L’Appel international, « Il faut sauver Sakineh », initié par la revue en ligne La Règle du Jeu, dirigée par Bernard-Henri Lévy, vient de recevoir un renfort inattendu – et de poids: celui du Président Jacques Chirac. C’est la première intervention publique de l’ancien Président de la République depuis sa dernière allocution présidentielle du 15 mai 2007. S’il sort aujourd’hui de sa réserve c’est en réaction à une situation humaine peu commune : celle d’une jeune iranienne, Sakineh Ashtiani Mohamadi, condamnée à mort par lapidation et dont l’exécution, selon des indices désormais concordants, semble n’être plus qu’une question de jours. L’ancien Président Jacques Chirac joint ainsi sa voix à celle de son prédécesseur Valéry Giscard d’Estaing, à celle de l’épouse de l’actuel Chef de l’Etat, Madame Carla Bruni-Sarkozy et à celle, surtout, des dizaines de milliers d’hommes et femmes qui disent, chaque jour davantage, l’horreur que leur inspirent tant l’inhumanité de la peine que l’injustice du verdict. Le Directeur de la Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, compte sur « l’autorité morale » de l’ancien President de la République ainsi que sur les « liens personnels qu’il a su nouer, au fil de ses deux mandats, avec des dignitaires du régime » pour peser sur les juges iraniens et contribuer à ce que l’on vienne enfin à bout de leur présente inflexibilité.

18 Commentaires

  1. Sakiné,
    Je souhaite de tout coeur que votre vie soit épargnée, et que cesse définitivement dans votre pays une telle barbarie.

  2. Non à la barbarie
    Oui à la justice honnête et raisonnable
    Tenez le coup !!!!

  3. Non à la lapidation bien évidemment mais on ne devrait pas se discréditer en disant qu’elle n’ a rien fait. Si elle a tué quelqu’un évidemment que la justice doit en tenir compte.

  4. La lapidation :Que cesse immédiatement et définitivement une telle barbarie !!!
    Je suis de tout coeur avec Sakiné et sa famille !!!

  5. honte et colère, j’espère que l’Iran entendra la réponse de
    la communauté européenne

  6. C’est un appel à l’abolition de la lapidation qui est lancé à travers ce cas (et il y en a d’autres). Mais il nous faut aussi lutter pour l’abolition de la peine de mort dans le monde entier!

  7. Monsieur Ahmadinejad

    Au nom de ce mois de piété et de pardon que célèbrent les musulmans sur la terre entière et en leur nom, nous vous demandons que grâce soit faite à Sakinah, afin de faire taire tous ces serpents qui sifflent au dessus de nos têtes. Marhoum

  8. Personne pour s’indigner des pratiques de la justice communautaire en Bolivie (des gens brûlé vifs, scènes d‘horreurs dans les villages, des lynchages, tortures, ..) ?

    c’est curieux.

  9. Qui ose juger cette femme?
    Qui ose prendre la parole au Nom de Dieu?
    Son père?
    Son frère?
    Son fils?
    Quelle souffrance.
    Quand allons nous arrêter ses barbaries d’un autre âge?

  10. George W. Chirac et Jacques Bush ont su opposer une tête janusienne à deux langues au double langage des invocateurs de l’ouragan Hashashin. Chirac est de ces acteurs qui jouent faux avec l’aplomb d’un Jean-Pierre Léaud, qui va faire d’eux alors qu’ils ne s’y attendaient pas, des acteurs de génie. Si maintenant, la technique sioux consistant à se laisser envahir par la personnalité de l’ennemi afin de lui retirer l’avantage d’un effet de surprise, fonctionnait à merveille, il y a fort à parier que notre bourreau des cœurs connu pour gouloter la Vallée des Larmes en gamin à la bouille communicative, saura mieux que personne, au cours de sa prochaine scène culte, se mettre dans la poche n’importe quel bourreau, qui plus est cultuel.

  11. Je suis contre la sentence et l’Iran une fois de plus fait preuve de la plus grande barbarie envers les femmes

    • Je m’inscris avec force contre toute forme de barbarie, autant sur l’être humain que sur les animaux.
      Sakineh doit être graciée d’une lapidation qui est un acte de barbarie sadique.
      Aucune religion n’a le droit d’utiliser la torture afin de mettre un terme à la vie.

    • « Aucune religion n’a le droit d’utiliser la torture afin de mettre un terme à la vie. » ???
      Ben si, l’islam qui se conduit comme les catholiques il y a quelques siècles.
      Le Moyen-Age, ce n’est pas du passé, il est encore bien présent dans bon nombre de coins de notre planète. Bien qu’elle soit ronde, cette foutue planète!
      Et la barbarie est bien présente, sur l’humain et l’animal. Honteux dans les deux cas.