Christine Angot au théâtre Sorano : conversation avec Laure Adler

Celle qui déclare volontiers aimer « la situation théâtrale » et qui, depuis une quinzaine d’années, multiplie les lectures en public, s’est prêtée à l’exercice de se voir confier un théâtre. La scène telle que l’entend Christine Angot est « l’écrin pour entendre, faire entendre, écouter, poser des questions, présenter, dire, comprendre » : le lieu de la création, non celui de la répétition sous une autre forme de ce qui existe déjà.

Une vision qui est reflétée dans la programmation des quatre journées orchestrées par Angot au sein du théâtre toulousain.