Peu importe de savoir si, effectivement, les sondages accordant entre 15% et 20% des voix à Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle sont pertinents. Car ce qui est certain, c’est que le Front National de Marine Le Pen est devenu une force politique trop importante pour être traitée avec légèreté. Les Français ne sont plus aussi massivement d’accord avec l’idée que le FN est un parti infréquentable. La popularité de Marine Le Pen va grandissante, sa quête de respectabilité porte petit à petit ses fruits, ses thèmes progressent dans l’opinion.

Jusque récemment, lorsqu’il s’agissait de combattre le FN de Jean-Marie Le Pen nous ne manquions pas d’éléments factuels sur son programme politique, le profil de ses membres, ses réseaux…Tout ceci dressait un tableau qui convainquait largement l’opinion de la dangerosité du FN. Et pour les plus récalcitrants, le chef frontiste distillait régulièrement des petites phrases qui lui valaient condamnations judiciaires et offuscation générale.

Depuis que Marine Le Pen dirige le FN, c’est comme si nous avions oublié que le FN se combat sur ses idées, sur ses propos, et sur ses actes, plus que par le réflexe qui après 20 ans de combat contre Jean-Marie Le Pen s’est peu à peu installé.

Ce qu’il nous manque aujourd’hui, c’est d’accumuler les faits, les propos, les idées, les amitiés, les réseaux de Marine Le Pen et de démontrer ce en quoi elle est dangereuse pour les valeurs auxquelles une majorité de Français demeurent, les mêmes instituts de sondages le prouvent, fortement attachés.

Au FN 2.0 je propose d’opposer un front Républicain 2.0. J’encourage l’ensemble des internautes qui liront ce texte à adresser à la RDJ leur contribution, leurs arguments, leurs témoignages. Travaillez sur les textes du FN, ils sont disponibles. Faites éclater les contradictions du discours de Marine Le Pen, il n’en manque pas. Après tout, il n’y a rien d’illégitime à ce que l’opinion dans son ensemble s’interroge sur ce qu’est ce nouveau Front National. À nous de travailler et de rappeler, preuves à l’appui, à l’ensemble des Français que ce nouveau FN demeure toujours aussi dangereux pour la République.

Campagne : Chaque jour une idée pour faire baisser le Front National

Les modalités de contribution :
Pour participer à la campagne « Chaque jour, une idée pour faire baisser le Front National », la Règle du Jeu ouvre ses colonnes à toutes les bonnes volontés. Pour ce faire, il suffit d’envoyer un texte, un dessin, une vidéo, une idée, votre idée, pour contrer le Front National à l’adresse suivante : redaction@laregledujeu.org. Les meilleurs textes et dessins, les propositions de qualité, novatrices, ou juste drôles, seront publiés chaque jour sur laregledujeu.org.

A vos claviers, à vos stylos, à vos plumes, la lutte contre le Front National commence maintenant !

27 Commentaires

  1. Enfin une belle propositions dans ce dossier. L’appel au débat est toujours positif!
    Cela dit lancer des anathèmes en traitant le front Nationale de Fasciste me parait pour le moins excessifs, me rappelant au passages les manière de s’exprimer des soviétiques durant la guerre froide dés que quelqu’un leur faisait face.
    Vous avez vu comme il est facile de porter une accusation fausse. J’ose espérer que personne ici n’est soviétique.
    Le Fascisme n’a jamais vraiment été définit de manière satisfaisante par les Historiens, ce qui est sûr c’est qu’il ne correspond nullement au FN alors qu’il correspondrait paradoxalement plus au NPA…
    L’utilisation de notion qui sont des accusations graves me paraissent pour ma part une grave entrave au débat démocratique et mène a la discréditation des thèses soutenus par une personne…
    a méditer!

