Salman Rushdie, membre du comité éditorial de La Règle du jeu, a manifesté son soutien à Charlie Hebdo en appelant à « défendre l’art de la satire ». L’auteur des Versets sataniques a été visé par une fatwa lancée par l’ayatollah Khomeini en 1989 et levée en 1998.
« La religion est une forme médiévale de déraison qui devient une réelle menace pour nos libertés quand elle est combinée avec un armement moderne. Ce totalitarisme religieux est à l’origine d’une mutation meurtrière au coeur de l’islam dont nous voyons aujourd’hui les conséquences tragiques à Paris. Je me tiens aux côtés de Charlie Hebdo, comme il est notre devoir à tous, car il faut défendre l’art de la satire qui a toujours été une force de liberté face à la bêtise, la malhonnêteté et la tyrannie. « Le respect de la religion » n’est qu’une formule qui renvoie en réalité à « la peur de la religion ». Comme toutes les autres idées, les religions appellent la satire, les critiques et, oui, un irrespect dénué de toute peur. » Salman Rushdie

2 Commentaires

  1. Merci monsieur pour votre courage car il y a tant a faire!!!Partout,le pouvoir des religieux gagne du terrain et notre liberté s enlise.Les dessinateurs ou caricaturistes ont du soucis a se faire,meme le journal Haaretz en Israel se fait lyncher parce qu il a osé publier une caricature de Netanyahu!!!Ou va t on??Cordialement,merci mr Rushdie.