I. Goya a-t-il réalisé dans son exil de Bordeaux les « Désastres de la guerre » un an avant son occultation ?

II. Goya, avec le groupe des libéraux « migrants » de Bordeaux, est-il resté fidèle aux « Lumières » et « à la boisson par excellence des Espagnols : le chocolat »? 

III. En 1878 Goya a-t-il peint l’huile de 43 cm x 30 cm : « Le sabbat » (« Le grand bouc ») en s’inspirant de la « Relación del auto de fé de Logroño de 1610 » ?

IV. Goya a été enterré au cimetière bordelais de la Chartreuse « j’habite Bordeaux, et si nous mourons, qu’on nous enterre. » ?

V. Où se trouve le crâne de Goya ?

VI. Goya spectateur des faits en 1808 : pourquoi a-t-il peint « les exécutions du 3 mai 1808 » en 1814 ?

VII. Goya a-t-il peint quatre tableaux sur « les 2 et 3 mai 1808 » ?

VIII. Pourquoi l’éventuelle disparition de ces deux toiles ?

IX. Certains amis de Goya (comme Juan Meléndez Valdés ou Leandro Fernández de Moratín) ont-ils « soutenu » Joseph Bonaparte, Hispaniarum et Indiarum Rex, de 1808 à 1813 ?

X. Goya a-t-il exécuté le portrait de l’ambassadeur bonapartiste français (le commandant Ferdinand Guillemardet) en 1798 ?

ableaux Dos de mayo (« Le deux mai 1808 à Madrid » ou « La Charge des mamelouks ») et de Tres de mayo (« Le trois mai 1808 à Madrid » ou « fusillades du 3 mai ») exposés au Museo Del Prado, à Madrid.
Les tableaux Dos de mayo (« Le deux mai 1808 à Madrid » ou « La Charge des mamelouks ») et de Tres de mayo (« Le trois mai 1808 à Madrid » ou « fusillades du 3 mai ») exposés au Museo Del Prado, à Madrid.

En español

GOYA 2, 3 (¿y 4?) de mayo

I. Goya en su exilio de Burdeos ¿realizó los “Desastres de la guerra” un año antes de su ocultación?

II. Goya con el grupo de liberales migrantes de Burdeos ¿siguió fiel “a la Ilustración” y a “la bebiba de los españoles por excelencia: el chocolate”?

III. Goya pintó en 1798 el óleo de 43 cm x 30 cm “El aquelarre” (“El gran cabrón”) inspirándose en la “Relación del auto de fé de Logroño de 1610”?

IV. Goya fue enterrado en el cementerio bordelés de La Chartreuse ¿“…j’habite Bordeaux, et si nous mourons, qu’on nous enterre”?

V. ¿Dónde se encuentra actualmente el cráneo de Goya?

VI. Goya (espectador de los hechos en 1808) “¿pintó los fusilamientos del 3 de mayo de 1808” en 1814?

VII.  Goya ¿pintó cuatro cuadros sobre “los 2 3 ¿y 4? de mayo de 1808”?

VIII. ¿Por qué desaparecieron estos dos lienzos?

IX. Algunos amigos de Goya (como Juan Meléndez Valdés o Leandro Fernández de Moratín) ¿“sostuvieron” a Joseph Bonaparte, “Hispaniarum et Indiarium Rex” de 1808 à 1813?

X. Goya ¿realizó el retrato del embajador bonapartista francés (el comandante Ferdinand Guillemardet) en 1798?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*