Sérénade Chafik, anti-Moubarak place Tahrir et anti-islamistes en France

Venue de la gauche de la gauche égyptienne, puis passée par la LCR en France, la militante féministe et laïque née en Egypte dénonce tout autant les dictatures arabes que l’islam politique et ses alliés gauchistes. Fondant ses engagements sur des valeurs universelles d’émancipation, elle estime qu’une révolution sexuelle est indispensable au Maghreb et au Machrek où sévissent patriarcat et oppression des femmes.