEH !

  12. Il est tout à fait légitime et honorable que deux membres de l’Académie des Beaux Arts rendent visite à l’un des leurs pour lui apporter leur soutien. Ils ont raison de rappeler que l’exercice de la justice doit rester humain et ne doit pas tourner à la persécution.

    Le drame dans le cas de Roman Polanski est que la justice californienne pêche aujourd’hui non seulement par excès de formalisme mais qu’elle a dès le début de l’affaire enfreint les règles qui sont celles d’une bonne pratique de la justice. N’oublions pas que Roger Gunson, le procureur en charge du dossier en 1977, avait présenté conjointement avec l’avocat de Polanski une motion pour que le juge Rittenband soit dessaisi du dossier, ce qui a été fait par la suite. Dans le documentaire de M. Zenovich « Wanted and Desired », R. Gunson a explicitement dit qu’il comprenait que Polanski avait quitté les Etats-Unis.

    Or, ces transgressions semblent continuer aujourd’hui. Voici comment Le Monde cite l’actuel procureur du Comté de Los Angeles: « Justice sera enfin faite », a-t-il déclaré, indiquant qu’il visait une peine plus sévère que celle de 1977. « Sa peine [celle de Polanski] très, très, très légère n’est plus envisageable avec les lois actuelles. » (Le Monde du 6.10.09, L’encombrant M. Polanski) Lisez bien « lois actuelles ». Cela ne signifie-t-il pas qu’un procureur censé défendre le droit affirme que, puisqu’existent aujourd’hui des lois qui n’existaient pas au moment des faits incriminés, la justice doit se montrer plus sévère à l’encontre du justiciable ? Il y là, me semble-t-il, l’idée d’une rétroactivité des lois qu’aucun Etat de droit ne peut admettre.

    Une des vocations essentielles de l’institution judiciaire n’est-elle pas de se conduire elle-même de façon exemplaire ? Comment Polanski peut-il faire confiance à un système judiciaire qui est détourné en permanence à des fins personnelles par ceux qui sont censés le représenter ? Aujourd’hui Roman Polanski a le droit de demander à la justice californienne qu’elle se penche d’abord sur ses propres ratés avant de revenir sur un dossier qui a toutes les raisons de se clore rapidement.

  13. A l’attention de Maxid Caustique,

    Les évènements prennent une bonne tournure. Et même si je ne me suis jamais manifestée, je gardais un oeil sur tes commentaires, je les appréciais. Et avant que ces notoriétés ne se manifestent et durant cette fin décembre où nous n’étions pas nombreux à descendre dans l’arenne des anonymes, je me souviendrai d’une de tes joutes face à un brave homme, (comme tu dis). La machine est lancée. Romane Polanski sera libéré et il ne peut pas en être autrement. j’en suis sure. Bonne chance à toi.

    • Chere Florence,

      Il faut du courage pour faire ce que vous avez commence il y a maintenant un certain temps a savoir: porter assistance a un homme humilie et lynche par la meute! Je vous en felicite!
      Je ne comprends toujours pas que ce qui arrive a Polanski se passe en europe dans l’indifference totale. Merci a BHL, Kundera, François-Bernard Mâche et Michaël Levinas…..

      je connais un peu ce que l’on appelle:  » The american criminal justice system » depuis les exploits de Clarence Darrow, l’un des plus celebre avocat que l’amerique ait jamais connu en termes de criminal justice et de lutte contre la peine de mort. J’essaye toujours de mettre la raison au dessus de la passion et des emotions. Je suis de ceux qui se levent toujours, ou que ce soit pour mettre fin a un abus ou a une injustice. Je me mefis toujours lorsque tout le monde tire bruyamment sur un individu, surtout sur un homme a terre et sans moyen de faire valoir son point de vue. C’est un principe que j’applique a tous independemment de la race, de la religion ou je ne sais quoi d’autres. Je suis un humaniste pragmatique. Jean Bodin disait: « il n’est de richesse que d’hommes ».

      J’ai eu la chance de rencontrer BHL aux USA. Un homme extraordinaire qui a suscite le respect de tous et meme des neo-cons, un homme courageux, un honnete homme, un intellectuel actif je dirai meme proactif. C’est une chance d’avoir ce penseur actif au service de la juste cause.

