Connaissez-vous Antonio Lobo Antunes ?

Voici la version intégrale, et brute, de cet hommage rendu par Bernard-Henri Lévy à Antonio Lobo Antunes, la semaine dernière, à la Fondation Gulbenkian, à Lisbonne. Antonio Lobo Antunes est, depuis peu, entré au comité éditorial de La Règle du Jeu. C’est aussi, à nos yeux, l’un des très grands écrivains d’aujourd'hui. Auteur de près de 30 romans (parmi lesquels La Splendeur du Portugal, Le Retour des caravelles ou Le cul de Judas) il a vu l’essentiel de son œuvre traduite, en français, par les Editions Christian Bourgois. Il sera, dans quelques mois, l’un des très rares écrivains à entrer, vivants, dans la Pléiade. Et on parle de lui, depuis plusieurs années, et avec une insistance croissante, pour le Prix Nobel de Littérature. A-t-il, pour autant, la place qu’il mérite dans le paysages des Lettres ? Est-il lu avec l’intensité qu’il mérite ? BHL pense que non. S’appuyant sur une lecture serrée de quelques-uns de ses chefs-d’œuvre, il dit ici pourquoi.

A propos des intervenants