  2. Je suis très surpris de la réaction des frontistes nationalistes . Sont-ils en plein accord avec le non programme de ce parti ? Apparemment non, ils dénoncent surtout un ras la bol de « La Politique Française » archaïque et très contestable !
    Mais est ce vraiment le prix à payer ? celui d’être gouverné par un parti élu grâce à la morosité et la frustration des français. Le FN est une force politique à part entière et son boycott ferait renier nos valeurs démocratiques ! Le FN n’apporterait aucune solution aux problèmes de la mondialisation et la France ne fera plus parti de cette compétition !
    La France a besoin de changement certes mais pas dans ce genre.
    Si tous ces mécontents,ces dégoûtés du système politiques votaient « blanc » ce vote ne sera pas pris en compte lors des suffrages !
    Alors créons un parti apolitique pour que tous ces votes soient entendus et pris en compte et faisons un sondage peut être que ce dernier nous donnera très haut dans les sondages !

    Mr Az

  3. Ton article est excellent et très bien écrit . Il reflète également ma pensée et je vais m ’employer à démonter ces arguments du FN un à un même si on sait que Marine Le Pen est plus maligne que son père et consacre toute son énergie à restaurer une façade respectable à ce parti xénophobe , haineux et opportuniste…j ai peur de l avenir en France

  4. Heu… les commentaires ici sont assez inquiétants. Nous sommes sur un site de gauche ou est)ce que je me trompe? Je ne comprends pas que des lecteurs fassent ainsi l’apologie du FN…

  5. Même initiative du côté des syndicats. A lire l’article « Comment le FN a essayé d’infiltrer le syndicalisme au milieu des années 1990″
    dans le journal  » Le Monde » du 11/3/2011. En fin d’article il y est dit :
     » elle ( CGT) a décidé de décrypter le programme social du FN pour apporter des arguments supplémentaires à ses
    équipes…. »
    Pour info cela devrait suivre auprès de l’ensemlbe des syndicats. A suivre donc aussi.
    Cordialement

  6. Les commentaires de gama, lobo, john, france et pifou me font encore plus peur que le sujet de l’article. Tout dans ces commentaires respire la haine, la bêtise, l’étroitesse d’esprit etc. En partant des pseudos : lobo ??? comme lobotomisé ? pifou comme pifou dans pif gadget ? Ensuite bien évidemment dans les discours, que penser de « c’est de la m**** cet article (faudrait peut-être développer un peu…), « ça pue cette démocratie » ce à quoi répond le bien nommé lobo (au passage, lobo, pour un français de souche faudrait apprendre l’orthographe et le français) « c’est la liberté d’être de penser et d’expression ». Ces deux derniers commentaires étant pour le moins contradictoires : l’un insinue que la démocratie dans laquelle nous sommes « pue » et l’autre prône la liberté d’expression… Puis, restent les éternels propos basiques des militants du FN que j’appelle en dessous de la ceinture, « français de souche »… C’est ça qui me fait peur, ceux qui se cachent derrière le discours de Mme Le Pen. Cette dernière ayant des propos plus édulcorés que ceux de son père mais toujours les mêmes militants…

  7. En votant FN, vous vous condamnez à des solutions qui n’existent pas. Et à des lendemains très tristes entre militants de la rancune.
    Franchement ! Ayez le courage d’être français avec les immigrés qui sont actuellement la classe populaire …au moins autant que vous.

  8. vous n’avez encore pas compris que demoniser un parti ou une ideologie resulte a les consolider.
    plus vous manifestez de peur et de crainte envers elle plus une ideologie se sent fortifiee .
    les suporters de l’allemagne nazie faisaient eux aussi partie de cette part de population se sentant incomprise marginale
    soudain ces memes elites qui leur donnaient la sensation d’etre rejetee ignoree insultee les juifs surtout avec leur « superiorite morale » ont peur d’eux.
    la victoire est proche ca ressemble tellement a ce que ca ressemble qu’il n’est pas question d’avoir peur mais de comprendre l’enjeu et de se battre .

  9. Faire éclater les contradictions du discours de M. Le Pen est une chose, apporter aux français les réponses et les solutions aux questions qu’ils se posent (emploi, pouvoir d’achat, quel avenir pour leurs enfants……………) et proposer un projet politique cohérent a moyen ou long terme c’est autre chose. (Pas de projet politique à droite, un PS en panne depuis la lamentable fuite en rase campagne de Jospin au soir du 1er tour de la présidentielle de 2002.) Et quid d’une Europe que les citoyens (de l’Europe) jugent de plus en plus éloignée de leurs préoccupations?