      L’amerique ne pourra jamais substantiellement changer de l’interieur malgre l’election d’Obama qui fait ce qu’il peut! C’est le pire criminal justice system du monde civilise: Les gens ne savent pas de quoi ils parlent en europe: la criminalite et la population carcerale aux US est un Business abominable. The Prison Industry, CAPITALIST PUNISHMENT, une nouvelle forme d’esclavage? 95% des affaires criminelles sont resolues a travers le marchandage judiciaire: Plea Bargaining, c’est tout BENEF!

      Le Plea Bargaining ou marchandage judiciaire est enracine dans la culture americaine, il a un poid enorme sur leur criminal justice system.

      Avantages: plaider coupable=justice express, moins chere(car les frais d’avocats sont enormenent eleves aux USA), moins de charges( qui generalement font encourrir un cumul de plusieurs annees de prisons), quasiment pas de proces, peine reduite, pas d’entrave sur le business au quotidien, les peines reduites permettant aux accuses de retourner au boulot vite fait. Business as USUAL!

      Le plea bargaining permet surtout moins de boulot pour toute l’administration judiciaire, une fluidite inegalee dans la gestion des cas et des dossiers tant la criminalite est elevee et ceci pour le meme cout. La machine a criminels est bien huilee: MASS IMPUT – LESS OUTPUT. C’est du business judiciaire au sens pratique du terme avec en aval le business des prisons privees. CA FAIT FROID DANS LE DOS! Ce n’est pourtant qu’un avant gout d’un system de justice criminelle aux procedures tres longues et couteuses: souvenez-vous du tres long proces de Michael Jackson sous les projecteurs de FOXNEWS, CNN, MSNBC, ABC, NBC,
      MBCIL…..

      The prison industry in the United States: big business or a new form of slavery?
      by Vicky Pelaez
      http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=8289

      “Every two seconds
      during a typical workday, a criminal case
      is disposed of in an American courtroom by
      way of a guilty plea or nolo contendere plea.”

      Ce que fait la Suisse a Polanski est monstrueux et n’est vraiment pas de nature a faire flechir L’amerique et sa criminalite au dela de tout regard ou critiques exterieurs. La Justice americaine se fiche du mot justice. TOUT SE MARCHANDE meme la Justice. C’est HELAS La fameuse justice de reference a laquelle l’elite des braves voudrait soumettre un homme du calibre de Polanski: une grave insulte a l’intelligence humaine. Se servir de Polanski pour renforcer un mythe, un system qui se fiche des droits de l’homme et des conventions internationales s’y attachent est tout simplement ODIEUX! L’amerique a de bons cotes, cette autre amerique est adorable, c’est l’amerique que l’on aime. L’amerique du Criminal Justice system est infernale, c’est le vice avec en prime le statut d’omnipotence: UN TRISTE PARADOXE!

      Ce qui est fait a polanski est injuste et honteux. il est encore temps pour que la Suisse retrouve un peu de dignite dans cette affaire ou elle perdra gros. juste une question de temps.

      Merci a vous.

  14. Monsieur Eggimann,

    Puisque vous connaissez les rouages d’une institution judiciaire, je serai heureuse que vous nous donniez la définition de la Prescrition dans sa forme et dans son fond. Il y a défense des victimes et réparations des victimes. Ici il y ni défense, ni réparation mais DESTRUCTION.

    33 ans après les faits, deux familles se trouvent être pulvérisées, détruites. Je vous invite à lire la lettre de soutient de Milan Kundera et vous comprendrez, je l’espère, toute la raison d’être de la Prescription au sein de l’organe judiciaire. (En espérant, d’ailleurs que cette affaire puisse faire jurisprudence; les abus de ce procureur sont délirants).

  15. En Suisse, de nombreuses personnalités se mobilisent pour Monsieur Polanski!

    • il etait temps madame! Ca honnore les suisses! Heureusement qu’il y a une difference entre la Suisse et les Suisses. J’ai longtemps sejourne a Lausanne, Montreux, Vevey, les Diablerets, Fribourg, Zurich: des gens adorables, des gens de paix.

      Il faut liberer cet homme au plus vite dans l’interet de la Suisse!

      merci a vous.

