«A quoi sert une chanson si elle est désarmée ? / Me disaient les Chiliens, bras ouvert poings serrés Comme une langue ancienne qu’on voudrait massacrer / Je veux être utile / A vivre et à rêver» – les manifestations, comme les chansons, sont désarmées, mais elles n’ont pas abandonné l’ambition d’être utiles, face aux massacres, bras ouverts, poings serrés.
A Paris ce samedi, à l’heure où les bombes turques harcèlent les civils et combattants du Rojava, avait lieu une manifestation de soutien, sur le parvis du Trocadéro.
Dans une atmosphère émue et résolue, un millier de personnes ont fait masse pour signifier d’une part que la France n’oubliait pas sa dette, et d’autre part pour démontrer à Erdogan que, soutien de Trump ou pas, l’opinion mondiale n’était ni dupe ni silencieuse. Un millier de Parisiens révoltés, de Kurdes en chagrin, et d’Arméniens venus témoigner de leur solidarité des ébranlés, selon le mot de Patocka.
De nombreux intervenants ont pris la parole pour tenter d’exprimer le mélange de goût de cendres, de révolte et de colère qui étreint chacun depuis l’annonce de l’incursion des armées d’Erdogan dans le territoire, chèrement et durement défendu face à Daech, par les Kurdes. Bernard-Henri Lévy déclare que le lâchage des Kurdes est plus qu’une faute, c’est un suicide : l’Amérique va y perdre son crédit international, son allié vaillant, son prestige moral. Khaled Issa, le représentant de Rojava France donne des nouvelles terrifiantes du front et fait intervenir par téléphone la maire kurde de Raqqa, Leïla Mustafa, à propos de l’invasion turque de la Syrie du nord. Elle évoque la souffrance des populations bombardées par la Turquie : la mort, la terreur, l’exode. Salue les positons de la France. Rappelle que les Kurdes «résisteront toujours contre les envahisseurs turcs et djihadistes.» Raphaël Glusckmann, eurodéputé (Place publique) pose le dilemme de l’Occident : soit la Turquie sort de l’OTAN, soit l’OTAN va mourrir. Mais l’hypocrisie, souligne-t-il, n’est plus ni tolérable, ni viable. Patrick Klugman, adjoint au maire de Paris en charge des relations internationales évoque «la dette inextinguible» des Parisiens à l’égard des Kurdes ayant combattu et défait Daech. Disons-le une nouvelle fois : les attentats du Bataclan, des terrasses et du Stade de France le 13 novembre ont été fomentés depuis Raqqa, et ceux qui ont libéré Raqqa, c’étaient les YPG.
Ara Toranian co-président du CCAF et rédacteur en chef de Nouvelles d’Arménie rappelle le passé raciste et génocidaire de la Turquie et souligne sa solidarité avec les Kurdes, comme avec toutes les populations qui subissent les crimes d’Erdogan. Rémi Féraud, sénateur de Paris, évoque la condamnation de l’agression criminelle de la Turquie par de nombreux parlementaires français. L’Europe ne réagira pas, dit-il, si la France ne réagit pas. Un représentant de la communauté juive de France affirme, elle aussi, sa solidarité avec les kurdes, face à l’invasion turque et djihadiste. Là encore, la dette est immense, envers les Kurdes, pour leur combat contre Daech et le djihadisme. Évoquant la nécessité de la solidarité humanitaire avec les populations de Rojava, le Dr Jacques Bérès, appelle à soutenir l’ONG du Dr Alexandre Koroglu : ROJA SOR [Soleil Rouge] qui tente de monter des équipes médicales d’urgence. Une universitaire kurde de Qamishli, intervient en liaison directe par téléphone en français, pour un message soudain tenu par l’espoir endolori : «A la fin, les dictateurs partent et les peuples restent». Elle en appelle à la solidarité entre les peuples face à l’inaction des États. «Des armes de défense anti-aérienne pour le Rojava» fut l’une des revendications de Bernard Schalscha, reprise par l’ensemble des intervenants.
Dans la foule, on reconnaissait, entre autres : Mohamed Sifaoui, Romain Goupil, Karen Taieb (Adjointe à la Maire de Paris chargée du Patrimoine), Hugues Dewavrin.
Rappelons, enfin, que si les bombardements et l’agression armée de la Turquie est en cours, la mobilisation internationale peut, et doit, changer la donne. Faisons des prochaines manifestations un succès plus important encore. Pressons la France, l’Europe, et même les Etats-Unis, de prendre les sanctions adéquates envers la Turquie, et mettre en place la protection adaptée pour les civils, femmes, enfants et combattants Kurdes. Diffusons largement les hashtags suivants : #SanctionTurkey #TurkeyIsATerrorState #TurkeyOutOfNATO #KurdishResistance #ErdoganWarCriminal #erdoan_ISIS_leader

 

soutien-aux-Kurdes-manifestation-BHL
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" -Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Manifestation-en-soutien-aux-kurdes-a-paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Kendal-Nezan-Manifestation-a-Paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Patrick-Klugmann-manifestation-en-soutien-aux-kurdes
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Raphael-Glucksmann-Paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Bernard-Schalscha-en-manifestation-en-soutien-aux-kurdes
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
patrick-Klugman-adjoint)au-maire-de-paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
raphael-glucksmann-en-manifestation-a-paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Manifestation-Kurdes-Paris-trocadero
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
manifestation-kurdes-Paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Manifestation-en-soutien-aux-kurdes-paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
manifestation-a-paris-en-soutien-des-kurdes-trocadero-7
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
manifestation-a-paris-en-soutien-des-kurdes-trocadero-8
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Kendal-Nezan-et-Romain-Goupil
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
manifestation-a-paris-en-soutien-des-kurdes-trocadero-11
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
soutien-aux-kurdes-BHL-et-Ara-Toranian
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
manifestation-a-paris-en-soutien-des-kurdes-trocadero-6
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Raphael-Glucksman-soutien-aux-kurdes-manifestation-a-paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Manifestation-BHL-Kurdes-Trocadero
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
manifestation-a-paris-en-soutien-des-kurdes-trocadero-5
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
manifestation-a-paris-en-soutien-des-kurdes-trocadero
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
BHL-manifestation-Kurdes
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
BHL-au-Trocadero-en-soutien-aux-kurdes-de-paris
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol
Bernard-Henri-Levy-manifestation-de-soutien-aux-kurdes
Manifestation "Non à l’abandon des Kurdes face à Erdogan" - Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, Square du Trocadéro - photo Yann Revol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*