  10. Le FN n’est pas différent de l’UMP.
    Côté FN, on a une extrème-droite nationaliste, isolationiste, xénophobe et raciste, et côté UMP, une extrème-droite capitaliste, impérialiste, atlantiste, xénophobe et raciste !

  11. Le problème est grave pour tous les Républicains de ce pays. Un front Républicain est même urgent pour s’opposer avec force aux thèmes du Fascisme National. Il faut démasquer aux Français les discours lepénistes, son populisme xénophobe, ses arguments qui nous rappelle le fascisme français et la droite rance. C’est grave alors qu’un député de la majorité vient d’affirmer qu’il y a une lépenisation au sommet de l’Etat. C’est grave que Mme M. Le Pen puisse affirmer sans démenti : « Claude Guéant pourrait être adhérent d’honneur du FN puisqu’il est touché par la grâce ». C’est grave que ça fasse 5 ans que la droite flirte avec l’extrême sur les mêmes thèmes pour s’en emparer et en tirer profit. Alors faut-il faire un Front Républicain excluant le Président de la République et sa majorité ? A vous la réponse.

  12. Je suis en colère de constater que dans un pays qui réclame la paternité des “Droits de l’Homme, et dont la devise est: LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, il puisse avoir des gens qui se déclarent prêts à voter pour un parti qui se défini xénophobe, égoïste, et qui revendique les idées et principes qui ont provoqué tant de crimes et de génocides.

  13. le FN est un parti democratique, le NPA ne l’est pas à contrario, il n’est la que pour faire vitrine, son objectif étant de prendre la pouvoir par la force. vous dites n’importe quoi, c’est niveau « lycée années 80 touche pas à mon pote ».

  14. Pour moi, le front national est un  » détail  » de l ‘ histoire de France … Reprenons un peu de hauteur et débattons des vraies idées et comme le FN n en a pas , il sera hors débat et retour la ou il aurait du rester: dans l’oubli ! Tant pis pour les 20% d’ abuses ou d’ amnésiques qui ne savent ou ne se souviennent que le FN souffle sur les braises de la démagogie

  15. C’est bizare, quand c’est l’UMPS qui se partagent les premieres place dans les sondages , on les entends pas aboyer comme ça les journalistes et les medias……

    ça pue cette democratie !

    Je voterai FN en 2012 !!!

  16. Le problème avec le FN, c’est son électorat populaire et qu’il soit parvenu à séduire des couches de la population devenue insensible à tous les discours politiques rationnels.

    Qu’est-ce que c’est un électeur FN dans la réalité de la France de 2011 ?
    Souvent, un pauvre type un peu paumé, aigri qui tente d’exister dans sa misère en écoutant le seul parti qui semble pouvoir le venger.
    Le FN est un parti du ressentiment qui afait son miel de la crise.
    Personnellement, je le crois. Et c’est toute la France moisie qui y trouve son compte…

    http://pradoc.livejournal.com/

  17. Cher Raphael,

    Je soutiens ton appel, et je le propage dans mes réseaux.

    Amicalement,

    Nicolas Woloszko,
    Président de la section Grandes Ecoles de l’UEJF.

  18. @France
    Vous ne connaissez visiblement pas le sujet. Le FN se sert de la démocratie pour instaurer un gouvernement qui ne sera pas démocratique.
    La FN veut exclure toute une part de ce pays. L’exclusion n’est pas, par principe démocratique.

  19. Il appelle au débat même si je dois l’avouer il n’est pas objectif en surface. Mais dans le fond la problématique amène à une réflexion à développer. Je suis déçu de voir tous ces commentaires passionnés dans un sens négatif. Donc je vais vous faire part de ma dernière remarque. Apprenez à écrire français et arrêtez-moi ces barbarismes en tout genre s’il vous plaît. Débattez convenablement en respectant l’avis de tous et en présentant vos arguments sans aller dans les extrêmes! L’internet ne doit pas être la porte ouverte à toutes les violences.

  20. Suberbe article. Merci. La France doit en effet se réveiller et revoir la façon dont elle se protège du FN.
    Le FN a changé. Nous aussi nous devons changer. Bravo pour le papier.