  16. La vocation essentielle de l’institution judiciaire n’est pas seulement « de défendre les victimes », mais aussi les règles fondamentales de la vie sociale, codifiées dans le droit. Par conséquent le pardon des lésés ne met pas automatiquement fin à une procédure pénale.

    • Dans ce cas la justice américaine devrait revenir sur les 15’000 cas de pédophilies ayant trouvé un arrangement entre les parties, entre les victimes des prêtres catholiques et le Vatican !
      Au, moins une fois !

    • Roman n’a qu’à attendre la fin des élections et quand ce petit juge ce sera fait remettre au placard, les nuages vont se dissipés !

  17. Je propose de demander a l’Academie Francaise de remplacer « hamburger » par « steak hache de la liberte »,
    que les Francais montrent bien de quoi ils sont capables !!!

  18. Belle initiative très appropriée de ces membres de l’Institut de France. Leurs déclarations écrites disent d’ailleurs tout.
    Ce que fait la justice californienne a Roman Polanski est inqualifiable et inique.
    On espère que nombre de ses pairs lui rendront ainsi visite pour rompre un temps cette solitude qui doit être devenue si pesante au fil des semaines puis des mois…Un emprisonnement qui l’empêche aussi de travailler, alors que son dernier film était excellent. Sans savoir ce qui l’attendait, il y livrait, entre autres, une réflexion sur l’enfermement et la noirceur de certains pouvoirs tout puissants.

    Une fois encore, on ne peut que l’assurer d’un soutien sans faille.

    Hélène Keller-Lind

    • Ce que vous faites est enorme! Refuser le caractere absurde de ce qui est fait a Polanski releve du courage. les recentes affaires de pedophilie ont jete une terreur ignoble sur tous ceux qui ont le devoir de combattre la betise, la bassesse, le mediocrite et l’obscurantisme! La terreur de l’opinion a impose sa loi a la raison! L’elite des mediocres et des laches(ils vont toujours tres bien ensemble comme en 39-40) a pris le dessus sur l’elite des honnetes hommes, celle qui dans les moments difficiles sert de rempart et de bouclier aux valeurs qui font la fierte de l’espece une humaine.

      Je ne connais pas Polanski, je connais par contre l’impact et les ramifications du gigantesque scandale de l’UBS(Union de Bandits Suisses) aux USA.

      Ce qui me revolte visceralement c’est la facon dont cet homme est traite, lynche et humilie dans l’indifference totale.

      L’attitude de BHL ne m’etonne pas. C’est un honnete homme. il est courageux! Je l’ai vu affronter le neo-cons US lors de son tour sur les traces d’Alexis de Tocqueville(dans la langue de Shakespeare svp): American Vertigo qu’il m’a d’ailleurs dedicasse. il est unique, un homme vraiment brillant, rien d’etonnant que ce qu’il a initie commence enfin a porter ses fruits. Ceux qui s’acharnent sur lui me rappellent un peu ceux la meme qui s’evertuent toujours a parler des doigts lorsque l’on leur montre la lune!

      Polanski a ete lachement abandonne!

      Polanski a ete et est encore lachement humilie!

      Polanski est encore lachement lynche!

      le slogan « Polanski pedophile » fait peur a tous ceux qui auraient pu defendre cet homme. Regardez Frederic Mitterrand lui-meme victime de lynchage et d’amalgame. On lui a fait comprendre qu’il fallait la fermer et il l’a fermee! J’ai neanmoins admire son courage.

      kouchner, meme action, meme sanction!

      BHL, Milan Kundera, François-Bernard Mâche et Michaël Levinas, membres de Académie des Beaux-Arts (Institut de France) et tous les autres prouvent bien qu’il est possible de faire triompher la raison dans cette affaire tristement et lamentablement ABSURDE!

      Ce que cet homme a fait il y a plus de 33 ans, bien que comprehensivement impossible a approuver, ne justifie en rien un tel defoulement de haine, un tel acharnement de lachete et d’humiliation dans l’indifference totale.

      Meme la gueule dans la m…, beaucoup trouve encore les moyens de lui cracher dessus!

      De quelle justice peuvent-ils bien se revendiquer?

      CA N’A PAS DE SENS!

      CA NE TIENT PAS!

      IL EST ETONNANT QUE CECI SE DEROULE EN EUROPE!

      Il etait temps que les intellectuels se mettent a bouger! C’est pas trop tot!

