Profs en territoires perdus de la République ? : Rencontre avec Georges Benayoun

En 2002 paraissait Les Territoires perdus de la République, livre d’entretiens avec des enseignants exerçant leur métier en banlieue. Ils y relataient l’antisémitisme, le sexisme et l’homophobie répandus parmi de nombreux élèves. Douze ans plus tard, Georges Benayoun a pris sa caméra pour interviewer à nouveau certains des professeurs qui s’étaient exprimés dans le livre. Ils évoquent les mêmes fléaux. Le réalisateur a cependant tenu à ajouter un point d’interrogation au titre de son documentaire, comme pour laisser passer un rayon d’espoir. Celui que font passer ces profs dont il nous dit qu’ils «se battent tous les matins pour essayer d’élever le niveau des élèves» et, ajoute-t-il, «qui se battent pour nous».

Jeudi 22 octobre, 23h15, sur France 3.

La chaîne rediffusera ensuite, à 0h30, le précédent documentaire de Robert Benayoun, «L’Assassinat d’Ilan Halimi».

A propos des intervenants