      La Suisse se discredite honteusement et aveuglement en privant cet homme de liberte, mais il y a pire, la Suisse pietine miserablement l’ideal qu’elle pretends defendre: la protection des momes. Amis suisses si vous aimez les momes, pensez a ceux de la victimes: ils meritent la paix comme les votres.

      Le grand perdant dans cette mascarade sera la Suisse( des gens pourtant sympa: Montreux, Vevey…Les Diablerets…). Ce n’est qu’une question de temps!

      Comment est-il possible qu’un pays dit civilise puisse exposer un individu a un risque evident de sanctions retroactives fondees sur la base des emotions et faits de 2010?

      Je parie sur le triomphe de la raison!

  19. Si le débat tourne autour de la célébrité de Polanski, on est mal barrés, car c’est fou comme les justices internationale se bouge pour des histoire de baise d’il y a 33 ans !
    Si tel était le cas, il n’y aurait plus de curés en Suisse, comme ne le savez peut être pas, le Vatican possède des centaines de milliards d’euros dans les banques suisses et dans des biens immobiliers dont les domiciles sont en Suisse.
    Le fait que l’histoire suisse ait mis des décennies pour reconnaitre que les fonds en déshérences appartenant à des familles Juives, n’est pas totalement étrangé à l’affaire Polanski, le fait également que l’UBS ait balancé 5’000 de ses clients, ne l’est pas non-plus et le fait que la Suisse dont son ambassade de Tripoli ait été assiégée par les forces libyennes l’est encore moins, arrêter un personnage très médiatique comme Polanski alors qu’il se rendait à un festival officiel, répond à tous ces faits !
    Un génie Juif américain, ne pouvait pas tomber plus à pique dans le malaise helvétique, le loup, la chèvre et le chou, d’un seul coup, n’allez pas chercher plus loin, les politiciens ne sont pas choisis pour leur intelligence, ça se saurait !
    Cliquez sur ce lien, cette éloquence en témoigne :

    http://www.distinction.ch/LD.Champignac/LD.Champignac.Laureats.html

    • Un rapport confidentiel ferait aussi penser que la Suisse est seule responsable de l’acte de M. Polanski, que la Suisse l’aurait enlevé pour faire croire à une fuite puis la Suisse aurait exercé des pressions auprès de la Justice américaine pour qu’elle lance un Mandat d’Arrêt International !

      Voir la Suisse responsable de tout, c’est tout simplement voir une feuille qui cache l’Amazonie…

      Et faire des USA une démocratie prônant une Justice ouvertement antisémite… Respect. Je me suis pourtant laissé dire que les USA étaient amis d’Israël et que les lobbys juifs étaient relativement organisés

      Mais vous avez sans doute des informations secrètes…

  20. J’espère que tous ces brillants hommes ont tous bien conscience que sans Justice il ne peut y avoir de Démocratie.

    Tout ce que je demande est une Justice souverraine et indépendante… imperméable aux pressions des médias d’un côté, aux pressions d’un lobby d’un autre côté et enfin aux pressions de la « meute », pour paraphraser Moix, d’un troisième.

    Tout comme la meute est génante, son corollaire de lobby l’est tout autant.

    Le « Lobby Levy » s’organise une nouvelle fois, sans doute pour occuper les médias, ce qui est de bonne guerre. Après Moix, voici Levinas « fils de… » (le « … » étant un grand philosophe dont M.Levy se sent intellecuellement proche. M. Levy est en effet co-fondateur de l’Institut Levinas de Jerusalem) et M. Mâche (proche de M. Levinas avec qui il collabore régulièrement).

    Mais peut-être serait-il temps d’arrêter la « guerre » et de laisser passer la Justice en toute sereinité. Messieurs, n’êtes vous pas tous des démocrates avant tout ?

    • Il en faudrait d’autres encore, Prelati, pour prendre la défense de Polanski.
      Lisez le texte de Polanski lui-même.
      Prenez, comme moi, le temps de vérifier ce qu’il dit.
      C’est troublant. Les choses sont bien plus complexes qu’elles ne paraissent.
      Il mérite qu’une vague de solidarité se déclenche. Je le lui souhaite.
      Cela me réconcilierait avec l’humanité qui me déçoit tant dans ce lynchage de Polanski…
      Elle a déjà montré être capable du pire dans cette affaire, j’espère qu’elle se montrera également capable du meilleur…

    • Si la démocratie consiste à se la fermer et ne pas émettre d’opinion, alors d’accord, il ne faudrait pas confondre « justice et secret d’état » !

  21. « C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’on doit fermer sa gueule. »

  22. J’imagine donc qu’une bonne et honnete loi n’es pas la pour proteger les enfants violes et drogues par des predateurs. Merci de cette belle lecon de morale Mr Levinas ou vous semblez defendre le bourreau et non la victime. Vous meritez certainement cette place que vous occupez a l’academie des beaux arts. Vous nous offrez la une tres belle lecon de morale. Merci pour tous les enfants violes.

    • @Frenchy,

      Bravo pour cette opposition. Monsieur Polanski a effectivement trouve un arrangement avec le juge de l’époque pour faire passer le viol sordide qu’il a commis par un simple détournement de mineure. Il dit qu’il a payé sa faute : 42 jours de prison et quelques semaines dans son havre suisse. Va t il de foutre de notre gueule encore longtemps comme ça??? Il ne pourrait pas, au moins, par décence, s’excuser une seule fois de son acte?
      Gerbant. Ras le bol de cette histoire à dormir debout.
      Merci BHL! La bêtise vous suivra jusqu’à la fin de vos jours, semble t il?
      JLT

    • @Frenchy,

      Bravo pour cette opposition. Monsieur Polanski a effectivement trouve un arrangement avec le juge de l’époque pour faire passer le viol sordide qu’il a commis par un simple détournement de mineure.

      Permettez-moi de vous faire connaitre que:

      Si arrangement il y a eu, Polanski ne peut etre le seul implique et incrimine. Car aux USA, le marchandage judiciaire ou PLEA BARGAINING est legal. Il domine le systeme judiciaire americain. Il parait que 95% des crimes recourrent a cette procedure, ceci pour plusieurs raisons et c’est la que tous ceux qui s’acharnent et lynchent Polanski devraient bien reflechir avant de dire n’importe quoi sur cette affaire vieille de plus de 33 ans: sur laquelle helas plane la honte et le risque du jamais vu en justice: LA RETROACTIVITE PENALE PAR CALCULS ELECTORALISTES EN USANT DE LA CONTAGION EMOTIONNELLE ET AFFECTIVE!

      Le Plea Bargaining ou marchandage judiciaire est enracine dans la culture americaine, il a un poid enorme sur leur criminal justice system.

      Avantages: plaider coupable=justice express, moins chere(car les frais d’avocats sont enormenent eleves aux USA), moins de charges( qui generalement font encourrir un cumul de plusieurs annees de prisons), quasiment pas de proces, peine reduite, pas d’entrave sur le business au quotidien, les peines reduites permettant aux accuses de retourner au boulot vite fait. Business as USUAL!

      Le plea bargaining permet surtout moins de boulot pour toute l’administration judiciaire, une fluidite inegalee dans la gestion des cas et des dossiers tant la criminalite est elevee et ceci pour le meme cout. La machine a criminels est bien huilee: IMPUT – OUTPUT. C’est du business judiciaire au sens pratique du terme avec en aval le business des prisons privees. CA FAIT FROID DANS LE DOS! Ce n’est pourtant qu’un avant gout d’un system de justice criminelle aux procedures tres longues et couteuses: souvenez-vous du tres long proces de Michael Jackson.

      Ce qui a du sens aux USA, n’a pas forcement de sens en europe! Exception faite de la Suisse qui sait manger a tous les rateliers( securite du vatican, secret bancaire, blanchiment, fraud et evasion fiscales, le fric des dictateurs…): Si l’argent n’a pas d’odeur, Les malfrats detenteurs en ont pourtant une sacree nauseabonde!

      Je vous remercie sollennement pour cette brillante mise a nu du cote absurde de toutes vos revendications de justice. En vous insurgeant contre une procedure pourtant legale outre atlantique que vous attribuez a tort a la seule intelligence de Polanski, non seulement vous mettez a nu votre ignorance de ce dont vous parlez, mais aussi, vous arrivez parfaitement a demontrer tout le cote absurde de l’arrestation de Polanski ainsi que de la demande d’extradition formulee par le pays a qui nous devons en premiere instance ce fiasco judiciaire. La « justice business »! Appelez ca justice si bon vous semble! C’est votre droit.

      Mefiez-vous des neutres! Vous n’avez que la mauvaise foi et l’arbitraire emotionnel pour vous acharnez sur cet homme! Vos certitudes sont celles de la meute! Un petit conseil, Mefiez-vous de la meute!

      la vraie justice se doit imperativement de FOUTRE la PAIX a Polanski, a la Victime et ses momes.

  23. Je me demande là encore , si le fait de décliner le curriculum vitae de ces messieurs allant rendre visite à Roman Polanski ne dessert pas sa cause plus qu’autre chose .
    L’intelligencia prenant fait et cause pour le supplicié d’une justice politicarde , énerve le citoyen lambda à juste titre… Cette défense par les ors gris compatissants aux malheurs d’un des leurs est mal vue par la majorité des Français, parce que jugée comme étant uniquement de partis pris .
    Ce n’est pas parce que Polanski est cinéaste que des membres de l’Académie des Beaux-Arts devraient s’appliquer à le défendre, mais bien parce qu’un homme subit l’ire d’un politicien magistrat… Magistrat politicien , faisant de Polanski, un magnifique os a ronger , jouet balancé à la vindicte populaire sans plus de nuance que cela .
    Personnellement je me fous parfaitement que Roman Polanski soit cinéaste . Il pourrait être plombier que la sympathie que j’ai vis-à-vis de lui serait identique , voire plus forte, parce que ne faisant pas du sérail intellectuel, qui pousse certains membres surement émérites de l’ Académie des Beaux-Arts à sortir du bois ….
    Maintenant , reste à savoir si messieurs François-Bernard Mâche et Michaël Levinas , se seraient précipités au domicile du dit plombier pour prendre sa défense !
    Permettez-moi d’en douter !

  24. Il est aussi tout à fait possible de boycotter la Suisse au festival de Cannes, comment inviter un pays qui prend en otage des artistes en les attirants dans un traquenard au travers d’un festival suisse !

    Boycottons la Suisse au Festival de Cannes ! ! ! ! ! !

  25. Pour être spécifiquement méchant
    nul besoin d’enfreindre la loi
    il suffit de l’observer à la lettre !

  26. Le beau temps arrive, nous ne serons pas trop à Gstadt pour occupé la place médiatique de cette tache de honte au milieu de l’Europe, quand nous serrons plusieurs milliers pour soutenir Roman, vous verrez, les choses vont bizarrement prendre une autre tournure !

  27. Bravo, enfin le petit monde des célébrités se réveille ! Tous, allez y tous, allons y tous, allons faire un seating à Gstadt, allons mettre la pagaille dans cette jolie station russophone !
    Les autorités sont chiardes, rien qu’a l’idée de voir les choses bouger, ils vont péter un câble.
    La Suisse est un pays fasciste, le système de scrutin helvétique fait que ce pays est sous domination fasciste et il semble ne pas le savoir eux même !
    Toutes les personnalités médiatiques doivent choisir leur camp, comme sous le régime de Vichy, ne pas allez soutenir Roman, c’est approuver le fascisme helvético-banquaire une fois de plus, la dernière fois ça à valu, la montée du nazisme en Allemagne, relisez vos livres d’histoire !
    Tous à Gstadt, que tous ceux qui ont une âme, accourt dans ce paradis maléfique dans lequel des banques abritent le fric ensanglanté de toutes les dictatures sanguinaires de la planète !
    Cela fait des mois que je hurle dans les blogs suisses, je me fais censurer, par rapport à une affaire genevoise que je met en parallèle, celle d’un avocat pro-hamas, qui a violé 3 ados de 14 ans, il y a à peine 3 ans et qui n’a même pas eu d’amende, son nom n’a apparu nul part, le jugement s’est fait à huis-clos, il vaut violé des garçons Suisse de 14 ans il y a à peine 3 ans, en Suisse, que d’avoir eu une relation avec une fille, qui n’était pas vierge il y a 33 ans à 12’000 kilomètre ! Voilà comment fonctionne la « justice » de ce pays !
    Allez y, bordel, donnez une bonne leçons à ces receleurs de la mort !